Aller au contenu
  • Bienvenue sur le forum d'Otaku-Attitude !

    Notre Forum est une communauté complètement Baka ou nous partageons sur les mangas, animes, jeux-vidéos, dessins, films, IRL, Japon et tout un tas d'autres sujets !

    Inscrivez vous sur le forum et présentez vous pour que nous puissions en savoir un peu plus sur vous !

Noodle

Membre
  • Compteur de contenus

    664
  • Donations

    0,00 € 
  • Points

  • Inscription

  • Dernière visite

Mes musiques préférées

À propos de Noodle

  • Rang
    Seigneur des pirates
  • Date de naissance 11/04/1992

Mes informations

  • Sexe
    Masculin
  • Localisation
    dans sa foret de bambou
  • Intérêts
    manga/anime ,jeux video etc ....

Visiteurs récents du profil

25 626 visualisations du profil
  1. Noodle

    Coucou !!

    bienvenue parmis nous jeune pousse de bambou :d
  2. Noodle

    Les anniversaires

    merci ,génial le gateau ! :d et pour les surnoms smo je n'en est jamais demander autant :sage:
  3. Noodle

    Les anniversaires

    merci je ferai mon possible pour les pandateries :mef:
  4. Noodle

    Les anniversaires

    merci a vous deux :d bisouille nana :lovu:
  5. Noodle

    Comment réagiriez-vous si ...

    j'ouvrirai un service de livraison ultra rapide et deviendrai riche :hero: que ferai vous si vous trouviez un panda qui fait les yeux doux devant votre porte *0*
  6. Noodle

    Alien : Isolation

    ok merci je ferai gaffe la prochaine fois ,c'est juste que le copier coller de open office a oa me change toute la mise en page , me colle plein de mot ,n'accepte pas que certain mot soit centré sans aucune raison etc. La galère ^^
  7. Noodle

    Comment réagiriez-vous si ...

    se lancer dans le cosplay pour séduire nana :note: j'éviterai de trop les claquer c'est pas drole sinon :P Que ferai vous si vous deviez traverser vos pires peur pour avoir ce que vous désirez le plus :P ?
  8. Noodle

    Alien : Isolation

    derien , si tu vois des soucie notament dans la mise en page qui est un vrai calvaire a cause des bug oa lorsque l'on copie a partir de open office n'hesite pas ,j'ai essayer de tout arranger au fur et a mesure mais c'est fort possible que j'ai raté quelque erreur ^^
  9. Titre Original : Alien : isolation Supports : PC / XBOX 360 / PS3 / XBOX ONE / PS4 (version testé XBOX 360 ) Date de sortie : 07 Octobre 2014 Genre : Survival-Horror / Infiltration Développeur : The Creative Assembly Multijoueur : non Site officiel : http://www.alienisolation.com/ Présentation Alien : isolation est la suite directe du film Alien : Le huitième passager, il est donc conseillé d'avoir vu celui-ci pour apprécier pleinement le scénario du jeu. La boite noire du Nostromo, vaisseau marchand disparu il y a maintenant 15 ans a été récemment retrouvée et ramenée à bord de la station Sébastopol. Christopher Samuels, un synthétique appartenant à la Weyland-Yutani propose alors à Amanda Ripley, fille de Hélène Ripley alors portée disparue avec le Nostromo, de se joindre à son équipage qui a pour mission de récupérer la boite noire, et ainsi l'aider à peut être tourner la page. Dès leur arrivée sur la station, un terrible accident sépare Amanda du reste de l'équipage. La voilà maintenant seule, sur une station mise en quarantaine, face à de terribles danger …. La station Sébastopol... Petits rappels Weyland-Yutani : la Weyland-Yutani est une puissante société travaillant de pair avec l'armée. Elle tire sa puissance de ces nombreuses ramifications : armes biologiques, extraction de minerai, industrie, transport etc. Le Nostromo : le Nostromo est le vaisseau marchand ou ce passe principalement l'action du film. Le vaisseau, Hélene Ripley ainsi que le reste de l'équipage seront portés disparu suite aux événements de celui-ci. Les synthétiques : ce sont des androïdes fabriqués pour la plupart par la weyland-Yutani. Ceux rencontrés sur la station ont pour rôle de s'assurer du bon fonctionnement de celle-ci et ont volontairement une apparence inhumaine pour éviter la confusion. D'autre modèle, beaucoup plus évoluer comme Samuels par exemple servent d'auxiliaire entre la société et son équipage. Xénomorphe : terrible prédateur, il utilise ses différents sens pour repérer sa proie. Intelligent et agile il dispose de nombreuses armes pour tuer : langue pourvue d'une mâchoire, griffes acérées et queue en forme de lance font de lui une véritable machine à tuer. En plus de ses différents attributs son sang est un acide capable d'attaquer les matériaux les plus solides. Malgré cela, il essaiera si possible de garder ses victimes vivantes pour les utiliser comme couveuse pour ses petits. Personnages Amanda Ripley : Amanda est la fille de Hélene Ripley (héroïne du premier film), qui est portée disparue avec le Nostromo, vaisseau dont elle était le lieutenant. Amanda n'a jamais pu faire le deuil, c'est pourquoi elle accepta l'offre de Samuels dans l'espoir de trouver des informations sur sa mère dans la boite noire. Christopher Samuels : synthétique au service de la Weyland Yutani, il est envoyé sur la station pour récupérer la boite noire. Il propose à Amanda de se joindre à lui ayant connaissance de son lien de parenté avec l'un des membres de l'équipage disparu. Diane Verlaine : elle est le capitaine du Torrens, vaisseaux qui servira à transporter Amanda et ses coéquipier sur Sébastopol. Nina Taylors : elle travaille pour la même compagnie que Samuels. Elle a pour mission de superviser l'équipe et de surveiller que tout ce passe bien. Un gameplay exigeant... Pour survivre il vous faudra être d'une discrétion irréprochable. Si les humains et synthétiques mettrons quelques coups pour vous tuer, l'Alien lui vous éliminera à l'instant ou il vous auras repéré.Pour éviter cela vous devrez faire le moins de bruits possibles en marchant lentement ou en étant accroupi. Vous aurez à votre disposition diverses cachettes comme par exemple un casier ou bien un conduit pour espérer éviter vos ennemis. Vous pourrez utilisez aussi les routeurs (des boîtiers électroniques qui donnent accès par exemple à l'éclairage ou la ventilation) pour détourner l'attention des ennemis. Un détecteur de mouvement et une lampe torche que vous devrez recharger fréquemment vous facilitera un peu la tâche. Pour vous repérer plus facilement vous disposerez d'une carte que vous devrez mettre à jour dans diverses bornes éparpillées dans la station prévue à cet effet. En plus de cela vous aurez à votre disposition divers gadgets (en nombre limités) fabricables une fois la recette découverte avec des matériaux que vous trouverez en explorant les diverses zones. Cela va du gadget offensif comme les bombes tuyaux à celui ayant pour but d'attirer l'attention au loin comme les émetteurs de bruits. Les médikits, qui vous permettront de vous soigner, devront eux aussi être fabriqués. Quelques armes aux balles limités seront à votre disposition, mais les utiliser lorsque l'Alien est dans les parages est souvent synonyme d'une mort certaine, heureusement une clé de maintenance pourra vous servir comme arme de fortune pour éliminer certains ennemis au corps à corps un peu plus discrètement. Votre seul moyen de repousser provisoirement la terrible créature sera le lance flamme que vous récupérerez que très tard dans le jeu. Tout cet arsenal ainsi que le système d'artisanat est disponible via un menu en temps réel, cela nous oblige donc à préparer son équipement lorsque l'on est en sûreté. Il est seulement dommage que le menu en question soit si peu ergonomique. De nombreux outils seront à votre disposition. Le jeu met aussi énormément l'accent sur l'exploration : en plus de divers matériaux, fichiers et badges à récolter vous devrez utiliser différents outils trouvables tout au long de l'aventure pour déverrouiller des portes : chaque outils donneront lieu à un mini jeux ou un QTE qui vous rendra vulnérable pendant se laps de temps. Le jeu ne nous épargneras donc pas de nombreux aller retours dans les mêmes zones pour trouver tel carte d'accès ou ouvrir tel porte qui n'était pas possible d'ouvrir plus tôt faute d'avoirl 'outil adéquat, même si cela n'est pas particulièrement gênant.L'exploration se sent aussi sur le système de sauvegardes manuelles éparpillées dans la station, qui se fait souvent rares. Les sauvegardes sont matérialisées par des bornes téléphoniques qui mettront quelques secondes à s'activer vous rendant encore une fois à la merci d'un possible danger. Le jeu est loin d'être simple tout ayant été mis en œuvre pour rendre le joueur vulnérable. Mais la principale difficulté reste l'alien et l'incroyable travail qui a été fait sur son IA. Le monstre fera des rondes aléatoire dans les environs, circulera parfois dans les conduits (sauf quand un script du scénario nécessite qu'il soit à un endroit précis) jusqu'à ce qu'il aperçoive ou entende un indice sur votre présence. Celui-ci se fera alors plus présent et cherchera la source du bruit en question : il pourra regarder sous des bureau ou dans des casiers par exemple. Si vous êtes bien caché il partira quelque seconde et continuera sa ronde dans les environs,ou bien pourra vous attendre du haut d'un conduit pour vous avoir par surprise par exemple. L'alien possède une IA évolutive,celui-ci s'adaptera à votre façon de jouer, vous avez donc intérêt à varier les cachettes si vous ne voulez pas vous faire tuer fréquemment. Par exemple si vous avez l'habitude de vous cacher dans des casiers celui-ci les observeras plus souvent et vous trouvera donc plus facilement. L'intelligence de la créature variera aussi selon la difficulté choisi. Les IA humaines et synthétiques ne profitent malheureusement pas du même soin, mais reste tout de même honnête. Tout ces détails rendent le jeu difficile mais vraiment agréable à parcourir, la créature ne vous épargnera pas quelque sursaut et de nombreuses morts. Une bonne vingtaine d'heure de jeu est à prévoir, voir plus selon votre façon de jouer pour une première partie. Vous ne manquerez pas de voir l'Alien vous tuer d'innombrables fois. … Et une réalisation presque parfaite. Si le jeu en lui-même est excellent, c'est en grande partie grâce à sa réalisation technique et sonore. En effet en plus d'une modélisation honorable, d'un travail sur les effets de lumières et de fumée de très bonne facture le tout fait preuve d'une fidélité irréprochable au premier film. Les décors sont retranscrit dans les moindres détails, de l'architecture des vaisseaux aux petits interrupteurs le tout est identique aux films. Le charme rétro futuriste et glauque opère toujours pour le plus grand plaisir des fans. La modélisation des personnages est plutôt bonne, mais l'Alien ,encore une fois a fait preuve d'un soin tout particulier ,que ce soit dans sa modélisation ou ses animations. La bande son n'est pas en reste, quelques rares musiques plutôt agréables et encore une fois fidèles au film sont présentent. Le travail sur les bruitages est lui aussi de très bonne facture : on entend le Xénomorphe quand celui-ci circule dans les conduits, ou marche prêt de vous. Un petit « sifflement » quand il vous sent proche de lui ou un cri quand il vous à repéré et s'apprête à vous éliminer, chaque détails a été travaillés pour faire stresser le joueur. Le travail sur le doublage francais est lui aussi très bon, seul problème le volume des voix est parfois assez faible comparer au reste des bruitages ce qui peut être assez problématique. Le tout rend le jeu incroyablement immersif; dommage que cela soit entaché par quelques bug graphique de temps à autre ou dans l'animation de la créature notamment. Ceux-ci restent heureusement assez rare. Le jeu est graphiquement irréprochable. Un mode survie sympathique. En plus d'une campagne plutôt longue le jeu dispose d'un mode bonus : le mode survie. Dans ce mode vous devrez parcourir une carte dans un temps limite et remplir divers objectifs pour remporter le plus de points possibles, le tout face au Xénomorphe. Vous aurez une demi heure pour compléter un niveau le tout sans mourir, sans pouvoir utiliser la carte et avec le personnage que vous aurez choisi. En plus de l'objectif principal à accomplir vous aurez trois objectifs bonus qui vous rapporteront des points supplémentaires. Après avoir réussi un niveau vous accéderai à vos résultats, diverses tachent sécrètes si effectué durant le niveau vous rapporteront alors d'autres points supplémentaires. Vous apparaîtrez alors dans deux classements, un pour les points gagnés l'autre pour le temps mis a parcourir le niveau. Ce mode de jeu est une bonne surprise ,le seul bémol est que seule la première carte est disponible hors dlc. En effet cinq autres pack sont disponibles via un season pass ou bien à l'unité. Il y a deux sortent de pack survie : Les standards qui sont composés des dlc suivants : Le déclic, Traumatisme et Dans le viseur. Chaque pack contient trois nouvelles cartes d'une demi heure, que l'on peut faire à l'unités ou les trois à la fois le tout encore une fois sans mourir. Les objectifs sont différents selon les niveaux et promettent de longues heures de jeu pour peut que l'on accroche au concept. Les missions sauvetages, composées de Contact perdu et L'abri. Ces deux dlc, que je trouve plus intéressants, sont une variante du mode survie classique. Chacun d'eux est une seule carte de 2H composée de 10 niveaux. Vous démarrerez dans une salle en sûreté qui vous donnera accès à un terminal. Vous devrez alors choisir un des deux objectifs proposés, chacun d'eux se dérouleront dans une des deux parties de la carte et vous récompensera différemment selon l'objectif choisi. Une fois celui-ci réussi, vous devrez revenir à la salle du début pour récupérer votre dû et choisir entre deux nouveaux objectifs plus difficiles et ainsi de suite jusqu'au dixième niveau. La encore vous n'aurez le droit à aucune mort, mais contrairement au mode standard vous pourrez sauvegarder dans la salle de sûreté en échange de beaucoup de points. En plus des DLC survie, il existe deux missions payantes qui ne sont pas comprisent dans le season pass, elles permettront au joueur de jouer deux scènes clés du premier film. Si l'intention est louable ces deux missions ne sont franchement pas indispensable en plus d'être très courtes. Crew expendable : Cette première mission nous donnera le choix entre Hélène Ripley, Dallas ou Parker. Vous devrez trouver un moyen d'isoler l'Alien pour lui tendre un piège. Last survivor : Dans celle-ci vous jouerez Helène Ripley seule face à la créature, qui devra actionner la séquence d'auto destruction du vaisseau et atteindre ensuite la navette de sauvetage. Le mode survie allonge considérablement une durée de vie déjà conséquente. Conclusion Alien : Isolation est le jeu que beaucoup de fan de la licence attendait. Le jeu est extrêmement fidèle au film et plutôt immersif. Malgré quelques bug il reste graphiquement magnifique. Le traitement est aussi de qualité pour la bande son qui rend honneur à l'ambiance glauque et oppressante que n'importe quel jeu Alien devrait avoir. Le gameplay n'est pas en reste et nous met dans la peau d'un personnage fragile face à de nombreux ennemis. En plus d'une campagne assez longue et d'une rejouabilité présente grâce aux divers collectables et modes de difficultés (dont le mode cauchemars qui nous réduit considérablement les ressources et nous interdit l'accès à la carte du jeu) un mode survie très bon lui aussi est présent. Alien : Isolation n'est pas un jeu sans défaut mais reste un excellent survival, plutôt difficile, qui ravira les fans du film ou du genre.
  10. Bonjour/bonsoir , j'aimerai changer de sign et avatar un peu ,ayant le meme depuis casi toujours :3 Je souhaiterai retourner au source de mon pseudo et donc d'utiliser le personnage noodle du groupe gorillaz ,en version adulte si possible ,cela me plaira plus avec le masque a demi sur le visage comme celui ci par exemple pour l'avatar :d Pour la sign la version masqué me va tres bien ,la palette de couleur du fond devront etre la meme que le personnage , et je souhaiterai si se n'est pas trop compliquer que celle ci ne soit pas delimité par un cadre (je veux pas que noodle soit enfermé dans la signature en fait ,si cadre il y a le perso doit en sortir ,comme la signature de lemonchu par exemple ) apres le choix de la forme ainsi que des images utilisé sont libre pas forcément obliger d'utiliser celle que je viens de poster qui servent surtout d'exemple :) Merci d'avance a celui/celle qui s'en chargera :d
  11. a ba trop simple meme xD c'est bon a toi :)
  12. en meme temp les hentai on pour la plupart des nom a ralonge impossible a retenir ,limite le titre est plus long que le scenario de certain quoi :anoo: voila pour lanime,un plutot simple :)
  13. koutetsou ? (bon ok le titre est plus long mais je m'en souviens pas si c'est celui ci xD)
×
×
  • Créer...