Dimensio

[Terminé] Professeur Layton et la Diva éternelle

17 messages dans ce sujet

638148ProfLaytonFilmFrontarticleimage.jpg

 

Titre : Professeur Layton et la Diva éternelle

Titre original : Layton Kyouju to Eien no Utahime

Durée : 1h 40min

Année : 2009

Studios : Oriental Light and Magic & P.A. Works

Genre : Mystère

Réalisateur : Masakazu Hashimoto

 

Le Professeur Layton est à la base le héros éponyme d'une série de jeux vidéos à succès sortie sur Nintendo DS, produite par le studio Level 5, dont l'objectif est de résoudre un maximum d'énigmes. En 2008, le premier opus surprend de par son inventivité et son ambiance et est très bien accueilli par le public, les ventes se chiffrent par millions. S'ensuivent alors 5 autres opus et un hors série tout aussi bien reçus. A ce jour, le studio n'a pas prévu de nouvelle sortie, estimant en avoir fini avec la licence, au grand désarroi des fans.

 

Synopsis

 

L'histoire se déroule après les événements du 4e épisode : Professeur Layton et l'Appel du Spectre. Le professeur Hershel Layton, son apprenti Luke Triton et son assistante Emmy Altava reçoivent une invitation d'une ancienne élève de ce dernier, la célèbre cantatrice Janice Quatlane. Sa lettre fait part d'un fait troublant : l'auteur prétend en effet avoir rencontré sa meilleure amie, décédée un an auparavant, réincarnée dans le corps d'une fille de 7 ans. L'équipe se rend donc à l'opéra du Crown Petone pour faire la lumière sur cette affaire. Cependant, la représentation prend soudainement une tournure qui n'était absolument pas prévue : le public est forcé à participer à un jeu dont le vainqueur se verra octroyer la vie éternelle...

470740screen369144794245577ConvertImage.jpg

 

Réalisation

 

Le film est très fidèle au jeu vidéo, dans le sens où la personnalité des protagonistes, leur voix et leur représentation sont exactement les mêmes que dans les cinématiques des opus sur console. Les environnements sont de toute beauté et le design des personnages a tout un cachet, on sent qu'il y a eu un réel travail, sortie en salle oblige. En particulier, les jeux de lumière sont absolument magnifiques, les différentes techniques d'éclairage sont parfaitement maîtrisées et l'alternance entre scènes diurnes et nocturnes offre un véritable spectacle. Certains éléments ont été modélisés en 3D mais ils s'insèrent parfaitement dans les environnements, ce n'est donc pas un problème contrairement à d'autres productions où l'on sent un réel décalage. Le rythme est satisfaisant, on passe de façon très fluide des énigmes aux scènes d'action, avec quelques révélations de temps à autre, un vrai plaisir.

395878screenlayton2ConvertImage.jpg

Musique

 

Le point fort de ce film selon moi : la bande son est excellente. Le thème principal est sublime et permet de conclure le film de façon parfaite, on retrouve également le thème de Layton des jeux vidéos et la musique jouée pendant la résolution d'énigmes. Ce travail sur le plan sonore permet une immersion d'autant plus efficace et agréable.

 

Avis personnel

 

J'ai suffisamment apprécié ce film pour le revoir 3 fois. Les personnages sont attachants et charismatiques, c'est ce qui fait en partie le succès de la licence d'ailleurs. On suit avec plaisir cette équipe sympathique qui se retrouve à devoir résoudre des énigmes improbables dans des lieux très divers, on a l'impression de prendre part à leur voyage, c'est très agréable. La présence de multiples figurants, en particulier pendant les premières minutes du film, permet un début d'histoire in medias res. De plus, pour ceux qui ne souhaitent pas réfléchir, le professeur Layton se charge de tout donc pas besoin de vous torturer les méninges contrairement au jeu. :d La résolution de l'intrigue peut sembler assez surprenante mais les situations invraisemblables sont monnaie courante dans cette série, il ne faut donc pas vraiment être surpris. J'ai particulièrement aimé la fin, certes prévisible à partir d'un certain point du film, mais réalisée de façon magistrale.

 

697286screen3ConvertImage.jpg

 

Présentation des personnages

 

5290242015111917h1855.png Hershel Layton : Célèbre professeur d'archéologie à l'université de Gressenheller, grand amateur d'énigmes en tout genre. Souvent considéré à tort comme un détective, c'est un véritable gentleman, de nature très calme et toujours prêt à venir en aide. Il aime boire du thé, lire et est doué en escrime.

7528042015111917h0550.pngLuke Triton : L'assistant de Layton, qu'il considère comme son idole, et apprenti numéro 1 autoproclamé de ce dernier. Il suit le professeur dans chacune de ses aventures et l'aide dans certaines tâches ménagères de temps à autre. Il est de nature assez impulsive, ce qui est compréhensible vu son âge, mais doute facilement de lui lorsqu'il est mis en difficulté. Il sait communiquer avec les animaux.

1917052015111917h1958.pngEmmy Altava : La seconde assistante de Layton. Très cultivée, elle est passionnée par la photographie et les arts martiaux. C'est une jeune femme dynamique,réfléchie, intègre et enthousiaste.

 

8616662015111917h1934.pngJanice Quatlane : Une cantatrice célèbre grâce à sa très jolie voix, ancienne élève de Layton. Elle a fait appel à lui pour résoudre le mystère lié à son ancienne amie, Mélina Whistler. C'est une personne très douce et posée, un peu timide par moment.

 

8556892015111917h1806.png??? : Une mystérieuse jeune fille de 7 ans qui prétend être la réincarnation de Mélina, décédée un an auparavant. Elle connaît des choses que seule cette dernière aurait pu savoir d'après Janice.

 

3226142015111917h2058.pngClamp Grovsky : Un inspecteur de Scotland Yard, envoyé au Crown Petone suite aux activités suspectes qui y avaient lieu. Il est de bonne volonté mais a tendance à agir trop vite et il se retrouve toujours dans des situations délicates. Sa condition physique exceptionnelle lui permet cependant de s'en tirer à chaque fois, il a principalement un rôle comique dans le film.

 

3084692015111917h2248.pngOswald Whistler : Compositeur de renom, il s'agit du père de Mélina, dont la mort l'a beaucoup affecté. De nature égoïste, il a tendance à paniquer facilement et à ne se préoccuper que de sa propre sécurité.

 

Faut-il avoir fait les jeux avant de le visionner ?

 

C'est indubitablement un atout, il y a pas mal de clins d'oeil, notamment quelques apparitions furtives de personnages très connus du jeu vidéo. De plus, cela permet d'avoir déjà un certain background et d'apprécier encore plus les protagonistes, dans le cas contraire on pourrait éventuellement reprocher au film de ne pas assez développer ces derniers. Je pense que les réalisateurs ont considéré cela un peu comme un prérequis.

Cependant à l'époque où je l'avais vu je n'avais pas joué à un seul des titres (j'aidais ma soeur, une grande fan, dans la résolution d'énigmes de temps en temps) et j'ai pourtant bien apprécié, c'est même cela qui m'a poussé à commencer la série dont je n'avais jusqu'ici qu'une vague idée.

 

Licence

 

Le film est sorti en France le 13 octobre 2010 en DVD, Blu-ray et édition collector, édités par Kaze. Je déconseille la VF mais recommande vivement le doublage anglais, d'excellente qualité, ou la VOSTFR.

On trouve dans l'édition collector le film en DVD et en Blu-ray, le story-board de plus de 600 pages, et un troisième DVD qui comporte la présentation de Level-5, la conception des scènes 3D, visite des studios, la dernière énigme décryptée et une énigme inédite.

 

Mon premier article, n'hésitez pas à critiquer. :d

 

En particulier je me demandais si je n'étais pas trop subjectif.

 

EDIT : Je peux redimensionner mes images aussi, sur la prévisualisation ça passait mais là non.

Modifié par Dimensio
0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Dim. Tout d'abord merci de ta contribution. Maintenant voici ce que je pense de ton article :

 

Globalement je suis impressionné par la qualité de ce que tu a écris (j'aurais aimé que mon premier article soit aussi bon...), mais il y a quelques points à améliorer. Déjà la partie réalisation qui est très bonne mais pourrait être séparée en deux (réalisation, et direction artistique). Ensuite, je pense que tu pourrais développer plus la partie musique, n'ayant pas joué aux professeurs Layton auparavant, je ne sais pas du tout à quel genre m'attendre ; est ce du jazz ? Du classique ? Bref, donne nous un peu plus d'élément, et peut être qu'un extrait de la B-O pour illustrer ton propos serait aussi le bienvenu. Bien sur je ne te demande pas une analyse musicale complète et exhaustive, juste un peu plus de précision.

 

Enfin, même si je n'en ai pas beaucoup (voir pas du tout), il est toujours bon de faire gaffe au fautes d’orthographes/ d'accords, et examine certaines de tes tournure de phrase si tu as des doutes sur comment elles seront comprises.

 

Au delà de ça pas grand chose à dire, à part qu'encore une fois je trouve ton article très bon.

 

Petite précision : si on doit le mettre sur le site, est ce que ça ne te dérange pas qu'on place la présentation des personnages juste après le synopsis ?

 

En espérant t'avoir été utile.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui pour la bande son tu as parfaitement raison, je ne savais pas si je pouvais mettre des extraits donc dans le doute je n'avais rien mis. Je rajouterai donc quelques musiques, visuellement ce sera plus harmonieux en plus, ça évite un déséquilibre des différentes parties.

 

Ok pour la réalisation/direction artistique ! Pour les fautes je m'étais relu, ça devrait être bon du coup, après vu mon état de fatigue c'est possible qu'il en reste xD

 

Oui bien sûr, je ne savais pas trop dans quel ordre il fallait organiser les parties donc vous faites ce qui vous semble le mieux ^^

 

Je m'occupe de tout ça demain après-midi du coup, merci pour le retour ;)

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

638148ProfLaytonFilmFrontarticleimage.jpg

 

Titre : Professeur Layton et la Diva éternelle

Titre original : Layton Kyouju to Eien no Utahime

Durée : 1h 40min

Année : 2009

Studios : Oriental Light and Magic & P.A. Works

Genre : Mystère

Réalisateur : Masakazu Hashimoto

 

Le Professeur Layton est à la base le héros éponyme d'une série de jeux vidéos à succès sortie sur Nintendo DS, produite par le studio Level 5, dont l'objectif est de résoudre un maximum d'énigmes. En 2008, le premier opus surprend de par son inventivité et son ambiance et est très bien accueilli par le public, les ventes se chiffrent par millions. S'ensuivent alors 5 autres opus et un hors série tout aussi bien reçus. A ce jour, le studio n'a pas prévu de nouvelle sortie, estimant en avoir fini avec la licence, au grand désarroi des fans.

 

Synopsis

 

L'histoire se déroule après les événements du 4e épisode : Professeur Layton et l'Appel du Spectre. Le professeur Hershel Layton, son apprenti Luke Triton et son assistante Emmy Altava reçoivent une invitation d'une ancienne élève de ce dernier, la célèbre cantatrice Janice Quatlane. Sa lettre fait part d'un fait troublant : l'auteur prétend en effet avoir rencontré sa meilleure amie, décédée un an auparavant, réincarnée dans le corps d'une fille de 7 ans. L'équipe se rend donc à l'opéra du Crown Petone pour faire la lumière sur cette affaire. Cependant, la représentation prend soudainement une tournure qui n'était absolument pas prévue : le public est forcé à participer à un jeu dont le vainqueur se verra octroyer la vie éternelle...

689271screen369144794245577ConvertImageConvertImage.jpg

 

Présentation des personnages

 

5290242015111917h1855.png Hershel Layton : Célèbre professeur d'archéologie à l'université de Gressenheller, grand amateur d'énigmes en tout genre. Souvent considéré à tort comme un détective, c'est un véritable gentleman, de nature très calme et toujours prêt à venir en aide. Il aime boire du thé, lire et est doué en escrime.

7528042015111917h0550.pngLuke Triton : L'assistant de Layton, qu'il considère comme son idole, et apprenti numéro 1 autoproclamé de ce dernier. Il suit le professeur dans chacune de ses aventures et l'aide dans certaines tâches ménagères de temps à autre. Il est de nature assez impulsive, ce qui est compréhensible vu son âge, mais doute facilement de lui lorsqu'il est mis en difficulté. Il sait communiquer avec les animaux.

1917052015111917h1958.pngEmmy Altava : La seconde assistante de Layton. Très cultivée, elle est passionnée par la photographie et les arts martiaux. C'est une jeune femme dynamique,réfléchie, intègre et enthousiaste.

 

8616662015111917h1934.pngJanice Quatlane : Une cantatrice célèbre grâce à sa très jolie voix, ancienne élève de Layton. Elle a fait appel à lui pour résoudre le mystère lié à son ancienne amie, Mélina Whistler. C'est une personne très douce et posée, un peu timide par moment.

 

8556892015111917h1806.png??? : Une mystérieuse jeune fille de 7 ans qui prétend être la réincarnation de Mélina, décédée un an auparavant. Elle connaît des choses que seule cette dernière aurait pu savoir d'après Janice.

 

3226142015111917h2058.pngClamp Grovsky : Un inspecteur de Scotland Yard, envoyé au Crown Petone suite aux activités suspectes qui y avaient lieu. Il est de bonne volonté mais a tendance à agir trop vite et il se retrouve toujours dans des situations délicates. Sa condition physique exceptionnelle lui permet cependant de s'en tirer à chaque fois, il a principalement un rôle comique dans le film.

 

3084692015111917h2248.pngOswald Whistler : Compositeur de renom, il s'agit du père de Mélina, dont la mort l'a beaucoup affecté. De nature égoïste, il a tendance à paniquer facilement et à ne se préoccuper que de sa propre sécurité.

 

Réalisation

 

Le film est très fidèle au jeu vidéo, dans le sens où la personnalité des protagonistes, leur voix et leur représentation sont exactement les mêmes que dans les cinématiques des opus sur console. Le rythme est satisfaisant, on passe de façon très fluide des énigmes aux scènes d'action, avec quelques révélations de temps à autre, un vrai plaisir. Le professeur Layton est fidèle à lui-même, toujours aussi calme et lucide, restant parfait gentleman en toute circonstance. L'antagoniste principal, déjà présent dans l'appel du spectre, a un charisme certain et a le don de relancer l'action lorsque les dialogues commencent à devenir un peu longs. Quelques petites touches d'humour bienvenues viennent agrémenter l'ensemble de l'oeuvre qui s'achève pourtant sur note mélancolique.

Sinon je dirais que cette oeuvre aura plus ou moins de profondeur selon vos espérances : si vous vous attendez à quelque chose de révolutionnaire et de parfaitement cohérent, vous serez probablement déçus. Cependant, si vous pensez avoir affaire à un petit court métrage rafraîchissant mais sans grand ambition, vous serez agréablement surpris. Je pense que ce film m'a beaucoup plu justement grâce à ce dernier point, ce n'est pas forcément une oeuvre exceptionnelle mais à forte valeur ajoutée, invitant à en savoir plus sur l'univers de Layton si vous n'êtes pas familier avec celui-ci.

Direction artistique

 

Les environnements sont de toute beauté et le design des personnages a tout un cachet, on sent qu'il y a eu un réel travail, sortie en salle oblige. En particulier, les jeux de lumière sont absolument magnifiques, les différentes techniques d'éclairage sont parfaitement maîtrisées et l'alternance entre scènes diurnes et nocturnes offre un véritable spectacle. Certains éléments ont été modélisés en 3D mais ils s'insèrent parfaitement dans les environnements, ce n'est donc pas un problème contrairement à d'autres productions où l'on sent un réel décalage.

 

330835screenlayton2ConvertImageConvertImage.jpg

Musique

 

Le point fort de ce film selon moi : la bande son est excellente, on enchaîne les morceaux de musique classique avec un plaisir non feint. Le thème principal est sublime et permet de conclure le film de façon parfaite, on retrouve également le thème de Layton des jeux vidéos et la musique jouée pendant la résolution d'énigmes. Ce travail sur le plan sonore permet une immersion d'autant plus efficace et agréable.

 

Thème de Layton

 

Thème principal du film

 

Bilan

 

J'ai suffisamment apprécié ce film pour le revoir 3 fois. Les personnages sont attachants et charismatiques, c'est ce qui fait en partie le succès de la licence d'ailleurs. On suit avec plaisir cette équipe sympathique qui se retrouve à devoir résoudre des énigmes improbables dans des lieux très divers, on a l'impression de prendre part à leur voyage, c'est très agréable. La présence de multiples figurants, en particulier pendant les premières minutes du film, permet un début d'histoire in medias res. De plus, pour ceux qui ne souhaitent pas réfléchir, le professeur Layton se charge de tout donc pas besoin de vous torturer les méninges contrairement au jeu. :d La résolution de l'intrigue peut sembler assez surprenante mais les situations invraisemblables sont monnaie courante dans cette série, il ne faut donc pas vraiment être surpris. J'ai particulièrement aimé la fin, certes prévisible à partir d'un certain point du film, mais réalisée de façon magistrale.

 

802932screen3ConvertImageConvertImage.jpg

 

Faut-il avoir fait les jeux avant de le visionner ?

 

C'est indubitablement un atout, il y a pas mal de clins d'oeil, notamment quelques apparitions furtives de personnages très connus du jeu vidéo. De plus, cela permet d'avoir déjà un certain background et d'apprécier encore plus les protagonistes, dans le cas contraire on pourrait éventuellement reprocher au film de ne pas assez développer ces derniers. Je pense que les réalisateurs ont considéré cela un peu comme un prérequis.

Cependant à l'époque où je l'avais vu je n'avais pas joué à un seul des titres (j'aidais ma soeur, une grande fan, dans la résolution d'énigmes de temps en temps) et j'ai pourtant bien apprécié, c'est même cela qui m'a poussé à commencer la série dont je n'avais jusqu'ici qu'une vague idée.

 

Licence

 

Le film est sorti en France le 13 octobre 2010 en DVD, Blu-ray et édition collector, édités par Kaze. Je déconseille la VF mais recommande vivement le doublage anglais, d'excellente qualité, ou la VOSTFR.

On trouve dans l'édition collector le film en DVD et en Blu-ray, le story-board de plus de 600 pages, et un troisième DVD qui comporte la présentation de Level-5, la conception des scènes 3D, visite des studios, la dernière énigme décryptée et une énigme inédite.

 

 

Voilà, images redimensionnées, parties séparées et réorganisées, ajout d'extraits dans la rubrique musique plus une petite phrase pour préciser le style. Tu me diras si tu veux que je modifie encore d'autres trucs !

Modifié par Dimensio
0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'une manière générale ça c'est amélioré. Mais quelque chose me gène tout de même un peu : le manque de détail. Je suis peut être trop tatillon mais la partie réalisation est un peu succincte, je pense que tu peux l'exploiter un peu plus. N'ai pas peur de livrer un avis complètement partial, c'est aussi un peu pour ça qu'on écrit un article, pour donner son avis. L'objectivité a du bon, mais la subjectivité (bien argumentée toutefois) permet de donner une personnalité à l'article. Tu as mis beaucoup d'image, ce qui est très bien, mais pour la partie réalisation en particulier je pense que tu peux te lâcher et t'exprimer en détails sur ce que tu aime, ou pas, tant que tu ne révèle pas de chose qui briserait l'intérêt du film.

 

Bref très bon, mais je sent que tu peux finir de polir ton texte.

Modifié par Le rieur
bordel les fautes
0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ok autant pour moi, je croyais qu'il fallait rester objectif au maximum, je vais revoir ça du coup !

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Partie réalisation étoffée, après je ne peux pas dire grand chose de plus sans spoil je pense vu la durée du film et j'ai peur de lasser le lecteur xD

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas grand chose à dire en effet, l'article est très bon en somme et le rieur t'a bien guidé.

Je vais revenir sur le dernier "chapitre", l'avis personnel. Le nom est sûrement mal choisi étant donné que tu donnes ton avis depuis la réalisation. "Bilan" serait peut-être plus approprié.

De plus, je suis assez d'accord avec le rieur sur le fait que cet avis personnel et finalement assez impersonnel...

 

Ceci dit, ce ne sont que des conseils, il rentre parfaitement dans les critères pour être mis en ligne sur le site.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Titre modifié pour la partie concernée, ça n'avait plus grand sens effectivement.

 

De plus, je suis assez d'accord avec le rieur sur le fait que cet avis personnel et finalement assez impersonnel...

 

Hum tu peux expliciter stp ? Tu veux que je modifie quoi exactement ?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Petit up pour le sujet, vous voulez que je modifie d'autres trucs ou ça part en check ?

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour moi c'est ok, attend l'avis de spiro vis à vis de ça mais je pense que c'est bon.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très bien, je posterai le suivant dans la semaine je pense.

 

Merci !

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

638148ProfLaytonFilmFrontarticleimage.jpg

 

Titre : Professeur Layton et la Diva éternelle

Titre original : Layton Kyouju to Eien no Utahime

Durée : 1h 40min

Année : 2009

Studios : Oriental Light and Magic & P.A. Works

Genre : Mystère

Réalisateur : Masakazu Hashimoto

 

Le Professeur Layton est à la base le héros éponyme d'une série de jeux vidéos à succès sortie sur Nintendo DS, produite par le studio Level 5, et dont l'objectif est de résoudre un maximum d'énigmes. En 2008, le premier opus surprend par son inventivité et son ambiance et est très bien accueilli par le public, les ventes se chiffrant par millions. S'ensuivent alors 5 autres opus et un hors-série tout aussi bien reçus. A ce jour, le studio n'a pas prévu de nouvelle sortie, estimant en avoir fini avec la licence, au grand désarroi des fans.

 

Synopsis

 

L'histoire se déroule après les événements du 4ème épisode : Professeur Layton et l'Appel du Spectre. Le professeur Hershel Layton, son apprenti Luke Triton et son assistante Emmy Altava reçoivent une invitation d'une ancienne élève du professeur, la célèbre cantatrice Janice Quatlane. Sa lettre fait part d'un fait troublant : l'auteur prétend en effet avoir rencontré sa meilleure amie, décédée un an auparavant, réincarnée dans le corps d'une fille de 7 ans. L'équipe se rend donc à l'opéra du Crown Petone pour faire la lumière sur cette affaire. Cependant, la représentation prend soudainement une tournure qui n'était absolument pas prévue : le public est forcé à participer à un jeu dont le vainqueur se verra octroyer la vie éternelle...

689271screen369144794245577ConvertImageConvertImage.jpg

 

Présentation des personnages

 

5290242015111917h1855.png Hershel Layton : Célèbre professeur d'archéologie à l'université de Gressenheller, grand amateur d'énigmes en tout genre. Souvent considéré à tort comme un détective, c'est un véritable gentleman, de nature très calme, et toujours prêt à venir en aide. Il aime boire du thé, lire et est doué en escrime.

7528042015111917h0550.pngLuke Triton : L'assistant de Layton, qu'il considère comme son idole, et apprenti numéro 1 autoproclamé de ce dernier. Il suit le professeur dans chacune de ses aventures et l'aide dans certaines tâches ménagères de temps à autres. Il est de nature assez impulsive, ce qui est compréhensible vu son âge, mais doute facilement de lui lorsqu'il est mis en difficulté. Il sait communiquer avec les animaux.

1917052015111917h1958.pngEmmy Altava : La seconde assistante de Layton. Très cultivée, elle est passionnée par la photographie et les arts martiaux. C'est une jeune femme dynamique, réfléchie, intègre et enthousiaste.

 

8616662015111917h1934.pngJanice Quatlane : Cantatrice célèbre grâce à sa très jolie voix et ancienne élève de Layton. Elle a fait appel à lui pour résoudre le mystère lié à son ancienne amie, Mélina Whistler. C'est une personne très douce et posée, un peu timide par moment.

 

8556892015111917h1806.png??? : Une mystérieuse jeune fille de 7 ans qui prétend être la réincarnation de Mélina, décédée un an auparavant. Elle connaît des choses que seule cette dernière aurait pu savoir d'après Janice.

 

3226142015111917h2058.pngClamp Grovsky : Un inspecteur de Scotland Yard, envoyé au Crown Petone suite aux activités suspectes qui y avaient lieu. Il est de bonne volonté mais a tendance à agir trop vite, se retrouvant toujours dans des situations délicates. Sa condition physique exceptionnelle lui permet cependant de s'en tirer à chaque fois. Il a principalement un rôle comique dans le film.

 

3084692015111917h2248.pngOswald Whistler : Compositeur de renom, il s'agit du père de Mélina, dont la mort l'a beaucoup affecté. De nature égoïste, il a tendance à paniquer facilement et à ne se préoccuper que de sa propre sécurité.

 

Réalisation

 

Le film est très fidèle au jeu vidéo, dans le sens où la personnalité des protagonistes, leur voix et leur représentation sont exactement les mêmes que dans les cinématiques des opus sur console. Le rythme est satisfaisant : on passe de façon très fluide des énigmes aux scènes d'action, avec quelques révélations de temps à autre, un vrai plaisir. Le professeur Layton est fidèle à lui-même, toujours aussi calme et lucide, restant parfait gentleman en toute circonstance. L'antagoniste principal, déjà présent dans L'Appel Du Spectre, a un charisme certain et a le don de relancer l'action lorsque les dialogues commencent à devenir un peu longs. Quelques petites touches d'humour bienvenues viennent agrémenter l'ensemble de l'œuvre qui s'achève pourtant sur note mélancolique.

Sinon, je dirais que cette oeuvre aura plus ou moins de profondeur selon vos espérances : si vous vous attendez à quelque chose de révolutionnaire et de parfaitement cohérent, vous serez probablement déçus. Cependant, si vous pensez avoir affaire à un petit court métrage rafraîchissant mais sans grand ambition, vous serez agréablement surpris. Je pense que ce film m'a beaucoup plu justement grâce à ce dernier point. Ce n'est pas forcément une œuvre exceptionnelle mais à forte valeur ajoutée, invitant à en savoir plus sur l'univers de Layton si vous n'êtes pas familier avec celui-ci.

Direction artistique

 

Les environnements sont de toute beauté et le design des personnages a tout un cachet, on sent qu'il y a eu un réel travail, sortie en salle oblige. En particulier, les jeux de lumière sont absolument magnifiques, les différentes techniques d'éclairage sont parfaitement maîtrisées et l'alternance entre scènes diurnes et nocturnes offre un véritable spectacle. Certains éléments ont été modélisés en 3D mais ils s'insèrent parfaitement dans les environnements. Ce n'est donc pas un problème contrairement à d'autres productions dans lesquelles on sent un réel décalage.

 

330835screenlayton2ConvertImageConvertImage.jpg

Musique

 

Le point fort de ce film selon moi : la bande son est excellente. On enchaîne les morceaux de musique classique avec un plaisir non feint. Le thème principal est sublime et permet de conclure le film de façon parfaite. On retrouve également le thème de Layton des jeux vidéos et la musique jouée pendant la résolution d'énigmes. Ce travail sur le plan sonore permet une immersion d'autant plus efficace et agréable.

 

Thème de Layton

 

Thème principal du film

 

Bilan

 

J'ai suffisamment apprécié ce film pour le revoir 3 fois. Les personnages sont attachants et charismatiques. C'est ce qui fait en partie le succès de la licence d'ailleurs. On suit avec plaisir cette équipe sympathique qui se retrouve à devoir résoudre des énigmes improbables dans des lieux très divers. On a l'impression de prendre part à leur voyage, c'est très agréable.

La présence de multiples figurants, en particulier pendant les premières minutes du film, permet un début d'histoire in medias res. De plus, pour ceux qui ne souhaitent pas réfléchir, le professeur Layton se charge de tout. Pas besoin de vous torturer les méninges contrairement au jeu.

La résolution de l'intrigue peut sembler assez surprenante mais, les situations invraisemblables étant monnaie courante dans cette série, il ne faut pas vraiment être surpris. J'ai particulièrement aimé la fin, certes prévisible à partir d'un certain point du film, mais réalisée de façon magistrale.

 

802932screen3ConvertImageConvertImage.jpg

 

Faut-il avoir fait les jeux avant de le visionner ?

 

C'est indubitablement un atout, il y a pas mal de clins d'œil, notamment quelques apparitions furtives de personnages très connus du jeu vidéo. De plus, cela permet d'avoir déjà un certain background et d'apprécier encore plus les protagonistes. Dans le cas contraire, on pourrait éventuellement reprocher au film de ne pas assez développer ces derniers. Je pense que les réalisateurs ont considéré cela un peu comme un prérequis.

Cependant, à l'époque où je l'avais vu, je n'avais pas joué à un seul des titres (j'aidais ma sœur, une grande fan, dans la résolution d'énigmes de temps en temps) et j'ai pourtant bien apprécié. C'est même cela qui m'a poussé à commencer la série dont je n'avais jusqu'ici qu'une vague idée.

 

Licence

 

Le film est sorti en France le 13 octobre 2010 en DVD, Blu-ray et édition collector, édités par Kaze. Je déconseille la VF mais recommande vivement le doublage anglais, d'excellente qualité, ou la VOSTFR.

On trouve dans l'édition collector le film en DVD et en Blu-ray, le story-board de plus de 600 pages, et un troisième DVD qui comporte la présentation de Level-5, la conception des scènes 3D, visite des studios, la dernière énigme décryptée et une énigme inédite.

 

 

Check OK

1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dim la mise en ligne est en cours, mais à cause d'un léger souci de base de donné, ton article sera dans la section Anime, et en attendant que tu soit dans la base des redacteur tu sera le rédacteur anonyme

1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ok, pas de problème !

 

Good job riri !

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant