• Bienvenue sur le forum d'Otaku-Attitude !

    Notre Forum est une communauté complètement Baka ou nous partageons sur les mangas, animes, jeux-vidéos, dessins, films, IRL, Japon et tout un tas d'autres sujets !

    Inscrivez vous sur le forum et présentez vous pour que nous puissions en savoir un peu plus sur vous !

Vlagerio

Membre
  • Compteur de contenus

    45
  • Donations

    0,00 € 
  • Points

    234 
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    1

Tout ce qui a été posté par Vlagerio

  1. @RaylostA lire avec XXXholic Et potentiellement Card Captor Sakura Une série assez fascinante TRC
  2. Concept de présentation original ! Bienvenue.
  3. Bonjour, je vais vous présenter un manga dont je viens de finir la lecture et qui m'a bien plut. Des millénaires ont passés depuis la fin de l’Antiquité, où l’humanité était parvenue au zénith de l’exploration spatiale et de la science, sous la houlette d’un Empire suprême dirigeant l'entièreté de la population humaine. A l’époque où se déroule la majorité du manga, l’humanité connue est concentrée dans la constellation de Joker, composé de 5 étoiles et de 6 planètes habitées, système composé d’une multitude de royaumes, d’empires, et de différentes entités politiques. Des individus appelés headliners ont une grande importance dans les relations entre ces différentes entités. Les headliners sont des mutants disposant de capacités physiques exceptionnelles qui leurs permettent, lorsqu’ils sont accompagnés de fatimas, de piloter des mortarheads, des mechas semi-vivants. Les fatimas sont quant à elles des êtres artificiels, dans leur grande majorité féminins, et font l’objet à la création d’un contrôle mental les rendant soumises à leurs headliners (qu’elles choisissent lors d’une cérémonie) tout en diminuant leurs capacités. Les fatimas servent de co-pilotes, ou plutôt d’interfaces vivantes entre les headliners et les mortarheads. Les headliners de talents, comme les fatimas et les mortarheads de qualités (les fatimas comme les mortarheads étant réalisés soit à la chaîne sous la supervision d’un meister (sans que les premières soient identiques de corps ou d’esprits), soit de façon individuelles, aussi par un meister), sont donc très recherchés par les différents Etats du système, les soldats ou véhicules blindés ou volants classiques étant à peu près démunis contre un headliner et sa fatima lorsque ces derniers sont à bord de leur mortarhead. Le “tronc principal” du manga commence un peu avant la cérémonie d’attribution des deux dernières fatimas du Dr. Ballanche, le plus célèbre meister (fabriquant) de fatimas. L'événement réunit une bonne partie de la noblesse et même de la royauté de la constellation (les postes importants étant le plus souvent occupés par des headliners ou par des divers, des mutants qui ont eux des capacités psy), ainsi qu’une multitude d’headliners. Le docteur Ballanche appelle alors son ami Ladios Sopp à l’aide, et lui révèle qu’il n’a pas soumis les deux fatimas à un contrôle mental, ce qui est interdit, et que le gouverneur local, qui préside la cérémonie en l’absence du Président de la république où se déroule l'événement, mettra à profit n’importe quelle occasion pour annuler ce dernier et s’approprier les fatimas, pour en faire ses jouets sexuels. De plus, Lachesis, une des deux fatimas, est amoureuse de Sopp, qu’elle connaît depuis son enfance (Sopp et Ballanche se connaissant depuis plus d’un siècle). La particularité de Five Star Monogatari réside dans sa narration. En effet, si l’on peut distinguer un tronc principal, constitué d’histoires dans un ordre chronologique et relativement rapprochée les une des autres, mettant le plus souvent en scène les mêmes personnages, ces histoires sont entrecoupées d’autres plus lointaines qui permettent de voir l’évolution de l’univers et des personnages sur plusieurs millénaires (dans les tomes US, que j’ai lus, ces histoires vont de la fin de l’Empire antique mentionné plus haut, un peu plus de 4000 ans avant le début du tronc principal, à 14000 ans après ce début).De plus, on peut trouver à la fin de chaque tome une annexe décrivant chronologiquement les événements historiques de l’univers de très loin dans le passé à très loin dans le futur, et s’intercalent après chaque tome dans cette chronologie les événements que l’on a put voir (la petite histoire qui fait la grande, en quelque sorte). La lecture au moins partielle de cette chronologie est même parfois indispensable pour se renseigner sur le background de l’univers, ou, si on a une mémoire de poisson rouge comme moi, pour se rappeler les dates des différents événements. Ainsi, on sait déjà ce qui va se passer dans les grandes lignes, mais ce qui est intéressant est de découvrir les causes de ces événements et la façon dont ils se sont déroulés. Les personnages sont très nombreux, et le nombre des histoires est à l’avenant, ce qui entraîne forcément un manque d’évolution de la part de la plupart d’entre eux (ce qui peut aussi s’expliquer par leur durée de vie assez longue). Cependant leurs personnalités sont toujours bien écrites. Elles sont certes parfois peu développées, mais le manga n’est quasiment jamais manichéen. l'univers est immense, riche et très développé. L’action est parfois assez confuse, mais elle en général plutôt bien expliquée compense donc. Mais une des grandes forces du manga est la qualité des designs. Que ce soit les designs des personnages (des corps et des tenues), des bâtiments, des véhicules, tout dégage un certain exotisme installant une ambiance très efficace, très prenante. Mention spéciale pour le travail de mecha design, les mechas étant magnifiques, tout en courbes et/ou en détails. Leur fonctionnement est bien développé par les personnages ou par des annexes à la fin du tome. Le film, qui adapte le premier arc, arrive à installer une ambiance assez prenante (c'est par lui que j'ai découvert la licence), mais il souffre du manque d'exposition propre à cette partie du manga (qui compte sur le long temps et sur l'annexe chronologique pour la faire). Le film est licencié en France par Sunrise et vous pouvez donc l'acheter. Le manga, par contre, n'a pas été traduit en français et a juste été partiellement publié aux USA (10 tomes sur 13, découpés en 26 d'entre 80 et 100 pages environ chacun). J'espère vous avoir donné envie de découvrir ce merveilleux manga, vous me pouvez le dire en commentaires si c'est le cas ou si vous avez des réflexions à faire sur mon article.
  4. Vlagerio

    Nani?

    Bienvenu. Bon goûts (même si je n'ai pas vu beaucoup des anime que tu met dans ta liste).
  5. Vlagerio

    L'OA Mag #001

    C'est très bon. En plus j'ai appris qu'il y avait une convention dans ma ville. MERCI OA MAG!!!!
  6. Vlagerio

    Anime bon ou mauvais

    1) Ecriture des personnages 2) Musique 3)Scénario 4)Mise en scène 5)Univers 6) Animation Après l'ambiance de l'anime est retranscrit par les 5 premiers points (les points 3 à 5 sont pour moi à peu près à égalité en vrai)
  7. De plus, la communauté est raisonnablement petite et en bonne partie féminine, ce qui limite ce genre de comportement
  8. ok si tu comptes pas le regarderr, mais je disais à @coyote26 de le regarder légalement (en réagissant à ton conseil ) @coyote26Et c'est MUtafukaz. Après je doute qu'i y ait grand monde à l'avoir vu étant donné qu'il sort en juin, à part ceux qui sont allés à l'avant première (ou aux avants premières je sais pas)
  9. @iFeelZ_Sama Si i y a des séances dans ta ville, il faut absolument le voir légalement, pour soutenir le film. Je ne suis pas foncièrement contre le streaming, mais là c'est utile d'aller le voir légalement
  10. Your Name est bien, son scénario est assez inattendu (bon moi je m'y attendais, au twist, mais juste parce que j'avais lu la critique des cahiers du cinéma qui le spoilait) , et sa grande force c'est le visuel car c'est quand même vraiment très très joli (je pense aux images avec les rubans). Mais sinon c'est d'un classicisme assez incroyable. Après pour l'argument commercial genre "le nouveau Myazaki", ou les conneries du genre, c'est un peu normal. Tu peux pas vraiment exploiter un film juste en attirant les weebs qui ont de quoi se payer un ciné (ou l'envie de se le payer).
  11. Vlagerio

    Films d'animation japonais

    Comme film d'animation je "propose" Five Star Stories (ou Five Star Monogatari). Le film a des défauts mais quand meme ça reste bien et puis surtout il y a une ambiance très travaillée et très bien foutue :). J'ai fait un article sur le manga original il y a pas très longtemps. Sinon SebiTheNil, d'où vient ta photo de profil ? Ca a l'air sympa, c'est genre un manga historique ?
  12. Pourquoi tu as décidé de ne plus aller en convention ?
  13. Vlagerio

    [Licencié] Dragon Ball Super

    Meh. Perso depuis quelques épisodes, je trouve ça plutôt ennuyeux et mal foutu. Le plus ridicule est très clairement la censure. Je veux dire, est-ce que c'est crédible que dans ce genre de tournoi la pire blessure qu'ils puissent recevoir c'est ça : ? Et le pire c'est que pour l'instant le cocard est la pire blessure que l'on ait vu de tous le tournoi, et pendant cette scène tous les persos de l'univers 7 étaient horrifiés, en pleurs, comme si c'était incroyable un tel niveau de violence ! On peut rappeler les blessures que l'on peut voir à chaque combat de Dragon Ball ou Dragon Ball Z ? Après le manga est beaucoup mieux sur ce point là (il suffit de voir la mort du Kaio Shin et de Kibito sur les deux supports). Après l'arc Zamasu était très cool, la meilleure chose à retenir de cette série.
  14. Vlagerio

    Ma présentation

    Bonjour, Je me présente, étant donné que c'est apparemment la coutume. Je suis un étudiant de 19 ans. C'est la première fois que je suis inscrit sur ce type de forum, j'avais assez envie d'un endroit où je pourrais discuter de manga/animes avec des inconnus, étant donné que j'aime bien donner mon avis sur tout (ce que je connais). J'ai appris l'existence de OA par l'article d'un membre (ou ex-membre ?) appelé Yomigues sur Otakritik, et le forum m'a eu l'air sympa étant donné qu'il a l'air vivant et actif. J'aime les mangas depuis assez jeune grâce à une grande soeur franchement plus âgée ayant une collection assez fournie à l'époque, composée essentiellement de shojos, tels que "Pretty Face" et "Love Hina" mais aussi de quelques mangas CLAMP, tels que "XXXHolic" et "Tsubasa Reservoir Chronicle" (2 derniers titres que je n'avais jamais finis et que j'ai relu récemment, plus CardCaptor Sakura, un régal). Les premiers animes que j'ai regardé sont "One Piece", en 3ème, et "Mirai Nikki", entre la 3ème et la 2nde. Mon icône a été assez difficile a choisir. Je choisit habituellement Isidro de "Berserk" (un de mes mangas préférés), mais j'avais aussi envie de mettre Amataresu de "Five Star Monogatari", que je lis en ce moment et qui est plutôt cool. Cependant, n'ayant pas trouvé de bonnes images pouvant servir d'icones provenant de ce manga, et étant donné que j'écoutais (et que j'écoute) de la musique d'"Hokuto no Ken", je me suis rabattu sur Kenshiro Kasumi de "Souten no Ken", spin-off injustement méconnu probablement à cause de la grandeur de la série-mère, ou moins probablement, à cause d'initiales pouvant porter à confusion. Les deux titres figurent parmi mes mangas préférés. Mon principal défaut est probablement ma paresse. J'espère toutefois qu'elle n'aura pas d'influence sur mon activité sur ce forum. Mes expériences avec les conventions se limitent à la Montpellier in Game de 2012 (maintenant que je l'écris, je me rend compte que ça commence à remonter un tout petit peu), mon principal souvenir de l’événement étant un commentary live de Bob Lennon (youtubeur que j'avais découvert moins d'un an auparavant et qui reste à ce jour un de mes youtubeurs/streamers préférés) sur Metal Gear Solid. Il y avait aussi sur l'estrade (en plus du joueur) un type chauve dont je m'étonnais de la présence (je n'ai appris que plus tard que c'était Fantasio974). J'ai aussi lamentablement échoué à rejoindre une Japan Matsuri ayant eu lieu cette année, à cause d'un sens de l'orientation et de l'observation tout deux assez pitoyables. J'espère être dans le futur assez actif sur ce forum, et avoir des conversations intéressantes. A bientôt !
  15. Vlagerio

    Les aventures d'Astran

    Je comprend. Pour la division des paragraphes tu pourrais aller à la ligne chaque qu'ils se téléportent et/ou, dans le cas des combats en équipes qui prennent un énorme paragraphe, chaque fois qu'un des deux adversaires est défait. Sinon, au moment ou tu répondais, je rajoutais un dernier point sur ma liste précédente.
  16. Vlagerio

    Les aventures d'Astran

    Bonjour, je viens de lire les 3 chapitres, et même si c'est très sympa, j'ai quelques remarques. 1) Tout d'abord, il y a un certain nombre de fautes de tout types (par exemple, au niveau orthographique, ténébres s'écrit toujours avec un s), les plus graves étant des fautes de styles ou de sens que j'ai relevé: Ci dessus, tu dis dans la même phrase que Yuki peut parler et qu'il est muet ("on ne l'a jamais entendu parler", "même s'il est muet, il parle très peu"). De plus, tu dis qu'il écrit tout sur une feuille, mais au chapitre suivant on le voit qui communique par télépathie, ce qui rend ce détail faux et inutile. Et on n'écrit pas "s'en" mais "sans". Il faudra que attiriez l'attention de l'Anomalie le temps que je trouve la page qui lui correspond / la décrivant / sur elle / à son propos On peut imaginer qu'une Anomalie de très haut rang a commis un carnage sur ce terrain / dans ce lieu. Autre problème de style, la trop forte récurrence du mot "gars", que déjà de base il faut plutôt éviter. Tu peux par exemple le remplacer par "personne" "garçon" "jeune sorcier" "première/deuxième/troisième/quatrième année", ect... Il faut aussi éviter les mots comme gueule (comme verbe) ou engueuler. 2) Dans les phases de combat, il faut penser à aller plus souvent à la ligne, pour le moment il y a des pâtés assez difficiles à lire (je devais surligner pour pas me perdre). 3) L'idée de faire un bestiaire est bien, mais il serait plus judicieux d'insérer directement l'image de l'anomalie correspondante dans le texte plutôt que de mettre un lien. 4) Au niveau de l'univers, on ne sait pas vraiment si chaque mage qui dérape devient une Anomalie unique (d'après ce que j'ai compris, non, il y a des variétés d'anomalies ? Car sinon un bestiaire n'aurait pas trop de sens, comme le fait d'utiliser des Anomalies dans le cadre de concours d'admissions). Ca serait pas mal d'expliquer plus en profondeur le système de rang. Peut-être que c'est pour plus tard. Tu pourrais de plus expliquer les épreuves avant leurs déroulements (ce qui est fait avec certaines, mais pour d'autres, comme la première, on est juste catapulter dedans sans explications). 5) Les personnages se lient peut-être trop vite d'amitié (je pense notamment à Aria). Après peut-être que cela arrive car les mages sont rares et qu'ils sont donc heureux d'en rencontrer d'autres. Mais cela aurait put être explique dans les penser du personnage (ce ) quoi sert la narration à la première personne)... 6) Il y a assez clairement un problème au niveau des capacité des personnages. Tout d'abord, il paraisse franchement très puissants de base, il ne faudrait pas partir dans des échelles de puissances trop absurdes. De plus, l'endurance est quasiment absente pendant les combats, et n'est utilisée que pour les clore. Mais le plus gros problème à ce niveau est très clairement la trop grande polyvalence des personnages, qui semblent à peu près tous capables d'utiliser les mêmes sorts, ce qui diminue à mon avis l'impact des stratégies. Par exemple, à un moment, Astram est content d'être avec Lala, sachant qu'elle est bonne en attaque. Le problème est que rien dans leurs interactions précédentes n'indique qu'Astram ait put être au courant de cette spécialité, et qu'Astram semble lui aussi très bien se débrouiller en attaque (alors qu'il se donne toujours le rôle du soutien dans ses stratégies). En tout cas, début prometteur, j'espère avoir été utile, et bonne chance !
  17. D'accord. Et bien les 4 derniers sont très bien faits (et du coup pour les 3 premiers je suppose que tu as fait les sous-titres fr ?). Tu parles japonais ou tu traduis à partir de l'anglais ?
  18. Excuse-moi de mon ignorance, mais qu'est-ce qu'un karamaker ? Un fansuber pour musique ? En tout cas, bon sous-titres.
  19. Vlagerio

    Ma présentation

    Oui, tout à fait j'ai assez aimé. Ok, l'animation et la CGI sont par moments franchement pas terribles, mais ça s'améliore dans la scène d'actions et l'ambiance est plutôt bien travaillée je trouve (je pense notamment à la préparation du combat Guts vs Slan, si tu as regardé la saison 2). En plus l'OST déchire. Du coup je trouve que même s'il y a des défauts, ça méritait pas le shitstorm que ça a subi.