RPGamer

Admin
  • Compteur de contenus

    1 965
  • Points

  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    27

Tout ce qui a été posté par RPGamer

  1. Je pense que tout le monde connais ce manga. Il y a bien longtemps, un démon renard à neuf queues nommé Kyuubi vint attaquer le village Konoha. Beaucoup de soldats furent tués et blessés… Au moment où on ne s’y attendait le moins, un jeune ninja au cheveux blonds, qui n’est autre que le 4eme hokage, apparût en invoquant une énorme grenouille, pas assez fort contre Kyuubi, le jeune garcon se sacrifia en scellant Kyuubi dans le corps d'un nouveau né… Il sacrifia sa vie pour le village Konoha. Une dizaine d’années après, Naruto, le garçon dans lequel est scellé le démon renard, est un jeune garçon turbulant qui ne fait que des bêtises, car tout le monde l'ignore à cause du démon renard qu’il a en lui, un jour son professeur Iruka lui fait voir qu'il n’est pas le démon renard, mais bien Naruto Uzumaki! A partir de ce moment, Naruto arrêta de faire le pitre, et il commença sérieusement à être un vrai ninja, son rêve est devenir l'hokage de Konoha. Va t-il réussir à accomplir son rêve ? Peut-être, peut-être pas… Dans son aventure il rencontrera d'autres personnages aussi intéressants que lui… Il prend le même chemin que Dragon Ball Z, mais il a l'avantage d'être d'abord connu sous forme de BD avant d'être un anime. Malheureusement, avec le massacre des traductions (voix pourries, et scénario non respecté) et la mauvaise réputations des mangas de première génération (censure de DBZ, Ken, etc. dans le club Dorothée), je ne pense pas qu'il y aura de diffusion de qualité de la version anime de ce manga. Il reste quand même plus mature et plus sombre que les mangas de première génération. Il est clairement adressé à un publique plus âgé.
  2. Quelqu'un a-t-il craqué sur ce jeu?
  3. Akira Japon, 1989 De Katsuhiro Otomo Scénario : Katsuhiro Otomo, Izo Hashimoto Avec les voix de: Mitsuo Iwata, Nozomu Sasaki, Mami Koyama, Tessho Genda, Hiroshi Otake, Koichi Kitamura, Michihiro Ikemizu Photo : Katsuji Misawa Musique : Shoji Yamashiro Durée : 2h04 Neo-Tokyo 2019. Un gang de jeunes motards tombe par hasard sur un enfant au regard triste poursuivi par l'armée. Entré en contact avec celui-ci, Tetsuo est fait prisonnier par les militaires qui se lancent dans diverses expérimentations. Lire la suite... PS : la 2ème image avec la moto rouge a été reproduite en énorme sur un mur d'un magasin de mangas que je connais. C'est vraiment excellent.
  4. La config est un peu dépassée. La meilleure config proposée c'est un Core i3. La plupart des machines actuelles ont un Core i5 voir un Core i7. En tout cas Intel Celeron et Intel Pentium, tu peux laisser tomber aujourd'hui je pense.
  5. The Legend of Zelda (NES) Toute Légende a un commencement... Celle de Zelda débute en 1986 avec Legend of Zelda, sur NES. Véritable révolution du jeu vidéo, LOZ avait déjà tout ce que l'on connaît des Zelda à l'heure actuelle : un vaste monde à explorer, des donjons inquiétants gardés par des boss, un inventaire à compléter, des coeurs à collecter pour améliorer ses points de vie,... La saga lui doit presque tout et il est évident que tout fan de la série qui se respecte se doit d'y avoir joué. The Adventure of Link (NES) Le deuxième épisode de la saga est un peu à part, différent des autres. Exit la vue du dessus, Adventure of Link nous propose un scrolling horizontal digne d'un jeu de plate-formes à la Super Mario ; un système de niveaux, comme pour les RPG's, est également présent. Ces différences ont fait que le jeu a déçu bon nombre de joueurs qui s'attendaient à mieux venant de la suite du mythique Legend of Zelda. Ne l'accablons pas trop, néanmoins : il reste un bon Zelda sur bien des points ! The Legend of Zelda : A Link to the Past (SNES) Avec A Link To The Past, Zelda effectue un retour aux sources après un Adventure of Link qui a laissé aux joueurs une impression plutôt mitigée. On retrouve tous les ingrédients de Legend of Zelda et bien plus encore... A Link To The Past introduit de nombreux éléments que l'on retrouvera par la suite dans d'autres épisodes de la saga. Il est à juste titre considéré par bien des fans comme le meilleur Zelda 2D... voire le meilleur Zelda tout court ! Dans cet épisode, Link lutte contre Ganondorf et son pantin, Agahnim, qui veulent une fois de plus asservir Hyrule et s'emparer de la sainte Triforce. The Legend of Zelda : Link's Awakening (GB) Premier Zelda développé pour une console portable - en l'occurence, la GameBoy -, Link's Awakening hérite de la plupart des qualités de ses aînés. Il introduit un personnage important, le fameux hibou, qui donne des conseils à Link tout au long de sa quête, et a la particularité de n'être... qu'un rêve ! Link se retrouve en effet coincé sur une île qui n'est que le fruit de l'imagination du Poisson-Rêve. Il devra le tirer de son sommeil pour retrouver sa bonne vieille terre d'Hyrule ! Link's Awakening a été réédité en 1998 sur GameBoy Color, se parant pour l'occasion de graphismes tout en couleurs et d'un donjon inédit. The Legend of Zelda : Ocarina of Time (N64) Propulsant l'univers de Zelda dans l'ère de la 3D, Ocarina of Time se dispute avec A Link To The Past le titre de meilleur jeu de la série. L'Ocarina du Temps a élevé la saga Zelda au rang de véritable mythe, prouvant une fois de plus le génie de Miyamoto. Car faire passer la série Zelda d'un univers en 2D avec une vue du dessus à un univers complètement en 3D était un challenge de taille pour Nintendo ; faut-il préciser que ce challenge a été plus que réussi ? On a toujours pas trouvé de défauts à Ocarina of Time ; la série Zelda était déjà géniale, mais imaginez-là avec un nouveau monde tout en 3D gigantesque, beaucoup plus de passages scénarisés, une maniabilité en combat qu'on réexploite toujours huit ans plus tard tant elle est bien pensée, une durée de vie colossale - encore plus qu'auparavant - et des passages d'équitation avec Epona - sensations garanties,... On pourrait en faire l'éloge pendant des heures, mais il est plus simple de nous réduire à quelques mots : jouez-y et comprenez. The Legend of Zelda : Majora's Mask (N64) Majora's Mask fait directement suite à Ocarina of Time. Non non, Ganondorf n'est réellement plus, c'est un tout autre danger qui guette cette fois Hyrule... euh, Hyrule, qu'est-ce que je raconte... Le jeu a en fait pour cadre Termina, un monde parallèle à Hyrule dans lequel Link est emmené contre son gré à la suite d'une attaque dans les bois par un petit démon nommé Skull Kid. Possédé par le Masque de Majora, ce nouvel ennemi sème la zizanie dans toute la région. Une immense menace plane sur Termina : la lune menace de s'écraser - vous lisez bien - sur le pays, provoquant ainsi sa destruction et la mort de tous ses habitants. 72 heures, c'est le temps qui sépare l'arrivée de Link du cataclysme ; c'est aussi le temps qui lui sera imparti pour l'éviter. Et pour cela, il pourra compter sur l'aide de son précieux Ocarina pour remonter le temps mais aussi sur de mystérieux masques aux effets étonnants... Majora's Mask est résolument à part dans la série de part ces éléments. Quel autre Zelda nous amène à un Game Over définitif au bout d'un certain nombre d'heures de jeu ? Ainsi, on l'aime ou on ne l'aime pas, on l'adore ou on le déteste, mais on ne reste pas indifférent au second Zelda de la N64. The Legend of Zelda : Oracle of Ages (GBC) Lié à Oracle of Seasons, Oracle of Ages est un des deux épisodes Zelda sur GameBoy Color. Reprenant les bases de Link's Awakening, OoA introduit une possibilité de taille : voyager dans le temps. Nayru, l'Oracle des Ages, a été capturée par Veran, la sorcière des ombres, et c'est à Link de la sauver. Pour cela, il doit utiliser la harpe des âges, un instrument magique qui lui permet de revenir 400 ans en arrière. Il lui faudra modifier le passé pour ainsi rétablir l'ordre dans le présent ! Le jeu peut donc être lié avec Oracle of Seasons au moyen de codes qui font apparaître des bonus dans chacun des jeux et débloquent même l'ultime quête des deux jeux : vaincre Ganon ! The Legend of Zelda : Oracle of Seasons (GBC) Lié à Oracle of Ages, Oracle of Seasons est un des deux épisodes Zelda sur GameBoy Color. Contrairement à OoA qui jouait avec le temps, OoS s'appuie sur un concept en relation avec les saisons. Grâce à une fabuleuse baguette, notre héros peut modifier le cours des saisons, passant de hiver à été et de printemps à automne sans difficulté aucune. L'Oracle des Saisons, Din, a été capturée dans cet épisode par Onox, le général des ténèbres, et Link doit... enfin, vous connaissez la suite. The Legend of Zelda : The Wind Waker (NGC) Critiqué maintes et maintes fois à cause de ses graphismes en Cell-Shadding, The Wind Waker n'en demeure pas moins un chef-d'oeuvre incompris qui apporte beaucoup à Zelda - de l'émotion, surtout. Qui n'était pas prêt à verser une petite larme en retournant au Chateau d'Hyrule, englouti sous les eaux et figé dans le temps ? Dans cet épisode, la soeur de Link, Ariel, est capturée par le Roi Cuirassé, l'oiseau de Ganondorf. Notre elfe se lance dans l'aventure à bord d'un bateau pirate et va devoir explorer chaque recoin de la grande mer - à bord du Lion Rouge, son embarcation parlante - pour retrouver sa soeur et, par la même occasion, sauver le monde. The Legend of Zelda : The Minish Cap (GBA) Premier Zelda à part entière sur GameBoy Advance, The Minish Cap présente une nouveauté de taille... c'est le cas de dire, puisque c'est justement la taille de notre héros qui peut varier dans cet épisode ; grâce à un chapeau magique du nom d'Exelo, Link peut rétrécir jusqu'à atteindre le gabarit liliputien du peuple dont le titre du jeu fait directement référence : les Minish. Pourquoi visiter ces braves créatures, au fond ? Tout "simplement" parce qu'ils sont les seuls à pouvoir reforger l'épée légendaire - indispensable à la quête de l'elfe - que Vaati - l'ennemi principal du jeu - a brisé, en changeant en statue de pierre la Princesse Zelda au passage. Bourré de références et autres clins d'oeils aux précédents opus, The Minish Cap est un vrai bonheur pour les vétérans ; il l'es hélas moins au point de vue de ses donjons. The Legend of Zelda : Four Swords Adventure (NGC) Zelda et le multijoueur, c'est désormais une réalité ! Alors que Four Swords - l'original - n'était qu'un mode bonus joint à la réédition d'A Link to the Past sur GameBoy, Four Swords Adventures est un jeu à part entière. Contrairement à son prédécesseur, il peut aussi être joué en solo, l'aventure étant dès lors beaucoup moins passionnante qu'à quatre joueurs, mais méritant tout de même d'être vécue pour tout fan de la saga qui se respecte ! Un mode annexe, nommé "Bataille de l'Ombre", permet de s'adonner à des joutes assez jouissives entre amis. A venir : The Legend of Zelda : Twilight Princess (NGC) The Legend of Zelda : Phantom Hourglass (NDS)
  6. C'est vrai que même la licence Mario, d'habitude prolifique chez Nintendo, n'a pas eu énormément de jeux. Il y en a eu quelques uns mais rien de très intéressant, quand même 2 New Super Mario/Luigi Bros., le Mario 3D World et les spin-off habituels, Mario Kart, Mario Party. Mais ça ne suffit pas à rendre la machine attirante. Il manque quelques bonnes licences dans d'autres registres comme Metroid, F-Zero, Starfox qu'on a eu sur GameCube ou encore de grosses licences tierces de chez Capcom, Namco ou Square-Enix. Ils ont bien réussi à obtenir quelques exclu comme Bayonetta 2 mais il s'agit d'une copie du premier et ça n'est pas une licence si importante que ça. Les départs étaient prometteurs puisque les titres AAA qui sortaient sur PS3/XBox 360 étaient portés sur Wii U (Assassin's Creed III, Mass Effect 3, Call of Duty, etc.) mais la sortie de la PS4 et de la XBox One 1 an après a évidemment cassé cette démarche des éditeurs tiers, en particulier Ubisoft qui semblait être aux côtés de Nintendo et qui finalement a repoussé la sortie de Rayman Legends qui devait être exclusif à la Wii U pour finalement sortir sur tous les supports du marché !
  7. A l'occasion de la sortie hier de la cinquième génération des célèbres créatures du studio Game Freak, je me suis dit qu'il faudrait au moins un sujet sur le forum d'OA pour évoquer cette série qui s'est bien implantée dans la paysage vidéo-ludique. Aujourd'hui, la série occupe encore très largement sa place de leader et quasiment d'unique représentant de son genre RPG-Collection qui a fait son énorme succès. Il faut dire que dès la première génération, le studio a su mettre en place tous les ingrédients qu'il fallait à ce jeu : créatures variées, stratégie en combat basée sur les types et caractéristiques, échanges et combats avec le câble Link, dresseurs et Pokémon sauvages, champions d'arène, CT-CS, la fameuse Team Rocket, etc. Ces ingrédients étaient tellement bien réglés que plus de 10 ans après la sortie des versions Rouge et Bleu en 1997 on les retrouve pratiquement tous sur les versions Noire et Blanche. Pour parler un peu de l'incroyable histoire de Game Freak, la société a été fondée en 1989 (mon année de naissance, belle année xD) par Satoshi Tajiri dont le nom fût inspiré par le magazine qu'il écrivant auparavant avec la même équipe. La même année, le studio sort Quinty, renommé Mendel Palace sur NES. Ils commencèrent ensuite à développer des jeux pour le compte de Nintendo comme Mario & Yoshi. Pour l'instant ce ne sont que des jeux de puzzle ou des Tetris-like. L'idée de Pokémon était déjà dans la tête de Tajiri depuis pas mal de temps et il a fallu plus de 6 ans pour voir apparaître les premiers épisode au Japon : Pocket Monsters version Rouge et Pocket Monsters version Verte. Le projet fût plusieurs fois soumis à Nintendo avant d'être accepté par Shigeru Miyamoto, entre-temps, le studio dû licencier pas mal de monde et son fondateurs travailler de longues heures sur le projet sans se verser le moindre salaire. Avant la sortie aux USA, le jeu fût renommé en Pokémon et la version Verte devint version Bleue avec de sensibles améliorations graphiques. Le succès fût immédiat et international. Pokémon est alors rapidement devenu la franchise la plus rentable au monde et permis a Nintendo d'amortir "l'échec" commercial de la Nintendo 64 face à la Playstation. La licence fût rapidement dérivée en anime, goodies, jeux vidéo annexes, cartes à jouer, films, etc. La franchise Pokémon a été tellement florissante commercialement que je ne vais énumérer que les opus principaux de la série. Pocket Monsters version Verte et Pocket Monsters version Rouge http://www.youtube.com/watch?v=1NlTnRNrN1s Pocket Monsters version Verte et Rouge ne sont sorties qu'au Japon sur Game Boy en 1996. Les principales différences avec les versions connues en Europe sont des illustrations retravaillées par Ken Sugimori, Lipoutou et Excelangue devenant uniques et la difficulté des grottes, qui a été revue à la baisse. Autre détail, Mew peu être obtenu sans événement spécial. Pokémon Version Rouge et Pokémon Version Bleue Pokémon version Bleue et Pokémon version Rouge furent les premières version a voir le jour sur Game Boy en Europe en 1997. C'est pas moins de 150 créatures qui sont disponibles et Mew, le 151ème grâce à un événement spécial ou divers bugs réalisés avec ou sans Action Replay. Il est indispensable d'utiliser les deux version pour pouvoir capturer les 150 créatures. En effet, certain Pokémon ne peuvent être capturé que dans l'une et l'autre des version. Il faut alors les échanger grâce au câble Link. Dès le début de l'aventure dans la région de Kanto, il est possible de choisir entre les trois fameux starters : Carapuce, Bulbizarre et Salamèche respectivement de type eau, plante et feu. s'ensuit un combat contre le rival qui prendra le starter le plus avantageux, les types des base agissants à la manière du jeu "feuille, caillou, ciseaux". Pokémon Version Jaune Pokémon Version Jaune reprend exactement le scénario des versions Rouge et Bleue mais cette fois-ci il n'est pas possible de choisir un autre starter que Pikachu, qui vous suit tout au long du jeu. En lui parlant il affiche son humeur du moment et il est capable d'apprendre absolument toutes les CS si mes souvenirs sont bons, ce que je trouvais complétement débile. Notre rival a un Evoli qui était en réalité le Pokémon qui devait nous être attribué par le fameux Professeur Chen. Ce jeu est sorti en hommage à l'adaptation en anime. On retrouve donc les fameux Jessy, James et Miaouss de la Team Rockets. Le jeu est compatible Game Boy Color, est sorti en 2000 eu Europe et les illustrations ont encore été améliorées ainsi que les stratégies des dresseurs. Pokémon Version Or et Pokémon Version Argent http://www.youtube.com/watch?v=lxa-yQJwuXs Le succès de la première génération a lancé l'équipe dans le projet des versions Or et Argent sur Game Boy Color en 2001. Cette fois se ne sont plus les starter au dernier stade d'évolution qui figures sur les cartouches mais deux oiseaux légendaires, capturables dans l'une ou l'autre des versions. Le jeu amène une nouvelle région, Johto , l'instauration des jours de la semaine et du cycle jour-nuit, de nouveaux décors, deux nouveaux types (Ténèbres et Acier), de nouveaux personnages, de nouvelles arènes, de nouveaux accessoires (nommé PokéMatos), l'apparition des baies, pleins de nouvelles musiques et 150 nouvelles créatures maintenant sexuées. Comme si ça ne suffisait pas, il est possible de se rendre dans la région des version Bleu et Rouge une fois la première ligue passée. Probablement l'épisode qui aura le plus marqué les fans de la série. Pokémon Version Cristal Comme Pokémon Version Jaune, Pokémon Version Cristal reprend les deux versions précédentes à l'identique avec quelques petits changements. C'est Suicune, un des Pokémon légendaires qui peut être capturé dans Or et Argent qui figure sur la cartouche. Parmis les modifications on peut citer l'animation des Pokémon au début de combat, l'ajout de la Tour de combat, la transformation de certains lieux et la possibilité pour le joueur de choisir d'incarner une fille ou un garçon. Il s'agit d'un jeu exclusivement Game Boy Color. Pokémon Verion Rubis et Pokémon Version Saphir Pokémon change à nouveau de support et de génération avec Rubis et Saphir pour passer sur Game Boy Advance en 2003. Une nouvelle région entre en jeu : Hoenn. Et là encore, de nouveaux personnages, 135 nouveaux Pokémons, de nouvelles musiques, nouvelles CS et CT de mise, l'apparition des combats double et des concours, le climat peu influencer la déroulement des combats et les Pokémon possèdent maintenant des capacités spéciales. Les membres du Conseil des 4 possèdent également chacun leur propre musique de combat. On découvre deux nouvelles teams : La Team Magma et la Team Aqua qui apparaissent dans l'une ou l'autre des versions. Malheureusement, ces deux versions ne sont plus compatibles avec les anciennes versions. Pour certains fans, cette génération marque le début de la déchéance de la série. On lui reproche notamment le design et les noms douteux de certain Pokémon ainsi que la trop grande profusion de Pokémon légendaires. Pokémon Version Emeraude Comparable à Pokémon Version Jaune et Version Cristal, cette version est sortie en Europe en 2005 toujours sur GBA. C'est le Pokémon légendaire Rayquasa qui figure sur la jaquette. Cette fois encore, le jeu apporte quelques modifications mineures en reprenant à l'identique les opus précédents. On notera que les teams Aqua et Magma sont toutes les deux présentes et combattent l'une contre l'autre en plus de vous affronter, les animations durant les combats refont leur apparition, quelques personnages apparaissent comme Scott le découvreur de talent, Marc anciennement champion de l'arène d'Atalanopolis devient Maître de la Ligue Hoenn, il est possible d'obtenir les 3 starters après avoir complété le Pokédex d'Hoenn et le scénario autour de Rayquaza a été modifié. Pokémon Version Rouge Feu et Pokémon Version Vert Feuille Il s'agit du remake des versions Bleu et Rouge sorties sur Game Boy. Elles permettent d'obtenir tous les Pokémon de la première génération dans les cartouches des la 3ème. Les jeux sont sortis en 2004 eu Europe sur Game Boy Advance. Le scénario reste globalement le même, les graphismes ont évidement été mis à jour, les nouvelles îles Sevii permettent de capturer des Pokémon de la 2ème génération, il est possible d'avoir le Pokédex National, un journal relate les événement importants après chaque chargement de sauvegarde, une illustration apparait à chaque changement de lieu, les dialogues et certains lieux ont été légèrement modifiés et le niveau des membres du Conseil des 4 a baissé de 2. Pokémon Version Diamant et Pokémon Version Perle La quatrième génération fait son apparition en 2007 sur Nintendo DS. Nouvelle région de Sinnoh, 107 nouveaux Pokémon, nouveaux personnages, nouveau scénario, nouvelles musiques, nouveaux graphismes, retour du cycle jour/nuit, apparition du Global Trade Station pour l'échange de Pokémon via Internet et arrivée de la PokéMontre permettant l'installation de nouvelles applications au cours du jeu font partie des nouveautés. Pokémon Version Platine http://www.youtube.com/watch?v=GbzulyCNwPM Game Freak reste fidèle à son modèle de sortie en nous proposant Pokémon Version Platine en 2009 sur Nintendo DS. Le Pokémon légendaire Giratina est présent sur la jaquette du jeu. La plupart des modifications sont scénaristiques dans cet opus. En voici quelques unes : le climat a changé et certaines régions sont maintenant sous des chutes de neige, le personnage principal rencontre le Prof. Sorbier et son rival plus tôt, Hélio est visible sur la rive du Lac Vérité et plusieurs fois au cours du jeu, de nouveaux personnages apparaissent comme le détective Beladonis, le joueur peut se retrouver aspiré dans le monde Distorsion où Giratina est capturable, il est possible d'obtenir une villa à l'Aire de détente et certain personnage apparaissent plus souvent. Pokémon Verion Or HeartGold et Pokémon Version Argent SoulSilver Les remakes des version Or et Argent à l'occasion des 10 ans de la sortie des ces versions au Japon. Le jeu a subit une grosse refonte visuel et sonore, mais aussi au niveau du gameplay pour qu'il puisse être jouable entièrement au style et à la crois directionnelle. Plusieurs ajouts mineurs ont fait leur apparition comme les éoliennes sur la route 14, le PokéMatos customisable, le personnage Eusine et un scénario autour des 3 chiens légendaires développé, le Pokédex a complétement refondu et le joueur désormais accompagné en permanence par le premier Pokémon de son équipe. Pokémon Version Noire et Pokémon Version Blanche La cinquième génération a fait son apparition en 2011 sur Nintendo DS. Plusieurs nouveautés sont à l'honneur parmi lesquelles : des graphismes 3D plus poussés, la fusion des centres Pokémon et des boutiques, une nouvelle région nommée Unys, 155 nouvelles créatures, des personnages jouables plus âgés entourés d'autres personnages exclusif, les combats trio et rotatifs font leur apparition, les Pokémon sont maintenant complétement animés lors des combats et d'autres nouveautés. La Nintendo DS est la console portable qui a connu le plus sorties de jeu Pokémon principaux et la sortie de ces version Blanche et Noire juste avant l'apparition de la Nintendo 3DS peut faire penser que la licence touche à sa fin. La Nintendo 3DS étant plus puissante qu'une Wii, il sera difficile pour Game Freak de continuer à développer des jeux dans un environnement 2D ou semi 3D. Mais l'avenir le dira :)
  8. Il s'agit surtout des derniers bastions du JRPG traditionnel au tour par tour. Même Final Fantasy VII HD aura son gameplay qui sera modifié, sacrilège ! :XD: On a pas non plus parlé de Pokkén Tournament, un jeu de baston mix entre Tekken et Pokémon qui est sorti le 18 mars dernier sur Wii U. Pour moi ça a l'air sympa sans plus. J'ai jamais été fan des spin-off de la série, Donjon Mystère, Pokémon Link & co. Si en le testant il s'avère vraiment intéressant peut être que je ferai l'achat mais un jeu de baston ça se joue à plusieurs et ayant déménager récemment ça risque d'être compliqué pour trouver des adversaires. J'imagine qu'il y a un mode online mais pareil, les modes online ça m'a jamais intéressé, même dans les derniers jeux Pokémon.
  9. Pokémon fête ses 20 ans cette année. :fete Pour l'occasion j'ai relancé une partir de la version Rouge Feu sur mon smartphone avec l'émulateur GBA. C'est toujours aussi bon de se refaire une aventure Pokémon même 20 ans après ! Récemment une nouvelle génération à paraître sur 3DS a été annoncée (à la suite de cet anniversaire). Il s'agit de Pokémon Lune et Pokémon Soleil. https://www.youtube.com/watch?v=9pS2zZwzd34 Personnellement je ne trouve pas les nouvelles générations aussi charismatiques et attachantes que les premières (pour moi -> rubis/saphir). Mais ça ne m'empêchera pas d'y jouer ^^ ^ Pour l'instant aucune illustration n'a fuité sur les starters ou les légendaires il me semble. Qu'est-ce que vous pensez de cet anniversaire et de l'annonce d'une énième nouvelle génération ?
  10. Franchement, je suis hyper impatient de pouvoir le tester. Ce sera le premier véritable Zelda pensé pour la HD en open world. Les 2 derniers Zelda HD sont certe très beau graphiquement mais au niveau du rendu et du gameplay ça reste très années 2000 vu qu'il s'agit de remake de jeux sorti en 2003 et 2006 déjà ! Au fait, personne n'a parlé du remake de Twilight Princess sorti le mois dernier. J'ai acheté le collector day 1 mais je ne suis pas plus loin que le 2ème temple pour l'instant. C'est assez flippant quand même de rejouer à un jeu et de se souvenir de presque tout 10 ans après... le temps passe trop vite :pourquoi: Pour ce remake, pas grand chose à dire si ce n'est qu'il est absolument magnifique forcément. Pour moi c'est la version que Nintendo aurait dû nous sortir en 2006 puisque la HD existait déjà. Mais bon, personnellement The Wind Waker restera mon Zelda préféré pour un tas de raison et ce lifting de Twilight Princess n'y changera rien. Au niveau contenu je n'ai pas vu grand chose de neuf. Il semblerai qu'il y aurait un nouveau "temple" à débloquer pour ceux qui ont acheté le collector avec l'Amiibo Link loup mais je crois qu'il ne s'agi que d'une succession de salles sans réel intérêt. Le remake a le mérite d'exister pour ceux qui n'ont pas pu jouer à l'épisode original mais ça sent clairement le remplissage d'agenda de la part de Nintendo et ça c'est dommage... Reste à voir si le prochain Zelda sortira effectivement sur Wii U ou si il sera repoussé sur Nintendo NX. Au rythme où vont les choses et d'après l'expérience de Nintendo au lancement de la Wii U, je penche plutôt pour un report. Ca pourrait signifier que la Wii U sera la première console de Nintendo a ne jamais avoir eu de jeu de la série Zelda :(
  11. Yōkoso :)
  12. Yōkoso :)
  13. Oh! Je connais cet endroit, c'est chez moi :3
  14. La surveillance ne sert à rien. Ce qu'il faut, et ça aurait dû être fait depuis longtemps, c'est détuire ces idéologies fanatiques à la racine, c'est-à-dire supprimer la totalité des individus se réclamant de l'Etat islamique, où qu'ils se trouvent sur le globe. C'est probablement ce qui sera décidé dans les prochains mois. Une coalition entre les Etats-Unis et la Russie pourrait déjà faire basculer l'échiquier car leur deux armées disposent largement des moyens pour détuire l'EI. Ceux qui sont recrutés en Occident par l'EI sont déjà malades à la base. Je ne crois pas dans la théorie de radicalisation par un positionnement de victime de la part de l'EI. Je pense que les musulmans sont assez intelligents pour comprendre que l'EI n'a rien à voir avec l'Islam et que leurs actions, sur territoire africain et ailleurs, ne peuvent être que condamnées et non soutenues car se sont eux les premières victimes. Supprimer l'EI n'est donc pas s'en prendre à l'Islam mais à une idéologie politique pathologique.
  15. Dans le genre superstar virtuelle de la chanson, vous connaissez surement René la taupe. Peut être que vous connaissez aussi l'équivalent japonais. Pour la petite histoire, le célèbre groupe industriel Yamaha a développé en 2003 un logiciel de synthèse vocale baptisé Vocaloid. En 2007, la société Crypton Futur Media édite une nouvelle édition du logiciel en concevant une mascotte représentant la voix de synthèse : Miku Hatsune Depuis, elle est devenue une méga star au pays du soleil levant au point de posséder des titres, de se retrouver dans des jeux vidéo et même en concert ! Comme Miku n'existe pas, ces concepteurs ont "simplement" décidé de la modéliser en image de synthèse holographique. Le résultat du concert est réellement hallucinant ! http://www.youtube.com/watch?v=GBucCNH78q4 D'autres personnages sont apparus par la suite : http://www.youtube.com/watch?v=aro6w-KDJX4
  16. J'ai réservé ma New Nintendo 3DS XL Majora's Mask Edition ! :) Même en pré-commande ça devient compliquer de se la procurer. Sortie le 14 février 2015, j'ai hâte :d
  17. J'ai acheté le remake de Pokémon Saphir quelques temps après sa sortie. Franchement, c'est un excellent jeu, les graphismes sont magnifiques, les remix des musiques sont absolument géniaux (pour moi la meilleure BO d'un jeu Pokémon à ce jour). On retrouve les ajouts de Pokémon X/Y et des opus précédents comme les Mega-Evolution ou les capacités spéciales ce qui rend l'expérience des combats plus intéressantes (d'ailleur j'utilise beaucoup plus les Mega-Evo dans ce remake que dans X/Y). Après, les petites améliorations côté scénario sont plutôt bonnes, l'île des combats et la quête Delta sont sympathiques bien que cette dernière soit trop courte mais globalement le jeu est beaucoup trop facile. Je l'ai terminé d'une traite en battant 100% des dresseurs sans Game Over. La ligue reste peut être le seul bon point de ce côté par rapport aux équipes de Pokémon à affronter et à la stratégie de l'IA mais pour le reste, arènes et dresseurs sont bien trop simples par rapport aux épisodes originaux. Bon ça fait un moment qu'on constate que les jeux Nintendo se casualisent et que Pokémon n'échappe pas à la règle mais je pense pas que ça apporte grand chose à l'expérience de jeu personnellement. Sinon mon équipe si ça intéresse : Ténéfix N. 54 - Onde Folie - Tricherie - Eclat Magique - Ball'Ombre Tropius N. 54 - Vol - Atterissage - Lance-Soleil - Aile d'Acier Galeking N. 55 - Lame de Roc - Queue de Fer - Casse-Brique - Déflagration Elecsprint N. 54 - Fatal-Foudre - Surchauffe - Façade - Toxik Laggron N. 60 - Blizzard - Marto-Poing - Surf - Séisme Latias N. 54 - Ultralaser - Dracogriffe - Psyko - Soin Vu que je n'y joue plus (j'ai acheté une Wii U depuis :P), ça ne sert à rien que je donne mon code ami ici.
  18. Ton système d'annonce est vraiment bien foutu ! Seul truc que je trouve problématique, c'est la taille de la notification, en particulier pour ceux qui comme moi peuvent naviguer avec un notebook. Je ferait ce bloc moitié moins haut quitte à augmenter la largeur. Un autre détail, pour être cohérent avec les principes de Inivison Power Board, ça serait de rendre les pseudos cliquables vers leur profil avec la bonne couleur et l'icône qui va avec ;) Mais sinon c'est une riche idée ^^
  19. Je fais ce poste pour un excellent jeu qui n'est pas forcément le plus abouti graphiquement, mais je trouve quand même que c'est un coup de maître des développeurs du jeu pour la mythique Game Boy Advance. Je ne me lasse jamais de repasser toutes l'aventure qui tiens sur 2 cartouches. Golden Sun : Au pied du Mont Alpha que l'on dis sacre ce trouve un village nomme Val. Depuis des millenaires les habitants les plus sages de ce village protegent le Temple de sol renferment un pouvoir sans limite depacent même la science interdite : l'Alchimie. Cette puissence est renferme dans quatre pierres representent les elements elementaires : la Terre, le Feu, l'Eau et le Vent qui sont tout forme de vie sur terre. Ce opuvoir peu etre libere que par la flamme des quatres phares elementaire : Phare de Venus, Mars, Mercure et Jupiter. Mais un jour deux idividue esseyerent de prendre les quatre pierres mais echouerent; en même et temps il declancherent une tempete provoquant ainsi des eboulement du Mont Alpha et tuerent la pere de Vlad notre jeune heros tout age de 14 ans et la famille de Lina y compris son frere Pavel. 3 ans apres cette catastrophe notre jeune Vlad age maintenent de 17 ans s'entraina pendant toutes ces anne pour proteger Val et ses habitants, Lina et Garet ses amis d'enfance s'entrainerent tout autant. Nos jeunes heros parti en compagnie de Thelos, un professeur etudiant depuis des annees le secret de l'Alchimie partir etudie celui-ci au Mont Alpha. Au moment ou ils decouvrire la salle cachant les quatre etoiles elementaire nos même individue accompagne d'un homme nomme Alex prirent Lina et Thelos en hostage contre les etoiles elemenaires. Mais tout d'un coup le Mont Alpah entra en eruption ! les individu nomme Salamandar et phoenixia s'enfuir avec Lina et Thelos. Vlad et Garet deveront partir à la recherche de leur compagnons ainsi que d'empecher à se que la puissance des pierres soit libere. Ils rencontreront Ivan mystique du Vent et Sofia mystique de l'Eau qui les aideront pendant toute leur quete. Mais vont-ils reussir à accomplir leur quete ? Golden Sun : L'Age perdu : Dans ce deuxième opus, vous serez en compagnie de Pavel personage principal, Lina soeur de Pavel , Cylia la fille qui fue enlevée par Salamandar et Phoénixia (méchants du premier volet) et le rgand scientifique Thélos. Quelques temps apres, un homme nommé Piers viendera vous rejoindre; apres de nombreux combats, quatres personnages vienderons vous soutenir dans votre quête, se sont les anciens héros de Golden Sun, Vlad, Garet, Ivan et Sofia. Tout commence sur le continent de Gondowan, vous deverez fuir le Phare de Venus pour atteindre une petite péninçule au Sud du Phare affin de quitter ce continent à la recherche des deux autres phares. Le Phare de Mercure et de Venus on déjà été allumé, c'est à vous d'allumer les deux autres, celui de Jupiter et de Mars. Tout au long de votre périple vous rencontrerez bien des énigmes et de terribles combats pour mener votre quête à bout. Le sort du monde est entre vos mains, c'est en allumant les deux derniers phare que la puissance de l'Alchimie ce déchainera sur Weyard, celon une légende, celui qui maitrise l'Alchimie aua une force infinie et ne connaitrea plus aucun obstacle à ses désirs. Allez vous accomplire votre quête ?
  20. Non, ces problèmes proviennent du serveur de download. La partie développement de l'extensions en Python est quasi terminée. Il faut notamment que le serveur puisse gérer l'avancement dans les vidéos et l'en-tête HTTP envoyée pour les thumbnails semble erronnée.
  21. Non, je garde les sources en local. L'extension est pratiquement terminée mais il reste encore quelques problèmes à régler. Cela dit, elle est parfaitement utilisable.
  22. Salut, J'ai déjà commencé à développer une telle extension. Malheureusement il reste des soucis notamment pour pouvoir avancer dans la vidéo. Ce problème devrait pouvoir être résolu du côté du serveur mais le temps m'a manqué pour l'instant et d'autres projets plus important sont en cours.
  23. Merci pour le retour. En effet, ça ne fonctionn(ait) qu'avec des codes postaux numériques. J'ai corrigé ça.
  24. Merci les lapins pour vos jolis voeux :=) --- avec un peu de retard ^^'
  25. Yop, J'avais lancé un sujet pour faire connaître Miku Hatsune il y a quelques années et donc je vais continuer dans cette lancée des expériences musicales étranges venues du Japon avec un groupe dont malheureusement je risque encore de voir pas mal de répliques en convention ces prochaines années je pense XD Il s'agit du groupe Babymetal. Le groupe est composé de trois (très) jeunes filles, Suzuka Nakamoto (16 ans), Moa Kikuchi (14 ans), Yui Mizuno (14 ans) qui ne connaissaient même pas le genre metal avant de former ce groupe (tu m'étonnes ! mdr) géré par Amuse, Inc.. Le style est un joyeux mix de j-pop, metal et dance avec un résultat plutôt surprenant. Jugez plutôt : http://www.youtube.com/watch?v=ZmQ5t6dBGTs Evidemment on n'échappe pas aux chorégraphies dont seules ces filles ont le secret :happywalk: