• Bienvenue sur le forum d'Otaku-Attitude !

    Notre Forum est une communauté complètement Baka ou nous partageons sur les mangas, animes, jeux-vidéos, dessins, films, IRL, Japon et tout un tas d'autres sujets !

    Inscrivez vous sur le forum et présentez vous pour que nous puissions en savoir un peu plus sur vous !

Saekun

[Divers] Le temps d’un bruissement...

Messages recommandés

Ce qui brille dans le noir

 

Deux heures. Je claque la portière du taxi. D'un coup de talon j'écrase le mégot d'une cigarette sur les graviers. Je ne l'ai pas fumé. Pas vraiment. J'ai simplement laissé les flammes la consumer et les effluves imprégner chaque parcelle de ma peau. C’était la dernière. Je froisse le paquet entre mes doigts.

 

La voiture s’éloigne, la lumière de ses feux s’évanouit dans la nuit lorsqu’elle tourne au bout de la rue. Je referme sans bruit le portail en fer forgé, retire mes chaussures et déambule un moment dans le jardin. Je marche sur des cailloux blancs et des brins d’herbes effleurent mes chevilles, piquent ma peau nue. Mais ce n’est pas ce que je vois. Devant mes yeux des petits cailloux aux couleurs éclatantes dansent, me sourient et leur rire mélodieux résonne tout autour de moi. Des serpents verts s’enroulent autour de mes jambes, mordillent pas peau.

 

Je fixe mon attention sur les pavés de l’allée parfaitement alignés. Je compte une à une les pierres carrées. Ça va passer. Ça passe toujours, il suffit d’attendre. Il n’y a pas un bruit, pas un souffle de vent. Personne. Cette rue a toujours été calme. Un quartier paisible. Une parenthèse silencieuse au cœur d’un Paris vivant et fourmillant. Un léger bruissement prés de mon oreille et soudain quelque chose effleure mes cheveux. Un insecte. Un papillon de nuit qui vole vers la lumière des réverbères. Il est comme toi et moi. Préférant se brûler les ailes dans un halo orangé que de voler dans l’obscurité. Comme envouté par ce qui brille dans le noir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ecouter le temps

 

Tic. Tac.

Elles tournent.

Indéfiniment.

 

Le tintement métallique du temps résonne à mes oreilles. Insaisissable il glisse entre mes doigts. Filament incandescent qui s’enroule autour des gens, les entrainant dans un tourbillon nébuleux. Les silhouettes deviennent floues. Les voix s’estompent. Les corps bougent au gré du vent et leurs âmes s’entrecroisent. Ils s’aiment et se déchirent. Indéfiniment. Et moi je reste là, immobile, comme une enfant perdue. Figée dans le brouillard à écouter le temps.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Lumière obscure

 

Un désagréable rayon de soleil effleure mon visage. Ma tête est lourde. Douloureuse. Tout mon corps est engourdi, comme courbaturé. Allongé sur le sol je reprends doucement conscience. Ma poitrine se soulève suivant un rythme rapide et irrégulier. Mes muscles endoloris me font souffrir et chaque seconde me parait durer des heures. Je déteste ce moment. Quand les rêves s’effacent. Quand la réalité nous rattrape. Quand la peur refait surface et que la douleur devient insupportable.

 

J’ouvre les yeux et la lumière de l’aube me semble plus obscure que la nuit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je te lirais et relirais inlassablement. Je suis prise dans tes écrits, je vois les images de tes textes défiler devant moi.

Juste super vraiment, continue et je te lirais encore avec plaisir !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Nana :)

D’autant plus que je sais que ces petits textes écrits sur le vif, peu ou pas retravaillés peuvent parfois sembler un peu flou voir carrément incompréhensible pour certain d'entre eux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est justement ça qui fait de tes écrits des textes prenant, à mon avis.

Sans trop les travailler encore et encore. Comme je fais un peu la même chose, écrire brute ce que je veux et sans trop les travailler derrière.

J'aime bien :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant