• Bienvenue sur le forum d'Otaku-Attitude !

    Notre Forum est une communauté complètement Baka ou nous partageons sur les mangas, animes, jeux-vidéos, dessins, films, IRL, Japon et tout un tas d'autres sujets !

    Inscrivez vous sur le forum et présentez vous pour que nous puissions en savoir un peu plus sur vous !

rin

Avez-vous goûté le fruit défendu??? :O

Vous et le Sexe?  

77 membres ont voté

  1. 1. Etes-vous toujours vierge/puceau?

    • Oui, trop jeune, ou pas assez entreprenant X/ Ma main est ma seule expérience (ou pas...)
      30
    • Non, je suis un fervent pratiquant, le sexe, c'est divin *O* (sachez choisir votre partenaire tout de même....)
      36
    • Oui, mais je me suis aventuré(e) sur la terre inconnue de la fellation (dans ce cas, veuillez aussi cocher "oui, je suis toujours vierge)
      3
    • Non, mais pas fervent pratiquant....
      11


Messages recommandés

.....:anoo

 

j’avais déjà répondu a ce sujet, il y a des années... et malheureusement j'en suis toujours au même point...

 

je suis vierge oui >.<... j'ai 24 ans (dans moins d'un mois) et je suis sans relation avec quelqu'un '-'...

bon faut dire que je fait pas beaucoup d'effort aussi... :desp:

 

... je reve quand même de rencontrer l'amour une fois :timide:

 

SInon oui ma seule amie dans ces circonstances est ma main... droite... fait étrange puisque je suis gaucher :chaud ...

 

:tim je sais même pas pourquoi je raconte ça c'est un sujet que j'ai jamais discuté IRL... à croire que je suis bavard qu'avec mon clavier >.>

 

:... c'etait la minute de sincérité du tarask...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est en effet délicat à dire ces choses là mais c'est tout à ton honneur, et papy zorba est là pour te rassurer si tu doutes ou t'inquiètes :happywalk:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai déjà un Padawan qui a suivi mes conseils et vous voyez où ça l'a mené.

Sinon, un conseil toi qui n'a qu'une amie : assis-toi dessus jusqu'à sentir des fourmis dans les doigts. Après, ferme les yeux et c'est magique \o/

 

Sinon, je vais faire un petit laïus pour les âmes désespérées pour lesquelles mon post #29 ne suffirait pas.

 

Il ne faut jamais désespéré (à moins d'avoir un physique particulièrement ingrat et d'avoir de hautes aspirations en terme d'idéal féminin) d'un jour trouver chaussure à son pied.

 

Dîtes-moi si je me trompe mais les personnes comme Tarask ou moi à l'époque ont plusieurs points communs :

- Ce sont des gens "normaux" physiquement mais qui ont de hautes valeurs morales, poussant parfois l'altruisme ou le respect dans leurs limites.

- Vous avez eu de nombreuses amies féminines, vers lesquelles vous avez pu être attirées, mais avec qui vous n'avez jamais pu sauter le pas, de peur de briser une relation.

- Ce n'est pas tant la peur de se déclarer qui vous retient, mais la peur du "râteau". Et avec le temps, cette peur ne fait que croître.

 

Voici quelques conseils pour les personnes qui n'arrivent pas à se lancer dans une relation.

Lorsqu'une personne du sexe opposé (ou pas) vous intéresse, étudiez soigneusement vos sentiments. Ne vous lancez pas si c'est un simple coup de foudre physique, vous pourriez être déçu par la suite et regretter d'avoir sauté le pas.

Apprenez à connaître cette personne, en discutant avec elle, avec son entourage, voire en participant à un club dans lequel elle est.

Apprenez à voir dans ses paroles et ses actes si l'attrait peut être réciproque.

Si c'est le cas, envisagez une sortie en groupe en vous arrangeant pour rester près d'elle, pour entamer des discussions sur des termes personnels.

Dès que l'occasion s'en présente, essayez d'agir en gentleman. C'est vieux jeu mais ça fonctionne. La galanterie est une arme redoutable pour les timides.

Après, c'est une question de détail, de jeu qui font que de fil en aiguille, on va passer du pied qui se touche "par accident" sous la table, à la main qui se touche sur l'accoudoir du fauteuil au cinéma ou dans le bus, à... la suite ^^.

 

 

Le secret, c'est de construire une relation sur une base solide.

En étant timide, on a du mal à se lancer dans une relation mais on en a également beaucoup à en sortir lorsque ça part en sucette, de peur de revenir à la case départ.

C'est pour cela qu'il faut avant tout apprendre à connaître la personne, faire également en sorte qu'elle apprenne à vous connaître et si possible sous votre meilleur jour.

 

Bref, je ne sais pas si mon discours était cohérent mais j'espère qu'il va aider ceux qui en ont besoin.

Comme l'a dit Sad, ma messagerie vous ait ouverte si vous souhaitez discuter.

D'autres l'ont fait et ne le regrette pas (enfin j'ai l'impression en tout cas).

Tout ce qui pourra être dit restera secret et il n'y aura aucun jugement puisque j'ai moi-même été dans votre situation.

Bon courage à tous en tout cas pour vos futurs périples sur le long fleuve pas si tranquille de la vie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

réponse 2 jean-pierre (en couple sérieux uniquement !!) les "plans d'un soir" ne mon jamais intéressé... faut dire que je suis de la vieille école (ou alors je crois trop aux comte de fée et histoire d'amour) ;p

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

réponse 2 pour moi, un peu en retard j'avais 18 ans et je n'ai jamais pu couché sans sentiments.

pour moi la femme est trop précieuse, et oui je suis un gentleman même si j'ai eu plus d'une fois l'occasion je n'ai jamais pu m'y résoudre.

et tant mieux la vie m'a accordé la plus belle et merveilleuse femme du monde la mienne. :inlove2:

 

et bande de coquins je vous vois venir le reste c'est SECRET

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La première fois que j'ai trempé mon biscuit, c'était à 18 ans. Et ça s'était réalisé après plusieures mois passés dans une relation amoureuse avec celle qui était à l'origine ma meilleure amie. C'est pour cette raison qu'on a mis du temps à sauter le pas. Car quand tu partages une grande amitié avec une personne, en qui tu as une confiance absolue et réciproquement, aucun tabou, une complicité inébranlable, une personne que tu vois tous les jours et de laquelle tu te sens très proche... eh bien, tu la considères comme une soeur (dans le sens aimer cette personne comme une soeur ou un frère et pas forcément comme une âme-soeur). Elle pensait comme moi.

 

Seulement voilà, la perspective d'être avec elle et l'aimer en tant que "femme" n'était pas impossible malgré les forts liens d'amitié qui nous unissaient. Les choses sont allées doucement, elle et moi étions parfaitement conscients de ce que nous faisions mais, pour autant, on ne brûlait pas les étapes. Je pars du principe que si on entame une relation amoureuse avec notre meilleur(e) ami(e), il est sage de ne pas se précipiter mais plutôt d'y aller progressivement. De même , que si cette personne n'est pas notre meilleur(e) ami(e) à la base. Il faut construire petit à petit jusqu'au moment où tu passes à l'acte sexuel. Parce que le sexe vite arrivé sans sentiments partagés, pour moi, ça vaut rien. Il faut laisser le temps pour que les sentiment s'intensifient.

Le plaisir du sexe est une chose mais faire l'amour en est une autre ! Et si on obtient du plaisir avec la personne qu'on aime alors que la relation d'amour est forte, c'est juste magique.

 

Pour en revenir à notre relation, de fil en aiguille, les sentiments se sont manifestés des deux cotés, mais on ne s'est jamais considérés comme fiancés. On s'aimait et puis c'est tout. Mais y'avait aucun compromis (bague de fiançailles, penser au mariage ou autre chose du genre). Et puis arriva le jour où nous l'avons fait. C'était merveilleux et ça valait le coup d'attendre. Le désir et le plaisir vécus n'ont pu qu'être récompensés pour l'attente de ce moment. Et c'est là que l'expression "tout vient à point à qui sait attendre" prend tout son sens.

 

Malheureusement, je ne suis plus avec cette femme depuis quelques années, nous avons d'ailleurs perdu le contact pour des raisons personnelles et familiales. Mais j'ai quand même vécu deux des plus années de ma vie avec elle (je parle de la relation, on a mis un an pour coucher ensemble). Mais avant la relation, on se connaissait depuis cinq ans déjà. Et ces souvenirs d'amitié et d'amour perdurent dans mon coeur, rien ne pourra les changer. Ça restera à jamais gravé dans ma mémoire.

 

Personnellement, de l'expérience que j'en tire, je peux vous dire que j'en suis pleinement satisfait. Pourquoi ? Parce qu'avant cela j'avais eu quelques petites aventures sans lendemain mais sans sexe aussi. C'était plus des amourettes/flirts d'un ou quelques jours/semaines mais rien qui, concrètement, soit sérieux. Et je pense que si j'avais eu une relation sexuelle avec une fille le premier jour ou alors que je viens à peine de la connaître, j'aurais pas été fier. Parce que je sais qu'on n'aurait pas fait l'amour mais juste du sexe pour le sexe. Ça n'aurait eu aucun goût, manque de saveur, de passion, et surtout le plus important : de sentiments !

Et je suis content que ma première fois se soit passée comme ça, avec de l'amour.

 

Donc, avoir eu des relations sexuelles où les sentiments de chacun étaient à l'unisson dans une relation amoureuse qui a pris son temps, ben c'était la meilleure chose qui pouvait m'arriver.

Modifié par Byakko

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Dîtes-moi si je me trompe mais les personnes comme Tarask ou moi à l'époque ont plusieurs points communs :

- Ce sont des gens "normaux" physiquement mais qui ont de hautes valeurs morales, poussant parfois l'altruisme ou le respect dans leurs limites.

- Vous avez eu de nombreuses amies féminines, vers lesquelles vous avez pu être attirées, mais avec qui vous n'avez jamais pu sauter le pas, de peur de briser une relation.

- Ce n'est pas tant la peur de se déclarer qui vous retient, mais la peur du "râteau". Et avec le temps, cette peur ne fait que croître.

 

C'est tellement vrai que ca en devient flippant... O.o

Sérieusement, j'ai plein d'amis proche dans ce cas la! Ils sont comme tu dis "normaux physiquement", beaucoup d'humour, intéressant, et pourtant... Rien... Je suis époustouflée par ton analyse...

 

Voici quelques conseils pour les personnes qui n'arrivent pas à se lancer dans une relation.

Lorsqu'une personne du sexe opposé (ou pas) vous intéresse, étudiez soigneusement vos sentiments. Ne vous lancez pas si c'est un simple coup de foudre physique, vous pourriez être déçu par la suite et regretter d'avoir sauté le pas.

Apprenez à connaître cette personne, en discutant avec elle, avec son entourage, voire en participant à un club dans lequel elle est.

Apprenez à voir dans ses paroles et ses actes si l'attrait peut être réciproque.

Si c'est le cas, envisagez une sortie en groupe en vous arrangeant pour rester près d'elle, pour entamer des discussions sur des termes personnels.

Dès que l'occasion s'en présente, essayez d'agir en gentleman. C'est vieux jeu mais ça fonctionne. La galanterie est une arme redoutable pour les timides.

Après, c'est une question de détail, de jeu qui font que de fil en aiguille, on va passer du pied qui se touche "par accident" sous la table, à la main qui se touche sur l'accoudoir du fauteuil au cinéma ou dans le bus, à... la suite ^^.

 

Je ne peux qu'être d'accord avec toi... Parfois, les choses les plus simplistes sont les plus touchantes...

 

 

 

J'aimerais juste rajouter que... Deux personnes attirées physiquement l'une par l'autre peut donner une soirée cul tout a fait extraordinaire. Je ne suis pas pour autant une salope pour autant ni une croqueuse d'homme mais je tenais quand même à rajouter ceci.

 

Voila, sur ce, :happywalk:

 

Ps: Marrant ce topic

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les plus grosses années d'amour que j'ai eu étaient quand j'avais 12-13 ans.

 

J'ai eu beaucoup d'amourettes lorsque j'avais 12-13 ans et je me trouve moins attirant depuis que j'ai déménagé à l'âge de 13 ans et que je n'ai pas retrouvé l'amour depuis: le VRAI amour puisque ces amourettes n'étaient pas vraiment destinés à durer à long terme.

 

J'étais avec une fille il y a un mois mais j'ai fait la gaffe de me laisser emporter par les sentiments que sa soeur avaient développés pour moi puisqu'elle était plus disposé que ma petite amie pour l'étape suivante et ça a fini avec un début d'activité sexuel interrompu. J'suis parti avant d'avoir perdu mon pucelage et je me suis ensuite fait laissé, mais bon c'était pour le mieux puisque j'avais vraiment honte, et ça n'a pas changé. Ouais je sais j'ai l'air pathétique ._.

 

Et maintenant, à l'heure actuelle, je ne sais plus où j'en suis. J'crois avoir peur de me faire rejeté mais j'me dis aussi :"Si je me fais rejeté, je me fait rejeté point barre."

 

J'sais même pas pourquoi je vous en parle mais bon, j'suppose que c'est bien de l'écrire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah beh moi j'ai attendu le grand amour pour ca , jusqu'a mes 19 ans :d , enfin ce que je croyai être le grand amour...bref c récent la rupture et ca fait mal.. et à cause de ca je me suis jeter dans d'autre bras pour me consoler...pas la bonne idée du tout !!! Bref addicte du sexe? Je dirais oui haha :sarcasme: XDDD

 

 

 

:sosweet: wouaaa jamais parler aussi franco XD

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je me permet de déterrer ce sujet afin qu'il soit plus visible, car les expériences de chacun peuvent être intéressantes à lire, ensuite car je trouve l'idée plutôt sympa.

 

Bon mon vote est allé à la quatrième réponse car en effet k=j'ai déjà couché avec quelques personnes, mais je me suis vite rendu compte que le sexe n'est pas une fin en soit. En fait je préfère largement une sortie en tête à tête avec ma moitié plutôt qu'une partie sous la couette pour plusieurs raisons : d'une part je me considère pas comme étant bon dans ce domaine, ensuite à part du plaisir immédiat ça ne m'apporte rien (du moins pour l'instant).

 

Ensuite revenons sur ce post de zorba :

Il ne faut jamais désespéré (à moins d'avoir un physique particulièrement ingrat et d'avoir de hautes aspirations en terme d'idéal féminin) d'un jour trouver chaussure à son pied.

 

Dîtes-moi si je me trompe mais les personnes comme Tarask ou moi à l'époque ont plusieurs points communs :

- Ce sont des gens "normaux" physiquement mais qui ont de hautes valeurs morales, poussant parfois l'altruisme ou le respect dans leurs limites.

- Vous avez eu de nombreuses amies féminines, vers lesquelles vous avez pu être attirées, mais avec qui vous n'avez jamais pu sauter le pas, de peur de briser une relation.

- Ce n'est pas tant la peur de se déclarer qui vous retient, mais la peur du "râteau". Et avec le temps, cette peur ne fait que croître.

 

Voici quelques conseils pour les personnes qui n'arrivent pas à se lancer dans une relation.

Lorsqu'une personne du sexe opposé (ou pas) vous intéresse, étudiez soigneusement vos sentiments. Ne vous lancez pas si c'est un simple coup de foudre physique, vous pourriez être déçu par la suite et regretter d'avoir sauté le pas.

Apprenez à connaître cette personne, en discutant avec elle, avec son entourage, voire en participant à un club dans lequel elle est.

Apprenez à voir dans ses paroles et ses actes si l'attrait peut être réciproque.

Si c'est le cas, envisagez une sortie en groupe en vous arrangeant pour rester près d'elle, pour entamer des discussions sur des termes personnels.

Dès que l'occasion s'en présente, essayez d'agir en gentleman. C'est vieux jeu mais ça fonctionne. La galanterie est une arme redoutable pour les timides.

Après, c'est une question de détail, de jeu qui font que de fil en aiguille, on va passer du pied qui se touche "par accident" sous la table, à la main qui se touche sur l'accoudoir du fauteuil au cinéma ou dans le bus, à... la suite ^^.

 

 

Le secret, c'est de construire une relation sur une base solide.

En étant timide, on a du mal à se lancer dans une relation mais on en a également beaucoup à en sortir lorsque ça part en sucette, de peur de revenir à la case départ.

C'est pour cela qu'il faut avant tout apprendre à connaître la personne, faire également en sorte qu'elle apprenne à vous connaître et si possible sous votre meilleur jour.

 

Bref, je ne sais pas si mon discours était cohérent mais j'espère qu'il va aider ceux qui en ont besoin.

Comme l'a dit Sad, ma messagerie vous ait ouverte si vous souhaitez discuter.

D'autres l'ont fait et ne le regrette pas (enfin j'ai l'impression en tout cas).

Tout ce qui pourra être dit restera secret et il n'y aura aucun jugement puisque j'ai moi-même été dans votre situation.

Bon courage à tous en tout cas pour vos futurs périples sur le long fleuve pas si tranquille de la vie.

 

Je le trouve très juste et je me permettrais de rajouter ceci : il ne faut pas se presser, qu'importe l'âge de la première fois attendez de vous sentir près et surtout pas de précipitation. J'ai moi même perdu ma virginité assez tôt (16 ans) et je regrette un peu de pas avoir attendu d'être plus mature, je découvrais à peine le corps de ma partenaire de l'époque, nous étions tout deux pas très à l'aise et du coup tout à fini trop vite.

Du coup si je devais donner un seul conseil aux personne ayant du mal a trouver un/une partenaire ou ne sachant pas si elles doivent passer à l'acte, ce serait prenez votre temps sur tout les rapports, apprenez à connaitre l'autre personne, et pour le passage à l'acte faite les chose à votre rythme ainsi qu'a celui de votre partenaire, n'allez pas trop vite en besogne...

 

Voilà c'était mon pavé. A votre tour maintenant :__yes__:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:hero: ça y est je peux enfin répondre à ce sujet

 

mais bon ça a attendu 21ans :kappa: et jsuis toujours avec la même personne depuis :lovu:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mon Dieu, qu'un admin cache ce topic que je ne saurai voir ! :o Sans déconner, je suis assez surprise que le sujet soit accessible à tous ! ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On sait que tu meurs d'envie de nous parler Coa :timide:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Désolée c'est à cause de la vidéo "Tellement vrai - Jérôme 27 ans et toujours vierge" que Youtube m'a recommandé. J'ai pas pu m'empêcher de commenter :( J'avoue que je suis TRES curieuse de voir les réponses de tout le monde ! :P

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour mettre une réponse sérieuse : non, mais je suis ni fervente pratiquante ni abstinente o/

"Quand on veut, on fait" pi voilà, faut pas s'forcer pour faire plaisir à l'autre (de toute façon, copain et moi on est d'accord là dessus xD), et y'a des jours où on préfère regarder 4 épisodes de Walking Dead plutôt que faire ça :loul:

Non je dis pas précisément "4 épisodes" parce que copain est très endurant hein, quand même, 4h ce serait long XD

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hahahaha poussi ! Je viens de voir ta réponse ma chérie <3 Excellente

Et oui je dirais que malgré la distance on le fait quand on peut aussi souvent que l'on peut :inlove2:

 

Hahaha bref, sinon sans deconner, je suis pure et innoncente :knifeevil: MDR

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je l'ai fait en one shot et j'éprouve pas le désir de le refaire..... il faudrait que je trouve une vraie partenaire pour ça c'est pourquoi si vous habitez dans les bouches du rhône et ... :timide:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vous allez bien rigoler et vous moquez mais personnellement je suis un cas sociable incroyablement pas doué, alors une fille de surplus personne ne m'approche xD Les calins à sa cousine enfant ça compte ? :pourquoi:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis déjà sorti avec des filles.

Le temps passé en leur compagnie mis bout à bout ne dépassant pas la semaine...je suis encore pur et innocent .<./

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vous allez bien rigoler et vous moquez mais personnellement je suis un cas sociable incroyablement pas doué, alors une fille de surplus personne ne m'approche xD Les calins à sa cousine enfant ça compte ? :pourquoi:

Si tu es "sociable", c'est déjà pas mal... x)

Autant la première partie de la phrase passe, autant la deuxième est flippante.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant