Delta-Prime

Spartoi

Messages recommandés

chapitre 1 :

 

Je suis où? Ah, c'est vrai je suis dans mon lit, il n'y a qu'ici où je peut me sentir aussi bien. Pourquoi je suis en train de trembler? Non je tremble pas, on me secoue, si je me lève je n'arriverai plus à dormir...

 

Aaaaah !!

 

J'ai froid ! Je-Je suis trempée? Je croise le regard d'un homme en tenue de pirate qui semble dire que ma présence est requise à la salle centrale. Je m'active donc pour m'y rendre mais une main se posant sur mon épaule me fait remarquer que je ne suis qu'en petite tenue, je me sens rougir et en tournant la tête à la recherche de vêtements, je ne peut m'empêcher de détailler la salle où je me situe, salle remplie de lits et comportant une poubelle et une commode pour chaque lit.

 

Un homme me tandis un ensemble bleu marine, je lis sur ses lèvres qu'il me dit de me dépêcher. Je lui fais comprendre que je lui suis reconnaissante et je m'en vais en direction d'une salle de bain. Une fois mon corps propre et ma tenue enfilée je me regarde dans la glace, ma peau est d'une marron ébène

et mes yeux d'un noir profond de même que mes cheveux coiffés de façon totalement anarchique ,mes traits de visage si banals m'exaspèrent mais me facilitent mon travail. Je m'assure d'avoir ma ceinture bien bouclée et mes chéris bien accroché a cette dernière puis repars.

 

Je ne prends pas la peine de regarder le chemin menant à la salle centrale, car je ne m'y dirige pas en réalité. Je me dirige vers le quai et sors ma fidèle Prométhée (milobelus) qui comprend immédiatement la situation. Je fais de même pour mon cher Uhelem (scorvol) qui comprend aussi le pourquoi du

comment. Puis nous nous équipons tous trois d'un dispositif de communication avancé trop complexe pour nous.

 

"Uhelem, le point faible de ce modèle de sous marin se trouve à l'arrière". Une voix familière me demande "Et à quoi cela me servira Delaria ?" qui se fait répondre par une voix d'une grâce évidente mais assurée "Stinger ! montre toi plus respectueux envers notre dresseuse !" .

 

Cette discussion dérive vite en dispute et cela me mets profondément en colère "Prométhée ! je déteste que mes pokemons se prennent pour des êtres inférieur nous avons déjà eu cette discussion !Quant à toi Uhelem ne soit pas si teigneux !Tu sais très bien que ton attaque lame de roc est au cœur de cet assaut !". S'en suit un moment de préparation nécessaire à la précision de l'attaque ,les sous-marin utilisés étant basé sur le modèle du capitaine pourpre avec un renforcement en fer d'Heatran résistant aux chocs et étant enduit d'un répulsif à pokemon de type eau empêchant ma Prométhée d'approcher. Je remarque aussi la fâcheuse manie de mes ennemis de mettre du bleu partout et l'attitude enfantine de leur patron, qui au passage est d'une musculature irréprochable mais risible en comparaison contrairement au corp, certes moi virile, mais terriblement plus sexy du professeur Euphorbe.

 

Heureusement pour nous la grotte servant de Q.G à cette organisation est extrêmement résistante, assez pour détruire le renforcement des sous-marins si l'attaque se focalise sur la plus fine épaisseur. Tout se passe comme prévu, Uhelem s'apprête à lancer son attaque ... mais une alarme retentit et des grognements de démolosses nous glace le sens.

 

Il y a des moments dans la vie où ne l'on peut s'empêcher de rire, pendant une pièce de théâtre, en lisant un livre comique où en risquant de se faire déchiqueter par des démolosses à causes d'un mauvais réveil. Comme quoi peut de plan on la chance de se dérouler sans accroc, peu importe le temps de préparation.

 

La situation étant ce qu'elle est je vois dans le regard de mes pokemons qu'ils attendent des directives, je ne suis pas douée pour donner des ordres mais la situtation m'y oblige, mon esprit carbure uniquement lorsque je suis en danger, c'est en parti pour sa que je suis lunatique en dehors des missions. J'entends qui résonne dans ma tête une voix que je ne reconnu pas tout de suite :"Que faisons-nous Delaria ?". il s'agit de la voix de Uhelem déformé par la peur, amusant. "Uhelem concentre toi sur les sous-marin! Je vais de ce pas leur montrer que ce n'ai pas deux ou trois clébard qui vont contrarier mes plans !". Personne ne répondit, le sourire que j'arbore dissuade mes pokemons de répondre. Sourire dont je n'arrive pas à me défaire et qui effraie beaucoup trop de monde à mon goût.

 

Je m'élance vers les démolosses, j'esquive de justesse un lance-flammes et demanda à Prométhée de me couvrir à l'aide d'ébullition, je vit que devant la caisse me servant d'abri se trouve un extincteur, Uhelem me signale que la destruction des sous-marin est bientôt fini, après la salve d'attaques de type feu je m'élance vers l'extincteur et profite du manque de jugeote des agents ennemis pour fracasser ce dernier sur leurs boites crâniennes "si il n'ont pas de migraine demain c'est que leurs extincteur sont en toques", "Delaria ... on peut s'en passer de tes remarques..." me dit Uhelem, "Désolé...".

 

Une explosion nous fît rappeler la présence de Uhelem , je rappelle donc ce dernier et m'enfui sous l'eau à l'aide de Prométhée et grâce à mon aisance sous l'eau, les alentours de la grotte ne sont, à mon grand étonnement, pas gardés, si je rentre vivante, je demanderai à mon supérieur des explications... ou un stock pour un mois d'esquimau..."Tu fais tout sa pour de la glace ?!", "Bah oui, pour quoi d'autre je ferais sa ?".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Chapitre 2 :

 

*toc* *toc* toc*

 

-Entrez! dit une femme d'une ferme une cigarette à la main.

 

Un jeune homme à la carrure musclée mais pas trop, au teint pâle, au cheveux d'un blanc aussi pâle que sa peau et aux yeux pâles (tu t'y attendait pas n'est ce pas) ouvre la porte et d'un pas décidé.

 

-Osan Anajimi? Demanda la femme aux cheveux blonds après pris une bouffée de fumée qui permet au dénommé Osan le temps de s'assoir devant le bureau.

 

-Oui madam-

 

-mademoiselle! Je ne suis pas mariée! quel âge as-tu isolent !?

 

-15 ans mademoiselle... répondit Osan d'une voix emplit de honte.

 

-15 ans, cela ne me rajeunit pas, et cela fait de toi le deuxième plus jeune agent actif que n'as jamais connu spartoi, petite interro surprise : quelle est l'objectif de spartoi?

 

-Rétablir l'ordre dans le monde en détruisant l'organisation responsable du chaos régnant sur les régions.

 

-Insolent mais attentif en cour, sait tu qui est ton mentor assigné? il, ou plutôt elle est revenu de mission. elle se trouve dans la salle d'à coté vas-y... En faite as tu ton... trop tard il est déjà parti...

 

Le jeune agent entre dans la pièce avant d'entendre les avertissements de son supérieur et est stupéfié par l'apparence de celle qui semble être sa mentor, elle est assis contre le mur de la pièce adossé a un scorvol qui fend l'air est attrape Osan à la nuque,il sent le souffle du pokemon sur sa peau et ses mouvements ne sont pas animé par une haine soudaine mais par instinct de survie comme tout pokemon entrainé à combattre, Osan se dit que mourir de la queue d'un pokemon si fort serait pour lui une fin acceptable mais se débat malgré tout avec ardeur lui aussi animé par son instinct de survie, la queue du scorvol s'apprête à transpercer le corps de l'agent mais un claquement de main sauve le jeune homme. le scorvol relâche Osan qui s'écroule sur le sol, il voit une main tendu vers lui et la saisi pour se relever, Osan en profite pour regarder sa sauveuse qui est légèrement plus petite que lui, habillée d'une simple robe blanche, elle n'est pas particulièrement musclée, a vrai dire son corps est des plus banale mais son regard d'un noir profond lui est unique, ses cheveux eux aussi noir ne sont pas coiffés ce qui lui donnent une aura bestiale et imprévisible.

 

 

Il sort de sa tourmente par les grognements du scorvol qui ne lâche pas Osan des yeux, il tourne la tête et vois que la jeune fille lui tend un bout de papier avec marqué dessus "est tu le nouveau dont j'ai la garde ?".

 

-Oui mais pourquoi ne me le dit tu pas de vive voix ?

 

Elle griffonne quelque chose sur un bout de papier et le lui tend "je suis sourde, je te comprend car je lis sur les lèvres". D'abord choqué par cette révélation puis ensuite intrigué dit:

 

-Mais tu es un agent non ?

 

Elle écrit sur un autre bout de papier et il lis "l'une des meilleures oui =), je communique avec mes pokemons grâce à un dispositif spécialement conçu pour moi, quant au agent que j'infiltre il se laisse facilement berné et croient que je suis inoffensif pour eux à cause de mon handicap."

 

-Ravi de faire équipe avec toi! S'exclame Osan qui lui tend la main mais qui se rétracte après avoir croisé le regard du scorvol de sa mentor.

 

-je m'appelle Osan Anajimi et ton scorvol et toi ?

 

le scorvol est touché par l'intérêt qu'il a suscité et adoucis un peu son regard ce que ne manqua pas Osan. Un autre bout de papier atterri dans les mains d'Osan qui lis "je m'appelle Delaria et le scorvol que tu vois la se nomme Uhelem".

 

Osan ce dit a ce moment précis que ces noms resteraient graver dans son esprit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Chapitre 3 :

 

*le lendemain*

 

Je sens à travers les draps de mon lit douillet les pinces de mon bien trop joueur Uhelem, il veut, comme chaque matin, s'entraîner avec moi. Avant, il me réveillait à 2 heures de matin, cela m'a pris du temps de lui faire comprendre que je l'entraînerais uniquement à 8 heures, maintenant il me réveille à 7 heures pour que je sois prête à 8 heures, c'est déjà ça, il me suffit de le faire rentrer dans sa pokéball, mais Uhelem Uhelem est incapturable, même père ne sait pas comment c'est possible, même la master ball est innefficace, seul moi et les hauts-dirigeants peuvent lui donner des ordres.

 

Je me dirige donc dans ma cuisine pressée par Uhelem, étrange, normalement il me laisse le temps de me préparer. Je comprends mieux lorsque je vois le visage de mon père satisfait, avec sa cultissime houppette bleue, il se dit soucieux de mes interactions avec les nouveaux membres de spartoi qui risque de me prendre de haut à cause de mon handicape, bien que le nouveau d'hier m'a semblé très respectueux et qu'il a trouvé un moyen d'y remédier, mon père est très attentionné à l'égard de ses créations, oui ce n'est pas exactement mon père mais j'aime l'appeler ainsi. Suite à la création de Spartoi et du poison empêchant les hauts-dirigeant de parler, mon père s'est mis à la recherche d'un procédé plus rapide et discret pour communiquer à ses pokemons, la passion et le respect étant la base de ce procédé, ses recherches étant dangereuse il a créé un ... Euuh... un homoncule je crois... Bon on va dire un humain artificiel, à qui je parle-moi ? Bon tant pis je continue. Un humain artificiel qui devait servir uniquement à stabiliser le dispositif, c'est ainsi que je suis née, je grandissais trop vite donc trois jours après ma naissance j'avais le corps et le cerveau d'un humain de 14 ans, les effets secondaires étaient au rendez-vous et je perdis l'ouïe, mais père m'a stabilisé à temps avant que mes autres sens disparaisse.

 

Il réussit a créé le fameux dispositif et me donna un nom : Delaria, un jour, une équipe revint avec un scorvol attaché, car jugé trop agressif, mais il était aussi trop puissant et a cassé ses chaînes dès que l'équipe était rentrée dans le laboratoire de père, j'ai hurlé de peur, les agents et père était couché au sol, mais le scorvol était resté debout, il s'était rapproché de moi, mais ne m'attaquait pas, je réveillais donc père et je lui expliquais la situation et me chargea d'éduquer ce scorvol que je nommais Uhelem par caprice.

 

Mais je m'égare, père me donne ce qui ressemble à un bracelet. Il m'explique le fonctionnement et je me saute de joie, je mets ce fameux bracelet de couleur violet, ma couleur préférée, j'embrasse mon père et pense très fort : "merci" le sourire radieux de ce dernier me prouve que ça marche, je peux enfin parler malgré l'absence de corde vocale causé lors de ma croissance trop brusque.

 

Uhelem me pousse vers la porte, je remercie encore père et je vais m'habiller, on se dirige donc vers le dojo et Uhelem semble entendre des bruits de coup plutôt violent, je trésaille en apprenant cela, je toque et je vois que c'est Osan et son mackogneur qui s'entraîne "Bonjour !", j'espère que ça fonctionne sur lui, visiblement oui vu qu'il se retourne et me regarde avec de grand yeux, ce qu'il n'aurait pas dû faire, il vient de se prendre un crochet du droit d'un mackogneur, non ce n'est pas un mackogneur, la tête d'Osan est toujours fixé sur ses épaules.

 

Il se relève et semble dire "Mais tu parles ?" avec toujours ses yeux écarquillé par la surprise, je lui montre mon bracelet et pensa "Nouvel apareil de mon père, mais comment se fait-il qu'un coup de poing de mackogneur ne t'ai pas tué ?", ses yeux ont repris une taille normal et je lis "Ah d'accord, ce n'est pas un mackogneur c'est un zoroark". Effectivement, ce que je pensais pour un mackogneur ce transforme en un majestueux zoroark, "Nous avons besoin du dojo, pouvons-nous nous entraîner ensemble ?", d'un hochement de tête il m'invite à prendre position face à lui.

 

Soit il est fou de me laisser m'entraîner avec lui, moi qui peux assommer un machopeur d'un hypercut, ou alors il aime ça, dans ce cas ce sera plus intéressant de faire équipe avec lui, allons y !

 

Il commence par jauger ma force en frappant en plein milieu de ma garde, je saisi son bras et tente de l'envoyer valdinguer en l'air, ses réflexes sont extraordinaires et lui permette de re-atterir sur le sol et d'effectuer lui aussi une projection que j'évite facilement, j'enchaîne par un crochet gauche, en bonne élève il décale ça garde vers sa droite laissant une faille presque invisible à gauche, mais je la remarque et l'envoie à l'hôpital avec un autre crochet mais du droit cette fois.

 

Je vais sans doute me faire gronder pour avoir autant malmener un nouveau, mais le bruit de sa mâchoire lors de l'impact de mon en valait vraiment la peine.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Lu !

 

Bon, je ne connais de pokemon quelque jeux, mais j'ai réussis à suivre.

Au début je n'ai pas lu' le titre, du coup j'étais complètement pommé XD

 

Intéressant, il faudrait je pense détailler un peut plus les environnements (pas trop non plus après c'est saoulant), parce-que j'étais perdu par moment.

Surement parce que j'ai voulu tout lire vite comme je n'aime de nature pas lire des pavés sur le forum, mais parfois je ne voyais pas le changement de lieux, ce qui est perturbant.

 

Je pense que des illustrations des pokemons peuvent être les bienvenue également. N'en connaissant pas certain je suis dans l'incapacité de m'imaginer correctement les scènes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon l'inspiration est venu me voir mais pour tout comprendre je vais mettre votre Pokédex à jour :

 

Un scorvol ressemble à ça post-24199-0-68875500-1492352925_thumb.jpg il est de type vol et sol donc ça principale faiblesse sera la glace, si vous voulez que je mette le tableaux des types plus le type de chaque Pokemon entre parenthèse dites le moi

 

un gardevoir

post-24199-0-05953200-1492352947_thumb.gif

 

 

un alakazam

post-24199-0-11570700-1492352641_thumb.gif

 

 

un mackogneur

post-24199-0-65156300-1492352665_thumb.png

 

 

un zoroark post-24199-0-66131900-1492352686_thumb.jpg ce Pokémon peut provoquer des illusions et prendre l'apparence d'autres Pokemon mais garde son type ténèbres immunisés au type psy mais faible au type combat par exemple .

 

La suite arrive bientôt mais je dois détaillé certaine scène qui le méritent selon moi donc peut-être dans trois jour grand max

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, le nolife que je suis a fini son taff plus vite que prévu, de base je voulais galérer pendant deux jours en amassant quelques idées mais finalement un vote m'a forcé a m'y atteler, du coup je vous laisse avec ça, mais je vous préviens vous ne verrez pas la suite de sitôt car l'histoire me demande beaucoup plus de réflexions que hollow, du coup on se retrouvera sur hollow j’espère.

 

___________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

 

Je déteste attendre, surtout si c'est pour voir Mr. Lucas s'énerver sur moi. La dernière fois que je suis rentré dans son bureau c'était lors de la partie de chasse-chasse avec Uhelem qui avait mal tournée,

faut dire qu'on avait brisé deux côtes à Mr. Blue quand il a tenté de m'arrêter.

 

La porte du conseiller d'éducation s'ouvre enfin, je m'y engouffre prête à me prendre un énième savon.

 

Mr. Lucas, habillé de son célèbre béret rouge et de sa chemise bleue, me reçoit et me sermonne aussitôt. Mon bracelet se met à briller tout seul, je pense que j'ai du mal à gérer les pensées que je veux qu'il dit.

 

Tiens ? Il semble que Mr. Lucas reporte son attention sur la porte. Je me retourne et vois Mr. Blue.

 

[bluuuuue !!] je crois que mon bracelet a saturé, mais ce n'est pas grave. Je lis sur ses lévres qu'il me demande ce que c'était que ce son, je lui explique pour le bracelet :

 

"Il va falloir l'enlever pour les missions tu sais ?" me dit-il

 

[Oui oui]

 

"En parlant de missions ..."

 

[J'ai une nouvelle mission ?]

 

"Oui, un ancien assistant de ton père est dans la phase terminale de son projet , on aimerait que tu -"

 

[Je dois le tuer ?]

 

"C'est un peu extrême, mais oui, on ne peut pas prendre de risque avec eux"

 

[Le nouveau m'accompagne ?]

 

"Oui, au passage ce n'est pas de l'infiltration, mais du sabotage pur.

 

-Humm humm, dis-moi si je te gêne ?!

 

-Oh désolé Lucas, mais tu la réprimanderas plus tard .

 

-Comme toujours, je vais finir par croire que tu le fais exprés..."

 

[Du coup je pars dans quelle région ?]

 

"Oh oui, à Unys"

 

[On part quand ?]

 

"Je ne l'ai pas précisé ? Désolé, vous partez demain soir, je te laisse prévenir le nouveau."

 

... ... ...

{Pourquoi pas.}

 

"Tu m'as l'air partant. En quoi consiste cette mission ?"

 

Je n'ai pas muni son Zoroak par politesse, du coup je ne saurais pas dire s'il a réellement accepté, mais vu qu'il lui sourit, du moins autant qu'un Zoroark peut sourire, il doit dire vrai.

 

[On part demain soir, tu as une semaine pour te préparer, t'entraîner, rédiger ton testament ...]

 

"Mon testament !?"

 

[bah oui, à chaque mission on risque de mourir, voir pire.]

 

"Je n'ai personne à part Loki ."

 

En entendant cela le Zoroar- Loki se serre contre Osan, qu'est-ce qu'ils ont bien pu traverser ?

 

[Dis-moi, comment as-tu rencontré Loki]

 

"Drôle de question, je pense que dès la naissance mon destin et le sien étaient liés. Il m'a été offert comme cadeau de naissance et m'a sauvé la vie lors de l'assaut de l'organi- ils n'ont pas un nom ?"

 

[Nan]

 

"Ok ... Bah je ne sais pas trop quoi dire d'autre et toi comment tu as rencontré Uhelem ?"

 

[uhelem ? Oula c'est une histoire plutôt longue, bah commençons par le début j'imagine.]

 

...

 

"T-tu es un homoncule ?!"

 

[bah oui, tout le monde le sait, surtout les Pokémons, apparemment mon coeur ne bâterait pas comme celui d'un humain.]

 

{Je confirme !}

 

Loki semble avoir dit cela en même temps qu'Uhelem.

 

[Tu sais Uhelem il ne peut pas t'entendre ...]

 

"Uhelem et toi vous pouvez vous entendre ?"

 

[Oui ! Grace à ça]

 

je lui montre le dispositif de mon père.

 

"je peux en avoir un aussi ?"

 

[Nan ! Il faudrait que tu sois un homoncule ou un hybride mi-humain mi-Pokémon.]

 

"Aah ..."

... ... ...

 

"On arrive bientôt ? Demande Osan.

 

-Je ne sais pas." dit un des membres de l'escouade.

 

Uhelem me rapporte tout ce qui ce dit dans l'hélicoptère. Heureusement grâce à une terrible bataille des Huit dirigeants dont Blue et Lucas font partis nous avons pu garder le contrôle des cieux.

 

{ Delaria ?

 

-Oui ?

 

-Tu fais confiance au nouveau ?

 

-Oui.

 

-Dans ce cas je ne remettrai pas en doute ton jugement .

 

-Tu es très formel d'un coup.

 

-On risque de mourir après tout.

 

-Tu as raison? Tiens, c'est l'heure.

 

-Tu connais le temps de chaque trajet ?

 

-Et oui, viens on descend.

 

-Mais on est à plus de trois cents mètre du soooool !!!}

 

J'attrape Hollow par la queue et l'entraîne dans ma chute. Il se met à planer en direction de la base ennemi, nous sommes suivis par l'escouade et Osan qui a changé son zoroark en scorvol ce qui lui permet de planer aussi.

 

La base ennemi n'est d'autre que Volucité

post-24199-0-17002900-1492358038_thumb.jpg

, cette ville si belle avec ses gratte-ciel n'est maintenant plus que ruines dévastés.

 

 

La ville est à porter de bombe, j'en envoie trois pour assurer un atterrissage en douceur, ce qui ce passe, pourtant je ne vois pas Osan, son Zoroark est là alors où est-il ?

 

"Il est passé où le nouveau ?

 

-Je ne sais pas, il était à côté de moi il y a une seconde"

 

Loki hurle à la mort et s'élance à toutes vitesses dans la ville en brulant avec son lance-flammes tout ce qui passe à sa portée.

 

je vois un flash venant du centre de recherche.

 

{ Un pokemon psy a attaqué le zoroark du nouveau et la téléporté là-bas.

 

-Merde ! Il faut y aller sinon on risque d'avoir une chimére sous les bras !}

 

Je fais signe à l'escouade de se hâter. Je lance au passage plusieurs bombes ici et là, Uhelem m'aide en détruisant les trop grosses structures avec des séismes.

 

{Quelqu'un hurle dans le centre de recherche .

 

-Humain ou Pokemon ?

 

-Je ne sais pas, les deux je dirais.

 

-Les deux ?

 

-Une expérience qui tourne mal je crois.

 

-Une expérience ? Mais ils n'avaient pas de cobaye à notre connaissance.

 

 

-Ils ont du utilisés des Pokémons de type psy couplet à l'orbe adamant

post-24199-0-87142500-1492358143_thumb.png

pour créer une zone en dehors du temps

 

-Ne me dis pas que !

 

-Si, nous venons tout juste de leur livrer un cobaye et Loki est en train de commettre un véritable carnage pour le récupérer

 

-Et merde ! }

Je cours aussi vite que je peux vers le centre en tirant sur les scientifiques qui veulent m'arrêter. Uhelem se tétanise, il m'explique qu'un nouveau rugissement venez de retentir et qu'il provient de Loki.

 

Les couloirs se ressemblent tous mais l'ouïe d'Uhelem permet de retrouver la salle d'expérience très facilement. Mais les hordes d'Alakzam et de Gardevoir ne nous facilitent pas la tâche, même si

Loki semble avoir tué la plupart. On s'enfonce encore et encore dans des escaliers sans fin, l'air devient de plus en plus chargé de poussière.

 

On entre finalement dans la salle d'expérience, en effet, des corps de dizaines de Pokémon psy gisent sur le sol, le plus terrifiant c'est que les marques sur leurs corps ne correspondent pas aux griffes de Loki.

 

Une créature humanoïde se tient recroquevillée dans un coin de la piéce, Loki dans ses bras. Tout de suite mon cerveau tique. Je ressors avec Uhelem et nous nous tenons près de la porte tel deux vigiles.

 

Les heures ont défilé avant que notre troupe nous retrouve et annonce que la zone est sous contrôle. Ils me remettent mon bracelet violet.

 

[Ramener mon père ici, tout de suite !]

 

Mon père est formidable, son bracelet retranscrit à merveilles les émotions, si bien que les regards des membres de l'escouade étaient complètement terrifiés.

 

...

 

Loki sort du bloc opératoire du complexe ennemi après trois heures d'attente :

 

{Uhelem, il veut te voir.

 

-Moi ?

 

-Oui

 

-Mais pourquoi ?

 

-Il veut te demander quelque chose .}

 

Uhelem rentre donc dans le bloc et vois ce qu'est devenu Osan, s'est cheveux sont devenus blanc et les pointes aux couleurs des pierres élémentaires, son visage et défiguré par une énorme balafre et son oeil droit est lui aussi aux couleurs des pierres élémentaires, son corps a été recousu dans le moindre recoin ce qui montre qu'il a été sans doute torturés pendant des heures, mais le plus perturbant :

 

{O-Osan, ton coeur-

 

-je sais, je t'en prie, ne dis rien au chef.

 

-Delaria ? Mais elle doit le savoir !

 

-Je t'en pris, je préfère continuer comme si de rien n'était plutôt que d'attirer sa pitié...

 

-Mais elle va te voir, pire, elle pourra t'entendre maintenant !

 

-Non!!

 

-Pour l'apparence je peux m'en occuper . Dit Loki

 

-Très bien, mais dès que tu perdras ne serait-ce que ton sang froid je t'exécuterai sur place.

 

-Je l'espère ...

 

-Si elle me le demande, sache que je ne lui mentirais pas.

 

-Cela semble évident.

 

-...Combien de temps ?

 

-Un an ...

 

 

Uhelem sort de la pièce et retourne auprès de Delaria qui se maudissaient dans un coin de la pièce :

 

[il n'était pas près.]

 

Ce sont les seuls mots que répétaient son bracelet d'une voix totalement buggué.

 

{Ce n'est pas ta faute ...}

... ... ...

Modifié par Delta-Prime

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant