• Bienvenue sur le forum d'Otaku-Attitude !

    Notre Forum est une communauté complètement Baka ou nous partageons sur les mangas, animes, jeux-vidéos, dessins, films, IRL, Japon et tout un tas d'autres sujets !

    Inscrivez vous sur le forum et présentez vous pour que nous puissions en savoir un peu plus sur vous !

S@dMad

Fermeture Megaupload

Messages recommandés

Bon bah voila, vu que les gens en parlent mais que personne ne crée le sujet, je prend les devants ... Les majors américaines ont donc eu semble-t-il raison de Megaupload en ce jeudi 19 janvier 2012. Personne ne sait encore ce qu'il va se passer durant les prochains jours, ce qui est certain c'est que si Megaupload ne rouvrait pas ça serait un véritable bouleversement ...

 

Qui plus est ses fondateurs sont poursuivis. Mais ce qui me surprend le plus c'est la rapidité de l'action, c'est arrivé sans prévenir et normalement à part (et encore) pour un site de warez, les actions ne sont jamais aussi rapide. On parle quand même de mettre un site HS ainsi que tous ses serveurs, c'est juste très gros tout ça ... Mais il est certain que cela va avoir des suites énormes, pas forcément par rapport à la fermeture en elle même mais plus au niveau financier. Imaginez tous ceux qui possèdent un compte premium ... Ils ne vont pas rester sagement sans broncher et accepter de se faire "enfler" leur argent comme ça et n'être que des "dommages collatéraux" ...

Après sur le manque à gagner, je suis forcé de reconnaitre qu'il est réel, megaupload est toujours resté beaucoup trop souple au niveau de son contenue, et on y trouvait absolument tout, en gros MU a comme bittorent en son temps facilité la propagation du warez mais aussi radicalement changé notre mode de fonctionnement sur internet, c'est un peu lui qui a "tué" le Bittorent en rendant tout bien plus simple.

 

Plus d'infos ici : http://www.gizmodo.fr/2012/01/19/megaupload-a-ete-ferme-et-ses-fondateurs-sont-poursuivis.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est du grand n'importe quoi, et oui ayant payer un Prenium, je l'ai hypers mauvaise personnellement.

Mais c'est bien qu'ils soient aussi sévère, c'est parfait pour enclencher un mouvement qui je l'espère sera énorme cette fois. MU c'est pas rien.

 

Quelques chiffres et chantons en cœur :

 

 

 

Edit: Anonymous :3

Modifié par rrominet

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme tout le monde je suis archi dégoûté :'(

 

Mon compte prenium devait me servir encore un an.

 

Voila comme beaucoup de monde la nouvelle m'a fait un choc, car il faisait vraiment parti de mes activités du net, je ne le cache pas.

 

Il était le 13ème site le plus visité dans le monde, pour dire qu'il était connu.

 

Et même le FBI s'est mis dans les recherches des coupables, pour dire l'ampleur que c'est.

 

 

RIP MU <3

 

 

 

 

 

GROS EDIT :

 

Je vous invite à suivre le twitter de ANONYMOUS qui peuvent être nos héros :)

 

Le site Megaupload fermé ; Anonymous contre-attaque !

 

Megaupload – dit aussi MU – est un site web très populaire qui permet d’héberger anonymement des gros fichiers en un clic. Pour les opérateurs du site Megaupload aurait rapporté près de 175 millions de dollars grâce aux frais d’abonnement et de publicité.

 

D’après The New York Times le service Megaupload aurait causé 500 millions de dollars de dommages et intérêts aux titulaires des droits d’auteur. Les autorités fédérales ont annoncé ce jeudi que 7 personnes, dont le fondateur, étaient associées au site Megaupload, un site condamné pour avoir violé les droits d’auteur sur Internet. L’acte d’accusation a été prononcé par un jury de Virginie il y a deux semaines. Rendu public ce jeudi cet acte découle d’une enquête fédérale qui a commencé il y a deux ans.

 

A l’heure actuelle le ministère de la Justice et le FBI ont déclaré ce jeudi que 4 des 7 personnes, dont le fondateur du site de Kim Dotcom – né Kim Schmitz -, ont été arrêtées en Nouvelle-Zélande, les trois autres sont toujours en fuite.

Anonymous contre-attaque !

 

La réaction à la fermeture de Megaupload ne s’est pas faite attendre. Plusieurs sites ont subi des attaques DDoS – attaque par déni de service -, les sites du ministère de la Justice – Copyright.gov et Justice.gov -, Riaa.com, Mpaa.org, et Universalmusic.com ont tous été mis K.O. Le service DownForEveryoneOrJustMe.com rapporte toutefois que Copyright.gov, Justice.gov et Universalmusic.com sont toujours « down », les autres sites se chargent très lentement.

 

Mise à jour 20/01/2012, 00h22: D’après un tweet d’Anonymous le site Utahchiefs.org a été piraté.

Mise à jour 20/01/2012, 00h26: Le site Hadopi.fr ne fonctionne plus.

Mise à jour 20/01/2012, 00h34: Le site BMI.com est également piraté !

Mise à jour 20/01/2012, 00h50: Sur Twitter les hashtags #OpMegaupload et #OpPayback ont été supprimés des tendances.

MAJ 20/01/2012, 01h12: Le logiciel LOIC - Low Orbit Ion Cannon -, utilisé par les Anonymous, permet de lancer une série de requêtes vers un site web. Lors d’attaques coordonnées, le nombre de requêtes provenant d’un grand nombre d’ordinateurs vers un même site web permet de saturer le/les serveur(s) du site et de fermer temporairement le site web ciblé.

MAJ 20/01/2012, 01h25: Le site de la Warner Music Group – WMG.com – est également touché.

MAJ 20/01/2012, 01h56: D’après Anonymous le site Megaupload devrait apparaître sous un nouveau nom de domaine Megavideo.bz.

MAJ 20/01/2012, 01h59: Anonymous annonce que le site du FBI est piraté : FBI.gov.

 

source : www.ya-graphic.com

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est une bien triste nouvelle qui est tombée comme une pluie de météorites. Pourtant , on en avait déjà vaguement entendu parler depuis quelques temps et ça s'est plus fait remarquer il y a quelques jours , avant même l'arrestation des employés de la compagnie il y a peu. Mais étaient-ils vraiment les plus fautifs dans l'histoire ?

Comme beaucoup d'entre nous , j'avais commencé à ddl les animes et quelques séries avec Megaupload , facile d'emploi et très prisé. On y trouvait un peu de tout , sans forcément trouver les trucs les plus rares. Mais pour de nombreuses VF ça me servait bien. Aujourd'hui , ça paraît p'têtre un peu con de dire ça mais c'est un peu grâce à MU que je me suis orienté sur des sites spécialisés sur le streaming et le ddl d'animes comme Anime Ultime et bien entendu , ce merveilleux site qu'est Otaku-Attitude. Alors bon... j'sais pas trop ce qui va se passer dans les jours à venir. Mais j'espère que d'autres hébergeurs liés de près ou de loin à MU ne suivront pas :mouai:

Et puis ça risque de provoquer une guerre sur Internet ce chamboulement. Demain et dans les jours à venir on va en entendre parler de cette crise.

 

Mais d'un autre coté , ce n'est p'têtre pas encore officiel , il y a toujours de nombreux suffrages qui ne cessent de monter en flèche pour s'opposer à cette nouvelle législation ( 'fin pas si nouvelle j'dirais plutôt ... radicale ! ) mise en place. Est-ce toujours possible de revenir en arrière ? Car il est évident que la quasi majorité va rétorquer face à cette situation , tout le monde s'en doute. Et le congrès des USA lui même le sait pertinemment. A mon avis , c'est peut-être une tactique pour nous tester ou nous avertir pour éventuellement parvenir à une nouvelle loi , de nouveaux principes malgré que MU a été souvent l'objet de gros piratages il faut le reconnaître car très mondialement connu et accessible. Mais ce n'est qu'une hypothèse à moi , j'peux me tromper comme tout le monde. :)

 

Alors... Attendons quelques jours pour voir ce qui se passe... Sait-on jamais si un miracle aura lieu , même s'il est difficile de se raccrocher à ce miracle. On est en période de votes , et on ne sait jamais de quoi demain sera fait :)

Il ne faut pas tout voir en noir ! Rien n'est encore officiel.

 

Au fond , j'ai le moral un peu bas parce que je suis justement entrain de faire certains de mes articles pour OA sur des animes souvent hébergés sur MU ( mais ce n'est pas que sur MU que c'est uploadé ). J'espère que quand mes articles paraitront d'ici quelques jours , les animés dont ils parlent ne seront trop durs à trouver. Car je me donne vraiment du travail.

 

Mais du coup , cette situation va p'têtre me pousser à me focaliser sur les animes non licenciés pour écrire des critiques mais bon , si je découvre plein d'animes ici et que je donne mon avis dessus c'est bien aussi et ça me permet aussi de ne pas sombrer dans la tristesse. Mais c'est quand même un grand coup pour le net. Je suis encore refroidi je peux vous le dire :vent3:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La vidéo d'Anonymous pour l'appel :

 

 

Citizens of the United States, We are Anonymous.

 

This is an urgent emergency alert to all people of the United States. The day we've all been waiting for has unfortunately arrived. The United States is censoring the internet. Our blatant response is that we will not sit while our rights are taken away by the government we trusted them to preserve. This is not a call to arms, but a call to recognition and action!

 

The United States government has mastered this corrupt way of giving us a false sense of freedom. We think we are free and can do what we want, but in reality we are very limited and restricted as to what we can do, how we can think, and even how our education is obtained. We have been so distracted by this mirage of freedom, that we have just become what we were trying to escape from.

 

For too long, we have been idle as our brothers and sisters were arrested. During this time, the government has been scheming, plotting ways to increase censorship through means of I S P block aides, D N S blockings, search engine censorship, website censorship, and a variety of other methods that directly oppose the values and ideas of both Anonymous as well as the founding fathers of this country, who believed in free speech and press!

 

The United States has often been used as an example of the ideal free country. When the one nation that is known for its freedom and rights start to abuse its own people, this is when you must fight back, because others are soon to follow. Do not think that just because you are not a United States citizen, that this does not apply to you. You cannot wait for your country to decide to do the same. You must stop it before it grows, before it becomes acceptable. You must destroy its foundation before it becomes too powerful.

 

Has the U.S. government not learned from the past? Has it not seen the 2011 revolutions? Has it not seen that we oppose this wherever we find it and that we will continue to oppose it? Obviously the United States Government thinks they are exempt. This is not only an Anonymous collective call to action. What will a Distributed Denial of Service attack do? What's a website de face ment against the corrupted powers of the government? No. This is a call for a worldwide internet and physical protest against the powers that be. Spread this message everywhere. We will not stand for this! Tell your parents, your neighbors, your fellow workers, your school teachers, and anyone else you come in contact with. This affects anyone that desires the freedom to browse anonymously, speak freely without fear of retribution, or protest without fear of arrest.

 

Go to every I R C network, every social network, every online community, and tell them of the atrocity that is about to be committed. If protest is not enough, the United States government shall see that we are truly legion and we shall come together as one force opposing this attempt to censor the internet once again, and in the process discourage any other government from continuing or trying.

 

We are Anonymous.

We are Legion.

We do not forgive censorship.

We do not forget the denial of our free rights as human beings.

To the United States government, you should've expected us.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Les citoyens des États-Unis, Nous sommes Anonymous.

 

Ceci est une alerte d'urgence urgent à tous les citoyens des États-Unis. Le jour où nous avons tous été d'attente pour a malheureusement arrivé. Les Etats-Unis censure de l'Internet. Notre réponse est flagrante que nous n'aurons pas siéger pendant nos droits sont enlevés par le gouvernement, nous fait confiance à préserver. Ce n'est pas un appel aux armes, mais un appel à la reconnaissance et à l'action!

 

Le gouvernement des Etats-Unis a maîtrisé cette manière corrompue de nous donner un faux sentiment de liberté. Nous pensons que nous sommes libres et pouvons faire ce que nous voulons, mais en réalité nous sommes très restreint et limité quant à ce que nous pouvons faire, comment nous pouvons penser, et même comment notre éducation est obtenu. Nous avons été tellement distrait par ce mirage de liberté, que nous venons de devenir ce que nous essayions de s'échapper.

 

Pendant trop longtemps, nous avons été ralenti comme nos frères et sœurs ont été arrêtés. Pendant ce temps, le gouvernement a été intrigante, traçant des façons d'accroître la censure par les moyens de bloquer les aides FAI, les blocages DNS, la censure des moteurs de recherche, de la censure site, et une variété d'autres méthodes qui s'oppose directement aux valeurs et idées de ces deux anonymes, ainsi comme les pères fondateurs de ce pays, qui croyaient en la liberté d'expression et de presse!

 

Les Etats-Unis a souvent été utilisé comme un exemple de ce pays libre idéale. Lorsque la seule nation qui est connue pour sa liberté et de droits commencent à abuser de sa propre peuple, c'est quand vous devez battre, parce que d'autres vont bientôt suivre. Ne pensez pas que simplement parce que vous n'êtes pas un citoyen des Etats-Unis, que cela ne s'applique pas à vous. Vous ne pouvez pas attendre que votre pays de décider de faire de même. Vous devez l'arrêter avant qu'il se développe, avant qu'il ne devienne acceptable. Vous devez détruire ses fondations avant qu'il ne devienne trop puissant.

 

Le gouvernement at-américain de ne pas tirer du passé? N'at-il pas vu les 2011 tours? N'at-il pas vu que nous nous opposons à ce où qu'il se trouve et que nous allons continuer à s'y opposer? Évidemment, le gouvernement des Etats-Unis pensent qu'ils sont exempts. Ce n'est pas seulement un appel anonyme à l'action collective. Quel sera une Distributed Denial of Service Attack faire? Qu'est-ce qu'un site de face ment contre les puissances corrompues du gouvernement? Non, c'est un appel pour un Internet mondial et de protestation physique contre les pouvoirs en place. Diffuser ce message partout. Nous ne resterons pas pour cela! Dites à vos parents, vos voisins, vos collègues, vos enseignants, et toute autre personne que vous entrer en contact avec. Cela affecte toute personne qui désire la liberté de naviguer anonymement, parler librement sans crainte de représailles, ou de protestation, sans crainte d'arrestation.

 

Aller à chaque réseau IRC, chaque réseau social, toute communauté en ligne, et leur dire de l'atrocité qui est sur le point d'être commise. Si contestation il ne suffit pas, le gouvernement des Etats-Unis doivent voir que nous sommes vraiment légion et nous viendrons ensemble comme une seule force de s'opposer à cette tentative de censure de l'Internet une fois de plus, et dans le processus de décourager tout autre gouvernement de continuer ou d'essayer.

 

Nous sommes Anonymous.

Nous sommes Légion.

Nous ne pardonnons pas la censure.

Nous n'oublions pas le déni de nos droits en tant qu'êtres humains libres.

Pour le gouvernement des Etats-Unis, vous devriez nous avez attendu.

Traduction pas parfaite mais compréhensible.

 

*Regarde l'évènement en mode wait&see*

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sinon MU serait en train de travailler à se remettre en place.

désoler sur le coup(edit ayork : site fake)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tin réveil à 6h30 pour mon partiel ce matin et la sur virgin radio "MU a fermé !"

Et moi dans les choux "mais qu'est ce qu'il raconte lui..."

Ah bah non tout le monde m'en a parlé c'était vrai >.<

 

Les boules pour les premium mais bon, MU c'était la référence pour tous: les films, les séries, les animes (licenciés aussi!)

Alala ça me fait un peu mal au coeur >.<

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

perso ça me gave car ça fout le borde* sur pas mal de site mais je pense pas qu'ils seront définitivement fermé

 

comme ils le disais dans une interview :

 

« respecter toutes les lois en vigueur dans toutes les juridictions dans lesquelles on travaille ». Le site s’est toujours abrité derrière son statut d’hébergeur (« nous ne sommes qu’un gros disque dur ») : « Il ne faut pas confondre l’hébergeur qui lui est neutre et n’a pas le droit d’inspecter le contenu des utilisateurs. C’est l’utilisateur qui a choisi de partager ce lien - auquel il n’a pas forcément droit – avec l’internet, ses amis, une communauté, un site... C’est en dehors de notre contrôle. Nous ne sommes ni juge, ni policier, ni Google. Nous avons des lois à respecter sur la vie privée, la protection des données qui nous interdit d’inspecter ce que font les utilisateurs avec leur compte ».

 

ils sont juste un peu hypocrite étant donné que les fichier illégaux sont a l'origine de la grosse majorité de leurs trafic mais c'est tout ce que l'ont peut leurs reprocher

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cette fermeture était largement prévisible. Le site a beaucoup grossi ces dernières années, surtout en faisant fortune sur des services de streaming illégaux payants. En plus ils avaient fait cette vidéo de pub qui je pense a dû se faire en trompant les personnes qui y ont participé. De plus, ils ont eu la mauvaise idée de placer des serveurs aux USA...

 

Personnellement ça me fait ni chaud ni froid, MU n'a rien inventé, un site parmi d'autres. Il existe de nombreux services de téléchargement qui ne tomberont pas de sitôt, RapidShare pour n'en cité qu'un, qui est hébergé chez-moi en Suisse où la législation en matière de téléchargement est très permissive.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ma première réaction aura été : Oi, c'est pas un peu tôt pour les poissons d'avril ?

 

Et finalement non, je vois que MU ne fonctionne plus. Dommage, mon compte premium durait encore jusqu'à fin février. Mais je relativise en me disant que ça doit être pire pour les sites de téléchargement qui vont devoir revoir l'intégralité de leur liens, ainsi que pour ceux qui se reposaient sur MU pour stocker leurs données (à moins qu'ils aient une sauvegarde de leurs travaux ou qu'ils trouvent une âme charitable qui leur envoie une copie, on peut dire que c'est foutu pour eux). Va falloir s'adapter, quoi.

 

Cela dit, j'ai été davantage étonné par la contre-attaque des internautes, à savoir ces piratages et ces saturations de serveurs. Mais bon, lorsqu'on met des gens en colère, faut s'attendre à ce qu'il y ait des conséquences.

 

Reste à voir ce que va donner ce chassé-croisé entre 'vieux chiens du gouvernement américain' et 'jeunes loups multi-nationalités épris de liberté' :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Les Anonymous, qui ont immédiatement réagi à la fermeture du site Megaupload, prévoient d'organiser prochainement une manifestation "réelle" à Paris. Cet événement pourrait avoir lieu en mars. Et un site, non encore actif, a même été créé pour organiser, et informer sur cet événement : www.anonymact.fr

Source: http://www.lepoint.fr/technologie/les-anonymous-preparent-une-manifestation-reelle-a-paris-20-01-2012-1421755_58.php

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans mon premier post je mettais à jour en direct tout ce qu'il se passait sur le net.

 

C'est quand même impressionnant de voir tout ce qu'il se passe à cause de la fermeture d'un site.

 

A la base ça n'avait rien d'illégal, mais c'est vrai que via ce genre de service on est vite tenté de distribuer des trucs pas très nets.

 

Mais bon, après c'est sur que ça n'en finira jamais avec ce genre de site.

 

Et se dire que MU était le 13ème site le plus visité dans le monde, c'est beau <3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Elle est super l'explication faite par Le Monde, je me demandais comment ils avaient tout bloqué justement =p

En tout cas ils ont quand meme réussi un super coup les mecs...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi aussi depuis que MegaUpload a été coupé , je ne peux m'empêcher de me tenir au courant de comment la situation évolue. Déjà aux infos hier , ils ont dit qu'au moins plus de 50 000 000 d'internautes se sont plaints de la conjoncture actuelle. Et là on parle de rétablir le service MU. Je ne crois qu'il faut sauter de joie mais ça vaut p'têtre le coup d'oeil.

 

 

Juridique - Selon un représentant de MegaUpload, Emmanuel Gadaix, le rétablissement du service est la priorité. D'après un avocat du fondateur de l’entreprise, Ira Rothken, MegaUpload n’a pas enfreint la loi et se prépare à recruter des avocats renommés pour se défendre.

 

Avec la saisie par le FBI de 18 noms de domaines, de serveurs et l’interpellation de plusieurs responsables, dont son fondateur, Kim Schmitz, le site MegaUpload apparaît pour l’heure décapité. Le service prépare à présent sa défense et espère bien « rétablir le service. »

 

Selon Emmanuel Gadaix, un représentant français de la plate-forme interrogé par PCInpact, et présenté par le Nouvel Obs comme son directeur technique, « la priorité la plus importante » est en effet « de rétablir le service à nos utilisateurs et entreprises qui s'en servent quotidiennement à des fins légales. »

 

"plein d’inexactitudes" dans l'acte d'accusation

 

L’opération s’annonce néanmoins complexe. « Chaque fichier existe sur plusieurs serveurs, mais en ce moment ils sont inaccessibles » reconnaît ainsi Emmanuel Gadaix. Une indisponibilité imputable sans doute à la saisie par les autorités de 60 serveurs Dell R710 appartenant à MegaUpload.

 

Sur le terrain juridique, le porte-parole français attaque l’acte d’accusation visant l’entreprise, selon lui « plein d’inexactitudes. »

 

Dans une interview accordée au Nouvel Obs il y a une semaine, Emmanuel Gadaix se défendait déjà de toute accusation de contrefaçon.

 

« Il est important de faire une distinction entre Megaupload, prestataire de services, et quelques sites illégaux qui proposent des téléchargements de contenus en utilisant nos ressources. Nous ne sommes pas un site pirate » revendiquait-il.

 

Une équipe de "cracks" du copyright pour assurer leur défense

 

Mais au final ce sera à la justice de trancher. Ainsi, d’après Ira Rothken, un des avocats qui défend les membres de MegaUpload poursuivis, « ses clients mettent actuellement sur pied une équipe de cracks du copyright, de juristes spécialisés dans les technologies et la criminalité pour les défendre devant les tribunaux. »

 

« Nous ne pensons pas que MegaUpload ait fait quoi que ce soit de mal au regard des questions de copyright » plaide Ira Rothken. « Ce dossier du gouvernement repose sur des fondements erronés » assure-t-il encore.

 

Ira Rothken établit en outre un parallèle avec une autre affaire, passée, concernant cette fois YouTube. « Plusieurs des allégations prononcées sont similaires à celles d’une plainte pour violation de copyright déposée contre YouTube, et c’était un cas au civil… et YouTube a gagné. »

 

 

Source : http://www.zdnet.fr/actualites/la-priorite-de-megaupload-retablir-le-service-39767713.htm

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

banner.jpg

 

Voici l'image sur laquelle on tombe quand on tente d'aller sur le site de megaupload.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

franchement là ils ont fais fort.

ils justifient leur choix par le manque à gagné pour les entreprises, mais quand on regarde le prix d'une place de ciné, d'un dvd ou même d'un cd faut pas s'étonné que des sites comme MU existent.

pour ma part quand j'ai vu un film et qu'il me plait je l'achete en dvd.

 

je ne pense pas que MU va pouvoir réouvrir, en tout qu'à sous cette forme là. et pour tous ceux qui ont payés un pass je ne pense pas qu'ils vont pouvoir se faire rembouser désolé les copains.

 

c'est dur de perdre un pote comme MU :rolleyes:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Effet Megaupload ?

 

 

L'alternative filesonic est "morte", le site existe toujours, on peut toujours uploader ses fichiers, mais ils ont bloqué le "partage" de nos liens. Effet Megaupload ?

 

http://www.filesonic.fr/

 

 

D'autres hébergeurs de fichiers vont suivre sûrement...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, on a vu ça hier soir ... Mais on peut supposer que c'est pour nettoyer leurs serveurs ou en attente du mot final par rapport à MU, wait&see!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai appris la nouvelle hier soir et je suis bien dég... Mais tôt ou tard , il faudra bien trouver une issue à tout ça non ? Car tous les élements pour créer une éventuelle guerre sur internet sont présents : MU met la clé sous la porte ( et il y a de très grandes chances que ce soit définitif ) > une grande polémique se créé > Filesonic prend l'initiative de susprendre les fichiers de partage > et comme dit Ayork , d'autres hébergeurs risquent de faire de même sous la panique... Franchement , je trouve ça con et précipité de leur part.

 

Si les gens continuent dans cette voie... Internet sans le download ( ou limité ) , ça perd de son prestige et un peu de son intérêt , il est certes utilisable mais ce serait moins de liberté pour nous. Bien entendu je n'affirme rien , et les gens vont pas rester les bras croisés à mon avis. Alors moi aussi je dis qu'il faut attendre que la tempête se calme pour voir comment ça va évoluer. Je suis intimement convaincu que des gens vont se battre pour préserver leur liberté d'internaute. :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Car cette vidéo résume tellement tout :

 

 

GROS EDIT :

 

Voila à l'instant ce que je viens de découvrir sur le net :

 

www.MeegaUpload.net

 

est-ce un vrai site, ou un pâle copie ?!

Je n'en sais pas plus pour le moment.

 

Quant au site d'anonymous ça serait :

 

www.megavideo.bz

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je me permets de ressortir ce topic pour vous annoncer une nouvelle qui pourrait plaire à beaucoup de personnes :)

 

 

Voici donc la nouvelle tant attendue :

 

 

Kim Dotcom annonce le retour d'un Megaupload "indestructible": comment va-t-il s'y prendre?

 

r-MEGAUPLOAD-KIM-DOTCOM-large570.jpg

 

MEGAUPLOAD - "Je sais ce que vous attendez tous. Il arrive. Cette année. Juré. Plus gros. Plus performant. Plus rapide. 100% sécurisé et indestructible." C'est par ce message énigmatique posté sur Twitter que le fondateur de Megaupload Kim Schmitz, alias Kim Dotcom, embrase la toile depuis lundi 13 août.

 

120816065022483397.png

 

Derrière ce message, le retour de Megaupload, le site de téléchargement direct le plus célèbre du monde, fermé par le FBI le 19 janvier ? Un message si énigmatique fait douter. Le site américain The Next Web croit savoir que Kim Dotcom parle en réalité de Megabox, un autre projet de Schmitz, censé supplanter le géant iTunes, rien de moins.

 

Mais Kim Dotcom met fin aux doutes quelques heures plus tard:

 

120816065342863545.png

 

Un mois plus tôt, presque jour pour jour, Kim Dotcom avait déjà annoncé le retour de Megaupload. "Bientôt 100.000 followers. Merci à tous de me suivre et de vous battre pour la liberté sur Internet. Mega sera bientôt de retour et sera indestructible", affirmait-il le 16 juillet sur Twitter.

 

120816070057718452.png

 

Un retour de Megaupload est-il possible? L'entreprise sera, en tout cas, très compliquée.

 

Comment financer Megaupload ?

 

Avant tout se pose la question de l'organisation d'un tel projet. Arrêté en janvier dans sa somptueuse propriété d'Auckland (nord de la Nouvelle-Zélande) et placé en détention provisoire, Kim Dotcom a depuis été libéré sous caution. Son procès, prévu initialement pour le 20 août, a été repoussé au 25 mars 2013.

 

o-MAISON-KIM-DOTCOM-570.jpg?1

La demeure de Kim Dotcom en Nouvelle-Zélande

 

Malgré cette liberté surveillée (pendant laquelle Kim Schmitz n'a théoriquement pas le droit d'accéder à Internet), le fondateur de Megaupload est sans le sou. Car lors de l'opération, la justice néo-zelandaise a gelé la plupart de ses avoirs et saisi ses comptes bancaires, soit environ 50 millions de dollars. Difficile donc de relancer un site, qui à sa grande époque aurait compté 50 millions de visiteurs unique et représentait 4% du trafic Internet mondial.

 

Mais cette fortune pourrait bien lui être restituée. En mars, la justice locale néo-zélandaise statuait que la saisie de ses avoirs et de ses biens (ce qui, au total, pourrait représenter 200 millions de dollars) avait été décidée via une ordonnance judiciaire nulle et non avenue. Un nouveau jugement pourrait ainsi permettre à Kim Dotcom de récupérer son argent et ses biens.

 

En attendant, la justice néo-zélandaise continuent de débouter les avocats américains. Elle a autorisé, mardi 16 août, Kim Dotcom à consulter les documents de l'accusation afin de pouvoir contester la demande d'extradition. La Haute cour a débouté les avocats de l'administration américaine et confirmé une décision de première instance permettant à Kim Schmitz de mieux préparer sa défense au cours de l'audience sur l'extradition prévue pour mars 2013.

 

Megaupload.com: Certainement pas...

 

Même si Kim Dotcom récupère sa fortune et règle le problème financier, reste l'enjeu légal. Après l'énorme opération mise en place par la justice américaine, si Megaupload renaissait de ses cendres, nul doute que le FBI serait sur le pied de guerre. Il faudrait donc mettre le site de téléchargement à l'abri, pour qu'il soit véritablement "indestructible".

 

La première étape sera celle du nom de domaine (l'adresse web du site). Si elle peut sembler triviale, cette question est en réalité centrale. Car c'est grâce au nom de domaine utilisé par Kim Dotcom que le FBI a réussi à faire fermer Megaupload en quelques minutes. Les États-Unis ont un pouvoir très important sur la gouvernance du Net. "Un site dont l'extension est enregistré en .net, .com ou .org est géré directement par les États-Unis", explique Loïc Damilaville, directeur général adjoint de l'Afnic (Association française pour le nommage Internet en coopération), contacté par le Huff Post.

 

En effet, tous les noms de domaines en .com (il y en a plus de 95 millions) et .net sont gérés par VeriSign, une entreprise américaine. Le .net est lui géré par l'Internet society. Une association... américaine. En clair, si Kim Dotcom créait un site avec une de ces extensions, il bénéficierait bien sûr d'une meilleure visibilité, mais serait soumis à la justice américaine, qui pourrait saisir le nom de domaine très rapidement.

 

Vers un Megaupload.hk ?

 

o-MEGAUPLOAD-570.jpg?1

 

Il serait donc logique que le futur Megaupload soit hébergé sur une extension nationale (comme le .fr, pour la France, ou le .uk pour la Grande-Bretagne). C'est le choix qu'a fait le site de partage en peer-to-peer (de personne à personne) le plus connu, The Pirate Bay. Le 3 février, le site n'est plus accessible via une adresse Web en .org mais en .se (l'extension suédoise). Les fondateurs ont précisé que le but de l'opération était d'empêcher le gouvernement américain de fermer le site.

 

Mais vers laquelle des 250 extensions nationales pourrait se tourner Kim Dotcom pour être à l'abri d'une intervention directe des États-Unis? "Cela dépend de la politique du registre qui gère les extensions. Certains vont obtempérer directement à une décision de justice américaine, d'autres non. En général, c'est la prudence qui prévaut", explique Loïc Damilaville. Il lui faudrait donc éviter les extensions nationales de pays proches des États-Unis.

 

"Certains pays sont très prisés par les cybersquatteurs (le fait d'enregistrer un nom de domaine correspondant à une marque pour ensuite le revendre à un prix élevé) car l'organisme chargé de gérer les registres est assez laxiste concernant les demande de dépôt de nom de domaine, comme le .to (îles Tonga), .tk (îles Tokolo) ou .hk (Hong-Kong)", précise-t-il. Pour l'anecdote, la société Megaupload était justement basée à Hong-Kong. "Justement, si Kim Dotcom avait utilisé une extension .hk, alors la justice américaine n'aurait pas pu être sollicitée pour faire fermer ce site, ça aurait été à la justice hongkongaise de traiter l'affaire", rajoute Loïc Damilaville.

 

S'il est difficile de savoir quel pays serait le plus adapté pour accueillir Megaupload, on peut présupposer que Kim Dotcom en choisira un assez laxiste sur la gestion de son nom de domaine et n'entretenant pas de bons rapports avec les États-Unis. Un paradis judiciaire serait donc le parfait exemple, ou un État ne surveillant pas beaucoup son réseau Internet. Les hackers ont longtemps affectionné la Russie, puis l'Ukraine, pays réputés assez permissifs sur le Web.

 

Une hydre de serveurs

 

Une fois le nom de domaine trouvé, permettant à tout un chacun d'accéder au site, reste à régler le problème du stockage des fichiers. Il faudrait donc que Kim Dotcom trouve un moyen de protéger ses serveurs d'une procédure judiciaire. Et ici, il y a une contrainte supplémentaire, par rapport au nom de domaine. Au vu des débits nécessaires pour que les utilisateurs de Megaupload puissent télécharger, il lui faudrait stocker toutes ces données dans des pays possédant une très bonne connexion Internet. Une île du Pacifique ne semble donc pas une bonne idée dans ce cas de figure.

 

La solution pourrait donc être de multiplier les serveurs. Déjà, avant la fermeture de Megaupload, les 25 millions de gigas de données des utilisateurs étaient stockés sur de nombreux serveurs. Si la justice en ferme un, deux pourraient ainsi être mis en ligne, sur le principe d'une hydre à plusieurs têtes.

 

Le fondateur de Megaupload pourrait aussi être tenté par un projet évoqué par The Pirate Bay: être hébergé... par des drones aériens! Soumis aux mêmes problèmes que Megaupload, le site de téléchargement par fichiers torrent a dû changer de nombreuses fois de nom de domaine et de serveur.

 

En mars, alors que le site a été mis hors ligne quelques temps une nouvelle fois, les fondateurs affirment travailler sur un projet assez farfelu. "Nous allons tenter d'envoyer des drones flotter à quelques kilomètres dans les airs. Ainsi, nos machines ne pourront tomber que si d'autres avions leur tirent dessus. Un vrai acte de guerre", écrivent-ils. Dans chaque avion, un petit ordinateur Raspberry Pi, connecté avec les autres grâce à des équipements radio performants.

 

Un tel système ne permettrait pas de stocker toutes les informations et d'y accéder assez rapidement, mais servirait de passerelle (proxy) pour se connecter au vrai serveur, qui serait lui gardé dans un lieu tenu secret. Un tel projet peut-il soutenir la charge d'un site comme Megaupload ? Difficile à dire, mais voilà en tout cas quelques idées à creuser pour Kim Dotcom.

 

source : www.huffingtonpost.fr

 

 

Et le clip qui va avec :

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant