Shaft

[Licencié] Youjo Senki

Messages recommandés

vnOGt8G.png

 

Année de production : 2017

Studio : NUT

Genre : magie, militaire

Durée : ? épisodes de 24 min

 

 

Synopsis :

 

Sur le champ de bataille, on retrouve une petite fille blonde avec des yeux bleus et un teint de porcelaine. Lieutenant, elle a sous son commandement une escouade de mages. En réalité, Tanya Degurechov faisait partie de l'élite des salariés japonais avant de renaître sous la forme d'une petite fille après avoir mis en colère un dieu mystérieux. Elle a gardé de cette vie antérieure une vision carriériste la poussant à privilégier l'efficience sans vraiment se soucier des vies humaines sous ses ordres.

 

Venez assister aux exploits de Tanya sur le champ de bataille, l'une des plus terrifiantes magiciennes de l'armée impériale, ce qui lui vaut le vaut notamment le surnom de Tanya la malfaisante chez ses ennemis.

 

 

Avis personnel :

 

Après le très bon Alderamin, nous avons de nouveau une adaptation d'un LN dans un environnement militaire. Mais celui-ci met en valeur un personnage très différent d'Ikta.

 

Tanya est assez froide. De par son physique de petite loli blonde, on pourrait croire qu'elle est assez cute, mais comme le proverbe le dit, les apparences sont assez trompeuses. Sa nature calculatrice la pousse à se préoccuper de l'état de forme de ses subordonnés mais ce n'est que le résultat d'une politique d'optimisation. Elle dirige son escouade d'une main de fer et ne tolère pas la désobéissance. Le curieux rictus qui s'affiche sur son visage juvénile se rapproche plus de la folie quand elle se laisse aller.

 

Youjo Senki est donc une histoire assez sombre mettant en scène un jeune magicienne qui a la capacité à elle seule de changer le cours d'une bataille, tellement sa magie est puissante. On assiste ainsi aux combats entre deux armées à travers des paysages assez sombres et bien dessinés. Et quand Tanya débarque c'est un peu au contraire le feu d'artifice au milieu de musiques assez classiques qui mettent bien en valeur l'intensité du conflit.

 

L'adaptation de l'anime par le studio NUT est une belle réussite, vraisemblament l'un des animes les plus marquants de la saison avec son atmosphère pesante qui tranche avec les love-com de cet hiver. Si vous recherchez un peu d'originalité et si vous voulez avoir la confirmation qu'une loli n'appartient pas nécessairement au monde des bisounours, Yyoujo Senki est fait pour vous.

 

 

Personnages principaux :

XY3QCwI.png

Tanya Degurechaff, une jeune mage amorale, lieutenant de l'armée impériale

 

hSKmLnn.png

Viktoriya Ivanovna Serebryakov, une femme caporal un peu trop gentille et idéaliste sous les ordres de Tanya

 

KI280fY.png

Erich von Rerugen, un supérieur de Tanya

 

Trailer :

 

https://www.youtube.com/watch?v=ErsCjZbMqRM

 

Opening :

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un chara design assez particulier mettant bien les lèvres en valeur. Je me demande si ils vont jouer dessus pour faire passer les émotions des personnages autrement?

 

Sinon, un personnage principal assez intéressant, un peu sadique sur les bords. Ca change, j'aime bien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon j'ai rattrapé mes 4 épisodes de retard sur cette série.

 

C'est un orgasme cette série pour le moment :mef:

C'est rare mais ça me donne vraiment envie de lire l'oeuvre original :o

 

J'espère que la suite continuera comme ça th_084_.gif

 

Episode 5

 

Pour moi cette image résume bien la force de tanya XD

d3ef6aca57a251db5d0f4d450c1879d4.jpg

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui j'avoue que le LN fait plus envie niveau dessin que l'anime. Mais c'est une série prenante, car Tanya doit toujours guerroyer à droite et à gauche.

 

Ensuite, je me demande comment cela va évoluer tout cela, le schéma est toujours assez similaire même si l'ennemi devient plus coriace. Il reste à voir dans quelle mesure X va influencer sur la destinée de notre petite loli blonde.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il ne me reste plus que 2 épisodes de WataMote a regardé. Je partirai sur Youjo Senki du coup par la suite, vous me donnez envie de connaitre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Franchement, le manga est largement au dessus. Y'a eu tellement de changements dans l'anime, si on lit le manga et qu'après on regarde l'anime, le niveau est complètement différent. Incroyable, j'étais tout perdu, et le début nous ramène même pas au premier chapitre. Drop.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis mitigé sur celui ci. Après avoir fini cet anime j'avais ce petit arrière gout d'inachevé. le concept même autour de Tanya me gène. Je n'arrive pas a voir ce personnage comme étant une fille du a son histoire; après son aversion pour "dieu" est bien mit en scène et c'est a chaque fois un bon moment de voir l'interaction entre les deux. Je demande a voir sur les prochaines saisons pour donner un avis parce que je n'ai pas envie de me tromper.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai enfin fini cette petite perle de violence gratuite et de sadisme !

 

Plus sérieusement, j'ai beaucoup apprécié cet anime, l'ambiance très particulière et le côté "jubilation sadique" de Tanya qui a de quoi réveiller nos plus primaires pulsions de violence /PAN/ (ou c'est juste moi qui suis timbrée). Et mention spéciale pour les opening et ending qui posent toute suite le ton et l'animation de qualité.

 

J'aime aussi beaucoup le gros tacle que cette série met à la notion de "Dieu" ; ça change un peu de ce qu'on peut être habitués à voir à ce sujet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au final, Youjo Senki a un scénario assez original bien que pompé une fois encore sur la première guerre mondiale. Mention spéciale comme le mentionne Kimo à l’opening et l’ending qui sont vraiment sympas, surtout Los Los Los.

 

On suit les aventures d’une loli carriériste pour le moins psychopathe qui fait néanmoins parfois les frais des décisions de ses supérieurs hiérarchiques. En effet, cette héroïne de guerre est constamment envoyée sur le front et cette mystérieuse existence X ne peut s’empêcher d’influencer sur sa destinée. C’est assez vivant, on n’a pas trop le temps de s’ennuyer car on passe de conflit en conflit entre deux réunions des haut gradés sur la stratégie.

 

Par contre, ce que je trouve plutôt dommage c’est la qualité des dessins. Là où on a droit à un excellent illustrateur pour le LN, on des visages totalement déformés dans l’anime. Pour Tanya, cela passe encore vu que sa grosse tête est souvent déformée par des sourires plus ou moins sadiques. Mais pour sa subordonnée franchement le rendu est assez hideux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant