• Bienvenue sur le forum d'Otaku-Attitude !

    Notre Forum est une communauté complètement Baka ou nous partageons sur les mangas, animes, jeux-vidéos, dessins, films, IRL, Japon et tout un tas d'autres sujets !

    Inscrivez vous sur le forum et présentez vous pour que nous puissions en savoir un peu plus sur vous !

Naali

Membre
  • Compteur de contenus

    43
  • Donations

    0,00 € 
  • Points

    349 
  • Inscription

  • Dernière visite

Mes musiques préférées

2 abonnés

À propos de Naali

  • Other groups Validé
  • Rang
    Hollow
  • Date de naissance 29/07/1998

Mes informations

  • Sexe
    Masculin
  • Prénom
    Eddy

Visiteurs récents du profil

1 786 visualisations du profil
  1. Titre originale: この世界の片隅に Kono sekai no katasumi ni Réalisation: Sunao Katabuchi Pays d’origine: Japon Genre: animation, drame, historique Durée: 128 minutes Synopsis: En 1944, Suzu Urano déménage dans la petite ville de Kure à Hiroshima où elle épouse Shuusaku Houjou, une jeune employée de la base navale locale. Vivant avec sa famille, Suzu devient essentiel à la gestion de la maison et prépare de façon créative les repas et effectue les tâches ménagères quotidiennes malgrés les conditions de vie difficiles en période de geurre. En 1945, les bombardements intenses de l'armée américaine atteignent finalement Kure et a un effet dévastateur sur les citadins et leur mode de vie. La vie de Suzu est irrévocablement changée, mais grâce à la persévérance et au courage, elle parvient à continuer à vivre pleinement sa vie. Avis Personnel: Bon, Hier soir j'ai vu ''Dans un recoin de ce monde'' (Kono sekai no katasumi ni de Sunao Katabuchi), ferme ton onglet pornhub et concentres- toi, parceque je vais t'en parler. Le premier qui rage se prend une claque dans la gueule . Ce film d'animation est infiniment mieux que ''Your name'' (si tu n'es pas d'accord, relie la phrase d'avant). Je vais pas vous raconter le scénario (démerdez-vous), juste vous faires part de mon ressenti post visionnage. Ce film est comme un ouragan de calme, une déferlande d'inactivité et une tornade de passivité. La seule chose en mouvement c'est toi (et tes émotions). Ce film est paisible et violent à la fois, calme et brutal, extrèmement chaud et froid. Après l'avoir vu, mon coeur est plein et vide en même temps. Mais ne vous attendez pas à ce que ce filme prenne la peine de venir vous chercher, il ne vous transportera que si vous acceptez qu'il le fasse. Un magnifique voyage agrémenté d'un magnifique Ost, le genre de musique qui te rend mélancolique de tes 1008 vies précédentes dès les premières notes. Ce film d'animation est comme une fille que tu regardes passé, elle est nonchalante, insouciante, ne fais rien de spécial, mais à chacun de ces pas, ton cerveau est en ébullition, tu te crées des centaines de scénarios dans ta tête, de belles histoires, tu as des ascenseurs émotionnels, alors qu'elle ne fait que marcher... puis elle s'en va et tu sais que tu ne la reverras certainement jamais. La retranscription de la vie des japonais sur fond de Deuxième Guerre mondiale fera sans doute plaisir au amateur d'histoire. En gros, ce film n'est que pur poésie. Histoire de ne pas vous laisser sur votre faim, Je balance le trailer un peu plus bas. Personnages Principal: Suzu Urano Je ne parlerais pas des autres personnages par pure flemardise... Trailer:
  2. Naali

    [Poème] Tadaima

    Merci Kugi...:3 Toi je te connais pas mais je t'aime déjà... Merci kokoa Tu m'a manqué aussi shiro
  3. Naali

    [Poème] Tadaima

    Baa, En gros c'est un petit texte remplis de jeu de mots et de référence ainsi que de trucs perso, mais j'espère que vous pourrez l'apprécier: Je grandis, animé d’une force proche de zéro La vie, un animé ou tu n’es pas le héro J’ai fui leurs fêtes nazes et l’odeur des mégots Mais je me sens toujours seul, j’aimerai être leur égo Fan d’animé depuis tout petit, je suis un garçon sensible J’ai aimé Gurren Lagan, mais je ne veux pas partir en vrille Comme kirby ou le gros boo, c’est au bonheur que j’aspire Comme Kuroko ou rukawa, sur le terrain, je transpire Où est le monde magique où la joie coule à profusion Je ne me plains pas, je cherche juste des solutions Un renard polaire au soleil, qui c’est échoué, loin des siens Fatigué d’attendre, ça fait 7 saisons qu’on lui dit que l’hiver viens Et à chaque fois que j’ose, je me rate de peu Impossible de voir la vie en rose, sous le ciel bleu J’avais le cœur sur la main, il est couvert de bleu J’aimerai mourir, te trouver, me noyer dans tes yeux Mais on ne change jamais les vielles habitudes 23 octobre me revoilà sur Otaku attitude. TADAIMA
  4. Naali

    Naali

  5. Naali

    [Poème] Parfum d'Automne

    C'est beau, ça me donne envie d'écrire...
  6. Naali

    Juste

    C'est gentil et tu ne sais pas à quel point c'est encourageant quand quelqu'un commente ce que tu écris. Il y'a les commentaires négatifs, les commentaires positifs mais rien n'est pire que l'indifférence. Je vais continuer à poster des histoires sur le forum pour le moment... ont vera ce que la vie me réserve
  7. Naali

    Juste

    Ton avis est assez constructif, Désolé pour les fautes, c'est assez normal parce que je ne me relie pas (ouais, je suis un gros flemmard). c'est cool d'avoir ce genre de commentaire, c'est dur de ce juger soi même. Je pense que je pourrais être capable d'arriver à un résultat semblable à ta correction en fesant vraiment attention au style d'écriture, en fait pour le moment je me concentre plus sur ce que je raconte que de la façon dont je le raconte.
  8. Bon, en gros: J'ai eu à lire quelques romans, je ne suis pas non plus un fan de littérature mais je vais essayer de donner un avis pas complètement stupide: Le style d'écriture: En terme d'écriture, c'est du propre, le scénario est bien introduit, les paysage bien décrit, le style soigné et le rythme est bon. C'est exactement le même style d'écriture qu'on pourrait trouver dans des roman qui ont eu du succès chez les jeunes ces dernières année. L'histoire en elle même: Ici, je pense qu'il y'a un manque d'originalité: Le héro au cœur pure qui rêve d'aventure avec un grand pouvoir qu'il utilisera certainement pour la première fois après un drame, pour protéger ou pour venger quelqu'un, vue et revue, l'acolyte du héros intello, froussard mais qui à parfois des éclairs de génie, le traître dans la famille royal, le maître que le héro arrive pas à battre et qui va peut être mourir, le roi qui va se faire trahir et qui va peut être mourir aussi, à part un éclair de génie dans la suite, je pense pas que cette histoire puisse me surprendre. Verdict: écriture: 9.5/10 Histoire: 6/10 Total 15.5/20 cette bonne note vient principalement de l'écriture soigné
  9. Y'a des gens qui regardent s@d-man sur Twitch?? En tout cas bienvenue à toi, j'espère que tu te plaira ici. Sinon, le cosplay, ça te dit? Pourquoi le 555 à la fin de ton pseudo? encore bienvenue.
  10. Naali

    Juste

    Merci, c'est gentil Cette histoire à beaucoup de message caché et je sais pas si tu les a tous compris, en tout cas c'est cool de toujours prendre le temps de lire, j'apprécie.
  11. Naali

    Juste

    Les guerres se succédaient mais le peuple Helios ne perdait jamais, l'arbre sacré était derrière eux. Cet arbre au pouvoir extraordinaire que personne n'avait jamais réussi à couper. Cet arbre qui les guidait et leur donnait de la force dans le désespoir, qui rendait leur cité prospère et qui protégeait leur peuple, Grace à cet arbre, le peuple d'hélios était devenue le plus influent des contrées de l'époque. Les pouvoirs de l'arbre étaient si grands que tous les autres clans en avaient entendu parler et ne rêvaient que d'anéantir Helios pour prendre possession de l'arbre et bénéficier de ses bonnes grâces. Je suis Gani, jeune guerrier du peuple Helios. La rumeur qui s'était répandue des semaines plus tôt était maintenant confirmée, le peuple nordique des Huitzxo se dirigeait vers notre cité, dans le but de nous anéantir et de construire une annexe à leur cité autour de l'arbre sacré. Mais ni moi, ni aucun des membres de notre tribu ne tremblions, ils étaient plus nombreux, plus barbares et plus sauvages, mais nous, nous avions l'arbre sacré. Nous savions qu'ils arriveraient à la tombée de la nuit et nous étions prêts, Nous partîmes faire une dernière prière devant l'arbre, et comme toujours, après la prière je me sentais plus confiant et plus fort. Je rejoignis mes frères d'armes dans les rangs. Nous étions prêts à accueillir l'adversaire. Dès la tombée de la nuit, les Huitzxo débarquèrent. Ils étaient tellement nombreux, peut-être deux ou trois fois plus nombreux que nous. Je regardais mes compagnons et constatais qu'ils ils avaient tous le sourire. Nous savions que ce combat était gagné d'avance. Quelque minute plus tard, la bataille était à son apogée.Mes frères comme les ennemies tombaient un à un, le sol étaient ensanglanté et l'on entendait plus que des cris et le bruit des métaux qui s'entrechoquait. Je regardais autour de moi, notre armée était en train de se faire décimer. Les doutes se mirent à parcourir mon esprit, l'arbre sacré nous aurait-il abandonné? A-t'il donné sa bénédiction à ce peuple d'étrangers? Allons nous perdre? Vais je mourir ici? Pendant que je réfléchissais ainsi, une flèche se planta dans mon épaule gauche. Je me mis à hurler, mais n'entendais pas mes propres cris à cause du brouhaha ambiant, j'avais peur, je tremblais, je... Quand soudain, le chef de notre armée cria: – Pourquoi avez-vous peur? l'arbre sacré est avec nous! À ce moment, je sentis le pouvoir de l'arbre sacré parcourir tout mon corps. D'un geste sec, je retirai la flèche plantée dans mon épaule et la fichais dans la tête d'un nordiste qui passait devant moi. Je regardais autour de moi, l'arbre sacré avait agi sur mes camarades tout autour de moi, ils étaient tous revigorés et massacraient les étrangers comme si ils étaient des fourmis. Notre armée, avec la force que l'arbre sacré venait de nous confier, ne faisait qu'une bouchée de nos adversaires. Quelques minutes plus tard, la guerre était terminée, nos guerriers était encore une fois victorieux. Les survivant de notre armée partirent un à un remercier l'arbre pour son aide pendant la bataille, alors que je me dirigeais aussi vers l'arbre, je me mis à regretter les doutes que j’avais eus durant la bataille, Je pensais que l'arbre nous avait abandonné, mais c'était juste dans ma tête. Je suis un arbre. Je vivais dans une forêt peuplée d'arbre comme moi, mais un jour, des hommes sont arrivés et ont coupé tous mes congénères. Ils avaient pratiquement coupé tous les arbres de la zone quand mon tour arriva. L' homme s'avança au niveau de mon tronc: mon heure était venue. Mais au premier coup, la hache se brisa. C'était assez normal. À force de se relayer avec la même hache pour raser une forêt, elle allait finir tôt ou tard par se casser. Soudain, les hommes se mirent à crier. J'entendais juste des mots comme: ''Arbre sacré'', ''impossible à abattre'','' bénédiction''... c'est ainsi que je devint l'arbre sacré du peuple Helios. Le temps passa et je devins une divinité pour ces hommes, Ils étaient convaincue que j'avais des pouvoirs. Tellement convaincue, que j'étais devenue le centre de leur vie. Mais tous sa, c'était juste dans leurs têtes. Je suis l'auteur de cette histoire, j'écris des récits sur des arbres qui parlent, est ce que je deviens fou? tout ça c'est juste dans ma tête. Quelque millier d'année plus tard, un bûcheron se baladait dans la forêt avec son équipe et sa tronçonneuse, Il aperçut un arbre avec des marques et des signes gravés sur son écorce, il demanda à son collègue: – doit on aussi coupé celui ci? – Oh, il doit avoir des millier d'année, celui-ci, répondit son collègue. Mais oui, ont doit le couper aussi. L'homme approcha sa tronçonneuse de l'arbre pour le couper...
  12. Naali

    Ghost In The Shell

    Il a parfaitement résumé mon avis sur ce film: https://www.youtube.com/watch?v=hk3YzbgoMeM
  13. Naali

    La mer

    Peut être qu'il avait pas peur de se faire avoir une deuxième fois mais juste qu'il s'en foutait du mec, peut être qu'il avait la flemme ( à son âge sortir quelqu'un de l'eau c'est pas facile XD), Chacun tire ce qu'il veut de mes écrits, mais je pense que les évènements qui lui sont arrivés peuvent ne pas excuser mais au moin expliqué sa réaction face à cette homme qui se noie.
  14. Bienvenu... Que pense tu du cosplay? Si tu devait écouter une seule chanson tout le reste de ta vie, la quelle ce serais? J'espère que tu t'amusera sur le forum
  15. Naali

    La mer

    Ouais, je viens de corriger, merci