Coatlicue

Gestion DDL
  • Compteur de contenus

    529
  • Inscription

  • Dernière visite


Activité de réputation

  1. J
    Coatlicue a reçu une réaction de Cali-MeriAlbana dans Tronche de Cake II   
    A vrai dire, y a pas grand chose à raconter sur la coupe :hum: Ca fait juste un carré tout bouclé ^^. J'essaierai de reprendre une autre photo de face dès que j'en aurai l'occassion. Ca mettra ma photo de Tronche de Cake à jour, surtout que j'ai changé mes lunettes entre temps. J'ai des lunettes à la Jean-Pierre Coffe maintenant :mef:
     

     
     
  2. Utile
    Coatlicue a réagi à rrominet dans Exemple de Sujets anime, manga, film, jv, etc...   
    Voici une présentation typique pour un sujets de types fiche sur une Œuvre. Libre à vous de rajouter d'autres éléments, ce sujet est là pour vous montrer le minimum à faire
    Un sujet doit toujours être illustré par au moins une image. Utilisez la galerie "Images des sujets" pour éviter les futurs liens morts.
    Pour gagner du temps et ne pas devoir réinitialiser constamment les mises en forme du texte, écrivez tout votre sujets d'un coup et mettez le en forme seulement à la fin.
    Enfin, ayez à l'esprit qu'une présentation simple, avec des sauts de lignes pour rendre la lecture plus agréable et où chaque bloc est bien distingué d'un autre, est la meilleur solution.
    Évitez les personnalisations du texte qui n'ont pas de sens et d'ajouter des couleurs trop sombre ou trop clair. La couleur de base du texte est optimisée et sera modifiée automatiquement pour s'adapter aux futurs thèmes du forum.
     
    Place à l'exemple :
     
    Titre {Taille 22 ou plus + Gras + centré)

    Hébergez vos images dans la galerie "Images des sujets" pour éviter les futurs liens mort !
     
    Description : {Taille 20 + Gras)
    Info Info Info etc...  
    Synopsis : {Taille 20 + Gras)
    Blabla Blabla Blabla Blabla Blabla Blabla Blabla Blabla Blabla Blabla Blabla Blabla
    Blabla Blabla Blabla Blabla Blabla Blabla Blabla Blabla Blabla Blabla Blabla Blabla Blabla Blabla Blabla Blabla Blabla Blabla Blabla
    Blabla Blabla Blabla Blabla Blabla
     
    Avis : {Taille 20 + Gras)
    Blabla Blabla Blabla Blabla Blabla Blabla Blabla Blabla Blabla Blabla Blabla Blabla
    Blabla Blabla Blabla Blabla Blabla Blabla Blabla Blabla Blabla Blabla Blabla Blabla Blabla Blabla Blabla Blabla Blabla Blabla Blabla
    Blabla Blabla Blabla Blabla Blabla
     
    Bande Annonce : {Taille 20 + Gras)
    Insérer un Lien YouTube pour que, tout comme les images, l'éditeur de texte le convertisse directement en un média
  3. Utile
    Coatlicue a reçu une réaction de vinland dans Vos animaux ^^   
    Je confirme : je morfle à fond avec les poils. Apres avoir passé l'aspirateur, j'ai de nouveau des mottes qui traînent au bout de 3 jours. Mes fringues et mon canapé sont tapissés également, ahah !
    Je la brosse une fois par semaine mais ce ne suffit pas. ^^ Je vais essayer de prendre le rythme pour passer à deux voir trois fois par semaine. 
    Sinon ça, c'est un chat serein ! 

  4. Utile
    Coatlicue a reçu une réaction de クロエ dans Vos animaux ^^   
    Je vous présente ma petite chipette. :3 Elle s'appelle Moka.
  5. Utile
    Coatlicue a reçu une réaction de vinland dans Vos animaux ^^   
    Je confirme : je morfle à fond avec les poils. Apres avoir passé l'aspirateur, j'ai de nouveau des mottes qui traînent au bout de 3 jours. Mes fringues et mon canapé sont tapissés également, ahah !
    Je la brosse une fois par semaine mais ce ne suffit pas. ^^ Je vais essayer de prendre le rythme pour passer à deux voir trois fois par semaine. 
    Sinon ça, c'est un chat serein ! 

  6. Utile
    Coatlicue a reçu une réaction de クロエ dans Vos parents et ... Les mangas xD   
    Pour ma part, mes parents sont plutôt neutres concernant les mangas et les animés.  Je pense même qu'ils considèrent que ma passion pour le Japon, la musique japonaise et les mangas comme partie intégrante de ma personnalité. Le truc qui fait que je suis un peu l'originale de la famille. lol Du coup, quand j'étais au collège ou au lycée, je n'avais aucun scrupule à demander à mon père de me ramener tel ou tel manga quand il allait à la FNAC ou au Furet du Nord. ^^
    Je pense que mon amour pour la lecture a beaucoup aidé. Ils n'ont pas eu peur que je "m'abrutisse" car, avant d'être fan de manga, j'étais avant tout une fan de livres (et au final, un manga n'est qu'une variante de livre).  De même, je dessinais beaucoup quand j'étais petite et les mangas étaient une source d'inspiration pour moi. Du coup, mes parents n'avaient pas vraiment d'objection : les mangas étaient le prolongement de deux loisirs plutôt "sains". Et franchement, ç'aurait hypocrite de la part de mon père de critiquer vu qu'il était et est toujours fan de BD.   Pour le coup, je me suis surtout fait engueulée pour le temps passé sur l'ordinateur ou ma console. En revanche, passer une journée entière à lire des mangas : zéro critique.
    Le souci avec les mangas, c'est que le contenu peut aussi bien être enfantin qu'adulte. Je comprends que cela peut effrayer les parents qui n'y connaissent rien et qui sont incapables de distinguer les mangas "innocents" des mangas "violents ou pervers".  Quel parent aimerait que son gamin de 10 ans regarde Elfen Lied ou lise un hentai ? Un système de rating comme les JV ou les films ne serait pas inutile pour le coup.
    Après, tout dépend du degré de confiance entre les parents et l'enfant. Pour ma part, j'étais une petite fille très sage et modèle qui adorait découvrir de nouvelles choses sur n'importe quel support. Et mes parents étaient assez ouverts également. Du coup, ils n'ont jamais mis leur nez dans mes affaires et n'ont jamais cherché à m'empêcher de faire quoi que ce soit en matière de loisir culturel.
  7. Utile
    Coatlicue a réagi à Professeur Sensei dans Vos parents et ... Les mangas xD   
     
    Alors là, non, pas du tout d'accord de traiter quelqu'un de con sans autre forme de procès.
    Le problème, ce n'est pas la mère ou les mangas. C'est la référence qu'elle a des mangas. Il y a de forte chance pour qu'elle ai été influencée par des médias faisant une critiques acerbes des mangas. Dans le genre débile, là ça se pose tranquillement. Forte de cette référence (certes incomplète, grossière, stéréotypée), cette maman (comme beaucoup de personne de la génération des darons) cherche à protéger son enfant d'un contenu qu'elle ne juge pas adapté pour lui (violence, caractère sexuels...).
    La vraie erreur de cette maman, c'est de s'être fait une idée de notre format de lecture préféré de manière incomplète, à travers un média qui ne comprends pas (et ne veux pas comprendre) la "nouvelle" culture puisqu'elle lui fait directement concurrence, comme tu le dit. Mais ca en fait pas une conne, puisque nous sommes beaucoup à faire cette erreur.
    Donc : non, dire que cette personne est une conne sans chercher plus loin, je trouve ça triste. Il faut apprendre à approfondir un peu quand on est en face d'une telle situation. C'est justement en restant sur les choses de manière superficielle qu'on fait des amalgame qui conduisent justement à des erreurs d’appréciation de ce genre. Il faut s'en prendre à la cause, pas à la conséquence.
    Pour ma part, mes parents ne voulaient pas non plus que je regarde DBZ à l'époque, jugé choquant pour ma pureté (hu hu hu). Mais avec le temps, et à force de discuter avec mes parents de manière poseyyy, la pilule est passée. Bien que je n’imagine pas mes parents franchir le cap en se mettant à lire des manga xD (à la limite ils aiment les studio Ghibli).
     
     
     C'te troll ! xD
  8. Utile
    Coatlicue a réagi à Professeur Sensei dans Vos parents et ... Les mangas xD   
    Oui, en sois tout est une question de responsabilité. Il n'y a pas d'absolu quand à l'âge à partir duquel on est moins facilement choqué/influençable, mais je pense qu'à partir de 15:16 ans effectivement, tu es assez préparé pour savoir ce que tu veux/fait.
    Mais à 11/12 ans... je ne sais pas. Certain son très mature très vite, d'autre non. Je pense que c'est justement là que les parents doivent encore "filtrer" ce à quoi leurs enfants auront accès. Sans leur interdire toute violence et les faire vivre dans un monde onirique de coton barbe à papa, il faudrait prendre le temps de s’intéresser aux même choses que ses enfants pour savoir ce à quoi ils peuvent êtres exposés, et ce qui devra attendre encore quelques années. Mais quel parent prend le temps de faire ça ? C'est rare. Et la solution de facilité c'est de se baser sur un avis parfois stéréotypé pour filtrer. D'où la réaction à la base de ce topic.
     
    Je comprends ton point de vue, mais entre idiot et con on est déjà pas dans le même registre (même si je ne cautionne pas l'idiot non plus xD)
    Alors je sais pas si tu parle au 2nd degrés, ou pas mais ta citation c'est un paradoxe. Utiliser une citation toute faite c'est bien ne pas penser par sois-même non ? Donc là c'est un peu le serpent qui se mort la queue.
    De même que, au lieu de considérer que la personne n'a pas approfondis d’emblée, demande toi si elle n'a simplement pas eu l'occasion d'approfondir. Je suis intimement convaincu que c'est en discutant avec des gens qui ont des opinions différentes des notre, qu'on apprends, appréhende mieux les choses, qu'on remet en questions nos certitude et qu'on évolue.
    Et en sois, pour pousser le vice, cette mère n'a pas foncièrement tort. Car pour ma part j'ai déjà été choqué par beaucoup de chose pourtant très accessible (comme les manga, films, images etc...). Alors j'ai réussis à passer outre, mais pour certain ça peut être un vrai traumatisme, surtout quand on est jeune. Donc un parent vigilent (sans tombé dans l’excès non plus, attention à ne pas détourner les choses) ne peu pas être blâmé aussi durement.
    Oui, elle n'a pas raison. Mais je ne pense pas non plus que ce soit une idiote. Je veux juste tempérer un peu les choses, c'est tout.
     
  9. Utile
    Coatlicue a reçu une réaction de クロエ dans Vos parents et ... Les mangas xD   
    Pour ma part, mes parents sont plutôt neutres concernant les mangas et les animés.  Je pense même qu'ils considèrent que ma passion pour le Japon, la musique japonaise et les mangas comme partie intégrante de ma personnalité. Le truc qui fait que je suis un peu l'originale de la famille. lol Du coup, quand j'étais au collège ou au lycée, je n'avais aucun scrupule à demander à mon père de me ramener tel ou tel manga quand il allait à la FNAC ou au Furet du Nord. ^^
    Je pense que mon amour pour la lecture a beaucoup aidé. Ils n'ont pas eu peur que je "m'abrutisse" car, avant d'être fan de manga, j'étais avant tout une fan de livres (et au final, un manga n'est qu'une variante de livre).  De même, je dessinais beaucoup quand j'étais petite et les mangas étaient une source d'inspiration pour moi. Du coup, mes parents n'avaient pas vraiment d'objection : les mangas étaient le prolongement de deux loisirs plutôt "sains". Et franchement, ç'aurait hypocrite de la part de mon père de critiquer vu qu'il était et est toujours fan de BD.   Pour le coup, je me suis surtout fait engueulée pour le temps passé sur l'ordinateur ou ma console. En revanche, passer une journée entière à lire des mangas : zéro critique.
    Le souci avec les mangas, c'est que le contenu peut aussi bien être enfantin qu'adulte. Je comprends que cela peut effrayer les parents qui n'y connaissent rien et qui sont incapables de distinguer les mangas "innocents" des mangas "violents ou pervers".  Quel parent aimerait que son gamin de 10 ans regarde Elfen Lied ou lise un hentai ? Un système de rating comme les JV ou les films ne serait pas inutile pour le coup.
    Après, tout dépend du degré de confiance entre les parents et l'enfant. Pour ma part, j'étais une petite fille très sage et modèle qui adorait découvrir de nouvelles choses sur n'importe quel support. Et mes parents étaient assez ouverts également. Du coup, ils n'ont jamais mis leur nez dans mes affaires et n'ont jamais cherché à m'empêcher de faire quoi que ce soit en matière de loisir culturel.
  10. Utile
    Coatlicue a reçu une réaction de クロエ dans Vos parents et ... Les mangas xD   
    Pour ma part, mes parents sont plutôt neutres concernant les mangas et les animés.  Je pense même qu'ils considèrent que ma passion pour le Japon, la musique japonaise et les mangas comme partie intégrante de ma personnalité. Le truc qui fait que je suis un peu l'originale de la famille. lol Du coup, quand j'étais au collège ou au lycée, je n'avais aucun scrupule à demander à mon père de me ramener tel ou tel manga quand il allait à la FNAC ou au Furet du Nord. ^^
    Je pense que mon amour pour la lecture a beaucoup aidé. Ils n'ont pas eu peur que je "m'abrutisse" car, avant d'être fan de manga, j'étais avant tout une fan de livres (et au final, un manga n'est qu'une variante de livre).  De même, je dessinais beaucoup quand j'étais petite et les mangas étaient une source d'inspiration pour moi. Du coup, mes parents n'avaient pas vraiment d'objection : les mangas étaient le prolongement de deux loisirs plutôt "sains". Et franchement, ç'aurait hypocrite de la part de mon père de critiquer vu qu'il était et est toujours fan de BD.   Pour le coup, je me suis surtout fait engueulée pour le temps passé sur l'ordinateur ou ma console. En revanche, passer une journée entière à lire des mangas : zéro critique.
    Le souci avec les mangas, c'est que le contenu peut aussi bien être enfantin qu'adulte. Je comprends que cela peut effrayer les parents qui n'y connaissent rien et qui sont incapables de distinguer les mangas "innocents" des mangas "violents ou pervers".  Quel parent aimerait que son gamin de 10 ans regarde Elfen Lied ou lise un hentai ? Un système de rating comme les JV ou les films ne serait pas inutile pour le coup.
    Après, tout dépend du degré de confiance entre les parents et l'enfant. Pour ma part, j'étais une petite fille très sage et modèle qui adorait découvrir de nouvelles choses sur n'importe quel support. Et mes parents étaient assez ouverts également. Du coup, ils n'ont jamais mis leur nez dans mes affaires et n'ont jamais cherché à m'empêcher de faire quoi que ce soit en matière de loisir culturel.
  11. Utile
    Coatlicue a reçu une réaction de vinland dans Tronche de Cake II   
    New color ! :d
     

     
     
    J'étais châtain clair et maintenant je tire plutôt sur le cuivré rouge. Les couleurs ne sont super représentatives sur la photo : quand je suis vraiment dans le soleil, je suis vraiment flamboyante ! Je viens de traumatiser ma famille avec cette couleur, soit dit-en passant, ahah.
  12. Utile
    Coatlicue a reçu une réaction de vinland dans Tronche de Cake II   
    New color ! :d
     

     
     
    J'étais châtain clair et maintenant je tire plutôt sur le cuivré rouge. Les couleurs ne sont super représentatives sur la photo : quand je suis vraiment dans le soleil, je suis vraiment flamboyante ! Je viens de traumatiser ma famille avec cette couleur, soit dit-en passant, ahah.
  13. Utile
    Coatlicue a reçu une réaction de Canataku dans Voltron Legendary Defender   

     
    Attention, mesdames et messieurs, préparez-vous pour un scénario kitsch de chez kitsch. Mais genre le summum de la kitscheté. :d
     
    Voltron Legendary Defender, c'est l'histoire de cinq jeunes terriens qui ont été choisis pour devenir les "Paladins" de Voltron. Les Paladins sont des guerriers qui pilotent des robots-lions, chacun de ses lions étant en réalité une partie du corps de Voltron. Lorsqu'ils sont réunis, les Paladins peuvent assembler/fusionner leurs lions en un robot géant : Voltron comme dans les Power Ranger.
     
    Voltron est le dernier espoir de beaucoup de peuples extraterrestres. En effet, Zarkon, le cruel Empereur de l'Empire Galra, domine la majeure partie de l'Univers et n'hésite pas à réduire les autres peuples en esclavage et détruire des planètes entières à son profit. Ainsi, les Paladins se voient confier une lourde tâche : protéger l'univers et mettre fin au règne de l'Empereur Zarkon.
    Voici les preux Paladins en question :

     
     
    En haut, nous avons Shiro (le leader et pilote du Lion Noir) et Keith (pilote du Lion Rouge). Et en bas, nous avons Pidge (pilote du Lion Vert), Lance (qui pilote actuellement le Lion Bleu) et Hunk (pilote du Lion Jaune). Je n'en dirais pas plus sur les personnages car je risque de spoiler pas mal de chose, surtout en ce qui concerne Pidge et Shiro.
     
    Mon avis sur la série : J'ai binge-watché les deux saisons en un week-end ! :d Le synopsis de la série me laissait présager du pire mais j'ai décidé de tenter en voyant les avis positifs assez unanimes sur tumblr. Et j'ai bien fait !
     
    Voltron, c'est un dessin animé assez rafraîchissant. C'est une sorte de mélange entre les Power Ranger, les animés de mecha et Men in Black. :d
     
    Les personnages sont tous ultra attachants, même les personnages secondaires. Le seul reproche que je pourrais faire, c'est qu'ils n'ont pas tous un character development égal. Au cours des 2 saisons, Shiro et Pidge ont tous deux reçu un développement assez régulier, notamment en raison de leur passé qui est une sorte de fil rouge. Quant à Keith, la saison 2 lui a offert un développement assez spectaculaire. Malheureusement, Lance et Hunk semblent avoir été laissés de côté. A voir si la saison 3 va améliorer ce point.
     
    Au niveau du scénario, ne vous attendez-pas à des miracles. Il s'agit d'un dessin animé pour enfants issus d'une vieille franchise de mecha. Le début de la série est assez manichéen : les méchants Galra contre les gentils Paladins. Mais au fur et à mesure de la série, cette tendance s'efface, surtout dans la saison 2 où les héros réalisent que l'on ne peut pas se fier aux apparences.
     
    On alterne les moments d'humour et les moments plus sombres, le tout étant bien dosé. Plusieurs thèmes sont évoqués dans la série : l''écologie (Les Galra exploitent les ressources de nombreuses planètes jusqu'à épuisement et destruction), le racisme (Tous les Galra ne sont pas des salopards), la technologie et l'adaptation à l'environnement, etc.
     
    Et si je devais vous donner une seule raison de regarder cette série...
     

     
    La vache s'appelle Kaltenecker au passage.
     
    Plus sérieusement : n'hésitez pas à jeter un coup d'oeil à cette série ! Elle vaut vraiment le coup d'oeil !
  14. Utile
    Coatlicue a reçu une réaction de Kasugano Sora dans [Licencié] Yuri on Ice   

     
     
    Titre original : ユーリ !!! on ICE
    Origine : Oeuvre originale
    Diffusion : du 06/10/2016 au ? (en cours)
    Studio d'animation : Mappa
    Licencié en France : Oui
     
     
    Synopsis :
     
    A 23 ans, Yuuri Katsuki est l'un des rares athlètes japonais à évoluer sur la scène internationale du patinage artistique. Malheureusement, lors du tournoi "Gran Prix Final", il essuie une défaite cuisante et finit bon dernier de la compétition, complètement déstabilisé à cause de la pression. Déprimé, il perd tous les tournois de la saison et n'a finalement plus les qualifications suffisantes pour concourir. Un an après l'échec du Gran Prix Final, il décide de retourner dans sa ville natale Hasetsu sans victoire et avec 15 kilos en plus pour réfléchir et décider s'il veut poursuivre sa carrière ou non.
     
    Pour retrouver le plaisir de patiner, il a décidé de reproduire la chorégraphie de son idole, Viktor Nikiforov, patineur artistique russe multi-médaillé. Seulement, quelqu'un a filmé la scène et la vidéo fait le buzz sur Youtube. Viktor lui-même a vu la vidéo et décide alors de venir à Hasestu pour devenir le coach de Yuuri.
     
     
    Avis :
     
    L'animé a énormément fait parler de lui avant même sa sortie pour plusieurs raisons : y a des bishonens qui font du patinage artistique à un niveau international sans que l'on voit une fille à l'horizon. Le rêve inavoué de la fujoshi. Le cauchemar des otaku masculins qui ne peuvent plus avoir un putain d'animé sur le sport sans que ça dégénère en boy's love.
     
    Personnellement, j'imaginais cela comme un remake de Free! mais version frigidaire. En regardant les réactions sur Tumblr, j'appréhendais un peu car au vu des fangirls qui kyattaient, je m'attendais à regarder un animé yaoi.
     
    Au final, il n'y a qu'une seule scène où l'on peut admirer le corps nu et luisant de Viktor émergeant de l'onsen avec une mention spéciale pour le gros plan de son majestueux fessier.
     

     
    Pour le reste, l'animé est vraiment sympathique. Yuuri porte sur ses épaules tous les espoirs du Japon. Mais surtout, il porte tous les espoirs de ses proches et des habitants de sa ville natale qui espèrent (implicitement) que la notoriété de Yuuri va attirer de potentiels touristes. En effet, Hasetsu est une ville qui était autrefois très touristique mais aujourd'hui sur le déclin. On peut facilement comprendre qu'autant de pression (de ses proches et de son pays) lui fasse perdre ses moyens.[
     
    Il va falloir du temps à Yuuri pour perdre tout le poids qu'il a pris pendant son année de césure et se remettre à niveau avant d'espérer pouvoir revenir dans les compétitions.
     
    Ce qui est assez rigolo aussi, c'est le contraste entre le Yuuri dans la vie de tous les jours (faible psychologiquement et sans aucun charisme, binge-eater à ses heures perdues) et le Yuuri sur la glace.
     
    Niveau graphisme, les décors sont magnifiques et l'animation est assez fluide. C'est très agréable à regarder. En revanche, la bande-son m'a laissé totalement indifférente.
     
    Bref, animé sympathique pour le moment. Affaire à suivre !
     
     
    Trailer :
     

  15. Utile
    Coatlicue a reçu une réaction de vinland dans Bubuki Buranki   

     
     
    Titre alternatif : BBK/BRNK
    Titre original : ブブキ・ブランキ
    Episodes : 12
    Diffusion terminée : du 09/01/2016 au 26/03/2016
    Studio d'animation : SANZIGEN Animation Studio
    Licencié en France : Oui
     
    Résumé (pompé sans aucun scrupule sur le site de Nautiljon) : "L'histoire se déroule dans un monde futuriste où certaines personnes sont capables d'utiliser de puissantes armes baptisées Bubuki et où l'Histoire a entièrement été réécrite par la mystérieuse Reoko Banryû. Azuma Kazuki, 16 ans, vient tout juste de rentrer au Japon après 10 ans d'absence lorsqu'il est arrêté au motif qu'il est le "fils de la Sorcière". En effet, sa mère est considérée comme une meurtrière ayant provoqué la mort de nombreuses personnes. Heureusement, il est sauvé par son amie d'enfance, Kogane Asabuki, capable d'utiliser un Bubuki en forme de main."

    Avis - BBK/BRNK est un petit animé qui ne paye pas de mine à première vue mais qui se révèle assez divertissant et attachant une fois qu'on lui a donné sa chance. La CGI 3D déstabilise un peu au début mais on s'y fait assez rapidement.
     
    Globalement, on a droit à un petit mélange assez classique de dystopie et de mecha. Là où on s'éloigne de la trame classique de l'animé mecha, c'est que :
    - Le fonctionnement des mechas (ou plutôt des buranki) diverge de ce que l'on connaît habituellement,
    - Il n'y a pas de guerre entre deux nations ou contre des aliens. La plupart des affrontements entre les différents utilisateurs de Bubuki sont souvent des règlements de comptes personnel.
    - Ce sont 5 gamins et globalement ils font pas mal de conneries et se font niquer comme des bleusailles.
     
    L'intrigue met un peu de temps à se mettre en route mais une fois que l'on se plonge dedans, on se retrouve à regarder tous les épisodes sans s'en rendre compte. Au final, l'histoire et surtout la fin apparaissent un peu bordélique avec l'arrivée de multiples personnages simultanément en quelques épisodes. En revanche, j'avoue que j'ai été (agréablement ?) surprise par certains tournants du scénario.
     
     
    Je voudrais également ajouter que Reoko est un personnage vraiment charismatique. (L'ending lui est d'ailleurs entièrement consacré !) Au fil de la série, on se rend compte à quel point ce personnage est complexe (surtout quand on la juge trop rapidement au début ^^)
     
    Au final, BBK est un petit animé sans prétention qui permet de passer un bon moment. Tout le monde n'accrochera pas au CGI 3D ou à l'histoire un peu brouillonne mais personnellement la série a réussi à se faire une petite place dans les animés que j'ai suivi en début d'année. :) Laissez-lui une chance. ;)
     

     
    Opening
     
    https://www.youtube.com/watch?v=Ty_UDvgrvtY
     
    Ending
     

     
    (PS : La saison 2 vient de débuter. Je vais attendre quelques épisodes et ensuite mettre à jour la fiche)
  16. Utile
    Coatlicue a reçu une réaction de tarask le rouge dans La petite commande de Coat   
    Un grand grand grand GRAND merci, Tarask ! :d C'est vraiment superbe ! :lovu:
     
    Je sais pas même quoi te dire tellement je suis contente ! :sosweet:
  17. Utile
    Coatlicue a reçu une réaction de tarask le rouge dans La petite commande de Coat   
    Un grand grand grand GRAND merci, Tarask ! :d C'est vraiment superbe ! :lovu:
     
    Je sais pas même quoi te dire tellement je suis contente ! :sosweet:
  18. Utile
    Coatlicue a reçu une réaction de tarask le rouge dans La petite commande de Coat   
    Un grand grand grand GRAND merci, Tarask ! :d C'est vraiment superbe ! :lovu:
     
    Je sais pas même quoi te dire tellement je suis contente ! :sosweet:
  19. Utile
    Coatlicue a reçu une réaction de Kogal666 dans La souffrance au travail   
    Plusieurs mois se sont écoulés depuis mon dernier post. Beaucoup de choses ont changé depuis la dernière fois mais ce n'est qu'aujourd'hui que je pense à faire une petite update car j'ai recroisé mes anciens patrons cet après-midi. ^^
     
    Que dire ? Mes anciens patrons et mes nouveaux patrons se sont finalement mis d'accord fin octobre concernant la fin anticipée de mon CDD. J'ai donc quitté mon ancien boulot le 06 novembre (au lieu du 31 décembre) et je suis arrivée dans ma nouvelle étude le 09 novembre 2015. Ce fut un ÉNORME soulagement.
    Mon dernier jour a été assez représentatif de la mentalité des patrons. Ils se sont barrés à 18h00 pétantes tandis que je suis restée jusque 20h30 pour finir tous mes dossiers. Avant qu'il ne rentre chez lui, j'ai eu droit à un bref au-revoir de mon patron n°1. Bref mais gentil il faut l'admettre quand même. ^^ Il m'a félicité par ma fin de contrat car ce n'était pas donné à tout le monde de bien terminer un CDD (apparemment). Quant à ma patronne, les adieux ont été encore plus rapides avec une "Bonne soirée et bonne continuation." Quant aux 3 autres patrons, rien. Je n'ai aucun absolument AUCUN remord.
     
    Me voici donc dans un nouvel environnement de travail depuis 4 mois maintenant. Autant vous dire que les patrons sont nettement plus investis dans leur entreprise et cela s'en ressent. Le matin, j'arrive en même temps que le patron n°1 (7h50/8h00). Les patrons n°2 et 3 arrivent un peu plus tard mais mangent avec nous à midi et repartent bien souvent les derniers. Un changement déconcertant.
     
    Leur équipe de collaborateurs est composé de jeunes diplômés ou, comme moi, de jeunes en alternance pour obtenir ledit diplôme. Ils sont habitués à manier des stagiaires. Ils m'expliquent, vérifient tout ce que je fais, me posent des questions, me font réfléchir. Sur le coup, ça a été déstabilisant car je suis passée d'un poste où ma rentabilité était essentielle (statistiques chaque mois) à un poste où l'on me forme pour mon futur métier de conseil : je devais réfléchir aux actes que je rédigeais et pas les sortir bêtement.
     
    La relation entre les patrons et les salariés semble également différente. Les patrons mangent et jouent aux cartes avec nous le midi. Etant eux-mêmes d'anciens salariés de l'étude, je pense qu'ils ne sont pas (autant) sur un trône dominant la masse salariale (par rapport à d'autres qui récupèrent l'étude de père en fils ou au piston). Je n'ai plus l'impression d'être un outil destiné à engendrer du fric mais une personne. Rien que le fait de m'embaucher pour un contrat de 17 mois pour me permettre de terminer ma formation plutôt que de me proroger à coup de 3 mois, je trouve ca révélateur.
     
    Mais bon, je ne peux m'empêcher de rester méfiante. Je profite donc de ce moment de répit tout en restant sur mes gardes. Affaire à suivre ! ;)
     
    Pour la petite anecdote, j'étais en formation aujourd'hui. Formation qui réunissait énormément de notaire et de collaborateurs. La (mal)chance a voulu que mon ancienne patronne s'assoit juste devant moi. Cette dernière m'a simplement dit bonjour du bout des lèvres. ^^
  20. Utile
    Coatlicue a reçu une réaction de Lexie dans [Licencié] Grimgar, le monde des cendres et de fantaisie   
    Après quatre épisodes, petit debrief !
     
    Pendant trois épisodes et demi, le rythme est très lent. Peut-être trop lent pour certains. Et pourtant, c'est ce qui m'a charmé en premier lieu dans Grimgar. :) Il y a une certaine douceur (un peu amère parfois). On s'imprègne des personnages, on s'imprègne du monde. On suit pas à pas les pérégrinations de ce petit groupe. C'est relaxant et un peu mélancolique à la fois.
     
     
     
    Bref j'attends la suite avec impatience.
  21. Utile
    Coatlicue a reçu une réaction de Nerieru dans Vos orientations professionnelles ?   
    Ne fais jamais de droit et tout ira bien.
  22. Utile
    Coatlicue a reçu une réaction de Nerieru dans Vos orientations professionnelles ?   
    Ne fais jamais de droit et tout ira bien.
  23. Utile
    Coatlicue a reçu une réaction de Matata dans La petite commande de Coat   
    Bonjour, bonsoir !
     
     
    Bientôt deux ans que je suis ici et pour fêter cet heureux anniversaire, je souhaite passer une petite commande. :d
     
    Je souhaiterai un avatar ainsi qu'une signature. J'hésite beaucoup entre deux thèmes. Ne sachant pas me décider, je laisse le choix à la bonne âme qui voudra bien se dévouer à cette noble tâche ! :P
     
    Premier thème possible : Pokémon et plus particulièrement Bulbizarre. Je traîne ma petite photo de Bulbi depuis quasi deux ans donc autant rendre cela officiel ! Pour les couleurs, j'adore le vert donc ça tombe bien !
     
    Deuxième thème possible : les yokai. J'adore particulièrement les kitsune et les tengu mais je suis ouverte à toutes les autres bestioles. J'aimerai surtout avoir un petit côté "estampe japonaise" sur la signature (un peu à la Okami :P )
     
    Voilà, c'est tout ! J'espère que quelqu'un aura le temps et surtout l'envie de remplir cette commande ! Merci d'avance et bizouilles !
  24. Utile
    Coatlicue a reçu une réaction de Ryngo dans Mon beau sapin, roi des forêts otakues   
    Voilà mon beau sapin ! :d Je précise que c'est un faux quand même ! :3
     

  25. Utile
    Coatlicue a reçu une réaction de Un Rieur dans La souffrance au travail   
    Bonjour ou bonsoir tout le monde !
     
    J'aimerai évoquer avec vous un sujet un peu particulier : celui de la souffrance au travail et du burn-out qui l'accompagne souvent. Certains d'entre vous ont peut être entendu parler de mes déboires au travail (vu le nombre de fois où je me plains sur la shoutbox depuis le mois de juillet...). C'est une expérience totalement inédite pour moi qui arrive toute fraîche et ignorante dans le monde impitoyable du travail. Je voulais en discuter avec vous pour savoir si vous avez déjà vécu ce genre de situation et comment vous avez fait pour vous en sortir.
     

     
    Il était une fois une petite Coat qui avait passé plus d'un an au chômage après avoir eu son concours de notaire. Elle désespérait de trouver un poste de notaire-stagiaire, indispensable pour terminer sa formation et valider son diplôme. Puis, par une série d'heureuses coïncidences, Coat a été prise pour un CDD de 7 mois dans un office notarial pour un remplacement de congé maternité à partir du mois de mars. L'avenir s'annonçait radieux pour elle.
     
    Coat, heureuse d'avoir enfin trouvé du travail, était épanouie les premiers mois et très investie.
     
    Peut-être trop investie.
     
    Au bout de quelques mois, la magie retombe.
    - Les dossiers s'accumulent et s'accumulent et s'accumulent. Je dois faire le même nombre d'actes que les autres par mois alors que je suis absente un jour par semaine (alternance oblige) et que je débute. La fatigue et le stress s'accumulent parallèlement.
    - A côté de mon travail, mes partiels arrivent en juillet. Je dois bosser comme les autres et réviser à côté quand je rentre. J'ai pu négocier 2 jours de congés payés pour mes révisions. La fatigue s'accumule encore.
    - Les patrons me laissent démerder seule alors que c'est mon premier emploi. A moi de tout gérer de A à Z. Il n'y aucune formation et pire, aucun suivi des dossiers. On me reproche de ne pas me tourner assez vers eux en cas de problème. Je me tourne vers eux aux problèmes suivants : à chaque fois, ils n'ont pas le temps, ils verront après ou bien ce n'est pas grave ou ils s'en foutent. Le stress monte et des erreurs sont faites (certaines plus graves que d'autres).
    - Le travail en lui-même se révèle stressant car il recouvre de nombreuses matières : droit de la famille, de l'immobilier, des sociétés, etc. Des problématiques différentes, des difficultés différentes, des questions différentes se posent pour chaque dossier. Souvent, ce sont des choses que j'ignore.Paf ! Encore une connerie de faite !
    - Et en plus, les gens sont chiants. Le stress monte encore d'un cran.
    - Ma personnalité ne m'aide pas non plus : je prends tout à coeur.
     
    En juillet, je ne prends plus de pause à midi et je finis à 20h00 au lieu de 18h00. Je faisais jusqu'à 3 heures supplémentaires PAR JOUR. Je pleure régulièrement.
     
    Au mois d'août, complètement à bout, je demande 3 jours de congés à mon patron principal (Pour information, ils sont 5). Ce dernier accepte. Enfin je souffle.
     
    Vient alors le retour.
     
    Mon autre patronne (revenue entre temps de 4 semaines en Corse) me démonte devant tout le monde dans le couloir alors que je faisais des photocopies.
    - Il était irresponsable de prendre 3 jours de congé sans prévenir personne alors que j'avais promis des choses aux clients.
    - J'ai eu le malheur de poser 2 rendez-vous pendant ses demi-journées de repos (elle est à mi-temps). Je n'avais pas eu le choix car tous les autres notaires étaient en congés...
    - J'ai oublié d'envoyer un projet d'acte de vente à une cliente qui s'est plainte lors du rendez-vous. Ceci est absolument (et je cite) "lamentable".
     
    Jamais je n'ai autant regretté de ma vie d'avoir pris 3 malheureux jours de congé. Les jours suivants l'altercation, chaque petite chose était devenue une excuse pour me lancer une pique. J'ai donc beaucoup pleuré et je n'ai pas réussi à manger pendant 4 jours.
     
    Puis la tension retombe un peu et le calme revient. Mais quelque chose s'est cassé en moi depuis ce jour.
     
    J'ai eu beau m'investir de toute mon âme, ce n'était pas suffisant. J'ai eu beau donner le maximum, ce n'était pas suffisant. J'ai eu beau suer sang et eau, ce n'était pas suffisant.
     
    Aucune reconnaissance. Que des piques. Aucun dialogue. Ca m'a fait mal d'avoir autant donner pour si peu en retour.
     
    Récemment, ma patronne m'a pris en entretien. Elle voulait discuter avec moi car "la Coat d'aujourd'hui n'est plus la Coat d'autrefois. Votre vente de vendredi était une catastrophe". Il manquait juste un RIB et il a fallu enlever 3 phrases dans l'acte. Acte que je lui avais donné à relire. Rien de grave. Mais juste l'occasion de me rappeler que je ne suis plus aussi parfaite qu'au début. Je lui ai dit que j'étais fatiguée, que j'avais eu beaucoup de boulot et que j'arrivais pas à remonter la pente depuis juillet.
     
    "Faut dormir le week-end". Voilà ce qu'elle m'a répondu.
     
    Voilà ma vie au travail. Du stress intense et constant à cause d'un métier compliqué et technique, de la fatigue et des remarques dans la gueule. Tous les matins, c'est un calvaire de se lever. Dans ma voiture, j'ai une boule au ventre. Vive le travail.
     
    Pour la suite de la petite histoire, la fin de mon contrat arrivait le 3 octobre. Une semaine avant la date fatidique, ils ne savaient toujours pas s'ils allaient me garder. J'ai pris ça pour un non et renvoyé des CV. Une dizaine d'entretiens sont tombés. Puis deux jours avant la fin du contrat, le patron m'annonce qu'on peut me reconduire pour trois mois.
     
    J'explique que j'ai fait des démarches en parallèle : il me dit qu'il comprend tout à fait. Il me propose de signer tout de même et prend "un engagement moral" de me laisser partir sans préavis si je trouve un CDD plus long ailleurs. J'accepte parce que je suis naïve et que j'ai encore foi dans les promesses des gens.
     
    Manque de bol pour lui : j'ai trouvé 1 an et demi dans l'étude voisine qui est à 10mn de route.
     
    Deux semaines sont passées depuis que j'ai annoncé mon départ : je n'ai toujours pas de date de fin. J'ai été naïve et j'ai voulu faire confiance. Bien mal m'en a pris. Me voilà donc aliénée dans un job que je ne peux pas quitter avant le 31 décembre. Je suis désespérée au point d'envisager un congé maladie. Seulement j'ai peur que cela se retourne contre moi, d'autant plus que je n'ai toujours pas signé mon nouveau CDD. Bref le blocage.
     
    Jamais, en débutant dans ma vie professionnelle, je n'aurai pensé en arriver là. Le burn-out et compagnie, c'était un mythe pour moi. Je n'étais pas du tout préparer à le vivre.
     
     
    J'aurai aimé avoir vos avis, vos expériences, vos remèdes sur le sujet. N'hésitez pas à témoigner : je pense que ça peut être éducatif pour les étudiants qui vont bientôt démarrer la vie active et réconfortant pour les autres qui peuvent se sentir seuls et incompris dans ce genre de situation.
     
     
    Edit : Dernier coup de pute au passage : j'ai demandé vendredi dernier si je pouvais prendre 3 jours de congé. (Pour rappel, je n'en ai pas pris depuis février mis à part mes fameux 3 jours d'août.)
    Mes deux patrons étant en vacances en même temps c'était l'idéal (Ma patronne m'avait reproché d'être partie quand elle était présente à l'étude). On me les a refusés sous prétexte puisque je m'en vais je dois solder tous mes dossiers (okay mais je vais pouvoir difficilement solder mes ventes qui ne se signeront que mi-janvier mais soit...) et aider les autres le plus possible jusqu'au dernier jour (wut ?). Ben oui ils sont tous débordés car il y a eu une démission au mois d'août (la fille que je remplaçais est partie) plus un regain d'activité. Donc même si j'ai fini mes dossiers, je dois aider les autres.
    Bref je laisse tomber, on parle d'autres choses et deux minutes après elle me sort : "Ah ben nan c'est vrai je suis pas là la semaine prochaine : je prends l'avion demain soir !". Je ne sais pas si c'était intentionnel de sa part mais putain ça m'a fait rager ! ^^'