クロエ

Le saviez vous ? ~n°9~

Messages recommandés

Le saviez vous ?

~N°9~

titanic_feu.jpg?itok=NWAgUX2H

Le japonais qui a survécu au naufrage du Titanic est considéré comme un lâche dans son pays !

Masabumi Hosono est un japonais qui était présent à bord du Titanic lors de son naufrage. Celui-ci y survit mais de retour au pays c'est un autre cauchemar qui commence. Les japonais ayant un grand sens du sacrifice, Hosono sera considéré comme un lâche et méprisé pour le restant de ses jours, considérant que leur compatriote aurait dû mourir sur le paquebot. 

*Arf le pauvre :/*

Source : Hitek 

Shiro , pour vous servir !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

si il était membre d'équipage sur le titanic cela se tien , par contre si c'était juste un passager alors la je voit pas se que sa aurez pu changer qu'il crève ou pas dessus limite on sens fou ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • Contenu similaire

    • Par クロエ
      Le saviez vous ?
      ~N°13~
      La fin de « ONE PIECE » a été révélée par son créateur à un enfant souffrant du cancer !

       
      La fondation Make-A-Wish a réalisé le rêve de Hinati Fujinami, un enfant japonais souffrant d’un cancer du poumon. Son rêve était de connaître comment son manga préféré « One Piece » se terminera. Le créateur de ce célèbre manga, Eiichiro Oda, a accepté l’invitation de la fondation pour révéler la fin de « One Piece » à l’enfant, il a demandé à parler à l’enfant seul afin que la fin du manga ne soit pas divulguée à la presse. A la fin de leur conversation l’enfant a juste dit « One Piece est vraiment beau », lui et Eiichiro Oda avaient tous les deux les larmes aux yeux.
      * Haaaaan je vais pleurer *
      Source : Le saviez vous
      Shiro, pour vous servir !
    • Par クロエ
      Le saviez vous ? 
      ~N°13~
      Au 17ème siècle, aller au Japon était punissable de mort !

      Beaucoup d’entre nous sont charmés par la culture japonaise et rêvent d’aller au Japon un jour.
      Heureusement pour nous, nous sommes autorisés à aller au Japon, à tout moment, contrairement au 17ème siècle, puisqu’à cette époque, aller au Japon était punissable de mort. En effet, aucun étranger ne pouvait entrer au japon, et aucun japonais n’est autorisé à quitter le pays sous peine de mort.
      Cette politique a été adoptée par le shogunat Tokugawa sous Tokugawa Iemitsu (le troisième shogun du shogunat Tokugawa qui régna de 1623 à 1651). La politique resta en vigueur jusqu’à 1853, et c’est l’arrivée des navires noirs du commodore Matthew Perry qui a forcé le Japon à s’ouvrir au commerce occidental.
      Source : Le saviez vous
      Shiro, pour vous servir !
    • Par クロエ
      Le saviez vous ?
      ~N°12~
      Après la mort de son maître, ce chien l’a attendu durant 9 ans à la place où ils se sont quittés !

      Hachikō, un chien de race Akita Inu, est considéré comme un symbole national de loyauté et de fidélité au Japon.
      Ce chien qui a été adopté en 1924 par Hidesaburō Ueno, professeur d’agriculture à l’université impériale de Tokyo, avait l’habitude d’accompagner son maître à la gare de Shibuya pour qu’il aille travailler, et revenait le soir à la même place pour attendre son retour.
      Le soir du 21 mai 1925, Hachikō a attendu comme d’habitude son maître à la gare de Shibuya, cependant, ce dernier n’est pas revenu, il est décédé au travail. Et tous les jours à partir de cette date-là, le chien a continué à revenir à la gare à la même heure du train de retour de son maître jusqu’à ce qu’il décède 9 ans plus tard.
      Trois statues ont été édifiées en l’honneur de Hachikō, à la gare de Shibuya, à la gare d’Ōdate dans la préfecture d’Akita (ville natale du chien), et à l’université d’agriculture de Tokyo.
      Source : Le saviez vous
      Shiro pour vous servir !