Aller au contenu
  • Bienvenue sur le forum d'Otaku-Attitude !

    Notre Forum est une communauté complètement Baka ou nous partageons sur les mangas, animes, jeux-vidéos, dessins, films, IRL, Japon et tout un tas d'autres sujets !

    Inscrivez vous sur le forum et présentez vous pour que nous puissions en savoir un peu plus sur vous !

[Licencié] Ajin


Messages recommandés

0qNTrhW.jpg

 

Année de production : 2016

Studio : Polygon Pictures Inc.

Genre : aventure, horreur, mystère, surnaturel

Durée : 13 épisodes de 24 min

 

 

Synopsis :

 

Les Ajins sont des êtres humains immortels. Le premier d'entre eux fut découvert 17 ans plus tôt sur un champ de bataille en Afrique où un combattant baptisé "le soldat de Dieu" est capturé par l'armée américaine. Rejetés par la société, ils sont considérés comme des monstres et servent de cobayes pour les scientifiques. En raison de leur rareté, le gouvernement est prêt à payer une récompense pour leur capture.

 

Juste avant les vacances d'été, un lycéen est renversé par un camion. Miraculeusement, il récupère de ses blessures mortelles et se relève. La chasse à l'Ajin est lancée et une course-poursuite commence entre Kei, son ami Kaito venu l'aider et tous ceux qui ont pour objectif de le capturer.

 

 

Avis personnel :

 

Ajin est l'adaptation d'un manga écrit par Tsuina Miura & Sakurai Gamon. L'animation est réalisée par Polygon Pictures, le studio qui a fait Sidonia no Kishi (Knights of Sidonia).

 

Et cela se voit. On retrouve une animation proche de Sidonia no Kishi avec des plans en CGI 3D de bonne qualité mais avec parfois trop peu de frames d'où une certaine lenteur. C'est assez particulier, les inconditionnels de la 2D se plaindront encore. Mais petit à petit, on s'habitue à ce graphisme qui bouleversait nos repères et on finit par ne plus trop y prêter attention. Autrement, on est clairement dans un anime très sombre orienté horreur avec une palette de couleurs se rapprochant du noir et peu de lumière. Les CGI ajoutent une touche de réalisme à l'anime qui va bien avec l'atmosphère générale, en particulier pour l'Ajin et ses particules.

 

YcQ0D5C.png

 

Le chara-design n'a rien de particulièrement remarquable, on vise plutôt un certain réalisme avec Kaito qui a un aspect un peu plus funky. On s'attache quand même au sort des deux personnages principaux et l'on ne peut s'empêcher d'admirer un peu Kaito.

 

La tension est quasi-permanente le long de l'animé avec une atmosphère un peu oppressante. Ajin est rythmé par les scèbnes d'action qui se succèdent. C'est une adaptation solide du manga qui parvient à reconstruire cette atmosphère, notamment grâce à une bande-son de qualité délivrée par Yuugo Kanno (Psycho-Pass, JoJo’s Stardust Crusaders, Gundam Reconguista in G). Par ailleurs, l'opening chanté le groupe flumpool passe bien dans un genre assez prenant et rythmé.

 

Au final, Polygon Pictures nous offre un anime assez fascinant dans un genre sombre et gore, avec un graphisme assez particulier qui peut perturber au premier abord. C'est vraiment prenant, laissez-vous entraîner par cette mystérieuse momie vers les ténèbres.

 

 

Personnages principaux :

HwHPCdp.png

Kei Nagai, un Ajin lycéen intelligent et détaché émotionnellement.

4YcZTuf.png

Kaito, un ami d'enfance de Kei, un peu nonchalant mais plein de ressources pour s'adapter à une situation donnée.

 

 

Trailer :

 

 

Opening :

 

https://www.youtube.com/watch?v=eHYkGF_iWro

 

Ending :

 

https://www.youtube.com/watch?v=SgEmHtuFB-8

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une histoire qui peut être intéressante, avec des immortels qu'on ne peut différencier des humains qu'une fois qu'ils sont "morts" au moins une fois puis qu'ils se relèvent avec témoins.

 

Donc une sorte de course poursuite autour d'individus recensés uniquement. Les planqués n'ont donc rien à craindre.

 

Après, point négatif pour les personnages en 3D que je ne supporte pas >_> L'animation évolue, mais l'effet sur les ombres rend l'anime globalement trop sombre, ce qui me force à augmenter la luminosité de l'écran.

On s'y habitue à force mais ça freine un peu mon enthousiasme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis archi dégoutée qu'il soit en animation 3D dégueulasse. C'était un des animes que j'attendais le plus en ce début d'année mais vraiment l'animation me rebute. Surtout quand tu viens de dévorer One punch man qui a une animation de fou furieux. Là c'est beurk beurk beurk.

 

:fail:

 

Du coup ba je vais rester sur manga papier.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très peu d'animés ont suscité mon intérêt cette saison. Et à ma grande surprise, ce sont les deux animés avec l'animation 3D dégueulasse qui sont mes deux favoris pour l'instant : Bubuki et Ajin.

 

Ajin débute avec un postulat de départ hyper basique : des humains immortels qui sont traqués comme des bêtes. Simple mais diaboliquement efficace. En deux épisodes à peine, on peut déjà voir apparaître quelques thèmes :

- La problématique de l'éthique : Kei la soulève dès les premières minutes de l'animé. Les Ajins sont-ils des êtres humains ? Doivent-ils être considérés comme tels et bénéficier des droits de l'homme ? Ou sont-ils des proies destinées à être traquer pour devenir des rats de laboratoire ?

- La dimension militaire et politique. Elle apparaît dès les premières secondes de l'animé. Quel dictateur ne rêverait pas de soldats immortels dont la voix peut paralyser les humains ? L'enjeu est ici international.

 

Outre tout ce qui concerne les ajins, j'ai trouvé aussi que l'animé soulevait des problématiques de la société actuelle. La maman de Kei est obsédée par la perfection et a déteint sur son fils. Elle fait disparaître les relations "parasites" (notamment en supprimant le numéro de Kaito ou en refusant de soigner le chiot "défectueux"). Au final, cela aboutit à beaucoup de rejets (Kei a du rejeter Kaito. Et maintenant que Kei est ajin, c'est la société entière qui le renie vu qu'il ne rentre plus dans le moule). Cette recherche de la perfection est quand même assez présente dans notre société où les apparences sont très très TRÈS importantes.

 

Autre point, je ne peux m'empêcher d'éprouver de la méfiance vis-à-vis de Kaito.

 

Il a été éjecté de la vie de Kei car sa présence l'empêchait de devenir un bon citoyen. Et maintenant, il est prêt à tout sacrifier sans raison pour aider un ajin, un être relégué au rang de bête rejeté par le monde entier ?! Je ne trouve pas ça logique.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

3 épisodes de vus, vraiment un bon rythme d'action, on n'a pas le temps de s'ennuyer. La course-poursuite entretient la tension et de nouveaux personnages font leur apparition. Cela va être intéressant de voir comment ils vont intervenir et quels sont leurs buts.

 

Définitivement un de mes shows préférés de la saison.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 weeks later...

7 premiers épisodes vus. Je sais pas trop quoi en penser, l'histoire a de bonne bases mais il manque un truc éviter l'anime "bien mais sans plus". Peut être que c'est juste moi qui n'arrive pas à me faire à l'animation 3D, ça rend trop bizarre je trouve. Le chara design est beaucoup trop simple à mon goût, on dirait qu'ils ont fait un effort uniquement sur Kai.

 

Par contre l'anime a ses points positif quand même: L'animation 3D rend super bien au niveau des combats de fantômes noirs. Et surtout, le méchant est vraiment trop badass :happywalk:. Et puis il faut dire que certaines scènes sont vraiment bien foutus, on arrive facilement à se mettre dans la peau des personnages lors des scènes de souffrance, de doute, de colère etc...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 weeks later...

Je me suis habitué au style graphique, même si je ne l'apprécie pas vraiment.

 

La psychologie du héros est plutôt intéressante, car beaucoup plus proche de celle d'un personnage de la vraie vie qu'un héros d'anime.

 

Son désir de se planquer avant tout, quitte à rejeter des alliés potentiels.

 

 

 

Je plussoie Pokka sur le méchant qui est fort sympathique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, alors, je déteste l'animation en 3D. Je trouve qu'on y perd une bonne partie des émotions des personnages, de leur individualité, en plus du traitement des ombres que je trouve dégueulasse avec la 3D. Bref, ce n'est pas du tout pour les graphismes que je me suis décidée à regarder cet anime mais pour les critiques que j'ai lues et le résumé. Et... bah je ne suis pas déçue.

 

Au niveau de l'intrigue, j'avais peur que ce soit du vu et revu, mais la force de cet anime sont ses personnages. Kei est bien différent de la plupart des héros d'animes. Il pense plus à se cacher qu'à sauver le monde, et il semble manquer cruellement d'empathie -- il a clairement des traits de personnalité antisociale -- et ça, franchement, ça change et ça donne envie de suivre l'anime, car on ne peut pas prévoir vraiment ce qu'il va faire, contrairement au "héro classique" qu'on retrouve dans la plupart des animes et duquel on peut prévoir la plupart des décisions...

 

Les personnages autour aussi sont intéressants, on en trouve certains qui auraient plus un profil de "héro classique" que Kei, et c'est intéressant de les voir s'activer autour de lui sans que l'histoire ne soit centrée sur eux (je parle ici de Kaito et, surtout, de Kou). J'aime aussi toujours les animes où il y a plusieurs groupes d'antagonistes aux buts différents, ça donne un niveau plus complexe à l'intrigue et plus réaliste et intéressant.

 

 

Je me demande vraiment ce qui va se passer dans la suite, avec Kou et Kei. J'ai du mal à imaginer un terrain d'entente entre eux deux, à moins qu'ils soient exposés à une menace qu'ils devront confronter ensemble.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je me suis surpris à rattraper mon retard en une soirée. Pourtant je ne trouve aucun personnage beau, j'ai d'ailleurs l'impression qu'ils se ressemblent tous physiquement et avec la 3D de regarder des marionnettes un peu limite.

 

J'avais peur qu'on rentre dans une course-poursuite sans fin avec un Kei timoré mais il n'en est rien. Kei est passé en mode Inaho (Aldnoah Zero) voire Migi (Kiseijuu). Et paradoxalement je le trouve plus humain maintenant qu'il sait qu'il est un Ajin. Je pense qu'à force de sentir la douleur, il s'humanise. C'est intéressant au niveau du chara development.

 

Et j'attends avec impatience l'action de la fin.

 

 

Que va donner l'attaque des labos par la bande de Satou ? Va-t-il vraiment cibler l'endroit qu'il a dit ? Ne va-t-il pas en profiter pour faire autre chose ? Il a un petit parfum de gentleman cambrioleur mais en mode psychopathe.

 

Sinon logiquement, Kei ne pourra pas rester ad vitam eternam dans sa retraite paisible, reste à voir l'événement qui l'en sortira.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 weeks later...

J'avais vu le premier épisode à l'a sortie de celui-ci puis j'ai totalement zappé l'affaire.

 

J'ai repris, j'en ai vu 3.

L'histoire est très sympa, ça pose de bonnes questions existentielles (les ajins doivent-ils être considérés comme les humains, le sont-ils etc), ça je surkiffe.

La 3D bah comme la plupart ça m'arrache les yeux... Je repense à l'attaque des titans (pour faire une comparaison avec du gore) où j'ai vibré avec les scènes gores, là c'est un peu sans effet. Le dessin est simple et comme l'a dit Shaft (j'ai adoré la comparaison) ça fait marionnette qui bouge.

 

Vraiment dommage. Ca donne un arrière gout. Je vais tout regarder, mais je sais que du coup j'en aurai un souvenir amer quoi : bon scénario mais réalisation qui ne me convient pas.

 

Hâte de voir la suite de l'histoire quand meme !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Haha, la 3D c'est assez moche mais c'est vraiment un énorme scénario de psychopathe dans l'épisode 11. J'aime ! :mwhaha:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je viens de finir l'épisode 9.

 

Ce héros qui sert à rien <3

 

Je continue mais je me fais toujours pas à la 3D, le pire c'est pour Tosaki, j'ai l'impression les scènes avec lui elles sont au ralenti...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 weeks later...

C'est vraiment frustrant, j'étais pris par l'histoire et je n'ai pas de suite. A priori ils ont l'air d'annoncer un film mais pas encore de saison 2, peut-être après le film.

 

J'arrive à faire abstraction de la 3D au final mais je regarde plus pour l'histoire que pour l'esthétisme du coup.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De mon côté j'ai été super déçu, ce heros antipathique m'enervait au plus haut point, la narration casse gueule et fouilli, pourtant j'avais beaucoup d'attente en Ajin, mais bon on a pas tout ce qu'on veut.

 

C'est vraiment frustrant, j'étais pris par l'histoire et je n'ai pas de suite. A priori ils ont l'air d'annoncer un film mais pas encore de saison 2, peut-être après le film.

 

J'arrive à faire abstraction de la 3D au final mais je regarde plus pour l'histoire que pour l'esthétisme du coup.

 

Il me semble que le troisième film servira de suite, les deux autres films adaptants l'anime.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 month later...

J'ai bien aimer l'ensemble de la série, mais comme dit plus haut si le film 3 continu la série, alors j'aurais plaisir a suivre ca encore.

 

Étrangement j'aime bien ce type d'animation CGI, Sidonia no kishi par exemple m'avait emballer, donc ca me dérange pas, ca rend plus fluide les mouvements des personnages, et surtout ont a très peu de plans fixes, je trouve ca mieux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...