spiro

[RP] Loutre Blanche

Messages recommandés

992558cadreGaram.png~549241cadreKeith.png~491480cadreNazariy2.png~528602cadreKocoRosie2.png~435887cadreSkas.png~939677cadreDrei2.png~1378028893-172834cadrewillem2.png~1378028898-165460cadrejayden.png~763297cadreLune.png~880023cadreMae2.png~Arwen~Arnwald

 

Quelques instants plus tôt...

Machinalement, les doigts de Jayden dansaient entre les billes de métal dans sa poche, alors qu'elle réfléchissait au moyen d'attraper cette foutue loutre.

Sure qu'un des trois allaient finir trempé jusqu'aux os, volontairement... ou non. Elle sourit à cette idée en apercevant le lac devant eux. Il n'était pas si loin du centre ville et devait surement servir de point de baignade pour tous les gamins du coin.

Pourtant, il n'y avait pas l'ombre d'une présence humaine, la nature reprenant ses droits autour de l'eau claire.

Pas non plus de loutre à l'horizon.

En faisant signe aux autres, Jay s'avança vers la rive, s'accroupit tout en observant le sol à la recherche d'éventuelles traces.

Mais on ne devient pas "chasseur" en un clin d'œil, et traquer des loutres, ou même quelque soit d'autre était loin d'être son fort. Au mieux, elle faisait tout exploser, les forçant à sortir et après elle posait les questions.

Méthode discutable et certainement inutile ici.

 

La jeune fille soupira, rageuse.

 

"- On devrait essayer de faire le tour du lac et chercher si elle se serait pas planqué quelque part... "

 

Là, Willem leur fit un sourire éclatant, digne d'une pub colgate alors qu'il tendait sa main vers la surface liquide.

 

" -Je peux la faire sortir si elle est là et... c'est quoi ça !"

 

Dans un mouvement presque synchro, les trois nouveaux membres de la guilde s'étaient retournés vers l'espèce de brouillard qui s'élevait du centre ville. De là où ils se trouvaient, ils ne pouvaient percevoir le léger vent de panique qui secouaient les habitants les plus proches de la démonstration, seulement quelques échos de cris aigus. Explosion ? Danger ?

Ca c'était fun !

 

Plutôt que de s'inquiéter, un sourire vint orner les lèvres de la brunette, alors que sans attendre l'accord de Will et Lune, elle les pris par les bras et s'élança en direction de la brume épaisse.

 

"- Allons voir ! on reviendra après !"

 

Ou pas. A vrai dire, sa curiosité avait pris le dessus et elle n'attendait pas vraiment de réponse de leur part, les embarquant avec elle avec force.

 

~~~~~~

 

Une fois la cavalcade imposée par la jeune brune terminée, après des virages serrés et une chute inévitable, ils se retrouvèrent comme deux ronds de flancs en face de trois mages aperçus plus tôt, dans la guilde, dont le morpheur qui reprenait figure humaine. Enfin non, en réalité ils étaient beaucoup plus nombreux.

Par instinct, Jay avait empoigné quelques billes, les chargeant et s'apprêtait à les projeter sur l'étrange créature, avant de se stopper brutalement en les reconnaissant.

 

" - Mais, c'est quoi ce bordel ?!!"

 

Elle hurlait presque, essoufflée.

Elle ne comprenait pas. Non. Et était légèrement en colère contre elle-même d'être tombée dans le panneau, malgré les "bonnes raisons" de ce coup de bluff.

Malgré ça, s'amuser avec eux ?... Hum, pourquoi pas. Tout ce qu'elle voulait, c'était mettre la main sur cette loutre et passer à des missions plus grosses petit à petit.

 

Pour ce qui était des dégâts, la pauvre Jayden n'était pas certaine de pouvoir le certifier, même en n'utilisant pas ses capacités. La poisse, que voulez-vous... ou une mauvaise foi qui s'échappa en un soupir boudeur mais amusé sur ses lèvres.

 

En silence, elle observa le reste de la troupe, vaguement étonnée de l'attraction des animaux ( et d'une chose étrange) envers la brindille aux oreilles pointues. Jayden la fixait sans gêne. Elle n'était pourtant pas agressive, à son sens, mais son vis à vis eut un léger mouvement de recul.

 

"- On a au moins la preuve que ça peut marcher... une fois que tu l'auras attirée, va peut-être falloir l'empêcher de se tirer à nouveau non ? On est assez nombreux pour le faire non ? "

 

Sur ces paroles, Jay se tourna vers les autres, les questionnant du regard, tout sourire. Quelle bande de bras cassés ils faisaient, et la jeune fille ne savait pas encore à quel point cela pouvait être vrai...

Bah, de toute façon, ça serait le bordel, c'était à parier et ça lui plaisait franchement. Autant improviser à peu près...

Modifié par lineae

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

811723cadreNana.png992558cadreGaram.png549241cadreKeith.png491480cadreNazariy2.png528602cadreKocoRosie2.png435887cadreSkas.png939677cadreDrei2.png1378028893-172834cadrewillem2.png1378028898-165460cadrejayden.png763297cadreLune.png880023cadreMae2.png

~Arwen~Arnwald

 

Saluky ouvrit la bouche, mais la referma tout aussi tôt, le regard scrutant toutes les personnes présentes. Beaucoup de personne. Toutes ces personnes qui attendaient qu’elle chante. Ignorant les oiseaux perchés sur sa tête comme la drôle de machine à ses pieds, elle saisit la main de Myrth pour trouver un peu de soutien. Elle se rapprocha même légèrement de son amie, intimidée par le regard d’une des recrues. Celle-ci s’exprima d’ailleurs :

 

« - On a au moins la preuve que ça peut marcher... une fois que tu l'auras attirée, va peut-être falloir l'empêcher de se tirer à nouveau non ? On est assez nombreux pour le faire non ? »

 

Ah, c’était une bonne remarque en effet. Pertinente et nécessaire. Et apparemment, personne n’y avait pensé. Deux-trois membres proposèrent des idées (dont celle d’assommer l’animal avec une banane par une petite fille excité qui avait surgit derrière Saluky, manquant de lui faire faire une crise cardiaque) mais il fut finalement décidé que l’on improviserait. Une loutre, même magique, ne pouvait pas échapper si facilement à tout un groupe de mage.

 

« A toi de jouer maintenant, l’encouragea Myrth avec une légère pression sur sa main avant de la pousser traîtreusement au centre du cercle qu’ils avaient formé. »

 

Saluky remua des bras pour ne pas tomber puis lui lança un regard noir ponctué de piaillement aiguës des moineaux qui s’envolaient. Elle se racla ensuite la gorge autant pour se donner un peu de contenance que pour déloger la boule d’angoisse qui y avait élu domicile. Elle se remémora rapidement les paroles d’une comptine et descella ses lèvres.

 

...

...

...

 

Aucun son ne vint. La jeune elfe avait le trac. Toute sa vie elle avait essayé de s’empêcher de parler et maintenant qu’elle le devait, elle n’y arrivait plus ! Elle jeta ses bras en l’air d’exaspération !

 

« Saperlipopette ! J’y arrive pas ! J’en ai marre ! S’exclama-t-elle avec les notes grave d’un genre de musique encore inconnu à l’époque. »

 

Sa déclaration fut accueillit par un silence interloqué et le trot feutré de rats d’égouts qui approchaient. Saluky pris un moment pour comprendre pourquoi tout le monde la regardé avec des points d’interrogations dans les yeux.

 

« Oh…Si en fait, j’y arrive ! Fausse alerte. Euh…désolée. Rajouta-elle en carillonnant. Je vais essayer d’attirer la loutre pour que vous puissiez l’attraper, hé hé hé... »

 

Rouge jusqu'à la pointe de ses oreilles, elle continua de chanter en regardant ses pieds, alternant entre des airs connues, des remarques à voix basses sur sa propre stupidité et des chansonnettes de grand-mère.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

811723cadreNana.png ~ 992558cadreGaram.png ~ 549241cadreKeith.png ~ 491480cadreNazariy2.png ~ 528602cadreKocoRosie2.png ~ 435887cadreSkas.png ~ 939677cadreDrei2.png ~ 1378028893-172834cadrewillem2.png ~ 1378028898-165460cadrejayden.png ~ 763297cadreLune.png ~ 880023cadreMae2.png ~ Arwen ~ Arnwald

 

Keith fut plutôt content que la diversion créé par sa pierre eut un tel effet. Il commença à se pavaner avant de se rappeler que c'était avant tout un travail de groupe. Il se ratatina, honteux de l'avoir oublié, et laissa la petite Koco parler. Pendant qu'elle racontait leur plan, d'autres membres approchaient. Autour, les gens hors de la guilde les regardaient comme une bande d'énergumènes. Ce qui n'était pas tout à fait faux. Puis, une fille en poussa une autre au milieu des gens. Celle-ci, visiblement gênée, ne fit rien pendant quelques secondes. Puis, tout en chantant, elle se mit à jurer, puis à parler... Tout en attirant des hordes d'animaux qui fonçaient vers elle.

 

Keith sursauta de surprise, mais s'habitua vite à la situation. Il grimpa à une maison et réussit à atterrir tant bien que mal sur le toit d'une maison. De là, il pouvait apercevoir distinctement chaque animal. Toutes ces bêtes formaient une masse de poils bruns et gris, et les oiseaux se regroupaient en nuages multicolores. Malgré toute l'agitation, Keith ne cherchait qu'une chose. Une couleur. Dans cette masse sombre, elle serait facile à repérer. Même si des animaux de plus en plus gros approchaient, il ne la trouvait pas. Autour de la jeune femme, qui ne semblait pas si humaine que ça, les autres membres de la guilde se faisaient bousculer par les bêtes. Tous cherchaient la même chose, mais ils avaient aussi tous le même mal à la trouver. Mais soudain, Keith l'aperçut. Une petite tâche blanche. Pas si petite, mais pas bien grande non plus. Sautillant entre les autres bestioles, prenant des chemins différents des autres, elle arriva à la hauteur de la chanteuse. Keith pointa du doigt et hurla :

 

— Ici ! Elle est là ! Près de la chanteuse !

 

Visiblement, c'eut l'effet escompté. Quasi tous les membres de la guilde regardèrent la jeune femme, auprès de laquelle sautillait la loutre, heureuse de l'écouter. Keith sortit ses pierres alchimiques et jura. Décidément, il ne pouvait rien faire à part ça. Néanmoins, il se convainc qu'il avait déjà beaucoup fait, et laissa les autres s'occuper de la loutre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

811723cadreNana.png ~ 992558cadreGaram.png ~ 549241cadreKeith.png ~ 491480cadreNazariy2.png ~ 528602cadreKocoRosie2.png ~ 435887cadreSkas.png ~ 939677cadreDrei2.png ~ 1378028893-172834cadrewillem2.png ~ 1378028898-165460cadrejayden.png ~ 763297cadreLune.png ~ 880023cadreMae2.png ~ 777083cadreArwen.png ~ Arnwald

 

 

"Tout cela est super excitant !!" se dit Lune à elle même.

 

Elle était un peu déçue que le plan qu'elle avait mis au point avec Jay et Willem soit tombé à l'eau, mais la tournure qu'ont pris les événements lui plaisait beaucoup.

D'ailleurs Jay n'y était pas allé de main morte , elle les avaient pratiquement trainés jusque là, ce qui força Lune à courir ... Courir c'est cool ! Surtout dans la rue , ça donne l'air qu'on est en mission super importante ... après tout c'était le cas.

 

Elle voulut parler à la fille joyeuse , qui s’appelait Kocorosie, mais l'heure n'était pas aux bavardages ! Il fallait se concentrer sur cette loutre.

Il fut décider par Jay que la fille qui attire les animaux quand elle parle devait se charger d'attirer la loutre.

Alors elle se mit à l’œuvre. Elle était timide. C'était drôle de la voir rougir.

 

Le mage qui avait causé l'explosion , monta sur un toit pour repérer la loutre. En attendant, le reste de la troupe tentait de se mettre d'accord sur la façon de l’attraper.

 

Lune: Euh ... Comment on va faire ?

 

Nana: On peut l’assommer avec une banane !

 

Mae: Vous penser qu'on à le droit de la blesser ?

 

Nana : Oui avec des bananes !!

 

Kocorosie regardait tout autour d'elle comme pour s'assurer de quelque chose avant de rire.

 

Willem souriait de toutes ses dents ... voilà à quoi il pensait : "Y'a pleins de jolies filles c'est super !"

 

Jay:... (elle se demande si elle devrait faire tout exploser).

 

Myrth: Moi je vais danser !

 

Arwen essayait de retenir son chien pour ne pas qu'ils soit mêlé à la troupe d'animaux qui accouraient vers l'elfe.

 

Nazariy: "En quoi je pourrai me transformer pour attrapper cette loutre et passer inaperçu ? ..."

 

Tsuyoshi n'avait pas dit un mot. Il était resté en retrait réfléchissant seul.

 

Arnvald: héhéhé ... (apparemment, il savait déjà ce qu'il devait faire...)

 

Lune se retient de rire .Décidément ces personnes sont vraiment très drôles ! Le pire c'est qu'ils étaient tous sérieux...

Elle se demandait si son pouvoir allait être d'une grande aide ... si elle arrivait à endormir la Loutre ce serait gagné mais , Lune savait que ça n'allait pas être aussi facile ... D'ailleurs elle ne maîtrise pas son pouvoir à la perfection et ... si elle échouait , elle aurait perdu un cheveu pour rien !

 

"Je n'ai pas envie de rester sur la touche , il faut essayer ! si ca ne marche pas , je lui cours après !!" se disait-elle en passant la main dans ses cheveux avant d'entendre:

 

— Ici ! Elle est là ! Près de la chanteuse !

 

Tout le monde se tourna vers l'elfe pour voir la Loutre.

Finalement, il n'y a pas de plan, chacun essaya de l’attraper à sa manière.

 

Lune resta sur place et se concentra sur la Loutre. Sans la quitter des yeux , elle prononça ces mots : "Ambaloris" . Un filament lumineux apparut dans sa chevelure et s'évapora en poussière argentée.

-Quoi ?! Elle a résisté ! Je suis plus faible qu'une loutre ?! Et en plus j'y ai laissé un cheveuuuuu !!!

Je vais devenir chauve à force !!

 

Elle décida d'attendre que tout le monde tente quelque chose avant d'aller courir après la loutre...

 

 

 

J'ai pris beaucoup de liberté avec vos persos ... dites si y'a besoin de changer ^^

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

811723cadreNana.png ~ 992558cadreGaram.png ~ 549241cadreKeith.png ~ 491480cadreNazariy2.png ~ 528602cadreKocoRosie2.png ~ 435887cadreSkas.png ~ 939677cadreDrei2.png ~ 1378028893-172834cadrewillem2.png ~ 1378028898-165460cadrejayden.png ~ 763297cadreLune.png ~ 880023cadreMae2.png ~ 777083cadreArwen.png ~ Arnwald

 

 

 

Alors qu'il s'était installé un jolis méli-mélo de mage et d'animaux autour de la chanteuse, le chiot d'Arwen échappa des mains de ce dernier et se rua sur la loutre mais celle-ci le vit arriver et profita du joyeux capharnaüm pour s'échapper du groupe et courir dans les rues. Le chiot d'Arwen se faufila entre les jambes des gens attrouper pour partir à la poursuite de cette dernière, suivit de près par Arwen qui n'a pas pu s'empêcher de bousculer certaines personnes, étonné de la voir s'enfuir comme ça jusqu'au moment où Keith, rester sur un toit, se mit à nouveau à hurler à leur intention.

 

- Elle s'échappe, suivez Arwen.

 

A ce moment, une partie du groupe se retourna et partit en courant dans la direction qu'avait prise Arwen. Seul Saluky, Myrth et Mae restèrent en arrière, trop surprise ou soulagée comme Saluky, pour partir à leur suite. Myrth reprit alors la main de Saluky et, au passage, celle de Mae qui dépoussiérait un peu ses habits.

 

- Qu'est-ce que vous attendez ? Allons nous amuser avec les autres.

Myrth se mit à courir en tirant sur ses deux nouvelles amies mais Mae ne put s'y préparer et trébucha lorsque Myrth tira sur son bras. Cette dernière, plein d'énergie avança quelque pas, traînant par la même occasion Mae sur quelque mètre, avant de s'apercevoir que cette dernière était en train de manger les pavés de la rue …

 

- Ah, mince, excuse-moi … heu … je ne me rappelle plus ton nom.

 

Myrth aida Mae à se relever alors qu'elle se dépoussiérait pour la deuxième fois.

 

- Je m'appelle Mae, mais ne t'inquiète pas,

 

- C'était un accident, je suis parfois un peu trop enthousiaste et j'oublie de faire attention.

 

- Ce n'est pas grave.

 

- Bon ben, on va y aller gentiment alors.

 

Myrth n'avait pas lâché la main de Saluky, lorsque celle-ci serra celle de Myrth qui se retourna vers elle.

 

- Qu'est-ce qu'il y a Saluky ?

 

- Ils ont disparu en tournant à droite.

 

- Ah, il faut qu'on les rattrape avant de les perdre. Tu peux nous suivre Mae ?

 

- Oui, allons-y.

 

Elles se mirent à nouveaux à courir toute le trois et une fois arrivé à l'angle de la ruelle, Willem apparut subitement. Il était revenu en arrière car il ne les avait pas vue derrière le groupe et s'inquiétait. Myrth courait vite et ne vit pas tout de suite Willem, elle put l'éviter au tout dernier moment mais Saluky, elle, ne le vit que lorsque Myrth dévia de sa trajectoire, et donc le choque était inévitable. Dans un magistral éclatement, Saluky renversa Willem qui tomba à cul avec Saluky allongée sur lui. Cette dernière, passé le moment de surprise, se releva immédiatement mais Willem lui, semblait … comme … ben, il était aux anges le saligaud ! Myrth ne put s'empêcher de l'engueuler même si elle y était un peu pour quelque chose, à vouloir trainer derrière elle la pauvre Myrth, il fallait bien que cela arrive.

 

Willem se relava, écoutant à peine les reproches de Myrth. Saluky lui demanda si tout allait bien et il répondit que oui, et que mieux valait rentrer dans une charmante jeune fille comme elle que dans un poteau … Allez comprendre la réflexion. Myrth releva un sourcil, puis remis une couche de reproche an donnant un léger coup de coude dans les côtes de Willem. Mae elle observa la chaîne d'abord choquée par la violence du choc puis amusée par la tournure que cela avait pris.

 

- Bon, on essaye une troisième fois de les rejoindre ? Si ça continue comme ça y en a qui vont finir par mourir …

 

Le groupe se remit une nouvelle fois à poursuivre le groupe de tête, même si celui-ci était déjà loin devant. Willem nota que la loutre semblait se diriger vers le port, donc il invita les filles à le suivre et effectivement, il vit de loin que le groupe de tête tourna à droite sur la grande rue menant au port. Cette rue était pleine de marchands et il se dit que le monde qui s'y trouverait devrait ralentir le groupe. Il tourna donc à droite pour passer par de petites ruelles et de petites cours intérieurs pour essayer d'arriver en même temps au port et essayer de prendre la loutre en tenaille.

 

- Mais où vas-tu Willem.

 

- Ah, je vois que tu as retenu mon prénom, petite Myrth. C'est bon signe pour …

 

Myrth le coupa sèchement.

 

- Idiot!

 

Willem fit mine de n'avoir rien entendu.

 

- … On prend un raccourci pour rejoindre les autres au port.

 

- Au Port ?

 

- Oui, je suis sûr que la loutre les y emmène, elle y sera plus à l'aise pour nous semer.

 

- Ou pour jouer avec nous.

- Oui peut-être.

 

Alors que ce groupe continuait son parcours à travers les maisons, l'autre groupe, mener par Arwen et son chiot avancer péniblement à travers la rue marchande. En effet, moultes fruits et légumes s'étalèrent sur les pavés. Des gens furent bousculer et manquèrent eux aussi de s'étaler au sol mais personnes ne fut blesser … enfin, si ce n'est Arwen. En effet, juste avant d'arriver au port, un marchand poussant une charrette surgit au croisement, enfin c'est qui sembla à Arwen mais celui-ci n'avançait pas vraiment vite. Alors que son chiot passa dessous sans aucun problème, Arwen buta contre le coin de la charrette, ce qui eut pour effet de l'envoyer valser de l'autre côté de la rue. Il essaya de ne pas retomber mais en voulant se rattraper à une porte, celle-ci s'ouvrit subitement et Arwen ne put éviter la rencontre douloureuse entre son nez et la porte. Cela l'arrêta net et il tomba à genou un instant avant de se rouler parterre en se tenant le nez. Une fille du groupe s'arrêta pour l'aider à se relever mais il ne connaissait pas son nom. Il se releva alors mais avant qu'il eut le temps de la reconnaitre, elle poursuivit sa course avec les autres. Arwen s'assit alors sur un banc pour reprendre ses esprits alors que le groupe qui n'était plus mener que par son chiot arrivait au port.

 

Willem avait vu juste, les deux groupes se rejoignirent au port mais pas de la façon dont il aurait espéré. Alors que la loutre arriva sur le quai principal du port, elle attendit quelques secondes en observant une petite ruelle sur la droite. Le premier groupe la voyant ainsi attendre ralentit l'allure, s'arrêta presque même mais la loutre se remit à courir en direction de la ruelle qui débouchait sur le même quai et passa à vive allure devant celle-ci.

 

Willem, suivit des trois jeunes filles du deuxième groupe, arrivait au bout d'une ruelle, il voyait de l'eau et annonça fièrement aux autres qu'ils arrivaient au port. Il vit alors passer la loutre sur le quai devant lui et alors qu'il allait s'exclamer, Myrth accéléra comme si elle avait elle aussi vu la loutre passer. Saluky avait elle aussi vu la loutre et comme par pressentiment, elle lâcha la main de Myrth et ralentit son pas. Mae, étonnée et ne comprenant pas la réaction de Myrth et de Saluky, voulut suivre les deux autres mais Saluky lui barra le chemin en tendant son bras à côté d'elle.

 

- Mais qu'est-ce que tu ….

Mae n'eut pas le temps de finir sa phrase lorsque Willem et Myrth arrivèrent sur le quai et son visage fut transformer par la stupeur. L'autre groupe arriva au même moment devant la ruelle et le choc fut terrible. On aurait put entendre le bruit des os qui s'entrechoquait s'il n'avait pas été couvert par le bruit de corps tombant à l'eau. La rencontre entre les deux groupes fut si violente que trois personnes tombèrent du quai. Alors que Willem rencontra violemment Nazariy, enfin vu sa forme ça ne pouvait être que lui, il trébucha et glissa sur les pavé du port. Il tenta de se rattraper au bord mais il tomba en avant, toutefois il put se suspendre d'une main à un crochet utilisé pour passer des cordages de bateaux, il échappa donc de peu à la baignade. Myrth quant à elle rencontra Kocorosie et vu la différence de taille, cette dernière fut purement et simplement éjectée et alla directement piquer un plongeon dans l'eau du port. Alors que Myrth resta estomaquée, Lune lui rentra dedans et elles tombèrent toutes les deux au sol dans les bras l'une de l'autre. Jayden quant à elle, tenta d'éviter Willem lorsqu'il glissa au sol mais elle ne put éviter Kocorosie en plein vol et elle fit emportée avec elle jusqu'à la surface de l'eau.

 

Keith, qui avait un léger temps de retard vu qu'il dut courir sur quelque toit avant de redescendre dans la rue pour pouvoir mieux suivre le groupe ne le regretta pas. Il fut surpris d'apercevoir la loutre qui était sagement assise un peu plus loin et qui semblait les narguer en observant le spectacle qu'elle avait provoqué. Elle semblait s'amuser la sale bête pensa-t-il. Il hésita même à lui jeter une de ses pierres mais il vit Arnwald tenter de se jeter sur elle mais elle s'enfuit au dernier moment alors que ce dernier s'écrasa au sol et manqua de se prendre une bite d'amarrage dans la figure. Il vit quelque banane voler en direction de la loutre alors que Nana s'était retrouvée à terre en trébuchant sur quelqu'un étaler au sol. Puis il vit Saluky et Mae sortir la tête de la ruelle et na savant pas si il fallait aider ceux qui était au sol ou poursuivre la loutre.

 

- Abandonnez cette loutre.

 

Leur dit Keith avant d'ajouter.

 

- Sortons d'abord ceux qui sont dans l'eau.

 

Il entendit soudain les aboiements d'un chiot. Il crut reconnaitre la couleur du pelage du chien d'Arwen sur un bateau. Celui-ci avait, semble-t-il lui aussi compris ce que tramait la loutre, peut-être est-ce là l'un des pouvoirs des familiers mais cela lui permit d'éviter de se faire prendre dans le choc des corps, il avait sur un quai de bois le long du quai ou était les autres et il avait profité du moment où la loutre s'était arrêtée pour la dépasser et la prendre à revers. Il ne la mordit pas, il appuya simplement sur sa queue avec une patte pour l'empêcher de continuer sa course. Ça y est, la loutre était enfin entre leurs mains, enfin, entre les mains d'un de ses semblables, peut-être que seul un familier pouvait en attraper un autre qui sait.

 

 

 

Voilà, un petit pavé lancé dans la marre, on verra bien les remous que cela provoquera. J'ai pris pas mal de liberté avec certains de vos persos et peut-être pas assez aux goûts de certains autres mais faite le moi savoir. Maintenant que la loutre est piégée, libre à vous de décider de ce que l'on va en faire, la laisser repartir ou la capturer et la ramener à Marty. Libre à vous d'oublier ce pauvre Arwen sur son banc ou de le ramener ou de retourner à sa rencontre.

 

J'espère ne pas avoir déçut trop de monde, je n'ai pas mis autant le boxons en ville que prévu et je n'ai pas encore réparer la porte de la guilde ... je me suis dis que le pavé était assez long comme ça et qu'une suite serait peut être plus intéressante selon le point de vue de quelqu'un d'autre voilà.

 

J'ai pris les personnage un peu au hasard, suivant un suite logique une fois les événement lancé donc n'y voyez rien de programmé. Si quelqu'un se trouve trop, maltraiter dite le moi simplement, ce n'est pas que je l'ai voulu.

 

Sur ce je vais me coucher, je corrigerais les fautes restantes demain mais si vous voyez de grosses incohérences ou des fautes qui vous font mal au yeux, dites le moi siouplait ^^.

 

 

Modifié par Mimile

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

777083cadreArwen.png992558cadreGaram.png1378028898-165460cadrejayden.png549241cadreKeith.png528602cadreKocoRosie2.png763297cadreLune.png880023cadreMae2.png939677cadreDrei2.png811723cadreNana.png491480cadreNazariy2.png435887cadreSkas.png1378028893-172834cadrewillem2.png

 

Quelques fausses notes échappèrent à Saluky quand une vache, d’un geste affectueux, lui gratta le dos d’un vigoureux mouvement de tête. Elle profita de la présence de l’animal pour se raccrocher à ses cornes, point d’appuis non négligeable quand vous étiez assaillis de toutes parts par des bêtes, certes aimantes mais aussi envahissantes.

 

« Elle est là ! Derrière la chanteuse ! »

 

Saluky les pria mentalement de se dépêcher, l’idée de mourir étouffé par des poils et des plumes ne la tentait guère. Elle regretta aussitôt cette prière.

 

« Elle s'échappe, suivez Arwen. »

 

Le moment de répits qu’elle avait cru apercevoir disparu dans un tumulte d’évènements si rapides qu’ils en devenaient presque incohérents. Elle se sentit entrainé dans une course contre sa volonté et ne fut pas surprise de découvrir que Myrth en était la cause. Une certaine Mae trébucha, Myrth s’en excusa mais la jeune elfe la pressa car le groupe de tête commençait sérieusement à les distancer. A nouveau elles se mirent à courir comme des malades. Courir, courir, rentrer dans quelque chose, parler à ce quelque chose qui était en fait quelqu’un, courir encore, raccourcis, poursuivre, tourner, port, loutre, danger. Ce fut par pur instinct qu’elle lâcha la main de Myrth et empêcha Mae de continuer.

 

« Mais qu'est-ce que tu …. »

 

Elle regarda sans y croire la collision entre les deux groupes. Si elle n’avait pas été si inquiète, elle en aurait presque rit. Sans oser bouger, elle continua d’observer la scène et, sans vraiment se soucier d’attire d’autre animaux, murmura en réponse aux injectives de Keith :

 

« Les sortir de l’eau..., plus facile à dire qu’à faire… »

 

Elle entendit le claquement régulier de sabot contre le pavé (et peut-être aussi quelques aboiements) et un mugissement bovin lui répondit avant qu’elle ne se laisse glisser contre un mur, totalement épuisée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

811723cadreNana.png ~ 992558cadreGaram.png ~ 549241cadreKeith.png ~ 491480cadreNazariy2.png ~ 528602cadreKocoRosie2.png ~ 435887cadreSkas.png ~ 939677cadreDrei2.png ~ 1378028893-172834cadrewillem2.png ~ 1378028898-165460cadrejayden.png ~ 763297cadreLune.png ~ 880023cadreMae2.png ~ Arwen ~ Arnwald

 

Keith commença à mesurer l'étendue des dégâts avant de se décider à aider les gens.

 

— Sortons d'abord ceux qui sont dans l'eau.

 

Alors qu'il entendait vaguement Saluky ronchonner derrière, il lança sa pierre alchimique de roche. L'eau trembla un moment avant qu'un grand plateau de roche se crée, sauvant tous les membres de la guilde en même temps. Il jeta juste un petit regard taquin à Saluky avant d'aller vers le chiot.

 

— Et bien, et bien. Jolie prise que tu as là.

 

Le chien remua de la queue, et aboya joyeusement. Keith prit la loutre à pleines mains, pour être bien sûr de ne pas la laisser s'échapper. Il chercha le propriétaire du chien des yeux, mais ne réussit pas à l'apercevoir. Il se mit donc à chercher le morpheur, et crut l'apercevoir de dos un peu plus loin. En tout cas, c'était la seule personne qu'il n'arrivait pas à reconnaitre. Il s'approcha et lança :

 

— Nazariy ?

 

La personne se retourna et Keith soupira de soulagement. Il lui tendit la loutre.

 

— Tiens. C'est Koco et toi qui avez tout organisé. Mais je trouve pas la ch'tiote, alors c'est à toi que je la donne. J'aurais pu la donner au propriétaire du chien qui l'a attrapée, mais... Je crois bien l'avoir vu s'effondrer dans la rue quand je faisais le mariol sur les toits. C'est fou ce qu'on voit bien là-haut.

 

Il sourit rien que de revoir la scène. Une guilde de bras cassés. Espérons que les anciens membres soient un peu plus doués. Il laissa donc la loutre à Nazariy et alla détruire ce qu'il avait construit par alchimie. Il posa une main sur l'un des plateaux de pierre, fit couler un peu de liquide alchimique et la structure reprit son état original. En réalité, faire couler du liquide de ses mains avait permis d'attirer celui contenu dans la pierre grâce à l'alchimie. La magie alchimique enlevée de la structure, elle avait tout naturellement reprit sa forme au fur et à mesure. Il se retourna et constata les "dégâts". Des gens mouillés, des bosses, des rires. Rien de mieux pour commencer une guilde. Il se mit lui aussi à rire légèrement avant de rejoindre ses nouveaux compagnons.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

811723cadreNana.png ~ 992558cadreGaram.png ~ 549241cadreKeith.png ~ 491480cadreNazariy2.png ~ 528602cadreKocoRosie2.png ~ 435887cadreSkas.png ~ 939677cadreDrei2.png ~ 1378028893-172834cadrewillem2.png ~ 1378028898-165460cadrejayden.png ~ 763297cadreLune.png ~ 880023cadreMae2.png ~ Arwen ~ Arnwald

 

 

- Aï... Mal au crâne; qu'est ce que je fiche sur le port déjà ? Ou est Garam ? La loutre aussi... On l'a eu ou pas ?

 

Tel furent les première paroles d'Arnwald après le tumulte de la poursuite de l'animal; il se souvenait vaguement une tempête de griffes, de poils, d'écailles, et de plume quand la fille aux oreilles pointu (quel était son nom déjà ? Tant pis on le retrouvera) se mis à chanter; puis il y a eu la poursuite en elle même, il se souvenait avoir frapper un animal (en étais-ce vraiment un ? Espérons le...) avec son armoutil parce qu'il lui gênait le passage; il se souvenait aussi d'avoir ordonner mentalement à Garam de prendre la loutre, puis d'avoir glisser et...

 

-'Tain j'ai un mal de chien; bon petit état des lieux avant de continuer.

 

Alors autours de lui il voyait que des membres sortait de l'eau tant bien que mal, il aperçut le chien d'Arwen mais pas celui-ci, le port en lui même ressemblais à une ménagerie doublé d'un champs de bataille avec ces gens par terre, ces éclats de verre et tout le désordre ambiant... Il vit Garam, ou du moins son bras sortir de décombre et s'agiter. Arnwald se leva tant bien que mal et récupéra son compagnon, il fut d’ailleurs soulagé de constater qu'il n'avais si ce n'est quelque rayures et une bosse ou deux. Tout le monde se remettait de ses émotions à sa manière, le jeune homme ayant donner la chasse depuis les toit avait la loutre en main et la tendais à une personne qui devait être le morpheur, il y avait aussi Arwen pas trop loin assis sur un bain l'air ailleurs, comme s'il ne réalisais pas ce qu'il se passait et enfin il y avait d'autre membres qui riaient entre eux comme si de rien était.

Il voulu les rejoindre mais se ravisa en apercevant un groupe de quatre garde arriver; évidemment autant de bronx d'un coup ça faisait tâche, mais au grand bonheur d'Arnwald ces garde était en armure complête ce qui de fait les rendais vulnérable à son pouvoir. Il se retourna vers les membres de la guilde avec un grand sourire aux lêvres et leur annonça :

 

-Bon les gars on a les gardes qui arrivent... Donc je vous propose de vous barrer vite fait un QG de la guilde, je vais m'amuser avec eux en attendant. Si quiconque souhaite les retenir un peu qu'il reste avec moi sinon filez vite avant qu'il vous arrive un souci.

 

Il vit une fille mince aux main fine hésiter mais finalement partir avec le groupe, le seul restant fut le jeune blond.

 

-Bien on vas s'amuser tout les deux; c'est quoi ton nom ?

 

-Je m'appelle Willem, heu par curiosité c'est quoi ça (il désigne le compagnon d'Arnwald) ? Et c'est quoi le plan ?

 

-C'est Garam, mon acolyte depuis des années. Bon je vais t'expliquer le plans, mon pouvoir est de contrôler le métal sous certains aspects et comme ils sont en armure complète je comptais prendre le contrôle de leurs armure et semer la zizanie entre eux... Le truc c'est que je peux en contrôler parfaitement deux, ou trois au grand maximum. Toi de quoi t'es capable ?

 

-Je peux m'amuser avec l'eau environnante avec mon pouvoir, tu préfère les voir cuit à la vapeur ou bien rester de glace face à leur chute ?

 

Alors que leur discours s’achevait les gardes s'approchait d'eux avec l'air pas franchement amical, on aurait presque dit qu'ils venaient de surprendre deux jeunes hommes en train de les cocufier Toujours est t-il que Willem avec un grand sourire à leur attention gela l'eau à leur pied ce qui les mit à terre. Arnwald en profita pour animer les armures de deux gardes; il fit s'en relever un qui bizarrement se mit à foncer dans les murs au grand désarroi de ses compères et le second se mit à frapper son collègue le plus proche. Willem continua son petit jeux en ébouillantant le quatrième garde qui malheureusement pour lui était trempé. Après un peu de temps à jouer à se petit jeux Arnwald confia à son compagnon d'infortune :

 

-Bon il est peut être temps de les laisser non ? Nos partenaire sont loin et nous devrions les rejoindre tu crois pas ?

 

-Entièrement d'accord cher ami !

Sur ils se mirent tout deux à courir dans la direction de la supposée du QG de la loutre blanche, les gardes étant un peu sonnés de par leur petite mésaventure les deux comparses eurent le temps de prendre beaucoup d'avance sur eux.Arnwald rompit le lien avec les armures une fois arrivé assez loin des gardes selon lui, et Willem et lui poursuivirent leur course vers la guilde.

 

 

Voilà ma petite contribution, si quelqu'un à quelque chose à redire sur mon texte qu'il le dise et je modifierai en conséquence.

 

Là dessus je vous dit bonne nuit et bonne chance pour écrire la suite

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Marty ~ les membres de la guilde hors vous

 

Cet événement se passe en parallèle de votre événement à vous. Vos personnages n'en ont pas connaissance. C'est une mis en place d'un contexte pour votre arrivée à la guilde.

 

Marty attendait dans la grand hall de la guilde une bière à la main, il fallait bien passer le temps. Il avait également changé la porte d'entrée, il y en avait tout un stock dans la cave, la durée de vie d'une porte de guilde n'était vraiment pas longue !

Il regardait les "inscriptions" des nouveaux d'un air désabusé quand la porte d'entrée explosa en mille morceaux. Marty avait oublié le retour de la guilde, tant pis pour la porte...

 

- Yeahhh ! Nous vlà 'nfin de rtour à la guilde. Jvé t'sortir les fut de bière les mecs !

 

Donayl, il tenait le bar de la guilde bien que personne ne lui ait demandé. N'essayait pas de gâcher l'alcool devant lui ou il vous en coûtera. Il y a des domaines ou il faut mieux éviter d'énerver un homme comme Donayl.

La troupe rentra s'en même prêter attention à Marty, la plupart s'étant assis à table et attendait la bière. Le brouhaha était de retour également, sa parler, crier, chanter des chansons paillardes rarement au-dessus de la ceinture. Il semblerait qu'ils aient eu le droit à un buffet alcoolisé au château du seigneur.

Il aperçu Mindy en train de brailler sur Donayl chargé de fut de bière. De ce que Marty compris, elle était furieuse contre lui, car il aurait dit que les filles ne savaient pas boire. Ce genre de dispute était monnaie courante ici, chaque concours de bière finissaient en baston générale !

 

A la toute fin rentrait les 3 leaders. Ils saluèrent Marty et montèrent directement dans les étages supérieurs. Seul s'arrêta le plus âgé des trois et s'adressa à Marty plus longuement.

 

- Comment s'est passé le recrutement ?

 

- Nous n'en avons eu que 13 ! Ils sont en mission d'initiation, je pense qu'ils ne devraient plus trop tarder, sauf si la loutre s'amuse bien.

 

- 13... C'est moins que prévu !

 

- Et vous, votre réunion avec mon frère ?

 

- L'avenir est sombre, j'en ai peur. Nous avons été épargné pour le moment, mais la guerre semble inévitable, 3 guildes ont déjà disparu. Le plus étrange est que le Consortium n'agit pas. De plus le seigneur Kharo nous a fait part de ses inquiétudes sur les régions voisines. Une guerre se prépare à l'échelle humaine mais également à l'échelle des mages et le plus embêtant est qu'elles ne sont pas liées.

Bref, le maître nous convoque tous les 4. Nous en reparlerons la haut, c'est trop tôt pour inquiéter les autres.

 

- Bien je te suis.

 

- Que fais-tu des recrues ?

 

- Ils se débrouilleront, puis les autres sont là ils s'intégreront facilement.

 

Marty et le vieil homme quittèrent le hall et montèrent aux étages supérieurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

811723cadreNana.png ~ 992558cadreGaram.png ~ 549241cadreKeith.png ~ 491480cadreNazariy2.png ~ 528602cadreKocoRosie2.png ~ 435887cadreSkas.png ~ 939677cadreDrei2.png ~ 1378028893-172834cadrewillem2.png ~ 1378028898-165460cadrejayden.png ~ 763297cadreLune.png ~ 880023cadreMae2.png ~ Arwen ~ Arnwald

 

 

Keith ne fut certainement pas le premier à arriver à la guilde. En fait, il avait même un peu trainé, regardant du coin de l'oeil le combat qui se déroulait derrière lui. Puis, il avait tranquillement rejoint les autres. Mais ceux-là non plus n'étaient pas arrivés les premiers. En fait, une bande d'inconnus avait investi les lieux avant qu'ils aient fini leur quête.

 

Keith était donc devant la porte de la guilde, ou plutôt l'encadrement de la porte, celle-ci ayant disparu entre temps, assistant à un spectacle plus que confus. Entre l'alcool qui coulait à flots, les chansons paillardes qui s'élevaient et pouvaient sûrement être entendues dans la ville d'à côté, ainsi que les bagarres par-ci, par-là... C'était assez perturbant de voir que l'endroit calme dans lequel ils avaient débarqué était soudainement devenu plus bruyant que la place du marché. Keith commença à esquiver ces personnes, sûrement des membres de la guilde, tandis qu'il cherchait Marty. Soudain, un homme le prit par le cou et commença à hurler :

 

— Hé les gars ! Les nouveaux sont arrivés ! Donayl, encore une tournée !

 

Plus loin, derrière le comptoir, un autre homme secoua la main en signe d'approbation et se mit à remplir des tas de chopes de bière. Les membres de la guilde commencèrent à attraper les nouveaux et à les forcer à boire. Keith lui-même se retrouva coincé entre deux hommes qui lui servirent des litres et des litres de bière, qu'il ne but même pas. Un peu sonné par tout ça, il réussit à s'éclipser pour aller dans un coin plus tranquille. Il monta discrètement au 2ème étage, où il chercha une chambre où il restait au moins un lit de libre, et posa son sac dessus. Enfin, il pouvait se reposer. Courir toute la journée avait été fatigant, et l'ambiance en bas était assez oppressante. Néanmoins, il était plutôt content d'avoir rejoint cette guilde.

 

Keith s'assoupit un moment avant de se réveiller en sursaut, comme à chaque fois qu'il s'endormait sans le vouloir. Il sortit de sa chambre et descendit. Visiblement, les membres de la guilde avaient fini. La plupart étaient allongés sur le sol et dormait ou décuvait. Keith remonta doucement afin de ne déranger personne, puis commença à inspecter la guilde. À vrai dire, il cherchait surtout un endroit tranquille où il pourrait travailler. D'après Marty, ce serait plutôt mal vu de faire ses expériences devant tout le monde, aussi devait-il trouver un endroit isolé. Après avoir flâné quelques minutes dans la guilde, il réussit à trouver une petite pièce tout au bout du couloir. Il l'entrouvrit, et découvrit juste une table, une chaise et un coffre. Plutôt content de sa trouvaille, la première chose qui lui vint à l'esprit était de savoir si la salle en question était libre. La seule personne qu'il connaissait et qui était susceptible de lui répondre était Marty, aussi, Keith se mit à sa recherche.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tous les membres de la guilde.

 

 

-"Bonjour mademoiselle ! buvons à notre bonheur... non mais il est fou ?! " marmonna Lune en sautant par dessus les ivrognes étendus sur le sol.

 

A peine venait-elle d'échapper à l'autre dragueur du dimanche qu'une grosse main agrippa son bras:

 

-"Allez viens par là la nouvelle !" L'homme la fit s'asseoir à côté de lui . Apparemment elle n'était pas la seule, elle remarqua que l'Elfe aussi avait été kidnapper par la grosse main !

Un peu plus loin sur le comptoir , Keith ramené contre son gré surement qui se voyait servir des litres et des litres d'alcool.

 

"C'est quoi cette ambiance ? c'est une fête ?" se demandait-elle avant de se tourner vers sa camarade aux oreilles pointues qui avait l'air complètement paniquée . Elle rougissait tremblait et rougissait encore...

 

Lune trouva cela drôle.

 

"Donayl !! De la bière pour ces jeunes demoiselles !!" cria l'homme à la grosse main.

 

"Non merci !! lança Lune en se levant d'un bond.

merci beaucoup mais une autre fois !" ajouta-t-elle.

Elle se faufila entre la foule et ne sachant pas quoi faire, elle sortit de la guilde...

 

"Je crois que je regrette ... des ivrognes ... tout ça à cause du joli prince aux yeux bleus !! Il me le paiera ! D'ailleurs il ne m'a pas encore remboursé !".

 

Marchant au hasard dans la grande avenue , là où se déroulait le marché, elle se rappela qu'elle devait se faire tatouer. Direction chez Urlum !

 

"Bonjour ! je voudrais le tatouage de la guilde de la Loutre Blanche !" C'est sur ce ton joyeux que commença le supplice du tatouage... Mais ce n'était rien pour Lune.

 

"Bon voilà c'est fait, je retourne à la taverne ... enfin à la guilde... il doivent être en train de dormir c'est sur !".

 

En effet, à peine une heure depuis son départ , la plupart des mages était couchés sur le sol , Willem avait un pansement sur le front, Myrth regardait la pauvre Saluky qui décuvait...

 

Lune essayait en vain d'étouffer son rire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

811723cadreNana.png992558cadreGaram.png549241cadreKeith.png491480cadreNazariy2.png528602cadreKocoRosie2.png435887cadreSkas.png939677cadreDrei2.png1378028893-172834cadrewillem2.png1378028898-165460cadrejayden.png763297cadreLune.png880023cadreMae2.png- Arwen - Arnwald - Autres membres de la guilde.

 

---------

 

Après s'être assurée auprès de ses camarades-de-capture-de-la-loutre qu'ils ne s'étaient pas trompés d'endroits puisqu'il était à présent bondé de monde, elle entra puis s'assit directement au bar en soupirant. Immédiatement une femme et un homme s'assièrent à ses côtés, tout sourire.

 

-Coucou je m'appelle Anon. Alors tu es nouvelle ? - elle commence

-Moi c'est Yscin, la loutre vous a pausé de problèmes je suppose. - continue l'autre.

 

En guise de réponse, Mae pointa du doigt les quelques écorchures sur son visage.

 

-La loutre t'as attaquée ? - demande-t-il en tentant étouffer un rire.

-Non. Elle – elle montre Myrth – m'a tirée sur quelques mètres alors que j'étais par terre. Et je n'ai pas pu me faire tatouer. Et j'ai soif... - Elle le fusille du regard en attendant qu'il la serve – Trèèèèès soif...

-Attends un peu que Donayl ai fini de servir les autres, il sera vite de retour ici. - lui réponds Anon en se penchant un peu vers elle. - et la loutre elle est où ?

-Quelqu'un la tenait. Une fille je crois.

-Ok petite – s'exclame Yscin en scrutant la salle du regard – Tiens je la vois, je lui lui dire quoi en faire.

 

Il part et un autre homme se mit derrière le comptoir en riant aux éclats, il lui sert de la bière qu'elle boit sans rien ajouter puis elle se tourne pour regarder la salle.

L'ambiance était des plus... bruyante. Entre ceux qui se disputaient pour une raison bien futile, ceux qui faisait un concours de beuverie et ceux qui se racontaient... non qui se criaient leurs exploits en rigolant. Mae regretta presque l'atmosphère calme de quand elle était arrivée. Ou plutôt elle espérait qu'à un moment ou un autre ils allaient tous dormir pour qu'elle même puisse le faire.

 

-Tu n'es pas bavarde Mae, tu devrais boire un peu plus ! - rit Anon en lui tendant une autre chope de bière.

-Ton pouvoir c'est de connaître les noms des autres ? - demande la fille-coton d'un ton ironique, portant la boisson à ses lèvres.

-Non … - Elle prit un ton moqueur – C'est écrit sur le col de ton haut.

-Oh... Ma mère à vraiment pensé à tout. Grâce à elle je ne vais pas confondre mes vêtements avec ceux des autres.

 

Elle ne fit plus trop attention à ce que disait la femme, préférant regarder les autres s'amuser. Elle n'avait jamais été quelqu'un de très social. On lui parlait, elle répondait, rien de plus.

Mae soupire. A côté d'elle, deux hommes assez âgés parlaient joyeusement de leur femmes respectives. L'un d'eux sortit un ustensile que la jeune fille ne pouvait trop distinguer et alors qu'il en approchait sa pipe, il y eu un petit choc et une étincelle surgit.

Horrifiée et terrorisée elle se mit à courir en lâchant un «  Hiiiiiiii » pour se cacher finalement derrière l'homme qui possédait un chiot. Il y a un silence de quelques secondes où tout le monde la regardait, puis peu à peu l'ambiance reprit son cours.

 

-Du calme gamine, c'est un briquet à silex. Tu viens d'où pour pas connaître ça ? - s'étonne celui qui avait utilisé l'objet.

-Je... je connais ! - elle se défend en rougissant furieusement – J'ai peur du feu …

 

Éclat de rire de la plupart des membres de la guilde. Décidément, tout commençait bien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

811723cadreNana.png992558cadreGaram.png549241cadreKeith.png491480cadreNazariy2.png528602cadreKocoRosie2.png435887cadreSkas.png939677cadreDrei2.png1378028893-172834cadrewillem2.png1378028898-165460cadrejayden.png763297cadreLune.png880023cadreMae2.png~Arwen~Arnwald

 

Ils arrivèrent tout trois au QG de la guilde et eurent la surprise de voir la grande salle transformer en taverne avec son lot d'ivrogne et d'aguicheuse; d'ailleurs en parlant d'aguicheuse...

 

-Hé beau t'as l'air d'être nouveau ici, vient là que je puisse t'apprendre quelque "tuyaux" afin de mieux "t'intégrer" dans la guilde.

 

Ainsi Willem et Arnwald furent séparé malgré eux par une demoiselle à la poitrine généreuse et au taux d'alcoolémie du même acabit qui kidnappa littéralement le pauvre blond. Arnwald ne fut pas en reste car à cet instant un son métallique se fit entendre suivit d'un :

 

-Mais c'est pas ma choppe ça !! Ou est ma bière ? Et à qui est cette saleté de boite métallique ?

 

Se retournant il vit que son pauvre compagnon était malmené par un ivrogne qui manifestement était en quête d'un comas éthylique et d'un bon combat. A défaut du premier Arnwald alla lui offrir le second :

 

-Oy le soudard la saleté c'est mon compagnon de route et je n'aime pas qu'une loque maltraite mon ami

 

-T'as un problème le balafré ? La moitié du visage déformé te suffit pas tu veux finir le travail ?

 

-Pourquoi pas mais avant ça j'aimerais bien faire des test sur le tien tu m'en voudras pas ?

 

Et sur ces mots il dégaina son armoutil alors que l'alcoolique titubait vers lui et que Garam sortait les lames de sa main gauche.

 

-Hé les gens ! Jogue vas se passer les nerfs sur un nouveau vous pariez sur qui ?

 

Un petit cercle c'était formé autour d'eux trois, le dénommé Jogue dos à une table avec Arnwald face à lui et Garam qui se tenait prêt à se lancer dans le combat à sa gauche. Arnwald se lança avec ferveur contre son adversaire tentant de lui fracasser le genou avec son arme imposante, mais Jogue même ivre était un homme agile donc il esquiva sur sa droite puis asséna un coup de coude dans le dos de son assaillant. Apeuré pour son compagnon Garam alla à ses coté et le temps que son ami reprenne ses esprit il tenta en profitant de sa petite taille d'émasculer Jogue. Il s'en sortit avec une bonne estafilade à la cuisse et un coup d'armoutil sur le flanc droit, Arnwald étant de nouveau d'aplomb mais vaguement sonné.

 

-Tu te bat pas trop mal le balafré pour un bleu... Pour fêter ça je te paie un vers !! Barman un verre de ta gnôle la plus forte pour la bleusaille !!!

 

-Ca marche mais si tu te bat encore ici prévient moi que je puisse prendre les paris ça paiera les réparation matériels.

 

Et c'est ainsi qu'Arnwald se vit offrir un étrange liquide brunâtre au gout d'eau boueuse mais qui brulait la gorge, que Garam pût découvrir les joie de devoir supporter son compagnon ivre mort et que Jogue pût atteindre le tant attendu coma de l'alcoolique. Pour chercher du réconfort Garam se promena un peu dans la salle et rencontra une jeune fille blonde qu'il avait déjà vu pour la chasse à la loutre; il décida d'attirer son attention en tirant un peu sur sa robe.

 

-A tient t'es l'ami d'Arnwald c'est ça ? Je suis Myrth au cas ou tu aurais oublié... Pourquoi t'es tout seul

 

*Garam désigne son ami en train d'animer une figurine afin qu'elle fasse des acrobatie sur sa table*

 

-Je vois le problème, mais pourquoi tu vas pas dans vos quartier ?

 

*Penche la tête interloqué*

 

-Tu savais pas qu'on avait nos quartier au deuxième étage ? Ben je vais te montrer et au moins j'en profiterais pour m'installer avec Skas là haut. Allez suis moi petite chose !

 

Ils allèrent tout trois visiter leur chambre et quand Garam redescendit pour reprendre ce qu'il restait d'Arnwald afin de la l'amener à la chambre, il découvrit avec surprise que tout la salle était endormis, coma pour certain, fatigue pour d'autre supposait t-il.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

1381259168-811723cadrenana.png1381259177-992558cadregaram.png1381259163-549241cadrekeith.png1381259156-491480cadrenazariy2.png1381259161-528602cadrekocorosie2.png1381259154-435887cadreskas.png1381259174-939677cadredrei2.png1381259152-172834cadrewillem2.png1381259148-165460cadrejayden.png1381259166-763297cadrelune.png1381259172-880023cadremae2.png ~ Arwen ~ Arnwald ~ Urlum ~ autres membres de la guilde

 

- Ouille, ma tête...

 

Willem ne se souvenait plus de rien. Peu à peu ses souvenirs lui revinrent. Il avait beaucoup, et sans doute trop, bu, essayant tous les alcools que lui proposait la demoiselle à forte poitrine avec qui il avait passé la soirée. Il se redressa sur ses jambes et tituba pendant quelques mètres avant de retomber par terre. Sa tête lui faisait mal. Un rapide coup d'oeil dans un miroir lui indiqua qu'il devait avoir fait le pitre en empilant des chaises sur une table et en grimpant dessus et qu'il était tombé, d'où le gros pansement qui ornait son front.

 

- Mais au fait, se dit-il soudain, c'est pas la salle commune ici !

 

Il fit un examen plus approfondi de la pièce où il se trouvait. C'était une chambre, pas très grande mais pas trop petite non plus, assez bien décorée malgré la montagne de bouteilles jetées pèle-mêle au centre de la salle. Des tableaux et des miroirs ornaient les murs, sauf un qui était entièrement occupé par des armoires. Curieux, il les ouvrit et se retrouva devant un capharnaüm de vêtements plus grands encore que celui de sa petite soeur quand il vivait dans son village. Un lit était placé contre le mur du fond et Willem eu un sursaut de frayeur lorsque, s'en approchant, il y découvrit la demoiselle à forte poitrine avec qui il avait passé la soirée. Le fait qu'elle soit habillée et lui aussi le rassura sur leurs activités de la soirée précédente. Ils avaient probablement beaucoup bu en bas, avant de monter dans la chambre de la demoiselle pour boire encore plus.

 

- Si toutes les soirées sont comme ça je risque pas de m'ennuyer ici. se dit-il.

 

Il se rappela tout-à-coup qu'on lui avait parlé d'un tatouage à faire chez le tatoueur de la Guilde, un certain Urnum ou Urbum. Willem descendit les escaliers à pas de loups et traversa la grande salle, enjambant au passage les membres qui décuvaient, en ronflant bruyamment pour certain d'entre eux. Il reconnu au passage quelques uns des nouveaux qui avaient participé à la chasse à la Loutre le jour d'avant. Il sortit en sifflotant et se dirigea vers le marché au travers duquel les gardes l'avaient poursuivi. Après s'être perdu trois fois, il arriva finalement devant la boutique du tatoueur grâce aux informations d'une vieille dame qu'il avait aidée à traverser la route.

 

- Bonjour ! hurla-t-il en entrant, je suis un nouveau membre de la guilde de la Loutre Blanche et on m'a dit qu'il fallait se faire tatouer ici !

 

- Hé bien, fit le tatoueur,voilà un p'tit jeune plein d'énergie. Installe-toi, j'arrive.

 

Willem fit ce que le tatoueur lui dit et se cala dans un fauteuil. Il enleva sa veste et sa chemise, mettant à jour un immense tatouage composé de lignes curves et incurves noires qui courrait sur tout le côté gauche du haut du corps de Willem, ainsi qu'un autre tatouage composé de trois crânes disposés en triangle autour d'un flamme, situé dans son dos juste à l'emplacement du coeur.

 

- Hé bah, c'est du beau boulot ces tatouages, dit Urlum qui arrivait les bras chargés d'instruments, en dehors de moi il n'y a pas grand-monde que je connaisse qui puisse faire un tatouage d'aussi bonne qualité.

 

Au silence gêné qui s'ensuivit, Urlum comprit que Willem n'avait pas vraiment envie d'en parler.

 

- Bon, fit le tatoueur, je te la fais où et de quelle couleur cette loutre ?

 

Willem lui demanda de la faire sur l'épaule droite, du même noir que celui de ses autres tatouages. Une fois le tatouage fini et le tatoueur remercié, Willem sortit, marchant droit devant lui, perdu dans ses pensées. Au fur-et-à-mesure de sa marche, il finit par arriver au port, à l'endroit même où il avait participé à la capture de la Loutre en compagnie des autres nouveaux membres de la Guilde. Il s'assit sur une bite d'amarrage et plongea son regard dans la mer.

 

- Là ! Le voilà ! Je l'ai retrouvé !

 

Willem se retourna et se redressa d'un bond.

 

- Ils sont collants ceux-là décidément. fit Willem.

 

Le soldats se mirent à le courser, mûs par une volonté de revanche au moins égale à l'humiliation qu'ils avaient connu la veille. Avantagé par sa vitesse, Willem mit une certaine distance entre les soldats et lui et s'engouffra dans une ruelle en s'assurant d'être vu par les soldats qui le poursuivait. Une fois dans la ruelle, il mouilla le sol avec son pouvoir et le glaça en une fine couche sur laquelle les soldats en manqueraient pas de glisser. Il se posta ensuite à la sortie de la ruelle et fit semblant de s'arrêter pour reprendre son souffle.

 

- Il s'est arrêté ! On le tient ! fit un des gardes en posant le pied dans la ruelle sans voir la glace au sol.

 

Ils s'engagèrent en courant dans la ruelle. Le plus avancé glissa et tomba la tête la première dans le caniveau qui charriait des ordures ménagères. Le second évita de peu une chute mais trébucha sur le premier en cherchant à retrouver son équilibre. Tous les autres soldats tombèrent les uns après les autres et Willem déguerpit sans demander son reste.

Willem continua sa course vers le bâtiment de la Guilde et se retourna dans la dernière ligne droite sans cesser de courir. Il allait passer le seuil quand il entra en collision avec une jeune fille qui se tenait là...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Marty

 

 

Le soleil sortait tout juste de l'horizon quand Marty sortit de sa chambre. Il était souvent le premier levé dû à ses nombreuses tâches importantes au sein de la guilde. Il descendit les escaliers en évitant les deux, trois personnes qui avaient essayé d'atteindre les dortoirs sans succès et arriva dans le hall qui était lui-même jonché de cadavres ivres morts. Marty les esquiva du mieux qu'il pût et alla dans la pièce des missions. Il se parla à lui-même :

 

- Ces nouvelles mission devraient convenir aux nouveaux, elles ne devraient pas être trop dur pour eux et les récompenses sont intéressantes.

Où est-ce que je vais les accrocher...

 

En effet, Marty avait avec lui trois parchemins. Il les accrocha en bas du tableau, un peu à l'écart du reste. On pouvait y lire les informations suivantes :

 

 

 

Mission de rang 2 : Escorte

 

M. Dyrd est un marchand de Lys et fait régulièrement des livraisons de marchandises dans trois villages voisins, Orgniac, Thuvia et Bouis. La tournée dure environ 5 jours dont une journée complète dans chaque village.

Depuis quelques mois, de nombreuses livraisons n'arrivent pas à destination, pourtant accompagné de deux hommes d'armes. M. Dyrd ne désirant plus perdre d'argent désir bénéficier de la protection de la guilde !

 

Mission :

 

Escorter et protéger le chargement jusqu'aux différents villages et assurer sa protection sur le retour à Lys.

 

Conditions :

 

- Nourritures et logements sont prévus par le commanditaire ;

- Cargaisons protégées par les soldats locaux lors des journées stationnement dans les villages, donc quartier libre ;

- M. Dyrd demande 3 mages pour cette mission.

 

Informations complémentaires :

 

Le chargement transporte des marchandises en tout genre, vêtements, babioles, bijoux de faible valeurs, armes de qualité médiocre et essentiellement de la nourriture.

Le convoie se composera donc de : 3 mages, 3 chariots avec cochers (équipés d'arbalètes), M.Dyrd.

Attention, M. Dyrd veut en découdre, il peut gêner en cas d'attaque et il a équipé ses cochers d'arbalètes.

D'après nos informations, les éventuels assaillants ne sont que de vulgaires voleurs. Par contre, ils sont sans doute en grand nombre, une dizaine.

 

Récompenses :

 

- 30 % de réduction pendant 1 mois dans le magasin de M. Dyrd situé près de la place du marché ;

- 40 pièces d'or par mage ;

- Butins éventuellement retrouvés ;

 

 

 

 

Mission de rang 1 : Anniversaire

 

La famille Sina est une des plus riches de Lys. M. Sina possède une très puissante entreprise portuaire et y a fait fortune. Son fils unique va bientôt fêter son anniversaire, 8 ans, et en tant qu'enfant pourri gâter il veut des mages à son anniversaire.

 

Mission :

 

Amuser l'enfant avec différents sorts et dans une moindre mesure assurer la protection de la famille.

 

Condition :

 

- La coutume veut que l'anniversaire dure 2 jours sans interruption ;

- Minimum de 4 mages

 

Informations complémentaires :

 

Le service de sécurité de la famille Sina est déjà très important, donc concentrer vous sur l'objectif principal qui est d'amuser le gamin et n'intervenez quand dernier recours.

Le gamin est une vrai teigne, tout comme les parents... n'oubliez pas à qui vous avez à faire, ils sont riches et puissants. On arrive pas à ce stade en étant blanc comme neige !

Il se peut que des petits malins (concurrents...) choisissent ce moment pour faire un coup d'éclat, gardez l’œil ouvert.

 

Récompenses :

 

- 500 pièces d'or par mage

- et davantage...

 

 

 

 

Mission de rang 3 : Chasse

 

Un établissement de chasse a subit quelques pertes et de nombreux blessés parmi ses chasseurs. Il y aurait une créature dangereuse dans les bois, une créature méconnue de ceux-ci, pourtant vétérans dans le domaine de la chasse.

 

Mission :

 

Pister, traquer et tuer cette créature, et apporter ensuite son cadavre à l'établissement de chasse.

 

Condition :

 

- Ramener le cadavre de la créature impérativement et faire en sorte que la tête soit intact ;

 

Informations complémentaires :

 

Cette créature est inconnue, elle est cependant rapide, agile, de 3x la corpulence d'un homme et cours sur 4 pattes. Les chasseurs survivants sont formels, elle agit seule et ils n'ont jamais rien vu de tel. Dernières précisions, elle peut se déplacer sous terre... on n'est pas sûr quant à la véracité de cette information.

 

Récompense :

 

- 2000 pièces d'or à celui qui ramène la tête de la bête ;

- somme à partager si plusieurs mages ;

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans la Guilde avec tout les membres.

 

 

Lune n'avait pas pris part à la "fête" de la veille même après le tatoueur, au lieu de cela elle est allé à la quête d'une place dans un dortoir pour ... dormir.

Après avoir essayé plusieurs portes, elle trouva une chambre vide où il y avait trois lits. Cela voulait dire trois compagnons de chambre... Elle installa ses affaires et se coucha en se disant que le destin décidera de ses futurs colocataires, même si elle aurait préféré être seule.

 

Le lendemain matin elle découvrit la brune qui lui était rentré dedans pendant la chasse à la loutre et la petite fille joyeuse endormie dans les deux autre lits .

"Mae et Kocorosie... au moins elles ne ronflent pas ! "

 

Pour ne pas les réveiller, elle se prépara en silence et alla à la découverte de la guilde.

Elle trouva des pièces interdites d'accès au deuxième étage, un couloir interdit, une grande salle de réunion au troisième étage avec une table ronde au milieu. Elle a trouvé l'accès au toit... à vrai dire c'était ce qu'elle espérait le plus trouvé: un endroit en hauteur où elle pourrait rester seule. A la vue du soleil briller sur la ville , un sourire s'esquissa sur son visage.

"Je suis contente malgré tout ..."

 

Revenant sur ses pas , elle passa devant les dortoirs des garçons (qui dégageaient une odeur pestilentielle) et ne résista pas à l'envie de voir le prince endormi. Elle essaya alors plusieurs portes. Lune trouva particulièrement drôle de voir des mages dormir dans des positions absurdes , baver sur leur oreiller ou encore ronfler la bouche ouverte. Elle s'arrêta d'ailleurs pour voir dans le rêve du ronfleur qui n'était autre que Keith.

"Il est en train de manipuler des liquides chimiques dans son rêve ?!... c'est ennuyeux, il faut de l'action ! "

Elle se concentra et fit apparaître un gorille rose portant un couteau et une fourchette dans ses mains devant Keith. Le pauvre en renversa ses tubes à essai !

 

Ceci à part elle ne trouva pas Willem ...

"Joli blond où êtes-vous ? oh ... bon au moins j'aurai de quoi m'occuper : il faut absolument que j'aille voir les pièces et le couloirs interdit de plus près plus tard !"

 

 

Dans la grande salle, quelques mages étaient en train de petit déjeuner ne se souciant guère de Arwen et Nana toujours éparpillés par terre avec quelques autres fêtard.

Lune remarqua des affiches pour des missions !

"Voyons voir ... Protéger un marchand, blablabla, pour 40 pièces d'or ?! quel radin! Euh... faire le clown pour un sale gosse de riche ... 500 pièces d'or ... et pour la troisième , je ne suis pas vétéran de chasse . Bon alors la deuxième ! Je vais devoir m'asseoir sur ma fierté mais ce sera drôle !"

 

Elle inscrivit son nom pour la mission et se dirigea vers l'entrée pour ... regarder dehors tout simplement.

Un mage l'appela de sa chaise : "Hé la nouvelle , tu veux manger quelque chose ?"

Lune se retourna :"Oui ! qu'est ce qu'il y a pour petit déjeuner ?"

 

Alors que le mage lui fait le menu (lait-tartines-oeufs...lait) elle entends quelque chose arriver vers elle ... alors que ça se rapproche elle tourne la tête doucement et a à peine le temps de voir que "BOOOM !!!"

 

Elle se retrouve par terre , un blond essoufflé au dessus d'elle avec un sourire gêné ou presque en train de s'excuser.

"ah je suis vraiment désolé ! tu ne t'es pas fait mal ?"

 

"ce n'est rien ! Tu te faisais encore poursuivre par les gardes ?"

Il répondit par l'affirmative en se grattant la tête avec un grand sourire .

 

"Oh au fait ! Il y a des missions sur le tableau !"

 

"Humm... la première n'est pas drôle, la deuxième si ! Je prends la deuxième ! "

 

"Il n'a même pas lu la troisième ..." se dit Lune. "C'est un signe ! Mon prince et moi qui avons choisi la même mission ... aaaah ... "

 

"Voilà ! Oh toi aussi tu t'es inscrite pour celle là ? Cool on va bien s'amuser !"

Lune sourit.

 

"Votre petit déjeuner mademoiselle !" fit le mage s'occupant de la cuisine.

 

"Super !! moi aussi je meurs de faim !" cria Willem .

 

C'est à ce moment que Arnvald fit son entrée ... dans la plus grande discrétion.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bâtiment de la guilde, tout les membres sont là

 

 

Mal de tête; le monde tourne; la vision est trouble; et la nausée arrive. Voici ce que ressent Arnwald qui vient de se réveiller dans une pièce qui lui est inconnue.

 

Plonck !!!

 

Une violente douleur à la joue suit ce bruit métallique

 

- Aï ! Qu'est ce qui se passe ? Je suis mort et c'est l’enfer ?

 

Bunk !!!

 

Nouvelle gifle de métal avec la douleurs que cela implique. Excédé par tant de violence un matin de gueule de bois Arnwald se dresse sur le plancher pour voir d’où vient l’agression... Ou plutôt il tente de se lever du lit sans chuter et balaie au hasard la pièce du regard.

C'est une chambre avec un lit à l'opposé de celui où il venait de se lever, une petite table de travail près d'une fenêtre face à la porte d'entrée et deux armoires. Le lit est occupé par une jeune fille qu'Arnwald reconnu comme étant Saluki; et par terre se trouve Garam debout près du lit d’où le jeune homme c'est levé.

 

- C'est à toi que je doit ces claques je suppose ?

 

*Hochement de tête affirmatif*

 

- Et pourquoi donc ?

 

*Garam prend le bas du manteau de Arnwald et le tire vers la porte tout en pointant le plancher*

 

- Ok je te suis mais laisse moi le temps de me remettre un peu de hier soir... Plus jamais d'alcool de ma vie

 

Sur ce il se rassoit sur le lit pendant quelque minutes lorsque son esprit et son corps semble aller à peu près mieux il décides de se lever et de suivre son compagnon. Ainsi il découvre qu'il se trouve dans un des étages de la battisse rempli de chambre au vu du bruit de ronflement sortant de derrière certaine porte. En suivant Garam il retourne à la grande salle commune ou apparemment se tenait le petit déjeuné. Il y aperçoit Willem qui selon ses souvenir c'était fait embarquer par une femme la veille (la femme semble absente) et une jeune fille au cheveux d'argent qu'il se rappelle avoir vu pendant la chasse à la loutre mais dont le nom lui échappe. Arnwald n'a pas le temps de s'arrêter pour manger un morceaux car Garam le tire vers un panneau ou trois affiches trône.

 

- Hum ? Qu'est ce donc ? Des missions... Alors escorte : ça me plaît bien ; faire le clown pour un gosse : je risque de lui faire peur avec mon visage et je vais pas le supporter donc non ; et une partie de chasse : intéressant mais pas possible avec tout mon attirail métallique bruyant. Bon ben allons-y pour l'escorte au moins on écumera les routes ensemble une nouvelle fois hein Garam ?

 

*Signe approbateur*

 

- Bien je vais signer alors !

 

Après cela il vas vers le comptoir et demande à boire une boisson chaude et quelque nourritures, à ce moment Willem le remarque et s'avance vers lui en lançant un jovial :

- Hé Salut Arnwald ! Alors cette soirée d'hier ? T'as vue les missions ? T'a choisi laquelle ? Moi je vais amuser un gosse ? Heu ça vas t'es tout pale ?

 

- Heu...

 

 

J'ai fait exprès de m'arrêter en plein milieu de l'actions à vous de faire comme bon vous semble. Si vous voulez que je change quoi que ce soit faite le moi savoir

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans la Guilde, tous les membres sont présents.

 

- Hé Salut Arnwald ! Alors cette soirée d'hier ? T'as vu les missions ? T'a choisi laquelle ? Moi je vais amuser un gosse ? Heu ça va t'es tout pale ?

 

 

- Heu...

 

Visiblement gêné par cette avalanche de questions, Arnwald se retourna vers sa boisson.

 

- Je pense aller protéger la caravane du marchand... fit-il plongé dans sa tasse.

 

- Moi je vais amuser un gosse avec Lune, fit Willem en passant sa main dans ses cheveux, mais je cherche encore des volontaires pour qu'on soit au moins quatre...

 

Avant qu'Arnwald ait pu lui répondre, Lune tira brutalement Willem en arrière et le fit s'asseoir à une table.

 

- Heu tu fais quoi là Lune ? fit Willem un peu surpris mais content quand même.

 

- Ah ! Euh... rien, c'est juste que... enfin... balbutia Lune en rougissant.

 

Des pas se firent tout à coup entendre dans les escaliers et Willem se retourna.

 

- Tout à fait mon type ! se dit-il après avoir vu la jeune fille qui descendait les escaliers.

 

Il se leva d'un bond, faisant sursauter Lune. Se dirigeant vers l'escalier, il apostropha la jeune fille qui descendait.

 

- Tu es Mae c'est bien ça ? fit-il à la jeune femme qui lui répondit par un hochement affirmatif de la tête. Je vais amuser le petit aristo' avec Lune, ça te dirait de venir avec nous ?

 

Mae répondit par un nouveau hochement affirmatif de la tête. Willem la prit par le bras et l'amena à la table où Lune et lui déjeunait.

 

- Bon ! fit Willem après avoir demandé un petit-déjeuner pour Mae. Il ne nous manque plus qu'une personne et on pourra se mettre en route !

 

A ce moment, des pas se firent entendre à l'étage du dessus...

 

 

Voilà, n'hésitez pas si vous voulez que je modifie des trucs ^^

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

1381259156-491480cadrenazariy2.png1381259161-528602cadrekocorosie2.png ~ Arnwald ~ 1381259177-992558cadregaram.png1381259166-763297cadrelune.png1381259152-172834cadrewillem2.png1381259172-880023cadremae2.png

 

 

Depuis que Keith lui avait confié la loutre in extremis, Nazariy ne l'avait pas quitté, ce qui avait paru ravir Kocorosie qui s'était fais un plaisir de parler avec le petit animal. Elle avait pris la peine de lui présenter chaque membre du groupe sur une base de « Lui je le connais pas mais il a une odeur de pêche » , « Elle, elle est jolie, elle te mordra pas », « Ça je sais pas ce que c'est, mais c'est avec nous ».En parallèle, le jeune homme avait pris la forme d'un fier paladin en armure, maintenant la loutre dans ses bras grâce à des gantelets de cuir. On ne savait jamais,elle aurait pu avoir une envie de le mordre ou de filer une nouvelle fois. La petite troupe était pourtant arrivée à la guilde sans encombre.

On pouvait même dire que personne ne s'était soucié le moins du monde d'aller indiquer que leur mission avait été une réussite.

Le morpheur s'était donc chargé de cette tâche, tout en promettant à Koco qu'ils iraient ensuite au tatoueur. Marty étant en audience, ils avaient du attendre une poignée de minutes avant de le voir descendre les escaliers et soulever les sourcils d'un air inquisiteur en voyant une personne inconnue tenir le symbole de la guilde. Lorsque Nazariy avait repris sa forme originelle pour plus de clarté, il avait déclenché un soupir de la part de leur mentor et un « Oh c'est toi… ».Après quoi, sans laisser paraître d'émotions de joie et de fierté sur son visage, il leur avait demandé de narrer leur capture de la loutre. Le récit avait du être extrêmement brouillon, les deux recrues n'étant pas particulièrement douée pour les histoires et ajoutant chacun leur détail sans aucune importance pour Marty. Une fois le rapport fait, il les avait tout simplement congédié.

 

A peine Marty avait-il fini sa phrase que Koco avait pris le métamorphe par le bras et ils étaient parti chez le tatoueur. Comme promis, Nazariy avait du choisir le lieu et la couleur du tatouage de son amie. Il avait eu beau lui expliquer qu'il ne fallait pas lui confier ce genre de mission, elle n'en avait pas démordu. Dans un sourire résigné, il avait donc indiqué à Urlum de le faire à l'intérieur du poignet, d'un bleu nuit. Ainsi elle pourrait le camoufler au besoin, et cette couleur devrait plutôt bien s'accorder à ses yeux. Koco avait été plus courageuse qu'il ne l'aurait pensé, et, une fois le motif apposé, elle l'avait regardé d'un air satisfait et avait déclaré que c'était au tour de Nazariy, qu'elle allait choisir pour lui pour la peine. Il avait donc hérité d'un tatouage de la même couleur à la base de la nuque. Le reste de l'opération s'était opéré normalement, si ce n'est quel'artiste avait failli lâcher son aiguille et avait lancé un juron lorsque Nazariy avait changé de forme quand l'outil avait touché sa peau. C'est vrai qu'il n'avait pas expliqué ce détail à Urlum…

 

Finalement, la soirée avait été festive et ils s'étaient mêlés au reste de membres de la guilde avec enthousiasme. De par son habitude de changer de forme, Nazariy avait soulevé plusieurs questions et une dénommée Saskia lui avait donné plusieurs défis de transformation en lui faisant des descriptions des plus précises et des plus extravagantes comme de se grimer en un homme mi-roux mi blond avec une robe et une cotte de maille. Il avait également pris un malin plaisir à changer d'apparences et retourner vers le même interlocuteur à plusieurs reprises.

 

Lorsque le matin se leva, le morpheur sortit de la petite pièce où il avait dormi en prenant garde de ne pas réveiller Saskia qui devait avoir voulu s'introduire dans la chambre sans avoir la force d'aller jusqu'au lit. En se dirigeant vers la salle commune, il aperçut Arnwald quitter une pièce sans le remarquer. Nazariy s'y glissa à son tour et ne s'y trompa pas : il y avait de nouvelles quêtes au tableau des primes. A en voir les signatures, l'escorte avait été choisie par Arnwald tandis que l'anniversaire était plébiscité par Lune et Willem. Personne ne s'était inscrit à la chasse pour le moment.

A vrai dire, le morpheur n'avait pas de préférence. Pour rien au monde il ne ferait le poste d'amuseur public mais l'escorte ou la chasse pourraient être intéressant. Quoique l'escorte pourrait se montrer plus monotone et les marchands avaient parfois du mal avec son pouvoir... En plus il avait déjà traqué quelques bêtes et ne s'y débrouillait pas trop mal.

Ayant pris sa décision, il descendit, satisfait, à l'étage inférieur où plusieurs recrues s'étaient installées.

 

 

Désolé, je ne fais absolument pas avancer les choses, je rattrape mon retard pour le moment ^^"

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

992558cadreGaram.png ~ 549241cadreKeith.png ~ 435887cadreSkas.png ~ 1378028893-172834cadrewillem2.png ~ 1378028898-165460cadrejayden.png ~ 763297cadreLune.png ~ 880023cadreMae2.png ~ Arwen ~ Arnwald

 

Keith se réveilla en sursaut au moment où une étrange chose commença à l'attaquer. Il vit la sorte de gorille, le prit et regarda autour de lui pour voir qui pouvait en être la cause. Il vit Lune pas très loin en train de parler toute seule. Il écrasa la pauvre bête sur la table et jeta des regards furieux à la demoiselle, tout en remettant son travail en place. Après avoir cherché un bon moment Marty, il avait finalement abandonné pour revoir quelques alchimies de base. Néanmoins, il saisit un tube à essai dans la main avant de murmurer :

 

— Depuis quand j'utilise ces trucs, moi ?...

 

Il haussa les épaules, l'air de rien, et il descendit dans la grande salle, où il vit que du monde était déjà présent et piaillait gaiement. Il vit aussi que de nouvelles affiches étaient présentes sur le tableau, et alla jeter un coup d'oeil. En passant, il commanda une boisson au bar qu'on lui apporta immédiatement. Le service était de qualité. Il sirota donc ceci tandis qu'il lisait les requêtes. Entendant que les autres avaient déjà pris l'anniversaire, il se concentra donc sur les deux autres quêtes. Une escorte ou de la chasse. Il prit une chaise et s'assit devant le tableau pour mieux réfléchir.

 

L'escorte semblait intéressante à exécuter, beaucoup moins au niveau des récompenses. Keith n'avait aucune utilité à avoir des réductions sur des fournitures communes, et passer 5 jours à vider sa réserve de pierres alchimiques allait être gênant. S'il tombait en rade en plein milieu de la quête, c'en était fini de lui. Il avait potentiellement du temps lors des arrêts dans les villes, mais pas forcément les matériaux. Et les acheter coûtait très cher pour certains d'entre eux... Néanmoins, le "butin éventuellement retrouvé" et les 40 pièces d'or l'intéressaient. Et une dizaine de bandits serait une occasion de tester de nouveaux mélanges sans prendre d'énormes risques...

 

Ayant bien réfléchi à cela, il se pencha sur la seconde quête, la chasse. Déjà, le niveau l'effrayait. Une quête de niveau 3 était peut-être un peu trop élevée pour débuter... Même si certaines de ses pierres avaient des effets dévastateurs, il n'était pas habitué au combat, et aurait sûrement du mal... De plus, une bête inconnue des chasseurs était sûrement très dangereuse... Ou n'était pas une bête. Dans tous les cas, Keith détestait ce qu'il ne comprenait pas, mais adorait enquêter dessus. Et la somme était forte intéressante. Malgré tout, la description de la bête freinait Keith. Quelque chose d'aussi puissant ne serait franchement pas facile à vaincre...

 

Keith termina sa boisson, remercia le barman et trouva Marty. Lui expliquant rapidement la situation, il eut l'autorisation d'utiliser la petite salle qu'il avait trouvé et alla de suite s'installer à l'intérieur. Il trouva un nouveau tube à essai dans une de ses poches en faisant tout cela, ce qui ne fit que le faire soupirer et jeter le tube au loin. Il posa les affaires dont il avait besoin sur la table, traça un large cercle à la craie et réfléchit. Il ouvrit sa boite compartimentée et y prit de la terre, une fiole remplie d'un liquide verdâtre, et de la farine. Puis, il écrivit des inscriptions dans le cercle, il plaça la terre et fit couler du liquide alchimique de ses mains. Lentement, le liquide recouvrit la terre avant de devenir une petite bille rouge. Keith effaça les inscriptions, en réécrit d'autres et recommença pour le liquide et la farine. Une fois cela fini, il fit brûler un petit bout de bois et reprit le même rituel qu'avec les autres éléments. Une fois ses expériences finies, il avait donc sa pierre alchimique avec la griffe de monstre ainsi qu'une pierre de terre, de slime, de farine, trois pierres de feu, deux autres d'air et une dernière de son propre sang. Plutôt satisfait, il rangea ses affaires et les laissa dans la pièce, prit ses pierres avec lui et redescendit dans la grande salle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

435887cadreSkas.png1378028893-172834cadrewillem2.png763297cadreLune.png549241cadreKeith.png1381259156-491480cadrenazariy2.png1381259177-992558cadregaram.png

 

 

 

Saluky ouvrit un œil, puis un deuxième mais finit par les refermer tous les deux. La journée d’hier avait été épuisante et elle n’était pas sûre d’avoir assez dormi pour affronter un nouveau jour aussi endiablé. Une prise de conscience soudaine la força néanmoins à desceller les paupières et à se redresser pour balader un regard soucieux autour d’elle. Elle était seule…dans une chambre avec un deuxième lit dont l’état discutable des couvertures suggérait qu’il avait servit. Petit à petit, les souvenirs de la soirée dernière sortir du brouillard du sommeil. Après avoir échappé aux gardes de la ville, en courant bien entendu, ses nouveaux camarades complètement dérangés pour la plupart et elle avaient débarqué dans le repère de la Guilde où, à la surprise de tous, leurs ainés festoyaient gaiment.

 

Alors qu’elle suivait Myrth et Mae une grosse main l’avait attiré sur un banc où elle n’avait pu que s’assoir pour éviter une chute ridicule. Elle avait vite été rejoint par la fille aux cheveux argent magnifiques qui l’avait regardé avec amusement avant d’échapper à leur sympathique ravisseur. Saluky n’avait pas osé faire de même et avait accepté la bière de mauvaise grâce. Les premières gorgées l’avaient fait grimacer puis, au final…et ben, elle avait appris que sa tolérance à l’alcool était proche de zéro mais que la bière, ce n’était pas mauvais.

 

Le reste de la nuit était assez floue. Elle se rappelait avoir entendu Mae crier mais avait été incapable de la repérer au milieu de tous ses gens, il y avait peut-être où peut-être pas eut un combat et sa bière n’avait plus eut le gout de bière. Puis Myrth l’avait retrouvé. Saluky s’était accroché à son amie comme la puanteur sur le fromage et ne l’avait plus quitté jusqu’à…bonne question. Manifestement, Myrth n’était pas dans la pièce. Quand s’étaient-elles séparées ?

 

Un peu désorientée, Saluky finit par sortir du lit. Elle tourna un peu dans le bâtiment, ne croisant personne d’assez conscient pour lui parler et finit par retrouver ses affaires dans une chambre avec Myrth endormie à côté. Elle se débrouilla pour les récupérer sans la réveiller et trouva un coin où faire un petit brin de toilette. Peu de temps après, elle était planté devant une espèce de panneau d’affichage où un choix s’offrait à elle.

 

Escorte : Trop dangereux.

Chasse : Trop dangereux et puis elle refusait de tuer un animal.

Anniversaire : Trop dangereux. Bon ok, peut-être pas mais dans tous les cas, elle n’était absolument pas qualifier pour ce genre de chose. Et puis…les enfants c’étaient dangereux.

 

Apparemment, elle n’avait pas tant le choix que ça. Il ne lui restait plus qu’à retourner se coucher, dormir jusqu’à midi, manger, retourner dormir et attendre jusqu’au prochain lot de quête. Son plan parfait fut tué dans l’œuf par un cri en provenance d’une table où discutaient les autres recrues.

 

« Hé ! Skas ! Tu t’inscris à quelle quête ?

- Willem ! Quel abruti ! Tu sais bien qu’elle ne peut pas parler ! S’exclama Lune sur un ton qui ne ressemblait pas vraiment à une intonation de reproche. »

 

Saluky ne pris pas le temps de se demander comment le blond connaissait son surnom. Un rapide coup d’œil vers les escaliers lui apprit que Keith lui couper toute retraite en descendant ceux-ci. Alors prise d’une panique absolument pas justifiée, elle se hâta de désigner une des quêtes du doigt au reste du groupe.

 

« Oh, l’escorte ? fit Nazariy avec un léger scepticisme »

 

La jeune elfe dégluti et hocha lentement du chef pour confirmer son choix qui n’en était pas vraiment un, à la personne qui n’était jamais la même à chaque fois que Saluky la voyait, où croyait la voir, qui sait si ce n’était pas des fois un parfait inconnu qu’elle confondait avec son camarade.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

165460cadreJayden.png491480cadreNazariy2.png738644artsuohtaraz.png(Artsuoh Taraz)

 

 

En chemin pour la guilde de la loutre blanche, à l’approche de Castelys, Artsuoh songeais aux Raisons qui l’avaient poussé à intégrer la guilde : espionner les mages, pour étudier le comportement des meneurs mages qui étaient apparemment les maîtres dans ce monde. Donc l’espoir de se rapprocher du consortium. Il savait qu’il serait probablement en retard par rapport aux autres mages recrutés, il avait manqué la date, mais sa traque précédente ne souffrait pas d’être repoussée après tout ces efforts, fusse par son intégration dans la guilde des mages.

 

Quant à la raison de son non-respect de la loi des seize ans (loi bien étrange dont il avait appris l’existence avec le prospectus de la guilde) , il lui semblait évident que son appartenance à une tribu nomade récemment exterminée était motif suffisant.

 

A son arrivée au portes de la ville il trouva un félin qui se dorait au pieds de la muraille de la ville. Il passa des heures à flatter l’animal fort heureusement peu enclin à s’en aller tout en cherchant les mots appropriés à ses desseins. Finalement, faute d’une meilleure rime, il adressa au chat tigré :

« oh félin, roi méconnu dans cette cité ;

N’est-il pas alléchant d’aller au lutrinae ? »

Sur ces mots le chat se mit en route et le conduisit de part quelques quartiers avant de repartir près de sa muraille. Il n’eu qu’à demander son chemin à un jeune garçon qui n’avait apparemment pas connaissance du Dieu Caïman vu son air terrifié, une fois délaissé par son guide félin dont la possession n’avait été que mitigée (la faute à ses rimes mal maîtrisées).

 

 

Il entra dans la guilde où un dénommé Marty le prit en charge avant de signer un contrat. De cette rencontre il ne retint que deux choses. Le devoir de se faire tatouer et celui de faire des quêtes pour monter de niveau. Et ainsi se rapprocher peu à peu du consortium et des gens de pouvoir en général.

C’est ainsi qu’il se dirigea out naturellement vers le tableau de quêtes. La chasse semblait correspondre le mieux à ses capacités, il signa donc pour cette quête juste après un étrange jeune homme (mais était ce vraiment un jeune homme ?) dont l’apparence semblait ne cesser d’évoluer.

 

Puis il remarqua une jeune brunette avec une aura impressionnante qui semblait examiner avec intérêt cette affiche. « Un chouette sacrifice potentiel au Dieu Caïman » pensa-t-il. Il faudrait toutefois qu’il se rapproche de cette fille et s’en faire une amie auparavant. Il s’avança vers elle pour la convier à la chasse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

491480cadreNazariy2.png165460cadreJayden.png738644artsuohtaraz.png(Artsuoh Taraz)

 

De cette première journée au sein de la Loutre Blanche, Jay ne retint que peu de choses mais essentielles.

Elle avait coursé un foutu animal magique pendant la moitié de la journée, avait fini trempée avec des poils plein la bouche et pour finir, s'était prise une des cuites les plus mémorables de sa petite vie.

La brune s'était d'ailleurs juré de trouver un moyen de se venger de cette loutre trop malicieuse à son goût, si elle en avait l'occasion...

Mis à part ça, les gens étaient plutôt sympa, et l'ambiance de la soirée lui avait rendu le sourire. Le reste restait flou... Un peu trop fière, la jeune fille se souvenait avoir entamé un concours de boisson avec quelques membres de la guilde. Pari lamentablement perdu au bout de la cinquième, ou sixième chope , avant de s'écrouler comme une masse sur un banc et roupiller tout son soûl, un sourire idiot et la bave au coin des lèvres en prime.

 

La tête dans le coton et les yeux vitreux, Jayden n'avait fait du tatouage qu'une formalité, jetant un regard froid quand Urlum avait passé ses doigts sur l'ancienne marque de guilde dont les traces étaient encore visibles sur le bas de son dos. Chacun son passé et ses problèmes, et comme il n'avait pas insisté, elle n'avait rien ajouté.

A présent, la jeune fille affichait les couleurs de la Loutre blanche sur sa hanche.

 

 

De retour à la guilde, Jay' s'approcha de l'attroupement de mouches que ses nouveaux compagnons formaient devant le tableau des missions, captant un morceau de conversation.

Dubitative, elle regardait l'elfe qui ne semblait absolument pas convaincue de sa réponse, mais après tout hein...

Après un rapide coup d'œil aux propositions, Jay' avait déjà fait son choix. Les mioches, très peu pour elle, surtout si c'étaient des aristo'... Et à choisir entre les deux missions restantes, le danger presque suicidaire de la chasse la titillait un peu plus. Le fait de ne pas savoir sur quoi ils allaient tomber ne l'effrayait pas le moins du monde.

Se prendre la tronche avec un marchand avare, ça l'ennuyait d'avance, et elle pensait aussi aux feux d'artifices qui étaient pour bientôt.

La pensée que le niveau de la chasse impliquait un plus que possible "non-retour" ne l'effleura pas une seconde...

A cet instant, un drôle d'énergumène avec une coiffe de ... sorcière hippie sortie de son bois l'interpella à propos de la chasse.

 

"- J'suis partante oui, mais t'es qui toi ? T'es arrivé ce matin non ou... ?"

 

Jayden le fixait, essayant de voir ses yeux sous les plumes et les os de crocodile, tentant de se faire une idée du personnage, archaïque, mais pas trop méchant à première vue.

 

"- Oui, j'ai intégré la guilde ce matin. Mon nom est Artsuoh Taraz. "

 

Au nom, la jeune fille haussa un sourcil. Bonjour la prononciation...

 

"- Ok, ça roule, j'espère que t'as pas peur de taper fort ! ça te va si je t'appelle Artsu' ? c'est plus simple, moi c'est Jay. '"

De toute façon, toute protestation était bien inutile avec elle.

Elle lui sourit, une tape sur l'épaule en guide se salut et se retourna vers le reste de la salle, le groupe encore là y compris, confiante et enthousiaste. Un peu trop surement.

"- Des autres courageux partants pour couper la tête de la bestiole ? ... Rendez-vous dans une heure pour ceux qui ça intéresse ! "

Initiative maligne pour se préparer, histoire de ne pas finir en brochette tout de suite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

491480cadreNazariy2.png165460cadreJayden.png738644artsuohtaraz.png

 

Le menton appuyé dans le creux de sa main, Nazariy observait le nouveau venu avec grand intérêt. Il ne ressemblait à rien de ce qu'il connaissait avec sa tenue exotique. Instinctivement, le morpheur commença à copier l'apparence du shaman avec le même regard concentré qu'un peintre voulant reproduire un paysage. Contrairement aux autres transformations qui se faisait uniformément et sans vraiment y penser, le jeune homme s'efforçait cette fois de prendre un modèle et les changements se faisaient les uns après les autres. D'abord la stature, plus élancée que la sienne. Puis les cheveux sombres. Restait ensuite la tenue, le chapeau étant le plus complexe. C'était un dragon ? Un serpent ? Nazariy fit de son mieux, jusqu'à arriver à un résultat qui le satisfasse complètement.

 

A peine avait-il terminé son ouvrage que la dénommée Jay s'adressa à l'assemblée d'un «Des autres courageux partants pour occuper la tête de la bestiole ? … Rendez-vous dans une heure pour ceux que ça intéresse ! ». En réaction, Nazariy leva la main.

 

- J'en serais aussi.

 

En guise de réponse, elle le dévisagea l'espace d'un instant avant de sourire et de se tourner de nouveau vers celui qu'elle appelait Artsu

 

- Alors ça c'est pas mal. T'as vu, t'as un clone maintenant !

 

Le nouveau membre parut ne pas apprécier la plaisanterie. Ou plutôt il s'abstint de toute réaction, se contentant de fixer Nazariy comme s'il était une pierre ou un pissenlit. Pour détendre l'atmosphère, il reprit son apparence propre, chevelure charbon et tunique blanche.

 

- Désolé, je n'ai pas pu m'en empêcher. Je n'avais jamais vu quelqu'un comme toi donc je ne suis permis de copier. Ma maman m'avait dit quelque chose à ce sujet comme quoi c'était malpoli mais je ne m'en souviens pas bien donc je ne l'applique pas. Il s'interrompit quelques secondes avant de reprendre avec un grand sourire. A mon avis on pourrait encore améliorer ton impact que si tu portais une cape avec un peu de fourrure ou avec du maquillage sombre sur la partie supérieure du visage.

 

Avant de laisser le temps à son interlocuteur de protester ou de rester de marbre une seconde fois, il se retourna vers Jay qui semblait apte à mener la mission.

 

- Il faudrait indiquer sur l'avis de quête que nous partons dans une heure afin de ne laisser personne derrière. Après chacun peut se débrouiller pour les rations et le couchage, mais je vais m'occuper de récupérer un pigeon au cas où il faut envoyer un message.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

491480cadreNazariy2.png165460cadreJayden.png738644artsuohtaraz.png

 

Artsuoh se régalait de l’avalanche qu’il avait provoqué par la simple interprétation de la brunette. Artsu, on l’avait surnommé Artsu. Ce serait bien ardu d’expliquer que l’origine des noms dans sa tribu étaient attribués en fonction du bruit que fait un caïman lorsque… Personne ici ne connaissait ce noble culte, se dit-il lorsqu’il vit un frère répondre à l’appel fort jovial de la jeune femme.

 

Il ne portait certes qu’un crâne d’alligator, réservé aux novices, mais le message était clair : lui aussi était convaincu du culte du Caïman et semblait aussi se réjouir à l’idée de rituels. Un allié fort précieux que voilà, doté de la capacité de changer de forme qui plus es ! Suite aux remarques sur son apparence il répondit :

 

- Tu n’es certes qu’un novice mal coiffé mais tu as de bonnes idées, je verrai si je trouve de quoi me confectionner un manteau.

 

Il semblait un peu étonné de se faire nommer « novice » et répondit un peu embarrassé :

 

- Ah euh oui, j’ai hâte de voir ça !

 

La brunette quant à elle semblait amusée par le « mal coiffé » et ne cessait de sourire en regardant les plumes d’Aras qui ornait la relique du Dieu Caïman.

Chacun ayant récupéré ce dont il avait besoin, le groupe se mit en chemin pour la forêt. Sur leur route ils croisèrent un berger. Le jeune homme semblait quelque peu effrayé par l’approche du groupe. Artsuoh tint à le rassurer,

 

- Ne t’inquiètes pas mon ami, nous venons en paix. Nous sommes à la recherche d’une bête qui sème la terreur dans la forêt avoisinante.

 

Pendant ce temps Nazariy s’amusait à se transformer, alternant brebis et loup blanc, ce qui eu pour effet de faire paniquer les bêtes. Le berger quant à lui ne répondit pas à Artsuoh et le fixa, hébété, puis commença a paniquer en voyant son troupeau en proie à la panique. Jay, taquine, ne put s’empêcher d’ajouter :

 

- Mon ami, n’aie pas peur de ces deux fous ils ne sont pas méchants. Nous voulons vraiment juste débarrasser la forêt de cette grosse bestiole.

 

Voyant que la situation ne semblait pas s’améliorer Artsuoh s’assit et commença à chercher quelques vers improvisés :

 

Braves moutons n’avait vous pas songés dormir

Ce serait bien mieux que bêtement périr

 

Le troupeau sur ces mots s’endormit. Nazariy déçu se transforma en réplique du berger.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant