• Bienvenue sur le forum d'Otaku-Attitude !

    Notre Forum est une communauté complètement Baka ou nous partageons sur les mangas, animes, jeux-vidéos, dessins, films, IRL, Japon et tout un tas d'autres sujets !

    Inscrivez vous sur le forum et présentez vous pour que nous puissions en savoir un peu plus sur vous !

duet

Membre
  • Compteur de contenus

    639
  • Donations

    0,00 € 
  • Points

  • Inscription

  • Dernière visite


Activité de réputation

  1. Utile
    duet a reçu une réaction de Shiro-chan dans Tronche de Cake II   
    BOUYYAAH allez on sort son chapeau de nowel /o/
     
     
  2. Utile
    duet a réagi à Kimory dans Bureau du moment   
    Et mon mien o/ *fangirl powah, et ça pourrait être pire*
    Ce bureau résume ma vie limite.
    Triste.
    XD
     

  3. Utile
    duet a reçu une réaction de Kent dans [Actualités du monde] le Journal de Otaku-Attitude   
    Semaine très étrange de ce côté de l'Atlantique. Il m'a fallu du temps pour m'arracher aux courants torrentiels de twitter. Je pense au quartier où j'ai vécu, aux rues que j'ai empruntées tous les jours, aux morts qui ont mon âge, sont inscrits dans la même fac, font le même métier que moi (merde, il y en a vraiment beaucoup).
    Boulot. Après une pénible journée d'inconfortables hésitations, un collègue finit par me demander si mes proches vont bien "Oui, c'est bon, tout le monde est en sécurité". Une autre m'a lancé des regards désespérés du matin au soir, et j'étais presque assommée par ses silences à chaque fois que je me retrouvais face à elle, son visage décomposé articulant dans le vide. Ce n'est pas qu'elle n'osait pas demander, mais elle avait peur de ce que je pourrais répondre. Peut-être parce qu'elle est mère de famille. Au bout de 48h je finis par sortir de ma torpeur et elle a du en conclure que ça allait et s'est enfin détendue. Je me fous globalement qu'on s'enquiert de mon état. "Tu as pu en parler un peu avec des gens?" Non, oui, qu'est-ce qu'il y a à ajouter à la connerie au final? Pourtant, et très bizarrement, je me suis sentie vexée qu'il n'y ait pas eu un mot, un mail, un truc à l'attention de tous les employés, histoire d'avoir une pensée pour les cousins tués sur le vieux continent. Je demandais pas qu'on me chante la marseillaise ni qu'on organise une veillée funèbre, mais juste qu'on prenne la peine de lever le nez de notre bureau deux secondes pour penser aux morts. Je ne suis pas patriote, juste égoïste.
    Je capte une conversation à la volée ce matin "T'as entendu? Y'a des réfugiés qui vont être accueillis à Ottawa, on sait où passe le fric de nos impôts maintenant…" La connerie ne connait pas de limite.
    On me demande si les français se mettent à avoir peur des musulmans. Je suis fatiguée et me contente de répondre que je ne connais pas les détails, j'ai quitté le flot. "T'as pas peur de rentrer à Paris?" "Nan, j'aurai jamais peur de rentrer chez moi." Les connards de l'histoire, je ne connais pas leur nom, et je n'ai pas envie de le connaître. Je ne pointe pas du doigt, je ne les juge même pas. Je les laisse sombrer dans l'oubli.
    Samedi dernier, soirée avec d'autres expats. Ils les ont déjà oubliés aussi. On raconte de la merde entre français devant un couscous à faire chialer le saint-siège, on se fout de la gueule de Jawad qui voulait juste rendre service monsieur. Au roi des cons, pas aux connards. Ma mémoire aux tués, pas aux tueurs.
     
    Je n'ai pas envie de me lancer dans le pourquoi du comment, hollande, la syrie, l'ingérance… Je sais déjà que quel que soit le bout par-lequel j'attaque le problème, je n'en aurai pas saisi la moitié.
    Je pourrais me demander si c'est de notre faute, ce foutoir, mais la seule certitude que j'ai acquise au fil des années, c'est qu'il n'existe aucune bonne solution. Au final on est juste juste confrontés à ce qu'on a choisi de faire, et à ceux qui nous disent qu'ils ne l'auraient pas fait comme ça.
    Si je m'imagine deux secondes l'absurde éventualité d'avoir tout compris à la situation, et d'être en mesure de bombarder un pays, de retirer des troupes, de vendre des armes, de signer un traité de paix, d'acheter du pétrole, honnêtement je n'ai aucune idée de ce que je ferais.
    Je suis lâche et je réserve mon jugement, probablement indéfiniment.
  4. Utile
    duet a reçu une réaction de Kent dans [Actualités du monde] le Journal de Otaku-Attitude   
    Semaine très étrange de ce côté de l'Atlantique. Il m'a fallu du temps pour m'arracher aux courants torrentiels de twitter. Je pense au quartier où j'ai vécu, aux rues que j'ai empruntées tous les jours, aux morts qui ont mon âge, sont inscrits dans la même fac, font le même métier que moi (merde, il y en a vraiment beaucoup).
    Boulot. Après une pénible journée d'inconfortables hésitations, un collègue finit par me demander si mes proches vont bien "Oui, c'est bon, tout le monde est en sécurité". Une autre m'a lancé des regards désespérés du matin au soir, et j'étais presque assommée par ses silences à chaque fois que je me retrouvais face à elle, son visage décomposé articulant dans le vide. Ce n'est pas qu'elle n'osait pas demander, mais elle avait peur de ce que je pourrais répondre. Peut-être parce qu'elle est mère de famille. Au bout de 48h je finis par sortir de ma torpeur et elle a du en conclure que ça allait et s'est enfin détendue. Je me fous globalement qu'on s'enquiert de mon état. "Tu as pu en parler un peu avec des gens?" Non, oui, qu'est-ce qu'il y a à ajouter à la connerie au final? Pourtant, et très bizarrement, je me suis sentie vexée qu'il n'y ait pas eu un mot, un mail, un truc à l'attention de tous les employés, histoire d'avoir une pensée pour les cousins tués sur le vieux continent. Je demandais pas qu'on me chante la marseillaise ni qu'on organise une veillée funèbre, mais juste qu'on prenne la peine de lever le nez de notre bureau deux secondes pour penser aux morts. Je ne suis pas patriote, juste égoïste.
    Je capte une conversation à la volée ce matin "T'as entendu? Y'a des réfugiés qui vont être accueillis à Ottawa, on sait où passe le fric de nos impôts maintenant…" La connerie ne connait pas de limite.
    On me demande si les français se mettent à avoir peur des musulmans. Je suis fatiguée et me contente de répondre que je ne connais pas les détails, j'ai quitté le flot. "T'as pas peur de rentrer à Paris?" "Nan, j'aurai jamais peur de rentrer chez moi." Les connards de l'histoire, je ne connais pas leur nom, et je n'ai pas envie de le connaître. Je ne pointe pas du doigt, je ne les juge même pas. Je les laisse sombrer dans l'oubli.
    Samedi dernier, soirée avec d'autres expats. Ils les ont déjà oubliés aussi. On raconte de la merde entre français devant un couscous à faire chialer le saint-siège, on se fout de la gueule de Jawad qui voulait juste rendre service monsieur. Au roi des cons, pas aux connards. Ma mémoire aux tués, pas aux tueurs.
     
    Je n'ai pas envie de me lancer dans le pourquoi du comment, hollande, la syrie, l'ingérance… Je sais déjà que quel que soit le bout par-lequel j'attaque le problème, je n'en aurai pas saisi la moitié.
    Je pourrais me demander si c'est de notre faute, ce foutoir, mais la seule certitude que j'ai acquise au fil des années, c'est qu'il n'existe aucune bonne solution. Au final on est juste juste confrontés à ce qu'on a choisi de faire, et à ceux qui nous disent qu'ils ne l'auraient pas fait comme ça.
    Si je m'imagine deux secondes l'absurde éventualité d'avoir tout compris à la situation, et d'être en mesure de bombarder un pays, de retirer des troupes, de vendre des armes, de signer un traité de paix, d'acheter du pétrole, honnêtement je n'ai aucune idée de ce que je ferais.
    Je suis lâche et je réserve mon jugement, probablement indéfiniment.
  5. Utile
    duet a reçu une réaction de Kent dans [Actualités du monde] le Journal de Otaku-Attitude   
    Semaine très étrange de ce côté de l'Atlantique. Il m'a fallu du temps pour m'arracher aux courants torrentiels de twitter. Je pense au quartier où j'ai vécu, aux rues que j'ai empruntées tous les jours, aux morts qui ont mon âge, sont inscrits dans la même fac, font le même métier que moi (merde, il y en a vraiment beaucoup).
    Boulot. Après une pénible journée d'inconfortables hésitations, un collègue finit par me demander si mes proches vont bien "Oui, c'est bon, tout le monde est en sécurité". Une autre m'a lancé des regards désespérés du matin au soir, et j'étais presque assommée par ses silences à chaque fois que je me retrouvais face à elle, son visage décomposé articulant dans le vide. Ce n'est pas qu'elle n'osait pas demander, mais elle avait peur de ce que je pourrais répondre. Peut-être parce qu'elle est mère de famille. Au bout de 48h je finis par sortir de ma torpeur et elle a du en conclure que ça allait et s'est enfin détendue. Je me fous globalement qu'on s'enquiert de mon état. "Tu as pu en parler un peu avec des gens?" Non, oui, qu'est-ce qu'il y a à ajouter à la connerie au final? Pourtant, et très bizarrement, je me suis sentie vexée qu'il n'y ait pas eu un mot, un mail, un truc à l'attention de tous les employés, histoire d'avoir une pensée pour les cousins tués sur le vieux continent. Je demandais pas qu'on me chante la marseillaise ni qu'on organise une veillée funèbre, mais juste qu'on prenne la peine de lever le nez de notre bureau deux secondes pour penser aux morts. Je ne suis pas patriote, juste égoïste.
    Je capte une conversation à la volée ce matin "T'as entendu? Y'a des réfugiés qui vont être accueillis à Ottawa, on sait où passe le fric de nos impôts maintenant…" La connerie ne connait pas de limite.
    On me demande si les français se mettent à avoir peur des musulmans. Je suis fatiguée et me contente de répondre que je ne connais pas les détails, j'ai quitté le flot. "T'as pas peur de rentrer à Paris?" "Nan, j'aurai jamais peur de rentrer chez moi." Les connards de l'histoire, je ne connais pas leur nom, et je n'ai pas envie de le connaître. Je ne pointe pas du doigt, je ne les juge même pas. Je les laisse sombrer dans l'oubli.
    Samedi dernier, soirée avec d'autres expats. Ils les ont déjà oubliés aussi. On raconte de la merde entre français devant un couscous à faire chialer le saint-siège, on se fout de la gueule de Jawad qui voulait juste rendre service monsieur. Au roi des cons, pas aux connards. Ma mémoire aux tués, pas aux tueurs.
     
    Je n'ai pas envie de me lancer dans le pourquoi du comment, hollande, la syrie, l'ingérance… Je sais déjà que quel que soit le bout par-lequel j'attaque le problème, je n'en aurai pas saisi la moitié.
    Je pourrais me demander si c'est de notre faute, ce foutoir, mais la seule certitude que j'ai acquise au fil des années, c'est qu'il n'existe aucune bonne solution. Au final on est juste juste confrontés à ce qu'on a choisi de faire, et à ceux qui nous disent qu'ils ne l'auraient pas fait comme ça.
    Si je m'imagine deux secondes l'absurde éventualité d'avoir tout compris à la situation, et d'être en mesure de bombarder un pays, de retirer des troupes, de vendre des armes, de signer un traité de paix, d'acheter du pétrole, honnêtement je n'ai aucune idée de ce que je ferais.
    Je suis lâche et je réserve mon jugement, probablement indéfiniment.
  6. Utile
    duet a réagi à Matata dans [Actualités du monde] le Journal de Otaku-Attitude   
    Je propose qu'on explose la Planète, comme ça on recommence tout à zéro, voila.
  7. Utile
    duet a réagi à Nerieru dans [Actualités du monde] le Journal de Otaku-Attitude   
    Bullshit ! Ca me fait halluciner de voir ça bordel.
     
    Le meilleur remède à la sécurité intérieure c'est d'arrêter de laisser des gens dans des cités sans éducation, sans but et sans espoir. Parce que le terrorisme c'est par là qu'il passe.
    Ouai la surveillance c'est bien sauf qu'elle va pas servir qu'à lutter contre le terrorisme.
    Faire péter tout le monde ça sert à rien non plus soit dit en passant.
  8. Utile
    duet a réagi à tarask le rouge dans [Actualités du monde] le Journal de Otaku-Attitude   
    Petit point que je ne partage pas avec les deux avis précédent :
     

    les cameras n'ont jamais été vu comme un outil de sécurité pour sauver une vie lors d'un acte criminel. Les cameras sont la pour deux raisons :
    - pour l'investigation après l'acte
    - comme moyen de dissuasion contre les actes de criminalités courants tel que le vol, et jusqu'à une certaine mesure les violences urbaines.
     
    Certains logiciels commencent à être mise en place pour trouver en temps réel les individus suspects dans une foule via les cameras mais je crois que c'est encore qu'au stade de l'expérimentation.
     
    Ensuite deuxième point, on parle ici de perdre une liberté qui pour moi n'est pas la plus fondamental... c'est celle de la confidentialité.
     
    IRL, je ne pense pas que les lois existantes changeront. La mise sous écoute, la surveillance d'un individus ne peuvent être viable que sur un ensemble de cibles assez restreintes donc il y a peu de chance que nous soyons concernés un jour sauf pour ceux qui s'engagent politiquement a un niveau assez haut.
     
    Le seul outil que peut utiliser un état pour surveiller tout ses habitants a un coût ... viable dirons nous. c'est la dénonciation et pour l'instant l'état francais est loin de pouvoir instaurer ce genre de chose.
     
    Coté virtuel, les choses sont plus compliqué. La liberté de confidentialité est elle valable sur internet ? nos activité ici sont elle publique ou privée ? et pour les mails ? de mon coté je pense que tout ce que je dit sur un forum fait partie du publique. pour mes mail sachant que c'est le truc le moins sécurisé au monde ça me gène pas plus que ça non plus que se soit surveillé. Il faut aussi relativiser sur ce point. La surveillance que l'on fait ne sera pas plus forte que celle déjà mis en place par google/Facebook et des autres entreprises que l'on connait. La seule differences c'est les applications que feront les pouvoirs publiques sur les données recueillies... et c'est là qu'il faut faire attention.
     
    Bref dans le cas présent, la surveillance ne me gêne pas. il faut juste vérifier que d'autre libertés ne prennent pas des dommages collatéraux... voila.
     
     
     
  9. Utile
    duet a réagi à Pokka dans Bureau du moment   
    HEHE
  10. Utile
    duet a réagi à dragonit dans Vos figurines de collection!!   
    Lors d'un passage à Paris pour une exposition d'estampes japonaises.
    J'en ai profité pour passer à une boutique et là je découvre deux figurines exposés que je voulais pré-commandé
    sans les frais d'envoi et de pré-commande.
    Buggy le clown et Luffy(depuis le temps que j'en cherchais une un peu spécial de lui).
    je préfère le mouvement à la posture standard
     

     
     
     

  11. Utile
    duet a reçu une réaction de Matata dans Le meilleur "Cosplayer de L'Extreme" : ???   
    on a jusqu'à quand?? parce que j'ai prévu de me déguiser samedi justement, et du coup si je pouvais t'envoyer ça le même jour ceuh srait pas mal bien leuh (arh, quebec sort de ce corps!)
  12. Utile
    duet a réagi à Kent dans Tronche de Cake II   
    Tee-shirt de circonstance pour l'arrivée de Doc et Marty :3
     

  13. Utile
    duet a réagi à Dimensio dans Vos figurines de collection!!   
    Petite figurine sympa que vient de m'offrir une amie ^^
     

  14. Utile
    duet a reçu une réaction de Dimensio dans [Graphisme] Duet's Dream Team   
    Hola! Je reviens du fin fond des forêts canadiennes avec une nouvelle membre, dont le patronyme d'abord provisoire s'est finalement révélé définitif (comme quoi, la première idée peut être la bonne), j'ai nommé Maniwa! Bon, pas besoin de vous raconter d'où elle est inspirée :P
     
     
     
     
     
    encore une fois je me suis bien amusée sur les ombrages/lumières/réflexions, j'ai bouffé de la plume de canari pendant plusieurs jours x.x J'aimais bien l'idée d'un oiseau tropical dans un cadre glacial et sombre^^ ça mérite bien une nouvelle signature d'ailleurs...
  15. Utile
    duet a réagi à Dimensio dans [Graphisme] Duet's Dream Team   
    Encore une fois je suis vraiment bluffé, c'est fou ce que tu arrives à faire je trouve, par rapport à mes piètres tentatives dans le domaine x_x
     
    C'est toujours un plaisir de voir tes oeuvres en tout cas, continue ! ^^
  16. Utile
    duet a reçu une réaction de Dimensio dans [Graphisme] Duet's Dream Team   
    Hola! Je reviens du fin fond des forêts canadiennes avec une nouvelle membre, dont le patronyme d'abord provisoire s'est finalement révélé définitif (comme quoi, la première idée peut être la bonne), j'ai nommé Maniwa! Bon, pas besoin de vous raconter d'où elle est inspirée :P
     
     
     
     
     
    encore une fois je me suis bien amusée sur les ombrages/lumières/réflexions, j'ai bouffé de la plume de canari pendant plusieurs jours x.x J'aimais bien l'idée d'un oiseau tropical dans un cadre glacial et sombre^^ ça mérite bien une nouvelle signature d'ailleurs...
  17. Utile
    duet a reçu une réaction de tarask le rouge dans [Graphisme] Duet's Dream Team   
    Hola! Un peu en retard pour nous remettre de la fin de Game Of Thrones, je vous propose une nouvelle membre de la team accompagnée de son dragon^^ Je n'ai pas décidé d'un nom (si quelqu'un est inspiré, lâchez-vous...). Notre amie est plutôt du genre froid et taciturne, implacable mais bienveillante ; une poigne de fer dans un gant de cuir de dragon.
     
     
     
     
    J'aimais bien l'idée de ne représenter que la tête du dragon, sur laquelle se découpe la silhouette au premier plan, histoire de montrer sans montrer qu'il est immense, mais se tient quand même en retrait derrière sa maîtresse (visuellement il devient son cadre). Pour l'aspect de celle-là, j'ai voulu un mélange de fragilité et de dureté, d'où la robe tout en drapés souples et les accessoires beaucoup plus robustes. Au niveau des couleurs, je me suis beaucoup faite plaisir dans les ombrages où j'ai introduit des nuances colorées ; et pour ce qui est du dragon je voulais rester sur un minimum de détails, juste une forme un peu "violente" qui s'apparente à une tache/explosion, des yeux très lumineux et un léger relief coloré dans la masse de la peau.
  18. Utile
    duet a reçu une réaction de Dimensio dans [Graphisme] Duet's Dream Team   
    Hola! Je reviens du fin fond des forêts canadiennes avec une nouvelle membre, dont le patronyme d'abord provisoire s'est finalement révélé définitif (comme quoi, la première idée peut être la bonne), j'ai nommé Maniwa! Bon, pas besoin de vous raconter d'où elle est inspirée :P
     
     
     
     
     
    encore une fois je me suis bien amusée sur les ombrages/lumières/réflexions, j'ai bouffé de la plume de canari pendant plusieurs jours x.x J'aimais bien l'idée d'un oiseau tropical dans un cadre glacial et sombre^^ ça mérite bien une nouvelle signature d'ailleurs...
  19. Utile
    duet a reçu une réaction de Dimensio dans [Graphisme] Duet's Dream Team   
    Hola! Je reviens du fin fond des forêts canadiennes avec une nouvelle membre, dont le patronyme d'abord provisoire s'est finalement révélé définitif (comme quoi, la première idée peut être la bonne), j'ai nommé Maniwa! Bon, pas besoin de vous raconter d'où elle est inspirée :P
     
     
     
     
     
    encore une fois je me suis bien amusée sur les ombrages/lumières/réflexions, j'ai bouffé de la plume de canari pendant plusieurs jours x.x J'aimais bien l'idée d'un oiseau tropical dans un cadre glacial et sombre^^ ça mérite bien une nouvelle signature d'ailleurs...
  20. Utile
    duet a réagi à Shisaï dans Réanimer l'activté d'OA !   
    Contrairement à Matata, j'ai tout lu :d
    J'étais assez pessimiste avant de lire le sujet, en me disant qu'il n'y avait plus de dynamisme sur OA, que ça battait sérieusement de l'aile et qu'il faudrait peut-être qu'on commence à envisager de fermer le site si ça ne marchait pas plutôt que de mourir à petit feu. Mais finalement, c'est tout le contraire : nous avons des chiffres du feu de dieux sur les visites et des gens qui se bougent pour donner des idées. Donc faut maintenir la barque à flot d'une façon ou d'une autre, rien que pour tous les visiteurs qui nous font confiance et ne pas perdre cette communauté.
     
    Le problème, c'est que nous sommes un site qui a un forum et pas l'inverse, comme le disait tonton et Kog et que ce forum est le cœur de notre communauté.
    Sauf que les forums ne sont plus à la mode, c'est clair. Si les gens veulent un gros article, ils vont sur un blog ou s'ils veulent 2-3 infos, ils vont sur Reddit ou JV.com. Comme dit plus haut, les gens veulent avoir un flux d'info sans se fatiguer. Nous, nous sommes pile entre les deux, ni un forum pour lâcher "Naruto sa déchir" ni pour débattre du symbolisme de la tunique orange du ninja.
    Aussi, je pense qu'il faut faire deux choses si nous voulons continuer à faire vivre et donc à agrandir la communauté des OAtiens (et donc avoir du sang neuf ^^):
    - prendre soin du forum, avec toutes les propositions que vous avez faites
    - se saisir des nouvelles plateformes de communications, parce que c'est là qu'on va recruter en masse, pas sur un forum
     
    Comme je le disais plus haut, il y a de supers idées. Je trouvais injuste de répondre à des propositions et pas à d'autres et fort dommage de perdre toutes ses petites perles, aussi j'ai fait un fabuleux mindmap pour y voir plus clair (normalement, il y a toutes les idées, mais si c'est mal formulé, faites-moi signe, c'est tout à fait modifiable)
     

     
    Au delà de faire un beau graphique, j'ai envie que cela permette de lister aussi les projets à faire et les bonnes volontés.
    Typiquement, voici un exemple de projets que n'importe qui peut porter sur le forum et pour lequel il faut des volontaires pour y participer. Il y a peut-être un volet technique (comme pour les sujets à mettre en avant) mais ça ne sert à rien de se faire ch*er à les développer si personne ne se sert de l'outil.
     
    - Tenir un concours de bannière pour modifier celle du forum (de façon saisonnière ou en fonction des animes du moment)
    - Rapporter façon hebdomadaire les sujets à mettre en avant
    - Gérer une partie Gaming
    - Trouver du contenu pour créer un flux OA, par exemple sur Tumblr, pour avoir une page OA à scroller avec un flux d'actualité
    - Trouver des partenariats avec des bloggeurs
    - Gérer une chaîne YouTube
    - Gérer une page Instagram
     
    Sans volontaire ou personne motivée pour y participer, on reste dans un "Yakafokon" nauséabond, aussi le projet dégage et on en parle plus. Forcément, on n'est pas obligé de travailler seul, et le mieux est d'avoir 2 ou 3 personnes ensemble, c'est toujours mieux. Il y a certains projets que j'aime particulièrement mais je vais en débattre avec les parties prenantes avant pour ne pas créer de faux espoirs.
    Quoiqu'il en soit, je vais plancher sur une solution pour améliorer cette fameuse communication interstaff, parce que c'est clairement la source de tous nos soucis.
  21. Utile
    duet a réagi à Smoker130 dans Les perles de la Shoutbox [édition 2]   
    Quand S@dMad, fondateur estimé ayant su s'attirer la confiance de nombreux utilisateurs, révèle ses véritables intentions:


     
    (note: là, S@d plaisantait bien entendu. Il va de soi que l'argent des dons est uniquement utilisé pour assurer la difficile subsistance du site et chaque contribution est nécessaire et plus que bienvenue ;) )
  22. Utile
    duet a reçu une réaction de Matata dans Le meilleur "Cosplayer de L'Extreme" : ???   
    on m'a dit de venir alors voilà, jsuis là, c'est où qu'on signe?
  23. Utile
    duet a reçu une réaction de Smoker130 dans Les perles de la Shoutbox [édition 2]   
    meka n'est pas toujours au meilleur de sa forme(de bas en haut)

     
  24. Utile
    duet a réagi à YunHiie dans Bureau du moment   
    Voyez le mien, très original et long à réaliser aussi. :mwhaha:
     
     
     
  25. Utile
    duet a réagi à Kanon dans [Poèmes] Poèmes de Kanon   
    Cité des anges
     
     
     
     
    Je n'entends même plus le flot des conversations,
     
    Assis au fond de ce bus depuis presque une heure,
     
    à scruter l'horreur qui se mêle si aisément à la douceur,
     
    L'amertume finie par rehausser la portée de cette vision.
     
     
     
    Qu'importe la noirceur des ombres qui peuplent leur esprit,
     
    Combien de murs et barrières pour protéger l'innocence,
     
    Qui bâtira son bonheur sur une épaisse chape d'ignorance,
     
    Où réside cette volonté de liberté qui construit et détruit ?
     
     
     
    Je me suis toujours satisfait de ce qui me nourrit,
     
    Ma plus grande soif est celle d'éclairer, de transpercer,
     
    Soufflant inlassablement sur les braises de l'esprit,
     
    Pour écraser les cycles d'une satisfaction viciée.
     
     
     
    Pour nous le bus boucle comme un train fantôme,
     
    Où chacun défend son pain au détriment du voisin,
     
    Au sein d'un univers dont la vérité laisse aphone,
     
    Incertitude de la cause, horreur de l'effet entre nos mains.
     
     
     
    Parfois dans le fracas certains entendent tinté une cloche,
     
    Une douce musique servant de réceptacle pour leur âme,
     
    Une bonté, une justesse qui anime le cur de cette femme,
     
    Un amour qui vous touche que vous soyez loin ou proche.