• Bienvenue sur le forum d'Otaku-Attitude !

    Notre Forum est une communauté complètement Baka ou nous partageons sur les mangas, animes, jeux-vidéos, dessins, films, IRL, Japon et tout un tas d'autres sujets !

    Inscrivez vous sur le forum et présentez vous pour que nous puissions en savoir un peu plus sur vous !

spiro

V.I.P
  • Compteur de contenus

    4 690
  • Donations

    0,00 € 
  • Points

    80 
  • Inscription

  • Dernière visite


Activité de réputation

  1. Utile
    spiro a réagi à Shisaï dans Il neige des articles ❄   
    Bien le bonjour,
    Il n'y a pas qu'avec la ronde de Noël qu'on peut avoir des cadeaux sur OA, mais aussi avec un concours des contributeurs \o/
     
    Le principe est simple : tous ceux qui ont de l'or au bout du clavier écrivent un article, le postent dans cette partie et il sera ensuite jugé en fonction de quatre critères :

    la structure : par exemple si elle reprend celle de OA ou si elle est originale, si les parties s'enchaînent bien, etc. l'orthographe : les fautes, la syntaxe, la cohérence... une appréciation globale après lecture : globalement si elle a été agréable ou non, si le lecteur est plongé dans le récit le sujet : dans une moindre mesure, il s'agit de mesurer comment le sujet est traité
    Les 10 meilleurs gagneront, une fois n'est pas coutumes, des clefs de jeux :3
    Les résultats seront donnés le 23 décembre afin que vous ayez vos clefs pour Noël.
    Si vous avez des questions, n'hésitez pas, et à vos stylos :flamme
  2. Utile
    spiro a reçu une réaction de KeKeR dans [RP] Loutre Blanche   
    Marty ~ les membres de la guilde hors vous
     
     
    Marty attendait dans la grand hall de la guilde une bière à la main, il fallait bien passer le temps. Il avait également changé la porte d'entrée, il y en avait tout un stock dans la cave, la durée de vie d'une porte de guilde n'était vraiment pas longue !
    Il regardait les "inscriptions" des nouveaux d'un air désabusé quand la porte d'entrée explosa en mille morceaux. Marty avait oublié le retour de la guilde, tant pis pour la porte...
     
    - Yeahhh ! Nous vlà 'nfin de rtour à la guilde. Jvé t'sortir les fut de bière les mecs !
     
    Donayl, il tenait le bar de la guilde bien que personne ne lui ait demandé. N'essayait pas de gâcher l'alcool devant lui ou il vous en coûtera. Il y a des domaines ou il faut mieux éviter d'énerver un homme comme Donayl.
    La troupe rentra s'en même prêter attention à Marty, la plupart s'étant assis à table et attendait la bière. Le brouhaha était de retour également, sa parler, crier, chanter des chansons paillardes rarement au-dessus de la ceinture. Il semblerait qu'ils aient eu le droit à un buffet alcoolisé au château du seigneur.
    Il aperçu Mindy en train de brailler sur Donayl chargé de fut de bière. De ce que Marty compris, elle était furieuse contre lui, car il aurait dit que les filles ne savaient pas boire. Ce genre de dispute était monnaie courante ici, chaque concours de bière finissaient en baston générale !
     
    A la toute fin rentrait les 3 leaders. Ils saluèrent Marty et montèrent directement dans les étages supérieurs. Seul s'arrêta le plus âgé des trois et s'adressa à Marty plus longuement.
     
    - Comment s'est passé le recrutement ?
     
    - Nous n'en avons eu que 13 ! Ils sont en mission d'initiation, je pense qu'ils ne devraient plus trop tarder, sauf si la loutre s'amuse bien.
     
    - 13... C'est moins que prévu !
     
    - Et vous, votre réunion avec mon frère ?
     
    - L'avenir est sombre, j'en ai peur. Nous avons été épargné pour le moment, mais la guerre semble inévitable, 3 guildes ont déjà disparu. Le plus étrange est que le Consortium n'agit pas. De plus le seigneur Kharo nous a fait part de ses inquiétudes sur les régions voisines. Une guerre se prépare à l'échelle humaine mais également à l'échelle des mages et le plus embêtant est qu'elles ne sont pas liées.
    Bref, le maître nous convoque tous les 4. Nous en reparlerons la haut, c'est trop tôt pour inquiéter les autres.
     
    - Bien je te suis.
     
    - Que fais-tu des recrues ?
     
    - Ils se débrouilleront, puis les autres sont là ils s'intégreront facilement.
     
    Marty et le vieil homme quittèrent le hall et montèrent aux étages supérieurs.
  3. Utile
    spiro a réagi à Un Rieur dans [terminé] Working!!   
    Fiche :
     
    Titre original : Working!!
    Année de production : 2010
    Studio : A-1 Picture INC
    Genre : Comédie
    Nombre d'épisode : 2 Saisons de 13 épisodes
    Statut : Non licencié
    Auteur : Takatsu Karino
     
     
    Histoire :
     
    Takanashi Sôta est un lycéen comme un autre, un jour alors qu'il rentrait chez lui il se fait aborder par une lycéenne qui ressemble beaucoup à une élève de primaire et qui lui demande s'il souhaite travailler dans un restaurant. Sôta accepte la proposition (surtout parce qu'il aime tout ce qui est petit et mignon) de la fille qui se présentera comme étant Taneshima Popura, et donc se retrouvera à travailler dans le restaurant appelé le Wagnaria en tant que serveur au côté d'employés plus ou moins originaux.
     
    Personnages :
     
    Takanashi Sôta :
     

     
    Sôta est un jeune lycéen de 16ans tout ce qu'il y a de plus banal, à un détail près il aime par dessus tout toute chose qui est petite, il se défini lui même comme étant un "minicon" (déformation du terme lolicon), et de plus éprouve du mépris envers les grandes chose et les personne agée de plus de 12 ans. Mis à part ça c'est un jeune homme très patient et consciencieux dans son travail, toujours prêt à aider quand il le peut.
     
    Taneshima Popura :
     

     
    Popura est une la senpai de Sôta mais celui-ci la considère plus comme une mignonne petite chose à protéger que véritablement comme son ainée. Elle à un caractère travailleur et est toujours sympathique avec tout le monde mais a un petit coté enfantin ce qui accentue l’attachement du héro à elle.
     
    Inami Mahiru :
     

     
    Inami est aussi une lycéenne travaillant à mi-temps dans le restaurant, elle est plutôt gentille, curieuse, mais un peu timide et réservée, du moins avec les femmes. Parce qu'Inami souffre de ce que l'on appelle l'androphobie (phobie des hommes), de ce fait si elle voit un homme il y a de grande chance que son point aille dans sa figure. Elle essaiera de guérir sa phobie avec l'aide de Sôta
     
    Shirafuji Kyôko :
     

     
    La gérante du restaurant; elle est flemmarde, gloutonne, et violente de temps à autre. Dans le restaurant elle passe son temps à manger des parfaits tout en ne faisant rien et en laissant les employé se débrouiller eux même; n'agissant qu'en cas de débordement.
     
    Yachiyo Todoroki :
     

     
    C'est la chef du personnel du restaurant, elle semble toujours être de bonne humeur et est très calme; seul fausse note là-dedans : elle porte constamment un sabre et ne semble pas rendre compte du danger que cela représente. Accessoirement elle est amoureuse de Kyôko.
     
    Satô Jun :
     

     
    Un des cuisiniers du restaurant, il est très flegmatique et consciencieux dans son travail. C'est peut être la seule personne "normale" de tout le Wagnaria si ce n'est qu'il passe ses nerfs en s'amusant à faire des coiffures ridicule à Popura et qu'il est amoureux de Todoroki.
     
    Hiroomi Sôma :
     

     
    Le cuisinier en second du restaurant, il à l'air toujours souriant et sympathique et semble être la personne la plus gentille du restaurant... Mais derrière ce visage souriant se cache un maître chanteur expérimenté qui n'hésitera jamais à utiliser vos secrets les plus inavouable pour pouvoir travailler moins et s 'amuser. Bref mon personnage préféré.
     
    Critique :
     
    Dessins :
     
    Le dessins est à l'image de l'anime c'est à dire : simple sans être simpliste, coloré, plutôt bien travaillé, et sans gros défauts. L'animation n'est pas parfaite mais elle n'en reste pas moins de bonne qualité. Le chara-design quand à lui est très sympas, on reconnais les personnages du premier coup d’œil, ils sont agréable à regarder et ont de bonne proportion, de plus ils collent tous vraiment bien à l'ambiance comique générale. Enfin les décors sont de plutôt bonne facture ils sont bien dessiné et sont plutôt détaillé, au delà de ça par contre ils n'ont rien d’exceptionnel. L'identité visuel de cet anime est donc plutôt sympathique mais ce ne sera pas le plus beau que vous verrez.
     

     
    Scénario :
     
    Pas vraiment de scénario à critiquer, les épisodes se suivent effectivement dans un ordre chronologique défini et les personnages évoluent en conséquence mais au delà de ça il n'y a pas de trame scénaristique réel, mais ce n'est pas plus mal vu que l'anime est un anime slice of life comique ne se passant pas dans un lycée mais un restaurant on ne lui en voudra pas. De plus les personnages évoluent de manière certaine tout au long de la série et on en apprend plus sur à peu près tous au fil des épisodes : ce qui renforce l'attachement à chacun d'eux et peut servir de mécanisme comique.
     
    Musique :
     
    Les musiques entendu dans Working!! sont surtout des musiques d'ambiance, du coup on ne les entends pas même si elles sont présente, malgré ça on ne peut pas leur reprocher leur qualité, elles s'intègre parfaitement à l'ambiance générale et se laisse écouter tranquillement sans devenir envahissante, bref de bonne musique de fond quoi. Mis à part ça l'opening et l'ending sont eux aussi de bonne qualité et retranscrivent bien ce qu'est l'anime par le biais d'une musique joyeuse entraînante rythmé pour l'opening, et une musique un peu plus rock pour l'ending qui je trouve vas bien avec l'état d'esprit de l'anime.
     
    L'Opening :


    L'Ending :

     
    Ambiance :
     
    En effet parlons en de l'ambiance : plutôt bon enfant elle est très bien maintenue par le design et les musique de l'anime ; de plus elle se prête parfaitement au registre comique du manga. En effet rien n'est jamais hors contexte dans l'anime et tout les effets comiques que ce soit une blague subtile lancée par un personnage ou bien une scène beaucoup plus prévisible font toujours mouche, vous allez vous surprendre à rire de temps à autre d'un odieux chantage mené par Sôma ou plutôt de l'objet du-dit chantage. Après vous vous esclafferez pas forcément à chaque blague mais elle vous tireront au moins un petit sourire.
    Au delà de l'ambiance comique et bon enfant pure il y a aussi de temps en temps une ambiance plus posée et sérieuse qui s'installe afin de ne pas surcharger le spectateur et au final le gaver, en général ces scènes servent à développer plus en profondeur les personnages et leurs sentiments. En bref Working!! et l'ambiance ça vas ensemble.
     
    Doublages :
     
    Les doublages sont de bonne qualité c'est un fait, que ce soit la voix enfantine de Popura, celle grave et calme de Satô, ou bien la voix tranquille de Sôma on peut vraiment pas reprocher ça à Working!!. De plus les seiyuus arrivent à merveille à retranscrire les sentiments des personnages qu'ils incarnent. Donc rien à redire de ce côté là.
     
    Bilan:
     
    Résumons Working!! en trois mots : un anime sympathique. Si vous en avez marre des animes qui mettent en scène des adolescent dans un lycée et que vous trouvez qu'il s'y passe rien : regardez donc Working!!, je ne vous garanti pas que vous l'adorerez mais au moins le contexte d'un restaurant et le ton innocent et bon enfant le démarque des autres animes de sa catégorie et aussi amène des situations comiques qu'on a pas forcément l'habitude de voir. Après il n'est pas exempt de défaut : l'absence de scénario à proprement parlé en fait partie, ainsi qu'un personnage dont je n'ai pas parlé mais qui m'agace au plus haut point (ce qui me rapproche un peu du personnage principal donc c'est un mal pour un bien). Au final je vous le conseil si vous cherchez un anime sans prises de tête, bien accrocheur et avec un humour sympas.
  4. Utile
    spiro a réagi à Mayuko dans Tomb Raider (2013)   
    La plus marrante à mon avis c'est quand elle tombe sur le lance grenade et que les mecs s'écrient "Merde elle a une arme !" (non sans blague) et qu'elle leur répond "C'est ça, fuyez bande d'enfoiré ! J'vais pas pas vous rater !" Le délire en puissance.
     
    Sinon le jeu est très bien, le mode difficile est pas le mode survivant de Last of Us mais il est moins évident puisque moins de munitions. Dans l'ensemble le jeu est sympa, les énigmes des temples parfois m'ont pris un bon dix minutes mais dans l'ensemble il est tout publique. Alors j'attends le prochain ^^
     
     
    #Redisparais pour un an au moins XD#
  5. Utile
    spiro a reçu une réaction de tarask le rouge dans [RP] Loutre Blanche   
    Marty
     
     
    Le soleil sortait tout juste de l'horizon quand Marty sortit de sa chambre. Il était souvent le premier levé dû à ses nombreuses tâches importantes au sein de la guilde. Il descendit les escaliers en évitant les deux, trois personnes qui avaient essayé d'atteindre les dortoirs sans succès et arriva dans le hall qui était lui-même jonché de cadavres ivres morts. Marty les esquiva du mieux qu'il pût et alla dans la pièce des missions. Il se parla à lui-même :
     
    - Ces nouvelles mission devraient convenir aux nouveaux, elles ne devraient pas être trop dur pour eux et les récompenses sont intéressantes.
    Où est-ce que je vais les accrocher...
     
    En effet, Marty avait avec lui trois parchemins. Il les accrocha en bas du tableau, un peu à l'écart du reste. On pouvait y lire les informations suivantes :
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
  6. Utile
    spiro a reçu une réaction de tarask le rouge dans [RP] Loutre Blanche   
    Marty
     
     
    Le soleil sortait tout juste de l'horizon quand Marty sortit de sa chambre. Il était souvent le premier levé dû à ses nombreuses tâches importantes au sein de la guilde. Il descendit les escaliers en évitant les deux, trois personnes qui avaient essayé d'atteindre les dortoirs sans succès et arriva dans le hall qui était lui-même jonché de cadavres ivres morts. Marty les esquiva du mieux qu'il pût et alla dans la pièce des missions. Il se parla à lui-même :
     
    - Ces nouvelles mission devraient convenir aux nouveaux, elles ne devraient pas être trop dur pour eux et les récompenses sont intéressantes.
    Où est-ce que je vais les accrocher...
     
    En effet, Marty avait avec lui trois parchemins. Il les accrocha en bas du tableau, un peu à l'écart du reste. On pouvait y lire les informations suivantes :
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
  7. Utile
    spiro a réagi à Hanae dans [RP] Loutre Blanche   
    - Arwen - Arnwald - Autres membres de la guilde.
     
    ---------
     
    Après s'être assurée auprès de ses camarades-de-capture-de-la-loutre qu'ils ne s'étaient pas trompés d'endroits puisqu'il était à présent bondé de monde, elle entra puis s'assit directement au bar en soupirant. Immédiatement une femme et un homme s'assièrent à ses côtés, tout sourire.
     
    -Coucou je m'appelle Anon. Alors tu es nouvelle ? - elle commence
    -Moi c'est Yscin, la loutre vous a pausé de problèmes je suppose. - continue l'autre.
     
    En guise de réponse, Mae pointa du doigt les quelques écorchures sur son visage.
     
    -La loutre t'as attaquée ? - demande-t-il en tentant étouffer un rire.
    -Non. Elle – elle montre Myrth – m'a tirée sur quelques mètres alors que j'étais par terre. Et je n'ai pas pu me faire tatouer. Et j'ai soif... - Elle le fusille du regard en attendant qu'il la serve – Trèèèèès soif...
    -Attends un peu que Donayl ai fini de servir les autres, il sera vite de retour ici. - lui réponds Anon en se penchant un peu vers elle. - et la loutre elle est où ?
    -Quelqu'un la tenait. Une fille je crois.
    -Ok petite – s'exclame Yscin en scrutant la salle du regard – Tiens je la vois, je lui lui dire quoi en faire.
     
    Il part et un autre homme se mit derrière le comptoir en riant aux éclats, il lui sert de la bière qu'elle boit sans rien ajouter puis elle se tourne pour regarder la salle.
    L'ambiance était des plus... bruyante. Entre ceux qui se disputaient pour une raison bien futile, ceux qui faisait un concours de beuverie et ceux qui se racontaient... non qui se criaient leurs exploits en rigolant. Mae regretta presque l'atmosphère calme de quand elle était arrivée. Ou plutôt elle espérait qu'à un moment ou un autre ils allaient tous dormir pour qu'elle même puisse le faire.
     
    -Tu n'es pas bavarde Mae, tu devrais boire un peu plus ! - rit Anon en lui tendant une autre chope de bière.
    -Ton pouvoir c'est de connaître les noms des autres ? - demande la fille-coton d'un ton ironique, portant la boisson à ses lèvres.
    -Non … - Elle prit un ton moqueur – C'est écrit sur le col de ton haut.
    -Oh... Ma mère à vraiment pensé à tout. Grâce à elle je ne vais pas confondre mes vêtements avec ceux des autres.
     
    Elle ne fit plus trop attention à ce que disait la femme, préférant regarder les autres s'amuser. Elle n'avait jamais été quelqu'un de très social. On lui parlait, elle répondait, rien de plus.
    Mae soupire. A côté d'elle, deux hommes assez âgés parlaient joyeusement de leur femmes respectives. L'un d'eux sortit un ustensile que la jeune fille ne pouvait trop distinguer et alors qu'il en approchait sa pipe, il y eu un petit choc et une étincelle surgit.
    Horrifiée et terrorisée elle se mit à courir en lâchant un «  Hiiiiiiii » pour se cacher finalement derrière l'homme qui possédait un chiot. Il y a un silence de quelques secondes où tout le monde la regardait, puis peu à peu l'ambiance reprit son cours.
     
    -Du calme gamine, c'est un briquet à silex. Tu viens d'où pour pas connaître ça ? - s'étonne celui qui avait utilisé l'objet.
    -Je... je connais ! - elle se défend en rougissant furieusement – J'ai peur du feu …
     
    Éclat de rire de la plupart des membres de la guilde. Décidément, tout commençait bien.
  8. Utile
    spiro a réagi à Shisaï dans Ronde de noël 2013   
    Avec émotion, j'ai le plaisir de vous annoncer l'ouverture de la cinquième ronde de noël :fete
    Vous ne savez pas ce que c'est ? Voici tout ce que vous devez savoir bande de ptits ignares :

    Le but est de s'offrir des cadeaux les uns au autres, par tirage au sort. Vous vous inscrivez sur ce topic et vous m'envoyez par MP vos adresses postales, je m'occupe de tenir la liste et du tirage au sort. Suite à un problème avec un membre démissionnaire une année précédente, on se garde le droit malheureusement de refuser l'inscription aux membres étant inscrit sur le forum depuis moins d'un mois et/ou ayant moins de 200 messages. Cependant, ça reste une règle globale et ajustable, on se garde le droit mais n'hésitez pas à vous inscrire si vous voulez participer. Par exemple, si un membre plus ancien a déjà vu le membre IRL et si celui-ci a plus de un mois et/ou 50 messages, il pourra être autorisé à participer. On tire au sort les noms les uns après les autres, le premier offre un cadeau au second, le second au troisième, etc, et au final le dernier offre un cadeau au premier. En gros si le tirage donne A, D, B, C, alors A offre un cadeau à D qui offre un cadeau à B qui offre un cadeau à C, qui offre un cadeau à A, d'où le nom de ronde. On envoie son cadeau au 15 décembre au max, pour ne l'ouvrir, bien sûr, que le 25 Coût du cadeau autour de 10-15€ Date limite pour s'inscrire : 1 décembre, après ça je fais le tirage au sort et je vous envoie par MP le nom et l'adresse de la personne à qui vous envoyez un cadeau. Petit détail technique : si vous êtes mineur et/ou que vous viviez chez vos parents, assurez-vous bien qu'ils sont OK pour donner votre adresse par la poste, envoyer un colis et en recevoir un, ça serait bête qu'il y ait des embrouilles :/ Petit détail technique 2 : Même si ça coûte plus cher, ça peut des fois être bien d'envoyer avec un suivi de colis, on a déjà eu le cas de colis perdus... Et enfin, n'hésitez pas à demander conseil aux personnes plus proches de celle que vous aviez piochées si vous n'avez pas d'idées de cadeau !
    Membres inscrits (25) :

    Shisaï
    tarask
    Kogal666
    ayork
    Takuma
    Le rieur
    Drei-M
    Yamishana
    Nerieru
    lineae
    Artyk
    Ice-Q
    MilkyLove
    Alex
    Mekass les kiwis
    Hanae3003
    S@dMad
    Johann
    Vixie
    chewbyDmonkey
    loutte
    Taicha
    evangelina
    Deviluke
    Niya

     
    Maybe (ceux qui savent pas encore et le sauront que le jour du tirage) :

    Matata (porte feuille dead !) spiro
  9. Utile
    spiro a réagi à Drei-M dans [news] Eternal Sonata   
    Check faitETERNAL SONATA
    トラスティベル 〜ショパンの夢〜
     

     
    * Titre : Eternal Sonata
    * Titre original : Trusty Bell: Chopin no Yume
    * Genre : RPG
    * Date de parution française : 19 octobre 2007
    * Développeur : Tri-Crescendo
    * Éditeur : Namco Bandai
    * Multijoueur : 2-3 joueurs (local)
    * Support : Xbox 360 (également disponible sur PS3)
    * Format : DVD
    * Voix : Anglaises et Japonaises
    * Sous-titres : Français
    * Durée de vie moyenne : 25-30 heures
    * PEGI : 12+
    * Scénario : Hiroya Hatsushiba
    * Direction artistique : Nozomi Shibahara
    * Compositeur : Motoi Sakuraba
    * Chara-designer : Kumiko Yoshioka
     
     
    Histoire
     
    L'histoire d'Eternal Sonata est avant tout une histoire rêvée par le célèbre pianiste polonais Frédéric François Chopin à ses dernières heures sur son lit de mort. Ses proches l'accompagnent à son chevet. Nous sommes dans le Paris du XIXème siècle, plus précisément le 17 octobre 1849 au 12, Place Vendôme. C'est de là que Chopin va rêver d'un monde imaginaire qui causera un profond impact émotionnel dans les dernières heures de sa vie.
     

     
    Le fameux compositeur, atteint d'une maladie incurable, la tuberculose, sombre dans un profond sommeil qui va l'entraîner dans un rêve où il sera captif, mais au bout du compte seul maître de sa destinée. Dans ce songe dépassant l'entendement, il existe un monde merveilleux tout droit tiré d'un conte de fées. Polka, une jeune fille de 14 ans, rentre chez elle après sa tournée quotidienne dans la ville voisine pour vendre de la poudre florale. Mais on ne peut pas dire que les affaires soient florissantes pour elle car la poudre minérale (faisant office de fortifiant et de médicament) dont la production a été lancée par le Comte Valse, se vend beaucoup mieux que la poudre florale. À l'instar de Chopin, Polka souffre elle aussi d'une maladie mortelle, une sorte de malédiction imposée à ceux qui utilisent la magie. En dépit de sa maladie, elle refuse de se résigner et décide d'entreprendre un voyage pour demander au Comte Valse de cesser d'augmenter les impôts au profit de la vente de poudre minérale, qui se vend très chère. Mais il y aurait également d'autres problèmes plus importants qui se cachent derrière les actions du Comte.
     

     
    Par un concours de circonstances, Polka va rencontrer Frédéric François Chopin en personne, et une grande complicité va naître entre eux du fait qu'ils partagent beaucoup en commun (en particulier des pouvoirs magiques et une maladie incurable). Ils décident alors de faire route ensemble. Frédéric reste cependant discret quant au but de sa quête. Ensemble, ils rencontreront d'autres personnages (comme Allegretto et Piccolo), qui semblent avoir plus ou moins les mêmes motivations que Polka, et bien d'autres personnages. Mais tous vont se retrouver impliqués malgré eux dans un conflit politique où ils vont devoir œuvrer de concert pour sauver leur monde de la crise qui se profile à l'horizon...
     
     
    Personnages
     

    Polka
    Polka est une jeune fille de 14 ans, dotée de prodigieux pouvoirs magiques. Elle vit en compagnie de sa mère Solfège dans le village de Tenuto. Elle vend de la poudre florale pour gagner son pain et subvenir aux besoins d'elle et sa mère. Polka est une fille frêle et énigmatique et sait pertinemment qu'elle est condamnée à mourir un jour ou l'autre à cause de sa maladie. Cependant, elle décide d'entreprendre un pèlerinage et de parcourir le monde extérieur en rendant un maximum de gens heureux avec sa magie et sa volonté de faire le bien avant que son heure arrive. Elle rencontrera tantôt Frédéric François Chopin avec qui elle voyagera et tissera des liens communs.
     

    Frédéric François Chopin
    Frédéric Chopin est un illustre pianiste et compositeur polonais de 39 ans. Avant que sonne le glas pour lui, il plonge dans un rêve qui le propulse dans un monde imaginaire. Au sein de cet univers fictif mais tangible dans son subconscient, résident des personnes affublées d'une maladie qui leur confère des pouvoirs magiques. Bien assez tôt, Chopin va faire la connaissance de Polka qui possède des pouvoirs magiques comme lui. Il va accompagner la jeune fille dans son voyage et l'appuyer dans son objectif de demander au Comte Valse de faire baisser les taxes pour que les gens pauvres puissent s'acheter la poudre minérale dont le coût est exorbitant. Frédéric est un homme droit, serein, et renferme une âme de poète.
     

    Allegretto
    Un jeune homme de 16 ans qui se soulève contre les différentes injustices dans le monde. C'est un garçon au grand cœur et débrouillard par nature. Il connait la ville de Ritardando comme sa poche et vole du pain pour les enfants pauvres qui vivent dans les égouts. Il habite dans une planque avec son petit frère Piccolo qui le suit partout où il va. Allegretto a le chic pour se fourrer dans des galères pas possibles mais toujours dans le but de résoudre les problèmes de ses compagnons. Il quittera Ritardando avec Piccolo afin de se rendre chez le comte Valse pour lui demander de réduire le prix de la poudre minérale.
     

    Piccolo (nom original : Beat)
    Piccolo est le jeune frère d'Allegretto. À peine âgé de 8 ans, il est plus futé qu'il n'en a l'air même s'il paraît un peu godiche au premier abord. Il habite avec son grand frère dans leur repère où ils rassemblent toutes sortes de bibelots. Son plus grand trésor est un appareil photo que son père lui a légué et il ne s'en sépare jamais, il y tient comme à la prunelle de ses yeux. Personne allègre et curieuse, Piccolo a le don de remonter le moral des troupes quand tout semble allait de travers. Qui plus est, c'est un enfant attachant et adorable qui a un bon sens de l'humour.
     

    Harpe (nom original : Viola)
    Harpe est une jeune femme de 26 ans qui habite en ermite dans une cabane située dans de jolis pâturages. Elle élève ses chèvres seule mais vit avec un petit écureuil nommé Arco. C'est une femme qui fait preuve d'une grande maturité et sait garder son sang-froid en toute circonstance. Elle ne recule devant rien lorsqu'elle a une idée en tête. Harpe utilise un arc pour chasser et vise ses cibles avec une précision chirurgicale. Elle se joindra au groupe assez tôt dans l'aventure.
     

    Salsa
    Une fillette de 8 ans qui vit en compagnie de sa sœur jumelle Marcia dans le village forestier d'Agogo. Elle et sa sœur sont les gardiennes de leur village et veillent à la tranquillité des lieux. Salsa est une gamine prétentieuse et parfois effrontée qui a beaucoup d'énergie à revendre. Il lui arrive de se chamailler avec Piccolo pour un oui ou pour un non ou pour des raisons puériles comme la différence de taille.
     

    Marcia (nom original : March)
    Marcia est l'exacte opposée de sa sœur jumelle : plus posée, plus réfléchie et beaucoup moins excitée que Salsa. Elle a le même rôle que sa jumelle, qui est de veiller à la sécurité des Agogo, de minuscules créatures flottantes en forme de lucioles, dans la forêt Agogo. Pour retrouver sa sœur jumelle disparue, elle se joindra à Allegretto et sa clique.
     

    Claves
    Une charmante demoiselle de 24 ans. Officiellement, elle est la fiancée de Jazz qui est le leader de l'organisation rebelle d'Andantino dont elle est membre. Tendre, pensive et attentionnée, elle se soucie beaucoup de Jazz qu'elle aime beaucoup. Avec son fiancé et Mazurka, ils accomplissent souvent des missions secrètes en vue de surveiller les faits et gestes du Comte Valse. Cependant, Claves semble être en mauvais termes avec Mazurka qui se méfie d'elle pour une étrange raison.
     

    Jazz
    Âgé de 27 ans, Jazz entretient de bons liens d'amitiés avec le prince Crescendo du royaume de Baroque. C'est un brave homme, sérieux et calme, doué d'une force colossale et qui manie remarquablement une lourde épée à deux mains. Jazz est le chef d'Andantino et effectue ses missions avec Claves et Mazurka. Cela dit, un triangle amoureux semble s'être installé entre eux.
     

    Mazurka (nom original : Falsetto)
    Du haut de ses 22 ans, Mazurka est une jeune femme avec du tempérament et qui ne mâche pas ses mots. Elle est à la fois le bras droit de Jazz et son amie d'enfance, ce qui fait que tous deux sont très proches mais la relation qui les lient peut être considérée comme celle d’un frère et d’une sœur. C'est une experte en arts martiaux et ses poings et pieds sont meurtriers.
     
     
    Trailer
     


     
     
    Critique
     
    ♦ Gameplay
    Eternal Sonata reprend les ingrédients classiques du RPG, à savoir, des villages à explorer avec des PNJs, des boutiques, des donjons avec des combats au tour par tour, le tout ponctué par de nombreuses cinématiques. L'exploration se fait de la plus simple manière qui soit, vous progressez dans différentes zones avec une caméra éloignée qui suit la progression du personnage que vous dirigez mais sous différents angles, sans moyen de déplacer la caméra ou de zoomer mais c'est suffisant pour apprécier ce type d'exploration certes classique, mais non dénuée de charme. Il n'y a pas de carte du monde à proprement parler, vous passez simplement d'un lieu à l'autre en changeant radicalement d'environnement. Votre progression s'effectue de façon très linéaire sans que vous puissiez retourner dans la plupart des villes et donjons que vous aviez visités auparavant. Bien sûr, vous croiserez en cours de route des coffres au trésor parfois logés au bout d'une petite impasse. Mais la quasi-majorité des zones à visiter ne sont pas immenses et les bifurcations et couloirs sont souvent exigües. Très rapidement, le joueur va avancer au pas de course mais n'y prêtera pas vraiment attention pour peu qu'il se plonge dans l'ambiance enchanteresse du jeu.
     

     
    Le joueur sera entraîné par les nombreux évènements qui surviennent de fil en aiguille et restera attentif aux nouveaux personnages qui rejoindront le groupe. S'il y a bien un gros défaut dans Eternal Sonata, c'est sa linéarité affligeante. Sur votre chemin, vous croiserez de nombreux ennemis que vous combattrez en les touchant mais vous pouvez simplement les éviter en slalomant.
     
    Nous en venons donc aux rudiments des combats qui se déroulent en deux temps (déplacements + actions)...
    Vous contrôlez jusqu'à 3 personnages dans les batailles (accessoirement, deux autres joueurs en local peuvent vous donner un coup de main en dirigeant vos alliés). L'ordre des tours d'action est tributaire de l'agilité (vitesse d'action) des protagonistes sur le champ de bataille. Rien d'exceptionnel jusque-là. Si le système de combat peut sembler trivial de prime abord, celui-ci évolue sensiblement en ajoutant de nouvelles règles stratégiques lorsque le joueur avance dans l'histoire afin qu'il ait le loisir de se familiariser progressivement avec les commandes de combat. À chaque fois que vous gagnerez un Niveau de Groupe (qui n'a rien à voir avec le niveau d'expérience de vos personnages), de nouvelles mécaniques vous donneront moins de temps pour agir. En contrepartie, elles vous rendront plus efficace en combat à condition de bien les exploiter.
     
    En règle générale, pour frapper votre cible, vous devez vous en approcher. C'est là que la jauge d'action (une barre verticale de couleur bleue située à l'extrême gauche de l'écran avec un compte à rebours au dessus) entre en ligne de compte. Elle diminue lors de vos déplacements et actions. Durant ce laps de temps, vous pourrez exécuter autant d'actions que possible. Par défaut, chacune de vos actions est attribuée à un bouton spécifique du pad (le A sert à attaquer et à enchaîner des combos, le X à utiliser un objet que vous sélectionnez dans sa liste avec LB/RB, le Y pour faire un coup spécial, et le B à vous défendre quand c'est au tour de l'ennemi de vous attaquer). Un didacticiel vous expliquera les bases du combat, vous serez donc guidé tout le long du périple, d'autant plus que la prise en main est très intuitive.
     
    Pour ce faire, vous bénéficiez au début du jeu d'un temps infini pour décider de vos actions tant que vous restez immobile. Passé un certain Niveau de Groupe, ce temps qui est appelé "Temps Tactique", s'écoule à l'image d'un chronomètre pour vous laisser un bref répit afin de planifier vos prochaines actions (en l'occurrence, avant de vous déplacer et d'attaquer). Ensuite, vous devez être rapide dans vos manœuvres avant que votre tour se termine car la jauge d'action fond comme neige au soleil une fois votre tour engagé.
     
    En définitive, vous aurez de moins en moins de temps pour agir (via la jauge d'action) à chaque passage de Niveau de Groupe. À terme, vous n'aurez plus de Temps Tactique mais vous pourrez gagner plus d'emplacements pour vos attaques spéciales et objets. Et surtout, le plus important, il vous sera possible de renforcer vos attaques avec les Échos. Les Échos sont des étoiles jaunes qui s'accumulent au fur et à mesure que vous frappez votre cible avec des attaques normales et qui sont instantanément consommées en utilisant un coup spécial dans le but d'infliger des dégâts importants.
     

     
    Vous pouvez rouer de coups votre adversaire pour collecter des Échos, puis enchaîner avec une attaque spéciale qui les absorbera pour accroître les dégâts infligés. Ces bonus d'attaque sont le fruit de tous les coups normaux portés par vos personnages sur les ennemis. Une idée en somme, très méritoire. Les rixes n'en deviennent que plus dynamiques. Et cerise sur le gâteau, une fois que vous aurez atteint un stade avancé du jeu, les Chaînes d'Harmonie feront des miracles pour vous. En quoi consistent-elles ? Et bien c'est très simple. Elles seront disponibles à partir du moment où vous atteignez 32 hits (coups) et décupleront la puissance de vos attaques conjuguées allant même jusqu'à infliger des dommages massifs vers la fin du jeu ! Ce paramètre fort utile est particulièrement efficace contre les boss.
     

     
    Vous pourrez plus tard anticiper les assauts de vos assaillants en contre-attaquant au bon moment.
    La plus grande particularité du système de combat repose dans le principe des attaques spéciales influencées par la lumière et l'ombre. À la base, tous les personnages possèdent une attaque spéciale de lumière et une attaque spéciale d'ombre. Mais ils acquerront d'autres de ces coups spéciaux en gagnant des niveaux d'expérience. L'utilisation de ces attaques dépend du type de surface de l'arène sur laquelle vous vous trouvez. Si vous êtes sur une zone éclairée et que vous employez une attaque spéciale, elle sera à base de "Lumière" (efficace contre l'élément opposé qui est "Ombre"). En revanche, si vous vous situez dans une zone obscure, votre assaut sera de nature "Ombre" (efficace contre l'élément opposé qui est "Lumière").
     
    Enfin, soulignons qu'attaquer un ennemi avec le même élément qu'il utilise amoindrira les dégâts occasionnés et inversement. Votre position qui délimite la frontière entre la lumière et l'ombre est donc à prendre en compte pour exploiter ce système à votre avantage. Les coups spéciaux sont généralement des enchaînements dévastateurs, des sorts offensifs ou des sorts de soin suivant le sol élémentaire que vous foulez. Cet aspect ajoute un soupçon de stratégie qui vient partiellement effacer la constante répétitivité des combats. En effet, un peu de lassitude se fait sentir au bout d'un certain temps. La faute à un nombre restreint d'éléments (seulement deux) dont on en fait rapidement le tour avec les différentes tactiques de combat à adopter contre les ennemis qui ne sont d'ailleurs ni très nombreux, ni variés. Tôt ou tard, les batailles finissent par se ressembler et le joueur enchaînera souvent les mêmes attaques par manque de ressources stratégiques et de variétés d'ennemis. Toutefois, certains boss vous obligeront à puiser dans vos réserves d'objets de type offensif ou de soin, et à utiliser vos déplacements et actions à bon escient, ce qui brise un peu cette monotonie.
     

     
    L'écran de menu est bien agencé et permet de naviguer intuitivement en se fiant aux symboles des onglets.
    Nous passerons le plus clair de notre temps à marteler les touches d'attaque et de coup spécial en réitérant souvent les mêmes manœuvres. Et pour enfoncer le clou, la difficulté du jeu est risible à souhait. Il n'est pas vraiment indispensable de faire du level-up pour progresser, les ennemis sont pour la plupart une simple formalité et les boss ne représentent pas vraiment une grande menace si on est bien équipé en items.
     
    Au final, le système de combat d'Eternal Sonata peine à révéler la pleine mesure de son potentiel et c'est un peu dommage car les idées sont bien pensées mais guère exploitées comme elles le mériteraient. La linéarité, la répétitivité des combats, le bestiaire limité et la facilité déconcertante du soft se ressentent beaucoup trop pour ne pas y faire attention.
     
    Le jeu se compose de 8 chapitres (7 qui durent entre 2 et 4 heures et le dernier, plutôt court, commence vers la fin du jeu). Il vous faudra compter environ 25 à 30 heures de jeu pour en voir le bout, et une bonne dizaine d'heures de plus pour explorer les méandres du seul donjon caché du jeu où il y a un minimum de challenge à relever.
     

     
    C'est dans le donjon caché que vous affronterez les ennemis les plus puissants du jeu sur pas moins de 13 dédales.
    En dehors de la progression naturelle de l'histoire, vous pourrez par exemple collecter des partitions disséminées aux quatre coins du monde d'Eternal Sonata pour les interpréter devant certains PNJs qui vous offriront des récompenses selon la partition jouée bien que vous ne pourrez pas toutes les obtenir lors de votre première partie. Mais dans la seconde oui, car ce n'est qu'une fois que vous aurez terminé le jeu une première fois que vous pourrez réellement le compléter dans sa totalité même si vous avez ratissé tous les endroits du jeu lors de votre première partie.
     
    Dans l'absolu, il est possible d'atteindre le 100% en faisant deux parties (une nouvelle partie puis le New Game +), à condition bien sûr de ne rien oublier en chemin. Fort heureusement, le retour en arrière est possible dans le New Game+ pour tout explorer grâce à des téléporteurs qui apparaissent à certains endroits. La difficulté passe aussi en mode Hard, et reste à ce titre, équilibrée. Il faudra donc attendre le New Game+ pour exploiter la réelle difficulté du jeu qui correspond techniquement à la difficulté par défaut dans la version PS3 d'Eternal Sonata.
     
    D'ailleurs, durant votre voyage, il est amusant de photographier vos adversaires en combat avec l'appareil photo de Piccolo pour ensuite les revendre afin de renflouer votre porte-monnaie.
     

     
    Les photos prises dans les combats mettent quelques secondes à se développer. La qualité de vos clichés dépend essentiellement du cadrage et de la distance de votre objectif.
    Il y aura également quelques quêtes secondaires présentes dans une partie extra. Tout cela réhausse un peu la durée de vie du jeu plutôt faible, une vingtaine d'heures, c'est assez court. Ajoutez un peu plus du double pour refaire Eternal Sonata en New Game+ à 100%.
     
     
    ♦ Graphismes
    Du point de vue graphique, Eternal Sonata est une franche réussite. Les décors prennent de plus en plus vie au gré de l'avancée des personnages. Si d'ordinaire, nous nous baladons la plupart du temps dans toutes sortes de paysages (forêts luxuriantes, prairies, falaises, vallée de champignons, etc...) en passant par des villages paisibles, nous traverserons également des donjons qui varient dans leur architecture (cavernes, cimetière, temple...). Le cell-shading apporte beaucoup de crédibilité à l'atmosphère magique qui ressort du titre. Les environnements sont fabuleux, arborants de magnifiques panoramas avec un juste niveau de détail qui suffit amplement pour contraster avec le design cell-shading des personnages, des animaux et des monstres.
     


     
    On s'y perdrait en plongeant nos yeux sur les zones que nous traverserons au cours de notre odyssée. Les couleurs inspirent beaucoup de gaieté tout en s'adaptant à la situation et au lieu actuel. Certaines textures présentent cependant de gros pixels, c'est d'autant plus notable au milieu de jolies nuances colorées. Concernant les personnages, leurs modélisations leur donnent un petit air manga et mignon, bien que peut-être un peu enfantin, mais cela convient très bien à l'ensemble du jeu.
     
    Par ailleurs, les animations des êtres vivants sont fluides, surtout dans les combats, et il n'y a pas le moindre souci à ce niveau là. Si la variété est au rendez-vous pour les divers endroits à arpenter, il en va autrement pour les ennemis du jeu. On ne compte qu'un peu moins d'une trentaine de monstres (en faisant abstraction des variantes, généralement de trois types pour les ennemis, et deux types pour certains boss). Le bestiaire n'est donc pas très étoffé.
     
     
    ♦ Bande-son
    Impossible de parler d'Eternal Sonata sans évoquer sa fantastique bande sonore composée par l'illustre Motoi Sakuraba. Les musiques sont en osmose avec leurs situations et zones respectives. Quelque soit le moment, elles donnent une grande signification à l'ambiance et l'univers du jeu, allant du piano au violon, en passant par la harpe, on reste captivé et on ne se lasse point un seul instant de les écouter, voire même de les réécouter à volonté dans le menu Sound Test. Même les compositions de Chopin retiennent grandement notre attention lors des transitions de chapitres, et sont généralement de nature triste.
     


     
    Jugez-en par vous-même et laissez-vous bercer par le son de ces quelques extraits musicaux.
    Les musiques d'ambiance sont régulièrement en adéquation avec la nature. Dans les cinématiques, elles se démarquent en jouant sur l'émotion mais savent également se montrer énigmatiques et intrigantes suivant l'instant présent. Les musiques de combat s'avèrent particulièrement épiques avec beaucoup de panache. Tout est orchestré avec vigueur, inspirant toutes sortes d'émotions, et très bien rythmé sans une fausse note. Un véritable tour de force de la part de Sakuraba et probablement l'un des grands atouts de ce jeu.
     
    Niveau doublage, on est servi comme sur un plateau d'argent. Si les voix des protagonistes s'avèrent déjà être de bonne qualité dans la langue de Shakespeare, les voix japonaises, pour leur part, sont encore plus convaincantes ! Les mouvements labiaux de nos héros sont suffisamment synchrones pour qu'on reste attentif à leurs propos. Je vous recommande d'ailleurs de jouer avec les voix en japonais, c'est d'autant plus crédible. Les effets sonores ne sont pas en reste. S'ils ne sont pas parfaits (certaines exclamations et réactions d'ennemis sont agaçantes au possible), ils dynamisent suffisamment le jeu pour que l'on s'y habitue sans peine. En outre, vous prêterez même l'oreille lors de vos pérégrinations en milieu naturel au chant des oiseaux ou au ruissellement d'une rivière.
     
     
    ♦ Scénario
    La trame d'Eternal Sonata bien qu'elle réserve son lot de surprises, peine à se développer dès les premières minutes et bien assez tôt, nous faisons la connaissance des personnages principaux comme Polka, Allegretto ou Piccolo (pour ne citer qu'eux). Des personnages issus de cet univers de conte de fées qui n'est autre que le produit de l'imagination de Frédéric François Chopin. Mais ces mêmes personnages n'ont strictement rien à voir avec le pianiste. Scénaristiquement parlant, il n'y a pas vraiment de lien direct ou cohérent entre la propre réalité de Chopin et son rêve. Hormis le fait qu'à certains stades du jeu (c'est-à-dire, à la fin et au début de chaque chapitre), nous avons droit à un diaporama affichant de jolies photographies des périodes et des lieux et paysages qui ont marqué la vie du virtuose. Les compositions de l'artiste sont présentes dans ces moments précis et la musique joue un air souvent mélancolique comme s'il s'en dégageait une part de réflexion sur sa vie.
     

     
    Entre chaque chapitre, nous aurons droit à une sorte d'intermezzo retraçant le vécu et les plus grandes œuvres de Chopin au cours de sa carrière. En ce sens, il y a parfois un petit rapprochement entre les évènements du jeu et le vécu (clichés, situations quelque peu semblables...) de Chopin. Mais on a la plupart du temps l'impression de se retrouver dans du hors sujet par rapport à la progression actuelle du jeu car cela brise un peu le rythme de l'aventure. D'autre part, l'histoire réelle de Chopin passe au second plan même si son personnage est présent dans cet univers. En effet, l'intrigue s'attarde pas mal sur les différents problèmes qui sévissent dans ce monde et sur le mystère enveloppant la présence de Chopin qui ne fait que subir les évènements (en partie, tout du moins), ce qui accentue le sentiment d'incohérence dans son véritable rôle à jouer. Heureusement, la fin vient dissiper quelque peu ce constat avec un dénouement digne de ce nom. Cela étant, les coups de théâtre s'enchaînent de plus en plus rapidement à mesure que l'intrigue approche de son terme (et les personnages laissent de côté leur niaiserie en devenant plus matures, mais tardivement), si bien qu'au final, le joueur aura à peine eu le temps de s'attacher aux nombreux personnages alors que l'histoire prend fin. En apothéose certes, mais tout en nous laissant un léger goût amer de bâclage. On peut contrôler jusqu'à 10 personnages, mais nous n'avons pas beaucoup de temps pour les connaître plus en détail (du moins pour la plupart).
     
    S'il y a des personnages peu mémorables comme par exemple les jumelles Salsa et Marcia ou encore Harpe, on retiendra surtout des personnages plus importants comme les premiers : Polka, Frédéric, Allegretto et Piccolo. Mis à part cela, si l'histoire ne démarre pas au quart de tour, la faute à une mise en scène un peu lente, la suite se suit agréablement et devient plus prenante en avançant.
     

     
    Beaucoup d'aspects composant l'univers d'Eternal Sonata sont en rapport avec des instruments de musique. Cela se remarque aisément dans les décors mais également dans les noms des protagonistes. On plonge facilement dans l'ambiance poétique et l'univers onirique d'Eternal Sonata. Il y a une multitude de belles cinématiques illustrant parfaitement le contexte dans lequel nous nous trouvons, à savoir, un monde rêvé. Il en émane un parfum exquis de cette épopée qui nous ferait presque oublier tout le reste et en ce sens, ce n'est pas plus mal, car c'est ce qui fait que le joueur se sent à l'aise et passe un moment plaisant.
     
     
    Bilan
     
    Vous l'aurez compris, Eternal Sonata est un bon petit RPG, bien sympathique. Il respire une brise de fraîcheur et ensorcelle avec sa bande-son magistrale à vous émouvoir et ses somptueux graphismes égayant son univers de fantaisie orchestré par des personnages attachants mais pas inoubliables pour autant (à l'exception, entre autres, de Polka et Frédéric qui ont beaucoup en commun et qui renforcent l'attrait de cette fable). Le récit de ce RPG reste un peu classique malgré l'abondance de cinématiques.
     
    D'un autre coté, l'ambiance de conte de fées camoufle les nombreux petits défauts du gameplay qui passent difficilement inaperçus (système de combat récurrent à la longue, monstres peu développés, progression trop dirigiste). Dommage aussi que le jeu ne dure pas très longtemps. Pourtant, au milieu de toutes ces lacunes, il y a de très bonnes intentions (Ombre et Lumière, Échos et Chaînes d'harmonie) mais dont le système de jeu ne tirera pas profit à 100%.
     
    Au final, Eternal Sonata est un de ces RPG qui se laisse jouer le temps d'une partie avec le doux parfum qu'il dégage, mais il ne marquera pas les esprits. On y goûte une première fois, puis on réitère l'opération et on en ressort avec une impression plus satisfaisante mais on n'y retournera pas de si tôt.
    En somme, un bon petit RPG imprégné à la fois de ses charmes envoûtants et de ses défauts évidents où l'on passe un moment agréable mais sans plus de ferveur.
  10. Utile
    spiro a reçu une réaction de Sniper882 dans Les anniversaires   
    Bon anniv snip
  11. Utile
    spiro a reçu une réaction de S@dMad dans [console] PS4 ou Xbox One ? peut-être une Wii U ?   
    Deux fois que je vois passer ce genre de réplique.
    Pour ce qui est que Sony a été plus malin que Microsoft, je pense que là dessus on est d'accord. Maintenant de là à dire de qui a tenu une ligne de conduite... c'est une autre affaire ^^.
     
    C'est Sony qui a été le premier à se lancer sur la destruction de l'occasion avec des système de DRM ou autres, des brevets déposés etc...
    Les deux constructeurs étaient sur ce point en total osmose.
     
    Ensuite Sony a été le premier à communiquer sur sa machine, mais bien qu'ils aient fait une conférence de 1h30, on avait absolument rien de concret. Bref, du n'importe quoi !
    Microsoft fait une conférence à son tour, quelques semaines après celles de Sony. Par contre eux, ils ont déballé la sauce.
    Là où a été malin Sony, est qu'ils ont laissé Microsoft créer la polémique avec leurs annonces. Sony a juste eu besoin de jauger les différents avis et d'arriver en grand seigneur, "nous on ne fera pas comme Microsoft et leur Xbox One..." vous connaissez la suite.
     
    Au final, Microsoft a fait l'erreur de dévoiler certaines informations en premier, ce qui a permis à Sony de montrer patte blanche...
     
     
    Donc on peut le voir de différent point de vu, mais pour ma part c'est Microsoft qui a été au bout de ses idées, maintenant c'est la guerre et ils ont perdu une bataille en se précipitant.
    Pour autant Microsoft ne s'est pas borné (comme a pu le faire Nintendo avec sa WiiU), ils se sont adaptés et ont revu leur politique. On peut le leur reprocher, mais ils n'avaient plus vraiment le choix.
  12. Utile
    spiro a reçu une réaction de KeKeR dans [RP] Loutre Blanche   
    Marty ~ les membres de la guilde hors vous
     
     
    Marty attendait dans la grand hall de la guilde une bière à la main, il fallait bien passer le temps. Il avait également changé la porte d'entrée, il y en avait tout un stock dans la cave, la durée de vie d'une porte de guilde n'était vraiment pas longue !
    Il regardait les "inscriptions" des nouveaux d'un air désabusé quand la porte d'entrée explosa en mille morceaux. Marty avait oublié le retour de la guilde, tant pis pour la porte...
     
    - Yeahhh ! Nous vlà 'nfin de rtour à la guilde. Jvé t'sortir les fut de bière les mecs !
     
    Donayl, il tenait le bar de la guilde bien que personne ne lui ait demandé. N'essayait pas de gâcher l'alcool devant lui ou il vous en coûtera. Il y a des domaines ou il faut mieux éviter d'énerver un homme comme Donayl.
    La troupe rentra s'en même prêter attention à Marty, la plupart s'étant assis à table et attendait la bière. Le brouhaha était de retour également, sa parler, crier, chanter des chansons paillardes rarement au-dessus de la ceinture. Il semblerait qu'ils aient eu le droit à un buffet alcoolisé au château du seigneur.
    Il aperçu Mindy en train de brailler sur Donayl chargé de fut de bière. De ce que Marty compris, elle était furieuse contre lui, car il aurait dit que les filles ne savaient pas boire. Ce genre de dispute était monnaie courante ici, chaque concours de bière finissaient en baston générale !
     
    A la toute fin rentrait les 3 leaders. Ils saluèrent Marty et montèrent directement dans les étages supérieurs. Seul s'arrêta le plus âgé des trois et s'adressa à Marty plus longuement.
     
    - Comment s'est passé le recrutement ?
     
    - Nous n'en avons eu que 13 ! Ils sont en mission d'initiation, je pense qu'ils ne devraient plus trop tarder, sauf si la loutre s'amuse bien.
     
    - 13... C'est moins que prévu !
     
    - Et vous, votre réunion avec mon frère ?
     
    - L'avenir est sombre, j'en ai peur. Nous avons été épargné pour le moment, mais la guerre semble inévitable, 3 guildes ont déjà disparu. Le plus étrange est que le Consortium n'agit pas. De plus le seigneur Kharo nous a fait part de ses inquiétudes sur les régions voisines. Une guerre se prépare à l'échelle humaine mais également à l'échelle des mages et le plus embêtant est qu'elles ne sont pas liées.
    Bref, le maître nous convoque tous les 4. Nous en reparlerons la haut, c'est trop tôt pour inquiéter les autres.
     
    - Bien je te suis.
     
    - Que fais-tu des recrues ?
     
    - Ils se débrouilleront, puis les autres sont là ils s'intégreront facilement.
     
    Marty et le vieil homme quittèrent le hall et montèrent aux étages supérieurs.
  13. Utile
    spiro a reçu une réaction de KeKeR dans [RP] Loutre Blanche   
    Marty ~ les membres de la guilde hors vous
     
     
    Marty attendait dans la grand hall de la guilde une bière à la main, il fallait bien passer le temps. Il avait également changé la porte d'entrée, il y en avait tout un stock dans la cave, la durée de vie d'une porte de guilde n'était vraiment pas longue !
    Il regardait les "inscriptions" des nouveaux d'un air désabusé quand la porte d'entrée explosa en mille morceaux. Marty avait oublié le retour de la guilde, tant pis pour la porte...
     
    - Yeahhh ! Nous vlà 'nfin de rtour à la guilde. Jvé t'sortir les fut de bière les mecs !
     
    Donayl, il tenait le bar de la guilde bien que personne ne lui ait demandé. N'essayait pas de gâcher l'alcool devant lui ou il vous en coûtera. Il y a des domaines ou il faut mieux éviter d'énerver un homme comme Donayl.
    La troupe rentra s'en même prêter attention à Marty, la plupart s'étant assis à table et attendait la bière. Le brouhaha était de retour également, sa parler, crier, chanter des chansons paillardes rarement au-dessus de la ceinture. Il semblerait qu'ils aient eu le droit à un buffet alcoolisé au château du seigneur.
    Il aperçu Mindy en train de brailler sur Donayl chargé de fut de bière. De ce que Marty compris, elle était furieuse contre lui, car il aurait dit que les filles ne savaient pas boire. Ce genre de dispute était monnaie courante ici, chaque concours de bière finissaient en baston générale !
     
    A la toute fin rentrait les 3 leaders. Ils saluèrent Marty et montèrent directement dans les étages supérieurs. Seul s'arrêta le plus âgé des trois et s'adressa à Marty plus longuement.
     
    - Comment s'est passé le recrutement ?
     
    - Nous n'en avons eu que 13 ! Ils sont en mission d'initiation, je pense qu'ils ne devraient plus trop tarder, sauf si la loutre s'amuse bien.
     
    - 13... C'est moins que prévu !
     
    - Et vous, votre réunion avec mon frère ?
     
    - L'avenir est sombre, j'en ai peur. Nous avons été épargné pour le moment, mais la guerre semble inévitable, 3 guildes ont déjà disparu. Le plus étrange est que le Consortium n'agit pas. De plus le seigneur Kharo nous a fait part de ses inquiétudes sur les régions voisines. Une guerre se prépare à l'échelle humaine mais également à l'échelle des mages et le plus embêtant est qu'elles ne sont pas liées.
    Bref, le maître nous convoque tous les 4. Nous en reparlerons la haut, c'est trop tôt pour inquiéter les autres.
     
    - Bien je te suis.
     
    - Que fais-tu des recrues ?
     
    - Ils se débrouilleront, puis les autres sont là ils s'intégreront facilement.
     
    Marty et le vieil homme quittèrent le hall et montèrent aux étages supérieurs.
  14. Utile
    spiro a reçu une réaction de KeKeR dans [RP] Loutre Blanche   
    Marty ~ les membres de la guilde hors vous
     
     
    Marty attendait dans la grand hall de la guilde une bière à la main, il fallait bien passer le temps. Il avait également changé la porte d'entrée, il y en avait tout un stock dans la cave, la durée de vie d'une porte de guilde n'était vraiment pas longue !
    Il regardait les "inscriptions" des nouveaux d'un air désabusé quand la porte d'entrée explosa en mille morceaux. Marty avait oublié le retour de la guilde, tant pis pour la porte...
     
    - Yeahhh ! Nous vlà 'nfin de rtour à la guilde. Jvé t'sortir les fut de bière les mecs !
     
    Donayl, il tenait le bar de la guilde bien que personne ne lui ait demandé. N'essayait pas de gâcher l'alcool devant lui ou il vous en coûtera. Il y a des domaines ou il faut mieux éviter d'énerver un homme comme Donayl.
    La troupe rentra s'en même prêter attention à Marty, la plupart s'étant assis à table et attendait la bière. Le brouhaha était de retour également, sa parler, crier, chanter des chansons paillardes rarement au-dessus de la ceinture. Il semblerait qu'ils aient eu le droit à un buffet alcoolisé au château du seigneur.
    Il aperçu Mindy en train de brailler sur Donayl chargé de fut de bière. De ce que Marty compris, elle était furieuse contre lui, car il aurait dit que les filles ne savaient pas boire. Ce genre de dispute était monnaie courante ici, chaque concours de bière finissaient en baston générale !
     
    A la toute fin rentrait les 3 leaders. Ils saluèrent Marty et montèrent directement dans les étages supérieurs. Seul s'arrêta le plus âgé des trois et s'adressa à Marty plus longuement.
     
    - Comment s'est passé le recrutement ?
     
    - Nous n'en avons eu que 13 ! Ils sont en mission d'initiation, je pense qu'ils ne devraient plus trop tarder, sauf si la loutre s'amuse bien.
     
    - 13... C'est moins que prévu !
     
    - Et vous, votre réunion avec mon frère ?
     
    - L'avenir est sombre, j'en ai peur. Nous avons été épargné pour le moment, mais la guerre semble inévitable, 3 guildes ont déjà disparu. Le plus étrange est que le Consortium n'agit pas. De plus le seigneur Kharo nous a fait part de ses inquiétudes sur les régions voisines. Une guerre se prépare à l'échelle humaine mais également à l'échelle des mages et le plus embêtant est qu'elles ne sont pas liées.
    Bref, le maître nous convoque tous les 4. Nous en reparlerons la haut, c'est trop tôt pour inquiéter les autres.
     
    - Bien je te suis.
     
    - Que fais-tu des recrues ?
     
    - Ils se débrouilleront, puis les autres sont là ils s'intégreront facilement.
     
    Marty et le vieil homme quittèrent le hall et montèrent aux étages supérieurs.
  15. Utile
    spiro a réagi à Mimile dans [RP] Loutre Blanche   
    ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ Arnwald
     
     
     
    Alors qu'il s'était installé un jolis méli-mélo de mage et d'animaux autour de la chanteuse, le chiot d'Arwen échappa des mains de ce dernier et se rua sur la loutre mais celle-ci le vit arriver et profita du joyeux capharnaüm pour s'échapper du groupe et courir dans les rues. Le chiot d'Arwen se faufila entre les jambes des gens attrouper pour partir à la poursuite de cette dernière, suivit de près par Arwen qui n'a pas pu s'empêcher de bousculer certaines personnes, étonné de la voir s'enfuir comme ça jusqu'au moment où Keith, rester sur un toit, se mit à nouveau à hurler à leur intention.
     
    - Elle s'échappe, suivez Arwen.
     
    A ce moment, une partie du groupe se retourna et partit en courant dans la direction qu'avait prise Arwen. Seul Saluky, Myrth et Mae restèrent en arrière, trop surprise ou soulagée comme Saluky, pour partir à leur suite. Myrth reprit alors la main de Saluky et, au passage, celle de Mae qui dépoussiérait un peu ses habits.
     
    - Qu'est-ce que vous attendez ? Allons nous amuser avec les autres.
    Myrth se mit à courir en tirant sur ses deux nouvelles amies mais Mae ne put s'y préparer et trébucha lorsque Myrth tira sur son bras. Cette dernière, plein d'énergie avança quelque pas, traînant par la même occasion Mae sur quelque mètre, avant de s'apercevoir que cette dernière était en train de manger les pavés de la rue …
     
    - Ah, mince, excuse-moi … heu … je ne me rappelle plus ton nom.
     
    Myrth aida Mae à se relever alors qu'elle se dépoussiérait pour la deuxième fois.
     
    - Je m'appelle Mae, mais ne t'inquiète pas,
     
    - C'était un accident, je suis parfois un peu trop enthousiaste et j'oublie de faire attention.
     
    - Ce n'est pas grave.
     
    - Bon ben, on va y aller gentiment alors.
     
    Myrth n'avait pas lâché la main de Saluky, lorsque celle-ci serra celle de Myrth qui se retourna vers elle.
     
    - Qu'est-ce qu'il y a Saluky ?
     
    - Ils ont disparu en tournant à droite.
     
    - Ah, il faut qu'on les rattrape avant de les perdre. Tu peux nous suivre Mae ?
     
    - Oui, allons-y.
     
    Elles se mirent à nouveaux à courir toute le trois et une fois arrivé à l'angle de la ruelle, Willem apparut subitement. Il était revenu en arrière car il ne les avait pas vue derrière le groupe et s'inquiétait. Myrth courait vite et ne vit pas tout de suite Willem, elle put l'éviter au tout dernier moment mais Saluky, elle, ne le vit que lorsque Myrth dévia de sa trajectoire, et donc le choque était inévitable. Dans un magistral éclatement, Saluky renversa Willem qui tomba à cul avec Saluky allongée sur lui. Cette dernière, passé le moment de surprise, se releva immédiatement mais Willem lui, semblait … comme … ben, il était aux anges le saligaud ! Myrth ne put s'empêcher de l'engueuler même si elle y était un peu pour quelque chose, à vouloir trainer derrière elle la pauvre Myrth, il fallait bien que cela arrive.
     
    Willem se relava, écoutant à peine les reproches de Myrth. Saluky lui demanda si tout allait bien et il répondit que oui, et que mieux valait rentrer dans une charmante jeune fille comme elle que dans un poteau … Allez comprendre la réflexion. Myrth releva un sourcil, puis remis une couche de reproche an donnant un léger coup de coude dans les côtes de Willem. Mae elle observa la chaîne d'abord choquée par la violence du choc puis amusée par la tournure que cela avait pris.
     
    - Bon, on essaye une troisième fois de les rejoindre ? Si ça continue comme ça y en a qui vont finir par mourir …
     
    Le groupe se remit une nouvelle fois à poursuivre le groupe de tête, même si celui-ci était déjà loin devant. Willem nota que la loutre semblait se diriger vers le port, donc il invita les filles à le suivre et effectivement, il vit de loin que le groupe de tête tourna à droite sur la grande rue menant au port. Cette rue était pleine de marchands et il se dit que le monde qui s'y trouverait devrait ralentir le groupe. Il tourna donc à droite pour passer par de petites ruelles et de petites cours intérieurs pour essayer d'arriver en même temps au port et essayer de prendre la loutre en tenaille.
     
    - Mais où vas-tu Willem.
     
    - Ah, je vois que tu as retenu mon prénom, petite Myrth. C'est bon signe pour …
     
    Myrth le coupa sèchement.
     
    - Idiot!
     
    Willem fit mine de n'avoir rien entendu.
     
    - … On prend un raccourci pour rejoindre les autres au port.
     
    - Au Port ?
     
    - Oui, je suis sûr que la loutre les y emmène, elle y sera plus à l'aise pour nous semer.
     
    - Ou pour jouer avec nous.
    - Oui peut-être.
     
    Alors que ce groupe continuait son parcours à travers les maisons, l'autre groupe, mener par Arwen et son chiot avancer péniblement à travers la rue marchande. En effet, moultes fruits et légumes s'étalèrent sur les pavés. Des gens furent bousculer et manquèrent eux aussi de s'étaler au sol mais personnes ne fut blesser … enfin, si ce n'est Arwen. En effet, juste avant d'arriver au port, un marchand poussant une charrette surgit au croisement, enfin c'est qui sembla à Arwen mais celui-ci n'avançait pas vraiment vite. Alors que son chiot passa dessous sans aucun problème, Arwen buta contre le coin de la charrette, ce qui eut pour effet de l'envoyer valser de l'autre côté de la rue. Il essaya de ne pas retomber mais en voulant se rattraper à une porte, celle-ci s'ouvrit subitement et Arwen ne put éviter la rencontre douloureuse entre son nez et la porte. Cela l'arrêta net et il tomba à genou un instant avant de se rouler parterre en se tenant le nez. Une fille du groupe s'arrêta pour l'aider à se relever mais il ne connaissait pas son nom. Il se releva alors mais avant qu'il eut le temps de la reconnaitre, elle poursuivit sa course avec les autres. Arwen s'assit alors sur un banc pour reprendre ses esprits alors que le groupe qui n'était plus mener que par son chiot arrivait au port.
     
    Willem avait vu juste, les deux groupes se rejoignirent au port mais pas de la façon dont il aurait espéré. Alors que la loutre arriva sur le quai principal du port, elle attendit quelques secondes en observant une petite ruelle sur la droite. Le premier groupe la voyant ainsi attendre ralentit l'allure, s'arrêta presque même mais la loutre se remit à courir en direction de la ruelle qui débouchait sur le même quai et passa à vive allure devant celle-ci.
     
    Willem, suivit des trois jeunes filles du deuxième groupe, arrivait au bout d'une ruelle, il voyait de l'eau et annonça fièrement aux autres qu'ils arrivaient au port. Il vit alors passer la loutre sur le quai devant lui et alors qu'il allait s'exclamer, Myrth accéléra comme si elle avait elle aussi vu la loutre passer. Saluky avait elle aussi vu la loutre et comme par pressentiment, elle lâcha la main de Myrth et ralentit son pas. Mae, étonnée et ne comprenant pas la réaction de Myrth et de Saluky, voulut suivre les deux autres mais Saluky lui barra le chemin en tendant son bras à côté d'elle.
     
    - Mais qu'est-ce que tu ….
    Mae n'eut pas le temps de finir sa phrase lorsque Willem et Myrth arrivèrent sur le quai et son visage fut transformer par la stupeur. L'autre groupe arriva au même moment devant la ruelle et le choc fut terrible. On aurait put entendre le bruit des os qui s'entrechoquait s'il n'avait pas été couvert par le bruit de corps tombant à l'eau. La rencontre entre les deux groupes fut si violente que trois personnes tombèrent du quai. Alors que Willem rencontra violemment Nazariy, enfin vu sa forme ça ne pouvait être que lui, il trébucha et glissa sur les pavé du port. Il tenta de se rattraper au bord mais il tomba en avant, toutefois il put se suspendre d'une main à un crochet utilisé pour passer des cordages de bateaux, il échappa donc de peu à la baignade. Myrth quant à elle rencontra Kocorosie et vu la différence de taille, cette dernière fut purement et simplement éjectée et alla directement piquer un plongeon dans l'eau du port. Alors que Myrth resta estomaquée, Lune lui rentra dedans et elles tombèrent toutes les deux au sol dans les bras l'une de l'autre. Jayden quant à elle, tenta d'éviter Willem lorsqu'il glissa au sol mais elle ne put éviter Kocorosie en plein vol et elle fit emportée avec elle jusqu'à la surface de l'eau.
     
    Keith, qui avait un léger temps de retard vu qu'il dut courir sur quelque toit avant de redescendre dans la rue pour pouvoir mieux suivre le groupe ne le regretta pas. Il fut surpris d'apercevoir la loutre qui était sagement assise un peu plus loin et qui semblait les narguer en observant le spectacle qu'elle avait provoqué. Elle semblait s'amuser la sale bête pensa-t-il. Il hésita même à lui jeter une de ses pierres mais il vit Arnwald tenter de se jeter sur elle mais elle s'enfuit au dernier moment alors que ce dernier s'écrasa au sol et manqua de se prendre une bite d'amarrage dans la figure. Il vit quelque banane voler en direction de la loutre alors que Nana s'était retrouvée à terre en trébuchant sur quelqu'un étaler au sol. Puis il vit Saluky et Mae sortir la tête de la ruelle et na savant pas si il fallait aider ceux qui était au sol ou poursuivre la loutre.
     
    - Abandonnez cette loutre.
     
    Leur dit Keith avant d'ajouter.
     
    - Sortons d'abord ceux qui sont dans l'eau.
     
    Il entendit soudain les aboiements d'un chiot. Il crut reconnaitre la couleur du pelage du chien d'Arwen sur un bateau. Celui-ci avait, semble-t-il lui aussi compris ce que tramait la loutre, peut-être est-ce là l'un des pouvoirs des familiers mais cela lui permit d'éviter de se faire prendre dans le choc des corps, il avait sur un quai de bois le long du quai ou était les autres et il avait profité du moment où la loutre s'était arrêtée pour la dépasser et la prendre à revers. Il ne la mordit pas, il appuya simplement sur sa queue avec une patte pour l'empêcher de continuer sa course. Ça y est, la loutre était enfin entre leurs mains, enfin, entre les mains d'un de ses semblables, peut-être que seul un familier pouvait en attraper un autre qui sait.
     
     
     
  16. Utile
    spiro a réagi à Hancock dans [RP] Loutre Blanche   
    ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ Arnwald
     
     
    "Tout cela est super excitant !!" se dit Lune à elle même.
     
    Elle était un peu déçue que le plan qu'elle avait mis au point avec Jay et Willem soit tombé à l'eau, mais la tournure qu'ont pris les événements lui plaisait beaucoup.
    D'ailleurs Jay n'y était pas allé de main morte , elle les avaient pratiquement trainés jusque là, ce qui força Lune à courir ... Courir c'est cool ! Surtout dans la rue , ça donne l'air qu'on est en mission super importante ... après tout c'était le cas.
     
    Elle voulut parler à la fille joyeuse , qui s’appelait Kocorosie, mais l'heure n'était pas aux bavardages ! Il fallait se concentrer sur cette loutre.
    Il fut décider par Jay que la fille qui attire les animaux quand elle parle devait se charger d'attirer la loutre.
    Alors elle se mit à l’œuvre. Elle était timide. C'était drôle de la voir rougir.
     
    Le mage qui avait causé l'explosion , monta sur un toit pour repérer la loutre. En attendant, le reste de la troupe tentait de se mettre d'accord sur la façon de l’attraper.
     
    Lune: Euh ... Comment on va faire ?
     
    Nana: On peut l’assommer avec une banane !
     
    Mae: Vous penser qu'on à le droit de la blesser ?
     
    Nana : Oui avec des bananes !!
     
    Kocorosie regardait tout autour d'elle comme pour s'assurer de quelque chose avant de rire.
     
    Willem souriait de toutes ses dents ... voilà à quoi il pensait : "Y'a pleins de jolies filles c'est super !"
     
    Jay:... (elle se demande si elle devrait faire tout exploser).
     
    Myrth: Moi je vais danser !
     
    Arwen essayait de retenir son chien pour ne pas qu'ils soit mêlé à la troupe d'animaux qui accouraient vers l'elfe.
     
    Nazariy: "En quoi je pourrai me transformer pour attrapper cette loutre et passer inaperçu ? ..."
     
    Tsuyoshi n'avait pas dit un mot. Il était resté en retrait réfléchissant seul.
     
    Arnvald: héhéhé ... (apparemment, il savait déjà ce qu'il devait faire...)
     
    Lune se retient de rire .Décidément ces personnes sont vraiment très drôles ! Le pire c'est qu'ils étaient tous sérieux...
    Elle se demandait si son pouvoir allait être d'une grande aide ... si elle arrivait à endormir la Loutre ce serait gagné mais , Lune savait que ça n'allait pas être aussi facile ... D'ailleurs elle ne maîtrise pas son pouvoir à la perfection et ... si elle échouait , elle aurait perdu un cheveu pour rien !
     
    "Je n'ai pas envie de rester sur la touche , il faut essayer ! si ca ne marche pas , je lui cours après !!" se disait-elle en passant la main dans ses cheveux avant d'entendre:
     
    — Ici ! Elle est là ! Près de la chanteuse !
     
    Tout le monde se tourna vers l'elfe pour voir la Loutre.
    Finalement, il n'y a pas de plan, chacun essaya de l’attraper à sa manière.
     
    Lune resta sur place et se concentra sur la Loutre. Sans la quitter des yeux , elle prononça ces mots : "Ambaloris" . Un filament lumineux apparut dans sa chevelure et s'évapora en poussière argentée.
    -Quoi ?! Elle a résisté ! Je suis plus faible qu'une loutre ?! Et en plus j'y ai laissé un cheveuuuuu !!!
    Je vais devenir chauve à force !!
     
    Elle décida d'attendre que tout le monde tente quelque chose avant d'aller courir après la loutre...
     
     
     
     
  17. Utile
    spiro a réagi à MilkyLove dans [RP] Loutre Blanche   
    ~Arwen~Arnwald
     
    Saluky ouvrit la bouche, mais la referma tout aussi tôt, le regard scrutant toutes les personnes présentes. Beaucoup de personne. Toutes ces personnes qui attendaient qu’elle chante. Ignorant les oiseaux perchés sur sa tête comme la drôle de machine à ses pieds, elle saisit la main de Myrth pour trouver un peu de soutien. Elle se rapprocha même légèrement de son amie, intimidée par le regard d’une des recrues. Celle-ci s’exprima d’ailleurs :
     
    « - On a au moins la preuve que ça peut marcher... une fois que tu l'auras attirée, va peut-être falloir l'empêcher de se tirer à nouveau non ? On est assez nombreux pour le faire non ? »
     
    Ah, c’était une bonne remarque en effet. Pertinente et nécessaire. Et apparemment, personne n’y avait pensé. Deux-trois membres proposèrent des idées (dont celle d’assommer l’animal avec une banane par une petite fille excité qui avait surgit derrière Saluky, manquant de lui faire faire une crise cardiaque) mais il fut finalement décidé que l’on improviserait. Une loutre, même magique, ne pouvait pas échapper si facilement à tout un groupe de mage.
     
    « A toi de jouer maintenant, l’encouragea Myrth avec une légère pression sur sa main avant de la pousser traîtreusement au centre du cercle qu’ils avaient formé. »
     
    Saluky remua des bras pour ne pas tomber puis lui lança un regard noir ponctué de piaillement aiguës des moineaux qui s’envolaient. Elle se racla ensuite la gorge autant pour se donner un peu de contenance que pour déloger la boule d’angoisse qui y avait élu domicile. Elle se remémora rapidement les paroles d’une comptine et descella ses lèvres.
     
    ...
    ...
    ...
     
    Aucun son ne vint. La jeune elfe avait le trac. Toute sa vie elle avait essayé de s’empêcher de parler et maintenant qu’elle le devait, elle n’y arrivait plus ! Elle jeta ses bras en l’air d’exaspération !
     
    « Saperlipopette ! J’y arrive pas ! J’en ai marre ! S’exclama-t-elle avec les notes grave d’un genre de musique encore inconnu à l’époque. »
     
    Sa déclaration fut accueillit par un silence interloqué et le trot feutré de rats d’égouts qui approchaient. Saluky pris un moment pour comprendre pourquoi tout le monde la regardé avec des points d’interrogations dans les yeux.
     
    « Oh…Si en fait, j’y arrive ! Fausse alerte. Euh…désolée. Rajouta-elle en carillonnant. Je vais essayer d’attirer la loutre pour que vous puissiez l’attraper, hé hé hé... »
     
    Rouge jusqu'à la pointe de ses oreilles, elle continua de chanter en regardant ses pieds, alternant entre des airs connues, des remarques à voix basses sur sa propre stupidité et des chansonnettes de grand-mère.
  18. Utile
    spiro a réagi à lineae dans [RP] Loutre Blanche   
    ~~~~~~~~~~Arwen~Arnwald
     
    Quelques instants plus tôt...
    Machinalement, les doigts de Jayden dansaient entre les billes de métal dans sa poche, alors qu'elle réfléchissait au moyen d'attraper cette foutue loutre.
    Sure qu'un des trois allaient finir trempé jusqu'aux os, volontairement... ou non. Elle sourit à cette idée en apercevant le lac devant eux. Il n'était pas si loin du centre ville et devait surement servir de point de baignade pour tous les gamins du coin.
    Pourtant, il n'y avait pas l'ombre d'une présence humaine, la nature reprenant ses droits autour de l'eau claire.
    Pas non plus de loutre à l'horizon.
    En faisant signe aux autres, Jay s'avança vers la rive, s'accroupit tout en observant le sol à la recherche d'éventuelles traces.
    Mais on ne devient pas "chasseur" en un clin d'œil, et traquer des loutres, ou même quelque soit d'autre était loin d'être son fort. Au mieux, elle faisait tout exploser, les forçant à sortir et après elle posait les questions.
    Méthode discutable et certainement inutile ici.
     
    La jeune fille soupira, rageuse.
     
    "- On devrait essayer de faire le tour du lac et chercher si elle se serait pas planqué quelque part... "
     
    Là, Willem leur fit un sourire éclatant, digne d'une pub colgate alors qu'il tendait sa main vers la surface liquide.
     
    " -Je peux la faire sortir si elle est là et... c'est quoi ça !"
     
    Dans un mouvement presque synchro, les trois nouveaux membres de la guilde s'étaient retournés vers l'espèce de brouillard qui s'élevait du centre ville. De là où ils se trouvaient, ils ne pouvaient percevoir le léger vent de panique qui secouaient les habitants les plus proches de la démonstration, seulement quelques échos de cris aigus. Explosion ? Danger ?
    Ca c'était fun !
     
    Plutôt que de s'inquiéter, un sourire vint orner les lèvres de la brunette, alors que sans attendre l'accord de Will et Lune, elle les pris par les bras et s'élança en direction de la brume épaisse.
     
    "- Allons voir ! on reviendra après !"
     
    Ou pas. A vrai dire, sa curiosité avait pris le dessus et elle n'attendait pas vraiment de réponse de leur part, les embarquant avec elle avec force.
     
    ~~~~~~
     
    Une fois la cavalcade imposée par la jeune brune terminée, après des virages serrés et une chute inévitable, ils se retrouvèrent comme deux ronds de flancs en face de trois mages aperçus plus tôt, dans la guilde, dont le morpheur qui reprenait figure humaine. Enfin non, en réalité ils étaient beaucoup plus nombreux.
    Par instinct, Jay avait empoigné quelques billes, les chargeant et s'apprêtait à les projeter sur l'étrange créature, avant de se stopper brutalement en les reconnaissant.
     
    " - Mais, c'est quoi ce bordel ?!!"
     
    Elle hurlait presque, essoufflée.
    Elle ne comprenait pas. Non. Et était légèrement en colère contre elle-même d'être tombée dans le panneau, malgré les "bonnes raisons" de ce coup de bluff.
    Malgré ça, s'amuser avec eux ?... Hum, pourquoi pas. Tout ce qu'elle voulait, c'était mettre la main sur cette loutre et passer à des missions plus grosses petit à petit.
     
    Pour ce qui était des dégâts, la pauvre Jayden n'était pas certaine de pouvoir le certifier, même en n'utilisant pas ses capacités. La poisse, que voulez-vous... ou une mauvaise foi qui s'échappa en un soupir boudeur mais amusé sur ses lèvres.
     
    En silence, elle observa le reste de la troupe, vaguement étonnée de l'attraction des animaux ( et d'une chose étrange) envers la brindille aux oreilles pointues. Jayden la fixait sans gêne. Elle n'était pourtant pas agressive, à son sens, mais son vis à vis eut un léger mouvement de recul.
     
    "- On a au moins la preuve que ça peut marcher... une fois que tu l'auras attirée, va peut-être falloir l'empêcher de se tirer à nouveau non ? On est assez nombreux pour le faire non ? "
     
    Sur ces paroles, Jay se tourna vers les autres, les questionnant du regard, tout sourire. Quelle bande de bras cassés ils faisaient, et la jeune fille ne savait pas encore à quel point cela pouvait être vrai...
    Bah, de toute façon, ça serait le bordel, c'était à parier et ça lui plaisait franchement. Autant improviser à peu près...
  19. Utile
    spiro a réagi à Un Rieur dans [RP] Loutre Blanche   
    ~~~~~~~~~~Arwen~Arnwald
     
     
    Arwen s’apprêtait à partir avec son chien mais Arnwald lui tint le bras et lui désigna deux jeunes filles qui venaient d'arriver en courant.
    -Reste elles sont aussi de la guilde, je sent venir un gros truc.
     
    A ce moment une gamine avec l'air enjoué qu'Arnwald était persuadé d'avoir déjà vue quelque part pris la parole :
     
    -Bien presque tout le monde est là, donc le boxon c'était pour réunir toute les personnes qu'on pouvait de la guilde, et ça à l'air de marcher, en voilà d'autre apparemment...
     
    Sur ces mot un groupe de trois personnes qu'Arnwald reconnu comme étant ceux qui s'étaient fait passé un savon à son arrivée entra dans la place puis après quelques questions ils se tournèrent tous vers la gamine
     
    -Alors je disais que si on est là c'est pour la loutre, parce que plus vite on l'aura et plus vite on pourra s'amuser avec la guilde; et comme elle est pas loin d'ici c'est une chance pour nous de l'avoir facilement donc qui est partant ?
     
    Tout le monde eu l'air d’acquiescer ou du moins personne ne refusa la proposition. Mais Arnwald voulu poser une question :
     
    -Dit moi petite, a tu un plan pour l'animal ? Parce que même s'il est proche comme tu le dit, cette loutre ne se laissera pas faire; alors on fait tous une grosse démonstration de pouvoirs afin de l'attraper ou bien on y vas à la main ?
     
    Ce fut un homme à la peau d'ébène qui n'était pas là cinq seconde auparavant qui lui répondit
     
    -Faite comme vous le souhaitez, si vous pensez que votre pouvoir peut être utile allez-y mais surtout pas trop de dégâts, on est tous nouveaux dans la guilde ce serait bête de se faire virer si vite
     
    Mouvement d’approbation générale, il semblait que tout le monde était plus ou moins sur la même longueur d'onde. Par contre depuis un moment le chien d'Arwen n’arrêtait pas de s'agiter devant un tas de caisse et Garam aussi le fixait inexplicablement, une fille accompagné d'une jeune demoiselle aux oreilles pointues (étrange mais plutôt joli ces oreilles et leur propriétaire se dit Arnwald) le fit remarquer au groupe et un cercle se format autours de cet amas de caisse, un cris (une note ?) échappa de la femme à oreilles en pointe ce qui eu pour effet de stopper net le chien qui vint se coller à ses jambes, attira plusieurs oiseaux du voisinage et, chose on ne peut plus étrange, Garam se serra à elle comme un enfant à une peluche...
     
    -Quoi ? Mon Garmounet me qu'est ce qu'il te prend ? Pourquoi tu me quitte comme ça ? Revient me voir s'il te plait me laisse pas...
     
    Regard interloqué de tout le monde vers Arnwald qui ne c'était pas rendue compte de sa tirade...
     
    -Hum pardon... Bref c'était quoi ce que tu nous a fait là toi ?
    dit-il en désignant l'auteure du cris.
     
    Pas de réponse de l'intéressée mais il entendit clairement un "étrange homme celui-là" venant de derrière un jeune homme blond. Le groupe eu tout de même la réponse à ce qu'il venait de se produire par celle qui se présenta comme étant Myrth elle leur expliqua qu'a chaque fois que son amie parlais ça attirait les animaux alentours vers elle; il fut donc proposé qu'elle tente d'attirer la loutre par ce moyen.
    Bizarrement c'est ce moment là que choisit une autre fille pour débarquer sur la place et dire de manière tout à fait naturelle :
    -Bonjour je m'appelle Mae et je cherche une loutre blanche et un tatoueur nommé quelque chose comme Burvlum...
     
    Elle fut inviter à rejoindre le groupe pour trouver la loutre puis la demoiselle au oreilles pointues fut sur le point d'ouvrir la bouche pour la loutre...
     
     
     
  20. Utile
    spiro a reçu une réaction de Yomigues dans [Licencié] Dragon Ball Z : Battle of Gods   
    Il est plaisant de revoir les héros de Dragon Ball, pour autant j'ai été assez déçu par ce film. Je voulais retrouver l'esprit des Dragon Ball Z, un méchant vraiment méchant et très puissant.
     
    Finalement, on a le droit à un soit disant méchant et soit disant ultra puissant. Je ne sais pas vous, mais je n'ai pas ressenti ce sentiment de puissance que ce soit pour le dieu de la destruction ou même Goku.
     
    Il n'y a que la scène ou Vegeta s'énerve qui vaut quelque chose à mon avis.
     
    Bref, il y a des scènes plutôt marrantes, on est heureux de retrouver tout le monde. Il est juste regrettable que les scènes de combat soient juste ratées.
  21. Utile
    spiro a réagi à Nerieru dans [Licencié] Dragon Ball Z : Battle of Gods   
    Dragon Ball Z : Battle of Gods
     
    Réalisateur : Masahiro Hosoda
    Scénariste : Akira Toriyama, Yūsuke Watanabe
    Studio d’animation : Tōei animation
    Durée : 85 minutes
     
     
    Synopsis : Quelques années après la disparition de Boo, Bills, le dieu de la destruction, se réveille après 39 ans d’hibernation. Quelques années auparavant, le Poisson Oracle lui avait prédit qu'un puissant guerrier se dresserait contre lui dans exactement 39 ans. Ayant eu echo de la mort de Freezer, Bills décide alors de partir à la recherche de son bourreau, Son Goku, dans l'espoir de tomber sur le fameux guerrier de la prophétie du Poisson Oracle4.
     
    http://www.youtube.com/watch?v=hK0OuAohf8I
     
    Mon avis : Quel kiffe, sérieux. Ca fait tellement plaisir. J'ai tellement adoré que je l'ai déjà matté 3 fois. Il est beau, il est drôle, c'est du DBZ comme on l'aime sauf au niveau des combats car il n'y en a pas des masses mais le peu qu'il y a est vraiment cool. Le méchant est parfait. Plein de petits clin d'oeil aux débuts du manga. /mode fangirl off
    Nan vraiment matter le, il est vraiment cool !
  22. Utile
    spiro a réagi à Sniper882 dans GTA 5   
    Au cœur de Los Santos, une métropole ensoleillée de la côte Ouest des États-Unis en déclin et rongée par la crise, où peuplent gourous, starlettes et gloires du passé, trois criminels différents s'allient pour se sortir d'affaires : Franklin, un ancien membre de gang de rue aux dents longues, Michael, un ancien détenu dont la retraite est moins tranquille que prévue, et Trevor, un ancien militaire drogué et psychopathe. À court d'options, le trio n'a d'autre choix que de se lancer dans une série de braquages, aussi audacieux que dangereux, pour réussir.
     
    Grand Theft Auto V (plus communément abrégé GTA V ou GTA 5) est un jeu vidéo d'action-aventure, développé par Rockstar North et édité par Rockstar Games. Il s'agit du premier titre majeur de la série des jeux vidéo Grand Theft Auto depuis la commercialisation de Grand Theft Auto IV en 2008, et d'une suite de l'univers fictif intronisé dans ce jeu. Quinzième jeu de la série en comptant les contenus additionnels, GTA V est prévu pour se dérouler dans la ville fictive de Los Santos et ses alentours, dans l’État fictif de San Andreas, inspirée des véritables villes de Los Angeles et de la Californie du Sud. Une précédente version de la ville de Los Santos était déjà présente parmi l’une des trois villes figurant dans Grand Theft Auto: San Andreas (2004) et dans le jeu original de Grand Theft Auto (1997). Selon Rockstar Games, Grand Theft Auto V devrait être le plus grand des mondes ouverts qu'ils aient créé à ce jour. Le jeu se concentrera principalement sur « la poursuite du dollar tout-puissant ».
     
    Grand Theft Auto V possède chaque élément des précédents opus de la série. Il met également en scène trois protagonistes que le joueur peut incarner et incluent Michael, Trevor et Franklin, des criminels dont les événements se lient entre eux lors des missions qui sont effectuées. Pendant les missions, le joueur peut alterner entre les protagonistes tandis qu'ils travaillent en équipe pour accomplir leurs missions. En dehors des missions, le joueur est libre d'incarner le protagoniste qu'il souhaite et explorer le monde ouvert du jeu, la ville fictive de Los Santos, inspirée de Los Angeles, et son paysage alentour ; dans ce cas, une transition « style Google Earth » fait alors entrer dans une autre perspective. Le joueur peut s'engager dans plusieurs activités de divertissement, ou mini-jeux, comme le golf, le tennis, le triathlon, le BASE jumping entre autres. D'une manière similaire à Grand Theft Auto IV, ces divertissements peuvent se faire avec les amis du personnage principal, et seul le système de rendez-vous a été supprimé. Le personnage possède également une palette d'armes en plus des voitures, vélos, véhicules aquatiques ou aériens qu'il peut prendre commande.
     
    Les fusillades et le corps-à-corps ont été améliorés. Le système de tir a quant à lui « parcouru un long chemin » en termes de sensations et de fonctionnement. Les armes seront quelque peu différentes car Rockstar Games a voulu que les gunfights soient à mis chemin entre liberté du joueur et défis qu'ils proposent. Le joueur débutera le jeu avec des armes assez faibles et limitées afin qu'il en débloque par la suite au fil du jeu. Pour la sélection des armes, le système « en roue » de Red Dead Redemption fait son entrée dans la série GTA. Il y aura possibilité de réaliser des roulades lors des combats afin de se déplacer à couvert et d'échapper aux tirs ennemis, et les transitions sont plus fluides lors des déplacements à couvert. Le « jogging de combat » permettra de courir rapidement tout en étant en possession d'une arme. Les déplacements seront fluides lors des tirs au jugé à la manière de Max Payne 3.
     
    Grand Theft Auto Online partage le système de jeu et les caractéristiques géographiques de GTA V, en proposant toutefois un monde qui sera « continuellement agrandi par Rockstar Games, avec l'aide de la communauté ». Jusqu'à 16 joueurs peuvent se rencontrer dans GTA Online et ont la possibilité de jouer librement, de compléter des missions seuls ou en équipe, de faire différentes activités ou de participer à des modes de jeu classiques. Il est également possible de créer ses propres courses et des « deathmatches » personnalisés, à l'aide d'une nouvelle fonctionnalité nommée Content Creator (« créateur de contenu »), ou de jouer sur ceux que d'autres joueurs ont créés. Les missions permettent au joueur d'amasser de l'argent et d'accumuler des points d'expérience, lesquels permettent respectivement de personnaliser et d'améliorer son personnage (coiffure, habits, véhicules et propriétés) et d'augmenter son rang de criminel afin de débloquer de nouvelles missions. Le mode multijoueur sera activé le 1er octobre 2013, et sera accessible gratuitement avec une copie originale de GTA V.
     
     
    Mon Avis :
     
    le jeux n'étant pas encore sortit je ne peut pas encore en dire beaucoup si ce n'est qu'il semble très prométeur et qu'en tant qu'avide consomateur de gta je vais surement l'apprécier beaucoup.
     
    gameplay a la max payne 3 => génial
    physique qui s'améliore toujours depuis gta4 => génial
    map de san andreas en plus grand => génial
    mlti qui semble vachement prométeur => génial
     
    voila a voir si il tiendra bien ses promesses ^^
     
    sinon je vous invite a rejoindre mon crew sur ps3
    http://socialclub.rockstargames.com/crew/hydra_headquarters
     
    envoyez moi un message sur le rockstar club pour que je vous y invite ;)
  23. Utile
    spiro a réagi à Sniper882 dans GTA 5   
    voila j'ai finis l'histoire 8D
     
    alors que dire,
     
    graphiquement ça ressemble a gta4 en ultra sur pc avec plus de couleurs ,ce qui n'est pas un mal tellement gta4 était gris, mais sans anti aliasing :/ aucun décors lointain n'est lisse et pendant la première heure de jeux ça fait un peu mal au yeux. Mais on s'y habitue vite et nos yeux nous lissent gentillement tout ça, il y a un clipping présent lors de grande vitesse en zone a forte densité comme une ville qui peut être assez gênant mais ce n'est pas catastrophique non plus.
     
    La physique des corps a encore été un petit peut améliorée depuis gta4 en prenant les améliorations des jeux rockstar précédent, et en y ajoutant des impact au endroit touché assez réussi ainsi que des tache des sang quand vous tombez que ça soit sur le sol ou sur vous et toujours a l'endroit ou votre corps a pris le choc.
     
    Niveau véhicules, déjà ils sont tous magnifique et la customisation est très sympathique et donne des résultat plus que sympas, que ce soit esthétiquement ou au niveau du moteur, dont les améliorations apportée se font d’ailleurs entendre lorsque vous roulez ce qui est une touche bien sympathique.
    Leur physique quand a elle a un peu changée, elles sont un peut plus réaliste au niveau de la conduite, les perte de contrôle sont très facile et il faut un petit temps avant de s'habituer a la manière dont elles dérapent. Elles s'envolent aussi très facilement et partent en tonneaux aussi facilement, les degats sur les véhicules sont un peut moin visible que dans gta4 mais les voitures explosent beaucoup plus facilement du coup on a jamais vraiment le temps de s'en rendre compte.
     
    Niveau gameplay, le système de tir a pars le fait d'avoir un point comme viseur et un système de couverture très réussi, ce n'est pas aussi dynamique et jouissif que max payne 3 mais ça reste très bien.
    On a moitié moin de vie que dans les autres gta et les gilet pare balles sont rare, cher et assez anecdotique dans les fait donc il faut éviter de courir vers les ennemis en tirant de partout car ils ne vous rateront pas.
     
    La police est beaucoup plus agressive que dans tout les autre gta, même a une étoile ils n'hésitent pas a vous rentrer dedans de manière insatiable et a bloquer vos chemin de sortie de manière très intelligente tout en noyant votre pare brise sous une pluie de balle, si bien que si ce n'est pas un accident causé par eu qui vous tuera c'est un headshot a travers votre pare-brise.
     
    Le système d'étoile a été retravaillé et est maintenant très "réaliste" car vous devez maintenant réussir a vous dérober a leur vue, une fois cela réussi, vous verrez apparaitre des cônes de vision sur votre carte devant chaque voiture de police et chaque hélicoptère, rester en dehors suffisamment longtemps pour vous faire oublier et perdre vos étoiles, toutes vos étoiles que ça soit 6 ou 1 elles partent d'un coup après un certain temps sans vous faire repérer (Conseil vital : Entrez dans un tunnel ferroviaire une fois sortit de leur champ de vison). changer de véhicule une fois sortit de leur champs de vision vous permet de passer dans leur cône de vision sans vous faire repérer mais en évitant de trop vous approcher sinon ils vous reconnaissent. entrer dans leur cône de vision mais en étant caché (exemple vous êtes dans un tunnel et ils passent au dessus) ne vous fait pas repérer.
     
    L’histoire se passe de la manière suivante, vous êtes d’abord introduit a chacun des 3 personnages les un après l'autre et vous avez ensuite quelques mission pour l'un ou l'autre des 3 personnage, qui vous amène a faire un casse, casse que vous devrez préparer, que sa soit en préparant un véhicule de fuite sur un parking ou en volant une foreuse industrielle afin de percer un tunnel jusqu'au coffre plus tard.
    On vous propose la plupart du temps 2 options, une calme et une plus bourrine. vous devez ensuite choisir votre équipe (en plus de vos 3 personnages) et vous devez les choisir en fonction de leur poste, de leur talents et de la part du butin qu'il faudra leur donner (et + ils sont expérimenté + il faut les payer) a chaque casse leur expérience augmente mais pas leur part donc il peut être intéressant de prendre quelqu'un de moins expérimenté mais en évitant de le mettre a un poste demandant de l'expérience ou ils risquerais de mourir et si ils transportait une part de votre butin et que vous n'arrivez pas a le récupérer, bye bye l'argent, de plus leur part partirais quand même car elle irais dans ce cas sa famille.
     
    Les missions et les personnages rencontré sont comme d'habitude chez rockstar (surtout depuis le 4 qui a su donner un ton plus précis et travailler aux gta) très réussie que ça soit du coté de leur personnalité, de leur langage corporel etc, chaque personnage est unique.
    Tout comme l'ambiance mélange entre gta san andreas et gta4, le coté très critique, cynique, mordant et moqueur du capitalisme et de la vie a l'américaine est plus que jamais présent.
     
    Un petit mot sur la bourse présente dans le jeux, il y en a 2, une offline et une online, l'offline ne réagit qu'a vos actions dans le monde (en + de l'aléatoire), ainsi si vous détruisez systématiquement les avions d'une compagnie aérienne ou de toutes sauf une le court de ses entreprise va fortement baisser et celui des entreprise rivale va monter, a vous de bien investir en achetant chez la rivale avant et chez les entreprise dont vous avez fait baisser la valeur ensuite en profitant du prix maintenant très bas des actions qui vous rapporteront un gros profit lorcequ'elle ré-augmenteront (pour la bourse online c'est le même principe mais la c'est les actions combinée de tout les joueurs qui influent sur la bourse)
    Certaines missions influe fortement sur la bourse (en faisant perdre un procès a une entreprise par exemple ou en tuant le pdg), ces missions sont généralement donnée par Lester a Franklin et après avoir finis le jeux je vous conseillerais d'attendre d'avoir finis le casse du siècle avant de les faire car vous aurez beaucoup plus d'argent a faire fructifier (pensez a investir avec vos 3 personnages a la fois).
     
    Gta5 c'est aussi le grand retour des activités et missions secondaire très sympas allant du rêve psychédélique où vous tuez des clowns à la course de triathlon.
     
    jvous laisse avec 2 petite photos que j'ai pris avec le téléphone du jeux qui vous permet de prendre des selfie ou des photos normalement et les uploads ensuite sur le social club.
     

     

  24. Utile
    spiro a reçu une réaction de MilkyLove dans [RP] Loutre Blanche : Personnages et commentaires   
    Bah c'est pas mal tout ça ;)
     
    J'ai bien évidemment tout lu et ça se met en place gentiment. Il y a eu de bonne réplique :) j'ai bien aimé la chute Drei-M chez le tatoueur xD
     
    Je rappelle quand même que le tatouage est le même pour tout le monde... il n'y a ajuste que la couleur et l'emplacement qui est à votre convenance.
     
    Bon, si j'ai bien compris tout le monde est dehors ^^.
  25. Utile
    spiro a reçu une réaction de MilkyLove dans [RP] Loutre Blanche : Personnages et commentaires   
    Bah c'est pas mal tout ça ;)
     
    J'ai bien évidemment tout lu et ça se met en place gentiment. Il y a eu de bonne réplique :) j'ai bien aimé la chute Drei-M chez le tatoueur xD
     
    Je rappelle quand même que le tatouage est le même pour tout le monde... il n'y a ajuste que la couleur et l'emplacement qui est à votre convenance.
     
    Bon, si j'ai bien compris tout le monde est dehors ^^.