Japon dans les médias

  • billets
    2
  • commentaire
    0
  • vues
    48

Contributeurs à ce blog

À propos de ce blog

Billets dans ce blog

 

Il devient le premier navigateur aveugle à traverser le Pacifique

À 52 ans, Mitsuhiro Iwamoto vient de réaliser un exploit. Aveugle depuis ses 16 ans, le Japonais a traversé le Pacifique à la voile, sans arrêt. Une première. Un navigateur japonais est devenu samedi le premier non-voyant à réaliser une traversée sans arrêt de l’océan Pacifique à bord d’un voilier, a rapporté la presse japonaise.   Mitsuhiro Iwamoto, 52 ans, est arrivé dans la matinée dans le port de Fukushima à bord de son voilier long de 12 mètres, environ deux mois après avoir quitté la Californie. Mitsuhiro Iwamoto, qui réside à San Diego, sur la côte californienne, a quitté cette ville le 24 février, ensemble avec Doug Smith, un navigateur américain qui l’a aidé oralement en lui donnant des informations comme la direction des vents.   « Je suis à la maison. Merci »   Il s’agit de la deuxième tentative du navigateur japonais. Il y a six ans, son premier voyage avait été plutôt bref : il s’était achevé quand son voilier avait coulé après avoir heurté une baleine. « Je suis à la maison. Merci », a dit l’intrépide Japonais lors d’une fête organisée à son arrivée à Fukushima, mettant fin à un voyage long d’environ 14 000 kilomètres. « Je n’ai pas abandonné et j’ai réalisé mon rêve », a-t-il relevé, cité par l’agence de presse japonaise Kyodo News. C’est la première fois qu’un non-voyant réalise une traversée de l’océan Pacifique, a souligné la même source. Le Japonais, qui a perdu la vue lorsqu’il avait 16 ans, a entrepris ce voyage pour rassembler des fonds pour des activités caritatives, y compris pour soutenir les efforts des médecins pour prévenir des maladies qui entraînent la cécité, a précisé son site internet.
© Le Télégramme https://www.letelegramme.fr/monde/japon-il-devient-le-premier-navigateur-aveugle-a-traverser-le-pacifique-21-04-2019-12264166.php#dujB0puyrT0ocS0l.99

rrominet

rrominet

Japon : un village dépeuplé où les poupées ont remplacé les humains

Les communes se dépeuplent au Japon, et dans l'une d'elles, une artiste s'amuse à repeupler son village avec des poupées qu'elle fabrique. L'école de Nagoro, au Japon, est fermée depuis sept ans. "Dans cette classe, j'ai reconstitué la journée de visite des parents, comme ça pouvait se faire avant, quand il y avait du monde et de l'animation", raconte Ayano Tsukimi. Ce petit village de l'ouest du Japon ne compte plus que 27 habitants et 270 poupées à taille humaine. Devant une épicerie abandonnée, une famille de ces poupées patiente. 40% des communes au Japon sont dépeuplées Ayano Tsukimi place ses poupées un peu partout dans le village pour égayer la solitude. Elle les fabrique depuis seize ans. "La première que j'ai faite, c'est celle de mon père, se souvient-elle. Je lui avais mis ses vêtements et l'avais déposée dans mon potager. Certains voisins, pensant que c'était vraiment mon père, lui ont adressé la parole : 'Bonjour, t'es bien matinal aujourd'hui !'" Au Japon, environ 40% des communes sont dépeuplées. À défaut d'habitants, les poupées de Nagoro attirent aujourd'hui des visiteurs.

rrominet

rrominet