Aller au contenu
  • Bienvenue sur le forum d'Otaku-Attitude !

    Notre Forum est une communauté complètement Baka ou nous partageons sur les mangas, animes, jeux-vidéos, dessins, films, IRL, Japon et tout un tas d'autres sujets !

    Inscrivez vous sur le forum et présentez vous pour que nous puissions en savoir un peu plus sur vous !

Bleach


Canataku
 Share

Messages recommandés

bleach.png

 

Mangaka : Tite Kubo

Année de publication : Août 2001 (première parution dans le jump)

Genre : Shonen, Fantastique, Action

Nombre de tomes : 74 (terminé)

Editeur : Glénat

 

Synopsis :

 

L'histoire est centrée autour d'un jeune lycéen roux, Ichigo Kurosaki, qui a la particularité de pouvoir voir les esprits. Un soir, une mystérieuse femme en kimono noir du nom de Rukia Kuchiki entre chez lui par la fenêtre et lui dit être une shinigami, dont le rôle est de chasser les hollows, monstres masqués attirés par l'énergie spirituelle ayant un trou à la place du coeur. Se faisant blesser dans l'affrontement, elle n'a d'autre choix que de prêter ses pouvoirs au héros, qui devient alors lui même un shinigami.

 

Avis Personnel :

 

Commentaire détaillé :

 

 

Un début prometteur

L'histoire débute de manière assez standard, un héros pouvant voir les esprits, des méchants qui ont des formes diverses et variées. Des éléments classiques d'un shonen.

Les hollows ainsi que les shinigamis nous proposent des designs assez variés, et des personnages plus ou moins charismatiques.

Du côté du héros, on observe aussi l'apparition de nombreux personnages qui sont miraculeusement dotés d'une forte énergie spirituelle, variant ainsi le panel des pouvoirs disponibles pour combattre les hollows.

 

Vers encore plus de diversité

Suite à l'introduction, l'auteur décide de nous transporter dans le monde des shinigamis, dans lequel on découvre toute une flopée de nouveaux pouvoirs, variés, originaux. Le héros lui même évolue dans cet environnement, se découvre de nouveaux pouvoirs, on se sent attiré par les évènements.

 

Le début de la décadence

L'auteur a décidé de rendre les ennemis plus puissants. Créant ainsi un nouveau panel d'ennemis (chouette) fonctionnant de la même manière que les ennemis précédents (moins chouette).

La grosse différence est..*roulements de tambours* la nationalité ! Dans la partie précédente, les noms d'attaque étaient tous en japonais, la on découvre l'espagnol !

On est tout de même rassurés de savoir que tout n'est pas arrivé par hasard, proposant ainsi une fin de l'arc assez spectaculaire !

 

Mais...

 

Vers une boucle infinie

Le Shonen Jump considérant qu'il y avait encore des choses à dire, l'auteur a été forcé de trouver une suite.

On se retrouve donc avec le même schéma que précédemment, avec cette fois ci des noms en anglais, puis des noms en allemand.

J'ai eu un vague espoir de tomber sur des chevaliers français équipés de boucliers, je plaide coupable.

 

Et un final raté

Encore une fois pressé par le Shonen Jump, Tite Kubo a du bâcler son final. Nous faisant ainsi ce que j'appellerai une Naruto, à savoir une fin ridiculeusement Happy End après la violence des événements, montrant les personnages principaux ayant atteint le futur qu'ils désiraient. Ou bien en créant des couples juste comme ça.

 

 

 

Mon avis global

Globalement, Bleach n'est pas mauvais. L'auteur a créé un univers cohérent , plutôt riche. On a eu droit à quelques personnages charismatiques, surtout du côté ennemi j'ai trouvé.

Un point que je trouve dommage, ce qui se cache derrière les masques des hollows est exploité dans les premiers tomes puis vite oublié. La problématique était intéressante.

L'éditeur ayant forcé l'auteur à faire une suite, celle ci ne pouvait être que moins bonne. Ce à quoi Kubo s'est appliqué, puisque la qualité du manga n'a cessé de descendre à une vitesse constante, pour enfin effectuer le grand plongeon lors du final.

La fin de Bleach me laissera probablement un vide, puisque gros manga en moins à suivre dans le Shonen Jump.

 

Personnages Principaux

 

Kurosaki-Ichigo_52b3d41868dbc.png Ichigo Kurosaki, jeune roux avec une grande énergie spirituelle

tumblr_static_4hef1wzdb7gg8kkgws8gscwo4.jpg Rukia Kuchiki, mystérieuse Shinigami

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis plutôt (ha ha) d'accords avec la globalité.

Bon après le début jusqu’à

la fin d'Aizen

trouve quand même grâce à mes yeux (10+ ans quand même).

 

la dernière partie était une purge, trop rapide, des pouvoirs décevants, des ennemis clichés à mort (lel les méchants sont allemands).

Tout ça pourquoi? pour un Bleach Gaiden encore plus raté que Naruto (faut le faire.

 

Mais comme pour Naruto je me souviendrais de Bleach non pas pour la fin mais tout le début avec lequel on a grandi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne suis peut-être pas très bien placée pour dire mon avis sur Bleach, étant donné le fait que je me suis arrêtée vers l'épisode 210, mais je vais tout de même en placer une rien que pour faire le deuil de ce manga. J'ai connu Bleach pendant le collège et j'avais vite accroché à son univers ainsi qu'à ses personnages divers (il faut le dire, parmi ceux qui combattent les Hollows, il y'en a certains qui ont des pouvoirs assez cool => je pense à Shad, ou à Ishida), et j'en étais littéralement fan.

 

Puis, l'arc suivant celui de Rukia, une petite lassitude m'a gagnée puis cela a été quelque rattrapé de justesse avec l'arc Aizen...même si, ce n'est pas mon préféré. Puis, j'ai atterri sur OA et je voyais que pas mal de personnes reprochaient la redondance du scénario. En prenant du recul, j'ai compris ce que cela voulait dire. Le héros était arrivé au "paroxysme" (on peut toujours évoluer, telle est la loi dans les shonens) de sa force...mais on trouve des "milliers" de méchants sur les bras, sans compter la nationalité des "méchants" qui change...je pensais qu'on ne resterait que sur de l'espagnol, mais non XDDD. Bref, je ne sais pas, dans bleach, à chaque fois qu'un groupe d'antagoniste apparaissait, je me disais "encore? D'où ils sortent?"...Ou bien carrément, j'oubliais le but du manga...avait-il au moins un but? Je suis habituée aux animes avec une flopée de méchants...mais dans Bleach, je sais pas trop, j'ai trouvé que dans la première partie de Bleach, seule la motivation d'Aizen était quelque peu travaillée. Pour moi, l'arc Aizen devait mettre un terme au manga.

 

Dommage qu'il ait eu une fin pareille, il était pourtant prometteur, Bleach. Au moins, je suis fixée, je ne vais pas finir Bleach, ni en manga, ni en anime...ça fait 2 longs animes que j'ai drop, en comptant Naruto, cela n'annonce rien de bon...Après "stalker deshi", il y aura peut-être une "dropper deshi"...M'enfin, j'espère que non, mais sait-on jamais.

 

Il ne me reste plus qu'à espérer que OP ne finisse pas ainsi, pareil pour HxH et DGM...ils sont mon seul et dernier espoir T__T

 

Sinon, cana, jolie fiche! J'aime ce que t'as mis en spoiler XDDDD.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Naruto a eu une bonne fin, faut pas pousser.

 

J'ai ris

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça semble plus ou moins être le consensus général de dire que bleach, c'était mieux avant, et mon avis ne fait pas exception là dessus. j'avais essayé plutôt par hasard l'anime il y'a quelques années, et vraiment accroché à l'arc Soul Society, puis continué à lire le manga.

sur le Hueco mundo, il y'avait encore du bon, mais à partir de là a commencé la baisse régulière de qualités du manga, ça partait d'un bon niveau donc il avait du temps avant de faire vraiment mauvais, mais c'était de moins en moins bon. (reconnaissons lui toutefois que le graphisme est très bon)

 

Sur le dernier arc, on touchait presque le fond, et je lisais certains chapitres comme on regarde un Nanar. ça partait d'une idée intéressante, mais ça s'est ramassé monumentalement. voilà pour la version courte. Pour faire plus détaillé sur ce dernier arc (car ce serait mal placé de juste dire que c'est naze sans dire en quoi) ...

les erreurs d'écritures plus nombreuses et plus grosses que jamais:

 

-D'abord, le plus gros problème selon moi: une gestion catastrophique des personnages!

 

 

les vizard auront été au final complètement inexploités, la plupart d’entre eux n'auront rien fait de significatif depuis leur apparition dans le tome 22 environ. c'est dommage, il y avait moyen de faire des choses intéressantes vu la nature de ces personnages.

la division Zero au final expédiée très vite de l'histoire.

Les perso ayant été le plus secoué par les événements causés par Aizen (comme Hinamori, Kira, Matsumoto) auraient du être ceux recevant du développement de personnages, qu'on voit comme tout ça les aura fait changé, mais au final, rien. Le fait qu'on nous dise clairement que Hisagi à maitrisé le bankai, mais qu'on ne le voit jamais s'en servir est un bon exemple, on a juste l'impression que Kubo s'est dit en plein milieu de cet arc "oooh, et puis j'en ai marre, on passe à la suite.

Impression renforcée par le coup des ennemis qui meurent sans avoir rien fait de significatif ou avoir livré un vrai combats, la plupart d'entre eux tués par leur propre leader. le gars capable d'arracher un oeil à Kyoraku? le type mystérieux qui avait l'air d'être un robot ou quelque chose comme ça (on ne saura jamais d'où il sortait, au final)? Ces antagonistes n'avaient pour la plus part aucune substance, il étaient là, ils se battaient, il mourrait. 3 ou 4 d'entre eux ayant droit à un petit flash-back après coup.

à cause de ça se pose un autre problème: trop de gentils, pas assez de méchants, au final, Neliel et Grimmjow sont présents (sanq doute parce qu'ils sont populaire auprès des fans) mais ils ne se battent même pas. les Papa de Ichigo et Ishida ne font rien non plus.

Avec des ennemis si nombreux, c'était l'occasion de faire briller de nombreux personnages, on en revient à ce que je disais à l'instant sur les vizards, par exemple, ou sur ceux qui auraient bien mérités un peu plus de développement. Mais au lieu de ça, l'auteur gaspille les ennemis, et nous montre les mêmes personnages que toujours, ceux dont le "character-arc" était déjà conclu depuis longtemps: Zaraki qui apprend le bankai en 3 minutes, Byakuya qui à droit à tout un chapitre sur sa mort, pour au final ne pas être mort (d'autant qu'il ne fait rien ensuite), etc...

 

 

Ne parlons même pas des amis humains d'Ichigo. Chad avait cessé d'être exploité déjà à l'époque de la bataille de Karakura, et Orihime ne fait rien dans cet arc. ce qui fait une transition parfaite vers le point suivant:

 

-L'erreur numéro 1 à ne pas faire en écriture de quoi que ce soit: Des choses présenties ou sous-entendu pour faire stylé, mais au final d'aucunnes importance. Et des pistes qui disparaissent inexploitées (la liste est longue, vous pouvez passer directement à la suite)

 

 

Aizen téorisait une fois que le pouvoir d'orihime n'était pas de soigner, mais de nier un évenement, le rendant nul et non avenu (ou quelque chose qui sonne bien dans ce genre là). Ç'aurait pu être une perspective d’évolution intéressante pour le pouvoir de ce perso. Au final, c'était pour faire genre, et son pouvoir aurait pu être juste de soigner et faire des boucliers, ça ne change rien.

La "hollowmorphose complète", on en parle? rien de plus sur la forme monstrueuse qu'a pris Ichigo face à Ulquiorra? les vizard (encore eux, je sais) en 100 ans n'ont pas appris à faire plus avec leur pouvoir de hollow que lancer des Cero? Même en tenant compte du fait que c'est un pouvoir qu'ils n’apprécient pas, ça aurait fait un bon "dernier recours de situation désespérée".

-Kurotsuchi, très intéressé en fouillant le labo de l'espada n°8, avait trouvé 2 corps suspendu, détail anodin, mais Kubo avait dit qu'ils serviraient à quelque chose par la suite. ben en fait, non.

"Le seul à être devenu capitaine sans maitriser le Bankai et le capitaine de la 11ème, kenpachi", ce qui signifie que Yoruichi maitrise le bankai puisque c'est un ex-capitaine, pourquoi ne pas avoir montré son zanpakuto au lieu de sortir ce pouvoir fan-service et absolument ridicule?! pareil pour l'ancien capitaine avec la coupe afro (love, je crois), et pour le père d'Ichigo...

Et dans la fin, on voit que Lisa (la vizard à lunettes) est devenue capitaine, maitrisait t-elle le bankai au moment du combat contre le Vandenreich? ou l'a t-elle appris durant les 10 ans qui suivirent? Puisqu'on ne sait même pas quelle est le pouvoir de son Zanpakuto, ou ne le saura jamais.

Certe, il nous montre Le "vrai pouvoir" du bankai de Hitsugaya, qui avait été décrit comme incomplet plus tôt dans l'histoire, mais il aurait pu nous être montré plus tôt dans l'arc, pour ensuite pouvoir passé au le développement d'autres perso, au lieu de le faire passer par une victoire in-extremis, tomber K-O, une zombiefication, et enfin un retour.

-Si Ishida Uryu à pu survire à la "purge" (dont j'ai oublié le nom en allemand) de Ywacht, c'est parce qu'il a en lui le potentiel pour le surpasser. Au final, on en entendit plus parler de ce potentiel.

-Présent tout au début du manga et oublier dès le changement de ton au moment de l'arc soul society, le fait que les hollow étaient initialement des âmes humaines (les arrancar aussi par extension), et que les hollow tranchés par le zanpakuto sont en fait purifié pour être renvoyé à la Soul Society.

 

-Enfreindre les règles établies plus tôt dans le manga

 

 

"les quincy n'utilisent jamais d'autres armes que des arcs et des flèches", au final, il doit y avoir trois ennemis qui ont utilisé des flèches dans cet arc, les autres sortant des pouvoirs tous plus étranges les uns que les autres (certains, intéressants, certes, mais pas assez exploité) sachant que les quincy sont supposés être des humains, ça avait tout de même quelque chose de bizarre de les voir usé de pouvoir plus atypiques que ceux des shinigamis ou des arrancars.

 

 

 

La fin du combat final ne m'a même pas agacé à vrai dire, j'étais juste partagé entre me dire qu'au final, il a été déposé assez facilement pour un boss final. Ou bien salué le fait que Kubo ai évité de sortir un autre pouvoir, transformation, ou un power-UP d'Ichigo sortit de nulle-part. Ils apprennent la méthode pour batre le grand méchant un peu facilement aussi, par contre.

 

le dernier chapitre m'a moins déçu que ce à quoi je m'attendais (je dis pas que c'était bon non plus, hein). Au final, ça à juste été une fin de Shônen assez classique, je m'attendais à plus nanardesque. (et l'auteur pense à y aller plus molo sur les couples et les enfants, pas comme d'autres).

 

Je me demande juste comment diable la gamine peut avoir déjà l'air d'une enfant en dix ans alors que le temps passent vraisemblablement plus, beaucoup plus lentement à la soul society et pour ses habitants?!

 

 

 

De façon plus générale, la fin est mauvaise en ceci qu'un bon nombre de questions restent sans réponses. qu'arrive t-il au hueco mundo, maintenant (même si vu la nature du hueco mundo, peu importe qui dirige, ça ne change pas grand chose), Au final, qu'est-ce que le vice capitaine de la troisième division foutait là et qu'est-il devenu? .

Quid du roi des âmes et du palais du roi des âmes? La division zero?

Si l'espèce de main qu'à combattu kurotsuchi était la main des esprits, comment s'est t-elle retrouvée chez l'ennemi? Et pour commencer, pourquoi des parties du corps du roi étaient éparpillées partout? Qu'était-il, ce roi? Que sont devenus les autres Vizard restés dans le monde des humains?

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

'__'

Je vous recommande le commentaire très détaillé de Smo sur l'oeuvre, rien à ajouter je crois.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Popop.

Et pourtant, je suis sur qu'en creusant d'autres problèmes surgiraient.

Sinon, comme grosse annonce de fin de manga, un film live ça craint. j'était pret à encaisser le coup si ils sortait qu'il y allait avoir un spin-off ou quelque chose comme ça, mais un film. pour rester dans l'esprit du manga en l'adaptant, ils sont mal barrés.

'Fin bon, c'est toujours mieux que si ils avait laissé hollywood faire le machin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'aurais préféré la sortie d'un spin off qui aurait détaillé certains événements de l'histoire.

Mais pas un truc bidon à la soul eater not x_x

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le dernier spoiler de Smo, dans son commentaire détaillé, soulève assez de question pour faire un nouveau manga XDDDDDD

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut les gars, je débute à peine Bleach et j'ai terminé le tome 3... Je trouve ça génial à tous les niveaux mais j'attends d'en voir plus.

 

On m'a dit qu'il fallait arrêter au tome 49.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ben, sur ça, les avis sont partagés là dessus. certains te diront 54, l'arc se finissant à ce moment là pouvant servir d'épilogue. d'autre disent en effet 49, mais d'autres te diront carrément de t'en arrêter a la fin de la première saga. (tome 20, je crois).

Mais tu aura bien l’occasion de faire toi même tes constatations au fur et à mesure de ta lecture. Quoi qu'il en soit tu a encore une bonne quantité de bonne lecture devant toi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • 8 months later...

Up, j'en suis au volume 59 ou 60 désormais ?

Au fur et à mesure de ma lecture, il est apparu évident que Bleach, c'était vraiment n'importe quoi...

Mais un n'importe quoi cool à suivre.

Je suis en plein arc Fullbring et le délire marche toujours me concernant.

Je trouve que c'est pas la folie côté histoire par contre et je comprend pas trop qu'on puisse être "fan", je trouve difficilement des atouts au manga.... Dessin classique, combat à coup de grandes explosiions et avec peu de détails, histoire bâclée et pleine de raccourcies....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Perso Bleach après l'arc Aizen j'ai plus du tout accroché... le meilleur arc resetera celui de la soul society donc le début de l'histoire et celui des Arrancars, le reste, vraiment ça se regarde mais ça casse pas 3 pattes à un Gon....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aaaaah je pense que Bleach aurait du s'arrêter juste avant l'arc des Fullbring

C'était d'ailleurs la volonté de l'auteur à la base, mais le Jump l'a encouragé, ce qui a donné une suite qui descendait vers les abysses avec une constance assez miraculeuse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • 2 months later...

Ayé, j'ai fini Bleach.... Ben d'après moi, il aurait en effet fallu s'arrêter à Aizen, épilogue parfait.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • 3 months later...

J'apprécie beaucoup le manga et son histoire mais à un moment donné je le trouve un peu trop long, du coup ça donne moins envie de le regarder .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • 2 weeks later...

se manga pour moi parter pour être un grand classique du shonen , le première arc était tout simplement sublime . par contre malheureusement l'auteur c'est perdu dans sont histoire . beaucoup d'arc sont indépendant et traine en longueur . du coté de l'animé c'est pareil ( la fin est bâcler comparer au manga ) les studio vont de HS en HS se qui amène le public a se désintéresser de l’œuvre .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
 Share

×
×
  • Créer...